Armorial des Capetiens

Armorial des Capétiens


Cette page constitue un armorial des Capétiens : elle donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la famille des Capétiens.

Sommaire

Le trône

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason pays fr FranceAncien.svg Blason France moderne.svg Rois de France

avant 1376 : d'azur semé de fleurs de lys d'or[1].

après 1376 : d'azur à trois fleurs de lys d'or[2].

Blason province fr Dauphine.svg Dauphins (héritiers du trône), à partir de 1349

écartelé au 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et au 2 et 3 d'or à un dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules[3].

Les cadets des capétiens directs

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason pays fr Vexin.svg Louis (1081 † 1137), comte de Vexin, futur Louis VI le gros

d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel d'hermine[4].

Il est plus que probable que ces armes furent réalisée bien après Louis VI, car :

  1. les premiers armoiries apparaissent vers 1130, et Louis VI est roi dès 1108,
  2. l'arrière petit-fils de Louis VI, Philippe Hurepel, est, semble-t-il, le premier à briser l'écu aux fleurs de lys.
Blason comte fr Clermont (Hurepel).svg Philippe Hurepel (1200 † 1234), comte de Clermont, de Boulogne et de Dammartin, fils de Philippe II Auguste

d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel à cinq pendants de gueules[5].

Artois Arms.svg Robert Ier (1216 † 1250), comte d'Artois, fils de Louis VIII le Lion et de Blanche de Castille

d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules, chaque pendant chargé de trois châteaux d'or[6].

Comme pour ses frères (Alphonse de Poitiers et Charles d'Anjou), les châteaux utilisés pour la brisure de ses armes vient des armoiries de sa mère, Blanche de Castille. Ces armes sont ensuite portées par ses descendants en lignées masculine (maison capétienne d'Artois)

Armoiries Alphonse Poitiers.svg Alphonse (1220 † 1271), comte de Poitiers et de Toulouse, fils de Louis VIII le Lion et de Blanche de Castille

parti d'azur semé de fleurs de lys d'or et de gueules semés de châteaux d'or[7].

Comme pour ses frères (Robert d'Artois et Charles d'Anjou), les châteaux utilisés pour la brisure de ses armes vient des armoiries de sa mère, Blanche de Castille.

Armoiries Charles Anjou av 1246.svg Blason comte fr Anjou.svg Charles Ier (1226 † 1285), comte d'Anjou, roi de Sicile et comte de Provence, fils de Louis VIII le Lion et de Blanche de Castille

avant 1246 : d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules, chargé de onze châteaux d'or[8].

Comme pour ses frères (Robert d'Artois et Alphonse de Poitiers), les châteaux utilisés pour la brisure de ses armes vient des armoiries de sa mère, Blanche de Castille.

après 1246 : d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules

En recevant l'Anjou et le Maine en apanage, Charles d'Anjou reprend également les armoiries de son frère Jean de France (1219-1232)

Auteur de la branche d'Anjou-Sicile

Blason comte fr Clermont (Bourbon).svg Robert (1256 † 1317), comte de Clermont et sire de Bourbon, fils de Saint Louis

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande de gueules[9].

Auteur de la maison de Bourbon

Blason comte fr Valois.svg Jean Tristan (1250 † 1270), comte de Valois, fils de Saint Louis

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[10], portées ensuite par :

Blason comte fr Alencon.svg Pierre Ier (1252 † 1283), comte d'Alençon, fils de Saint Louis

avant 1270 : d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de besants d'argent[13].

après 1270 : d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[14].

Blason ville fr Mortain (Manche).svg Louis (1276 † 1319), comte d'Evreux, fils de Philippe III

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules[15].

Auteur de la maison d'Evreux-Navarre

Armoiries Philippe d'Orléans-Valois.svg Philippe (1291 † 1322), comte de Poitiers et futur Philippe V, roi de France et de Navarre.

d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel componé de gueules et d'argent, alias de France au lambel componé de gueules et d'argent[16].

