Philippe Manoury
Philippe Manoury
Philippe Manoury en 2004
Philippe Manoury en 2004

Naissance 19 juin 1952
Tulle, Drapeau de France France
Activité principale Compositeur
Style Musique contemporaine

Philippe Manoury, né le 19 juin 1952 à Tulle en Corrèze, est un compositeur français de musique contemporaine.

Sommaire

Biographie

À neuf ans, il commence la musique et se met rapidement à composer. Il se forme auprès Gérard Condé, qui lui fait découvrir les grandes partitions classiques et romantiques et l'École de Vienne, puis à l'École normale de musique de ParisMax Deutsch, élève d'Arnold Schönberg, dispense son enseignement. Les œuvres de Karlheinz Stockhausen, de Pierre Boulez et de Iannis Xenakis deviendront ses références principales. Il entre ensuite au conservatoire national supérieur de musique de Paris, où enseigne le compositeur et chef d'orchestre croate Ivo Malec et où il rencontre Michel Philippot. Il suit également la classe d’analyse de Claude Ballif. Manoury prend ensuite des cours de composition assistée par ordinateur avec Pierre Barbaud à partir de 1975 et, en 1980, il rejoint l'IRCAM. L'informatique musicale devient un outil fondamental dans son travail de composition.

À dix-neuf ans, ses œuvres sont déjà jouées dans les principaux concerts et festivals de musique contemporaine. De 1978 à 1981, il vit au Brésil et y donne des conférences dans les universités. En 1988, sa pièce Jupiter lui vaut le prix SACEM de la meilleure création contemporaine.

Philippe Manoury devient professeur à l'Université de Californie à San Diego (UCSD), suite à une élection portant sur plus de 200 candidats. Il y enseigne la composition et l'analyse musicale. À cette occasion, il fait la une de l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur expliquant les raisons, essentiellement économiques, de son départ pour cette université[réf. nécessaire]. Il émet cependant des réserves sur les motivations de ses étudiants, qui semblent plus tournées vers l'enseignement que vers la composition, et sur le fonctionnement des universités américaines qui sont comme un réseau « de monastères du Moyen Âge[1] ».

Prix et distinctions

  • 1976 : Prix de la musique de chambre par la SACEM
  • 1988 : Prix de la meilleure réalisation musicale de la SACEM, pour Jupiter
  • 1998 : Grand Prix de composition de la Ville de Paris
  • 1999 : Grand Prix de la musique symphonique par la SACEM
  • 2001 :
    • Grand Prix de la SACD pour K...
    • Prix de la critique musicale pour K...
  • 2002 : Prix Pierre 1er de Monaco pour K...

Œuvres

  • 1972 : Sonate pour deux pianos
  • 1974 : Cryptophonos pour piano
  • 1975 : Puzzle pour piano
  • 1978 : Numéro huit
  • 1985 :
    • Petit Aleph
    • Quatuor à cordes
    • Trio à cordes, Gestes
    • Le Livre des claviers
    • Passacaille pour Tokyo
  • 1987 : Jupiter pout flute et électroniques
  • 1988 : Pluton pour piano et électroniques
  • 1989 :
    • La Partition du ciel et de l'enfer pour flute, deux pianos, orchestre et électronique
    • Solo pour vibraphone
    • Xanadu
  • 1990 : Zeitlauf pour voix et bande magnétique
  • 1991 : Neptune pour trois percussionistes et électroniques
  • 1992 :
  • 1996 : Ultima
  • 1997 :
    • 1998 : Toccata pour piano
    • 1999 : Sound and Fury
    • 2000-2001 :
      • K..., opéra en douze scènes, pour voix solistes, orchestre et électronique en temps réel
      • En écho
    • 2007 : Abgrund pour grand orchestre
    • 2008 : Terra ignota in memoriam Karlheinz Stockhausen pour piano et orchestre de chambre
    • 2011 : La Nuit de Gutenberg, Opéra en un prologue et douze tableaux