Blason Royaume de France (1289-1316).svg rois de France et de Navarre : Louis X le Hutin, Philippe V le long, Charles IV le Bel

reine de Navarre : Jeanne II

mi-parti en 1 d'azur semé de fleurs de lys d'or et en 2 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[17].

La maison de Valois

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason comte fr Valois avant 1299.svg Blason comte fr Valois.svg Charles de France (1270 † 1325), comte de Valois, d'Alençon, de Chartres et du Perche (en 1285), comte d'Anjou et du Maine (en 1290), duc d'Anjou (en 1297), auteur de la branche, fils de Philippe III, roi de France

avant 1297 : d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure-lambel de gueules[18].

après 1297 : d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[19].

Armoiries Philippe d'Orléans-Valois.svg Philippe (1336 † 1375), duc d'Orléans, fils de Philippe VI de Valois

d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel componé de gueules et d'argent, alias de France au lambel componé de gueules et d'argen[20],[21].

Blason comte fr Valois.svg Louis Ier (1339 † 1384), duc d'Anjou, fils de Jean II le Bon, roi de France.

Il reprend les armes de Charles de Valois et est l'auteur de la branche d'Anjou-Valois.

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[22].

Blason duche fr Berry (ancien).svg Jean (1340 † 1416), duc de Berry, fils de Jean II le Bon, roi de France.

d'azur semé de fleurs de lys d'or, à la bordure engrelée de gueules[23].

Blason comte fr Touraine.svg Philippe II le Hardi (1342 † 1404), comte de Touraine et duc de Bourgogne, fils de Jean II le Bon, roi de France.

Auteur de la branche de Valois-Bourgogne

d'azur semé de fleurs de lys d'or, à la bordure componée de gueules et d'argent[24].

Blason duche fr Orleans (moderne).svg Louis (1372 † 1407), duc d'Orléans, frère de Charles VI

d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent[25], portées ensuite par :

  • Charles (1394 † 1465), duc d'Orléans, fils de Louis d'Orléans
  • Louis II (1462 † 1515), duc d'Orléans, avant de devenir roi de France (Louis XII) en 1498, fils de Charles d'Orléans
Blason duche fr Berry (moderne).svgBlason Charles de France (1446-1472) duc de Normandie.svg Blason Charles de France (1446-1472) duc de Guyenne.svg Charles de France, duc de Berry, puis duc de Normandie, puis duc de Guyenne (1446 † 1472), fils de Charles VII, roi de France

En 1461 : D'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure engrelée de gueules (Berry).[26].

En 1465 : Écartelé : 1 et 4, d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure engrelée de gueules (Berry); 2 et 3, de gueules, à deux léopards d'or (Normandie).[27].

après 1469 : Écartelé : 1 et 4, d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure engrelée de gueules (Berry); 2 et 3, de gueules, au léopard d'or (Guyenne)[28].

Blason Claude de France avant 1514.svgBlason Claude de France 1514.svg

Blason Claude de France 1515.svg

Claude de France (1499 † 1524), fille de Louis XII de France et Anne de Bretagne duchesse de Bretagne, puis, en 1514, reine de France

avant 1514 : Écartelé d'azur à trois fleurs de lys d'or et d'hermine[réf. nécessaire].

de 1514 à 1515 : Parti d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent et écartelelé d'azur à trois fleurs de lys d'or et d'hermine[réf. nécessaire].

après 1515 : Parti d'azur à trois fleurs de lys d'or et écartelelé d'azur à trois fleurs de lys d'or et d'hermine[réf. nécessaire].

Blason Philippe d'Orléans (1396 † 1420).svg Philippe d'Orléans (1396 † 1420), comte de Vertus, fils de Louis d'Orléans

d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent à trois pendants, le pendant central chargé d'une lune de gueules[29].

Blason comte fr Angouleme (Valois).svg Jean d'Orléans (1400 † 1467), comte d'Angoulême, fils de Louis d'Orléans

d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent à trois pendants, chaque pendant chargé d'une lune de gueules[30], portées ensuite par :

  • François (1494 † 1549), comte d'Angoulême, fils de Charles d'Angoulême, avant de devenir roi de France (François Ier) en 1515
Blason Charles Ier d’Angoulême (1459-1496).svg Charles (1459-1496), comte d'Angoulême, fils de Jean d'Orléans (1400 † 1467), comte d'Angoulême.

Écartelé aux I et IV d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent chargé de trois croissants de gueules, aux II et III d'argent à la guivre d'azur couronnée d'or hissante de carnation[31].

Blason Charles II d’Angoulême (1522-1545).svg Charles II d'Orléans (1522-1545), comte d'Angoulême et Duc d'Orléans, fils de François Ier de France.

Écartelé aux I et IV d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent, aux II et III d'argent à la guivre d'azur couronnée d'or hissante de carnation[réf. nécessaire].

Blason comte fr Longueville (ancien).svg Blason comtes fr Longueville (moderne).svg Jean d'Orléans (1402 † 1468), comte de Dunois, fils illégitime de Louis d'Orléans

d'azur à trois fleurs de lys d'or brisé en chef d'un lambel d'argent et d'une barre d'argent brochant sur le tout[32],

puis ses descendants, les comtes de Longueville, portèrent :

d'azur à trois fleurs de lys d'or brisé d'un lambel à trois pendants d'argent et en cœur d'un bâton de même péri en barre[33].

Blason dauphine fr Bretagne.svg François (1518 † 1536), dauphin, duc de Bretagne, fils de François Ier

écartelé aux 1 et 4, contre-écartelé aux 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et aux 2 et 3 d'or au dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules ; aux 2 et 3, contre-écartelé aux 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et aux 2 et 3 d'hermine[34], porté ensuite par :

  • Henri (1519 † 1559), son frère, dauphin et duc de Bretagne à partir de 1536, avant de devenir roi de France (Henri II) en 1549
Scotland Arms 1559.svg François (1544 † 1560), dauphin, roi d'Écosse, avant de devenir roi de France (François II), fils d'Henri II

écartelé aux 1 et 4, contre-écartelé aux 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et aux 2 et 3 d'or au dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules ; aux 2 et 3, d'or au lion de gueules enclos dans un double trescheur fleur-de-lysé et contre-fleur-de-lysé du même[35].

Henri III de France duc d'Anjou.svg Blason Henri Ier de Pologne.svg Alexandre-Édouard (1551 † 1589), comte d'Angoulême, puis duc d'Orléans, Duc d'Anjou et de Bourbonnais et Comte de Forez et Pair de France, élu roi de Pologne en 1573 sous le nom d'Henryk Walezy, avant de devenir en 1575 roi de France (Henri III), fils de Henri II, roi de France

avant 1573 : d'azur à trois fleurs de lys d'or chargé d'un lambel à trois pendants de gueules[36].

de 1573 à 1575 : Écartelé au I et IV de gueules, à l'aigle d'argent, becquée, lampassée, membrée, liée et couronnée d'or, au II et III de gueules à un chevalier d’argent, portant un écu d’azur à une croix patriarchale d’or, sur le tout d'azur à trois fleurs de lys d'or[37].

après 1575 : d'azur aux trois fleurs de lys d'or[38].

La maison d'Anjou-Valois

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason comte fr Valois.svg Blason duche fr Anjou-Sicie-Jérusalem.svg Louis Ier (1339 † 1384), duc d'Anjou et comte de Provence

avant 1382 : d'azur semé de lys d'or, à la bordure de gueules[39].

après 1382 : parti d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même et re-parti d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules et d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules[40], portées ensuite par :