    Discographie

    • Petit Aleph, chez Adda (1988)
    • Quatuor à cordes, chez M.F.A./Harmonia Mundi
    • Le Livre des claviers, chez Philips Classic
    • Jupiter et La partition du Ciel et de l'Enfer, chez M.F.A./Adès
    • Zeitlauf, chez M.F.A./Erato (1990)
    • 60e Parallèle, chez M.F.A./Naxos (1997)
    • En écho et Neptune, chez Accord (1998)
    • La Musique de chambre, chez Accroche note (2007)

    Bibliographie

    • Philippe Manoury, La Note et le Son : écrits et entretiens, 1981-1998, avec un avant-propos de Danielle Cohen-Lévinas, collection Musique et musicologie : Les dialogues, L'Harmattan, Paris, 1998 (ISBN 273846985X)
    • Philippe Manoury, Entretiens avec Daniela Langer, éditions Musica falsa, Paris, 2001 (ISBN 2951238630)

    Notes et références

    1. Musicien en fugue dans Le Monde du 28 décembre 2009

    Voir aussi

    Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Manoury de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe Manoury — Saltar a navegación, búsqueda Philippe Manoury (Tulle en Corrèze, 1952), es un compositor frances de música contemporánea. Contenido 1 Biografía 2 Música 3 Premios …   Wikipedia Español

  • Philippe Manoury — (born June 19, 1952) is a French composer.BiographyPhilippe Manoury was born in Tulle. His first composition studies were at the Ecole Normale de Musique de Paris, with Gérard Condé and Max Deutsch. He continued his studies from 1974 to 1978 at… …   Wikipedia

  • Philippe Manoury — (* 19. Juni 1952 in Tulle) ist ein französischer Komponist. Leben Manoury war Klavierschüler von Pierre Sancan und studierte am Conservatoire de Paris Komposition bei Gérard Condé, Max Deutsch, Michél Philippot und Ivo Malec. Ab …   Deutsch Wikipedia

  • Manoury — Philippe Manoury Philippe Manoury (* 19. Juni 1952 in Tulle) ist ein französischer Komponist. Leben Manoury war Klavierschüler von Pierre Sancan und studierte am Conservatoire de Paris Komposition bei Gérard Condé, Max Deutsch, Michél Philipp …   Deutsch Wikipedia

  • IRCAM — A Center for Musical ResearchSeveral concepts for electronic music and audio processing have emerged at IRCAM. John Chowning did pioneering work on FM Synthesis at IRCAM, and the real time audio processing graphical programming environment… …   Wikipedia

  • Liste der Komponisten/M — Komponisten klassischer Musik   A B C D E F G H I J K L …   Deutsch Wikipedia

  • Max (software) — Max Developer(s) Cycling 74 Stable release 6.0.0 / October 26, 2011; 15 days ago (2011 10 26) …   Wikipedia

  • Beinke — Eckart Beinke (* 1956 in Oldenburg) war zunächst Musiker in der Rockszene (Gitarre/Tasteninstrumente). Nach dem Kompositionsstudium bei Jens Peter Ostendorf in Bremen und bei Gérard Grisey in Paris folgten weitere Kurse u. a. bei Klaus Huber,… …   Deutsch Wikipedia

  • Dediu — Dan Dediu (* 16. März 1967 in Brăila) ist ein rumänischer Komponist. Dediu besuchte von 1981 bis 1985 die Musikschule in Bukarest und studierte dann bis 1989 am Konservatorium Komposition bei Ştefan Niculescu und Dan Constantinescu. Er… …   Deutsch Wikipedia

  • Gondai — Atsuhiko Gondai (jap. 権代 敦彦, Gondai Atsuhiko; * 6. September 1965 in Tokio) ist ein japanischer Komponist. Gondai ist einer der wichtigsten jüngeren Komponisten Japans. Sein Interesse gilt nicht einer spezifisch japanischen Musik, sondern dem… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”