  • Louis II (1377 † 1417), duc d'Anjou et comte de Provence, fils de Louis Ier
  • Louis III (1403 † 1434), duc d'Anjou et comte de Provence, fils de Louis II
Armoiries René d'Anjou 1420.svg Lorraine Arms 1435.svg
Lorraine Arms 1430.svg Armoiries René d'Anjou 1453.svg
Armoiries René d'Anjou 1470.svg
René Ier (1408 † 1480), duc de Lorraine, de Bar et d'Anjou, roi de Naples et comte de Provence, fils de Louis II

en 1420 : écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la bordure de gueules, en 2 et 3 d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[41].

en 1435 : coupé et tiercé en pal, en 1 fascé de gueules et d'argent, en 2 d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, en 3 d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, en 4 d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, en 5 d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or et en 6 d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[42].

 

en 1443 : coupé et tiercé en pal, en 1 fascé de gueules et d'argent, en 2 d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, en 3 d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, en 4 d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, en 5 d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or et en 6 d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent. Sur le tout d'or aux quatre pals de gueules[43], portées ensuite par :

  • Jean II (1425 † 1470), duc de Lorraine et de Calabre, fils de René Ier
  • Nicolas (1448 † 1473), duc de Lorraine, fils de Jean II

en 1453 : coupé le chef tiercé en pal, en 1 fascé de gueules et d'argent, en 2 d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, en 3 d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même et la pointe parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, et d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or aux quatre pals de gueules[44].

en 1470 : écartelé en sautoir, en 1 d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, en 2, fascé de gueules et d'argent, en 3 d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, en 4 d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bourdure de gueules[45].

Blason dpt fr Sarthe.svg Charles IV (1414 † 1472), fils de Louis II, duc d'Anjou, fils de Louis II

d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, chargée au franc-quartier d'un lion d'argent[46].

Armoiries Charles V d'Anjou.svg Charles V d'Anjou (1436 † 1481), duc d'Anjou, comte du Maine et de Provence, fils de Charles IV

écartelé en I et IV tiercé en pal en 1 fascé de gueules et d'argent, en 2 d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, en 3 d'argent à la croix potencée d'or et en II et III d'azur semé de lys d'or et à la bordure de gueules ; sur le tout d'or aux quatre pals de gueules[47].

La maison de Bourgogne-Valois

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason comte fr Touraine.svg Blason fr Bourgogne.svg Philippe II le Hardi (1342 † 1404), comte de Touraine, puis duc de Bourgogne (en 1364), fils de Jean II, roi de France

avant 1364 : d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules[48].

après 1364 : écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules et en 2 et 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules[49]

John the Fearless Arms.svg Jean sans Peur (1371 † 1419), duc de Bourgogne, comte de Nevers, de Flandre, ..., fils de Philippe II le Hardi

écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules et en 2 et 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules, sur le tout d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules[50].

Philip the Good Arms.svg Philippe III le Bon (1396 † 1467), grand duc d'Occident, duc de Bourgogne et de Brabant, comte de Flandre, de Hainaut et de Hollande, ..., fils de Jean sans peur

écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules et en 2 parti de bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules et en 3 parti de bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et d'argent au lion de gueules armé et lampassé d'or. Sur le tout d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules[51], portées ensuite par :

Blason Marie de Clèves-Bourgogne (selon Gelre).svg Marie de Clèves-Bourgogne (1393 † 1463), duchesse de Clèves et comtesse de La Marck, fille de Jean sans peur et épouse d'Adolphe IV de La Marck

écartelé, en 1, coupé de gueules, à l'écusson d'argent, aux rais d'escarboucle d'or, brochantes sur le tout, en 2, coupé d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 d'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois tires, en 4 d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et à un demi Flandre brochant sur le tout mouvant du parti[52].

Blason Bourgogne-Brabant (selon Gelre).svg Antoine (1364 † 1415), duc de Brabant, fils de Philippe II le Hardi

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bordure componée d'argent et de gueules, en 2 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules et au 3 d'argent au lion de gueules armé et lampassé d'or[53], portées ensuite par :

  • Jean IV (1403 † 1427) duc de Brabant, son fils aîné
  • Philippe (1404 † 1430) duc de Brabant, son fils cadet
Blason Philippe de Saint-Pol.svg Philippe (1404 † 1430), comte Comte de Ligny et de Saint-Pôl, avant de devenir duc de Brabant, fils de Antoine

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bordure engrelée componée d'argent et de gueules, en 2 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules et au 3 d'argent au lion de gueules armé et lampassé d'or[54].

Blason Bourgogne Nevers.svg Philippe (1389 † 1415), comte de Nevers et de Rethel, fils de Philippe II le Hardi

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bordure componée d'argent et de gueules, en 2 et 3 d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules[55], portées ensuite par :

  • Charles (1414 † 1464), comte de Nevers et de Rethel, son fils aîné.
Blason Bourgogne Nevers Rethel.svg Jean (1415-1491), comte d'Etampes, de Nevers, de Rethel et d'Eu, fils cadet de Philippe, comte de Nevers et de Rethel

écartelé en 1 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bordure componée d'argent et de gueules, en 2 de gueules à trois rateaux d'or, en 3 d'azur semé de lys d'or au lambel de gueules chargés de trois châteaux d'or et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules[55],[56].

Maison de Valois-Alençon

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason comte fr Alencon.svg Charles II (1297 † 1346), comte d'Alençon, fils de Charles de Valois

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de besants d'argent[57], portées ensuite par :

  • Charles III (1337 † 1375), comte d'Alençon, fils de Charles II d'Alençon
Blason province fr Alençon.svg Pierre II (1340 † 1404), comte d'Alençon, fils de Charles II

d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de besants d'argent[58], portées ensuite par ses descendants, les comtes d'Alençon

Blason Robert d'Alençon (1344-1377) Comte du Perche.svg Robert (1344 † 1377), comte de Perche, fils de Charles II

Mi-parti : au I d'azur, semé de fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules, chargée de besants d'argent, à un château d'or, à la place du besant au franc-quartier; au II de gueules, à deux léopards d'or[59].

Armoiries Charles IV Alençon.svg Charles IV (1489 † 1525), duc d'Alençon, comte d'Armagnac et de Rodez

écartelé, en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de besants d'argent, et en 2 et 3 contre-écartelé, aux 1 et 4 d'argent au lion de gueules, aux 2 et 3 de gueules au lion léopardé d'or[60].

La maison d'Évreux-Navarre

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason ville fr Mortain (Manche).svg Louis (1276 † 1319), comte d'Evreux, fils de Philippe III

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules[61].

COA Navarre Evreux Philippe III d'Evreux.svg Philippe III (1306 † 1343), comte d'Evreux et roi de Navarre, fils de Louis d'Evreux

écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[17],[62].

COA Navarre Evreux Charles II d'Evreux le Mauvais (1332-1387).svg Charles II (1332 † 1387), comte d'Evreux et roi de Navarre, fils de Philippe III d'Evreux

écartelé en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 2 et 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules[17],[63], également porté par :

  • son fils Charles III (1361 † 1425), comte d'Evreux et roi de Navarre
COA Navarre Evreux Charles III,prince de Viane.svg Charles de Navarre (1361 † 1425), avant de devenir roi de Navarre (Charles III) en 1387, fils de Charles II, roi de Navarre.

écartelé en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 2 et 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, au lambel d'argent[réf. nécessaire].

Armoiries Navarre-Mortain engrelé.svg Armoiries Navarre-Mortain.svg Pierre de Navarre (1366 † 1412), comte de Mortain, fils de Charles II, roi de Navarre.

écartelé en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 2 et 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, à la bordure engrélée d'argent[réf. nécessaire].

écartelé en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 2 et 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, à la bordure d'argent[64].

Blason comte fr Etampes (Evreux).svg Charles d'Évreux (1305 † 1336), comte d'Etampes, fils de Louis d'Evreux

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent à la moucheture d'hermine et de gueules[65].

Armoiries Louis Etampes.svg Louis d'Évreux († 1400), comte d'Etampes, fils de Charles d'Évreux, comte d'Etampes.

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent à la moucheture d'hermine et de gueules au château d'or[66].

La maison de Bourbon

Branche aînée des ducs de Bourbon

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason duche fr Bourbon (ancien).svg Robert (1256 † 1317), comte de Clermont et sire de Bourbon,, fils de Saint Louis, auteur de la maison de Bourbon

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande de gueules[67], portés ensuite par les ducs de Bourbon, jusque vers 1420 :

Blason duche fr Bourbon (moderne).svg Image-Blason duche fr Bourbon (moderne 2).svg Jean Ier (1381 † 1434), duc de Bourbon

d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules[67], portés ensuite par les ducs de Bourbon, jusqu'en 1589

également : d'azur à trois fleurs de lys d'or au bâton péri de gueules[67].

Blason duche fr Bourbon (Beaujolais).svg Louis (1398 † 1404), seigneur de Beaujolais

d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules chargée de trois dauphins d'or[68].

Armoiries Pierre de Beaujeu.svg Pierre (1438 † 1503), comte de Beaujeu, fils de Charles Ier de Bourbon

d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules chargée au franc quartier d'or au lion de sable eu au lambel de gueules[68].

Blason fr Anne de Beaujeu.svg Anne (1461 † 1522), comtesse de Beaujeu et régent de France, fille de Louis XI, roi de France

Parti d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules et d'azur à trois fleurs de lys d'or[réf. nécessaire].

Armoiries Louis Montpensier.svg Blason comte fr Montpensier (Bourbon).svg Louis Ier († 1486), comte de Montpensier, dauphin d'Auvergne, fils de Jean Ier de Bourbon

avant 1428 : d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande engrelée de gueules[68].

après 1428 : d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules chargée au franc quartier d'or au dauphin d'azur[68].

Blason comte fr Montpensier (Bourbon2).svg Gilbert (1443 † 1496), comte de Montpensier, dauphin d'Auvergne, fils de Louis Ier

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bande de gueules et en 2 et 3 d'or au dauphin d'azur[68].

Branche cadette de la Marche et de Vendôme

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Boubon-La Marche.svg Blason comte fr LaMarche.svg Jacques Ier (1319 † 1362), comte de la Marche, fils de Louis Ier de Bourbon

d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande de gueules chargée de trois lionceaux d'argent[réf. nécessaire] (on trouve également des lions léopardés[68]), portées ensuite par son fils Jean Ier (1344 † 1393), comte de la Marche

Armoiries Jacques II de la Marche.svg Jacques II (1370 † 1438), comte de la Marche et roi de Naples, fils de Jean Ier

écartelé en 1 et 4 tiercé en pal en 1 fascé d'argent et de gueules de huit pièces, en 2 d'argent à la croix potencé d'or et en 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or et au lambel de gueules, et en 2 et 3 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules[68].

Armoiries Louis de Vendôme.svg Louis Ier (1376 † 1446), comte de Vendôme, fils de Jean Ier de la Marche

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules, en 2 et 3 d'argent au chef de gueules, au lion d'azur, armé, lampassé et couronné d'or, brochant sur le tout et à la bande de gueules chargée de trois lions d'argent brochant sur le tout[68].

Blason Bourbon Vendôme.svg Jean VIII (1428 † 1477), comte de Vendôme, fils de Louis Ier

d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bande de gueules chargée de trois lions rampants d'argent, portées ensuite par les comtes de Vendôme jusqu'en 1527, date à laquelle ils héritent du titre et des armes des ducs de Bourbon[68].

Armoiries Antoine de Bourbon.svg Antoine de Bourbon (1518 † 1562), roi de Navarre, duc de Bourbon et de de Vendôme

écartelé, en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature, en 2 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules, en 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre. Ces armes furent portées par son fils Henri de Navarre avant de devenir roi de France en 1589[68].

Armoiries Montpensier Moderne.svg Louis (1473 † 1520), prince de la Roche sur Yon, fils de Jean VIII de Vendôme

d'azur à trois fleurs de lys d'or et au baton de gueules chargé d'une lune d'argent au franc-quartier, portées ensuite par les ducs de Montpensier[68].

Armoiries Charles Roche-sur-Yon.svg Charles (1515 † 1565), prince de la Roche sur Yon, fils de Louis

écartelén en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et au baton de gueules péri en bande chargé d'une lune d'argent au franc-quartier et en 2 et 3 d'azur à trois fleurs de lys d'or et au baton de gueules péri en bande[68].

Armoiries François Ier d'Estouteville.svg François Ier (1491-1545), comte de Saint-Pol, duc d'Estouteville, fils de François de Vendôme et de Marie de Luxembourg

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules, en 2 et 3 d'argent au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or[68].

Armoiries de François II d'Estouteville.svg François II (1536-1546), duc d'Estouteville, fils de François Ier et d'Adrienne d'Estouteville

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules, en 2 et 3 burelé d'argent et de gueules au lion de sable, armé, lampassé et couronné d'or[68].

Armoiries François de Conti.svg François (1519-1546), comte d'Enghien, fils de Charles de Vendôme et de Françoise d'Alençon

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bande de gueules, en 2 et 3 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules chargée de huit besans d'argent[68], portées ensuite par :

  • Jean (1528-1557), comte de Soissons et d'Enghien, son frère
  • François (1558-1614), prince de Conti, leur neveu, fils de Louis Ier de Bourbon-Condé

Dynastie royale de Bourbon

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Rois de France (1553-1610).svg Henri IV (1553 † 1610), roi de France et de Navarre en 1589

parti d'azur à trois fleurs de lys d'or et de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, portées ensuite par les rois de France jusqu'en 1830.

Blason duche fr Orleans (moderne).svg Gaston (1608 † 1660), duc d'Orléans, fils d'Henri IV

Philippe (1640 † 1701), duc d'Orléans, fils de Louis XIII

d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent, portées ensuite par les ducs d'Orléans.

Blason duche fr Anjou (moderne).svg Blason Espagne Philipe V.svg Philippe (1683 † 1746), duc d'Anjou, puis rois d'Espagne (en 1700, sous le nom de Philippe V), fils du Grand dauphin, petit-fils de Louis XIV

avant 1700 : d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules

auteur de la Maison de Bourbon-Espagne.

Blason duche fr Berry (moderne).svg Charles (1686 † 1714), duc de Berry, fils du Grand dauphin, petit-fils de Louis XIV

d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure engrelée de gueules.

Blason duche fr Berry (Artois).svg Charles-Ferdinand (1778 † 1820), duc de Berry, fils de Charles X

d'azur à trois fleurs de lys d'or et la bordure crénelée de gueules

Blason Batard Vendôme.svg César (1594 † 1665), duc de Vendôme, fils illégitime d'Henri IV

d'azur à trois fleurs de lys d'or et au baton péri de gueules, portés ensuite par :

Maison de Bourbon-Espagne

Figure Nom du prince et blasonnement
Philip V of Spain arms.png Armoiries Philippe V Bourbon-Espagne.svg Philippe (1683 † 1746), duc d'Anjou, puis rois d'Espagne (en 1700, sous le nom de Philippe V), fils du Grand dauphin, petit-fils de Louis XIV.

Coupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[69].

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable , en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployée de gueules, membrée et becquée d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or , enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilletée de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[69], portées ensuite par :

Armoiries Charles V Bourbon-Sicile.svg Charles de Bourbon (1716 † 1788), roi de Naples et de Sicile (1738-1759), roi d'Espagne, (Charles III) fils de Philippe V, roi d'Espagne.

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable , en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or , enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[69], portées ensuite par :

Arms of Francis of Assisi (1822-1902), King consort of Spain.png François d'Assise, roi consort d'Espagne (1822 † 1902), mari d' Isabelle II, fils de l'infant François de Paule d'Espagne, petit-fils de Charles IV, roi d'Espagne.

écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[70].

Armoiries Bourbon Carliste.svg Prétendants carlistes après 1883.

écartelé en 1 et 4 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or[71].

Armoiries Actuelles Espagne.svg Alphonse de Bourbon (1857 † 1885), roi d'Espagne, (Alphonse XII) fils de la reine Isabelle II et du roi consort François d'Assise.

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[71],[69], portées ensuite par :

Prince of Asturias Arms.PNG Prince des Asturies (héritier du trône)

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'azur posé sur le tout[72].

Armoiries Alphonse XIII Espagne.svg roi Alphonse XIII d'Espagne après 1936.

écartelé en 1 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules et en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en coeur d'une émeraude au naturel, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or[71].


Armoiries Alphonse de Boubon, duc de Cadix.svg Alphonse de Bourbon (1936 † 1989), duc "d'Anjou" et de Cadix, fils de l'ex-infant Jaime d'Espagne, petit-fils de Alphonse XIII.

parti en I, d'azur à trois fleurs de lys d'or et en II, écartelé en 1 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules et en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en coeur d'une émeraude au naturel, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[71].


Armoiries Bourbon-Sicile.svg Bourbon-Sicile, roi des Deux-Siciles.

parti de deux, en I coupé d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 , (qui est de Farnèse) et d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est du Portugal), en II coupé écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (qui est de Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (qui est de leon) et d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules (qui est de Naples) et en III d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane) ; sur le tout d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules, (qui est d'Anjou)[73].


Grandes Armes Bourbon Deux-Sicile.svg Grandes armes des rois Bourbons des Deux-Siciles.

Parti de deux :

  • au I, écartelé : 1 et 4, d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 , (qui est de Farnèse); 2 et 3, parti de gueules à la fasce d'argent (qui est d'Autriche) et bandé d'or et d'argent de six pièces à la bordure de gueules (qui est de Bourgogne ancien); sur-le-tout d'argent aux cinq écussons disposés en croix d'azur chargés de cinq besans d'argent en sautoir à la bordure de gueules chargée de huit châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est de Portugal);
  • au II, coupé de 3, au I parti d'écartélé au 1 et 4 de gueules au château d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est de Castille) et au 2 et 3 d'argent au lion de pourpre (qui est de Léon); et contre-parti d'or aux quatre pals de gueules (qui est d'Aragon) et écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable (qui est de Sicile); enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigée et feuillée de sinople (qui est de Grenade); au II parti de gueules à la fasce d'argent (qui est d'Autriche) et d'azur semé de lys d'or à la bordure componée de gueules et d'argent (qui est de Bourgogne), au III écartélé en 1 taillé d'argent de six pièces à la bordure de gueules (qui est de Bourgogne ancien) et d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Flandre) au II tranché de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules (qui est de Brabant) et d'argent à l'aigle de gueules (qui est de Tyrol), au 3 semé de lys d'or au lambel de gueules (qui est de Naples) et au 4 d'argent à la croix potencée d'or cantonné de quatre croisettes de même (qui est de Jérusalem);
  • au III, d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane);

sur-le-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or posés 2 et 1 à la bordure de gueules (qui est d'Anjou).[73],[74].

Armoiries Bourbon-Parme.svg ducs de Bourbon-Parme de 1748 à 1802

parti en 1, d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 et en 2, d’argent, à la croix pattée de gueules cantonnée de quatre aigles de sable au vol abaissé ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de huit coquilles d'argent[75].

Armoiries Bourbon-Parme 1847.svg ducs de Bourbon-Parme de 1847 à 1860

coupé de deux, parti de deux :
- en 1, d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (qui est de Farnèse),
- en 2, parti d’argent, à la croix pattée de gueules cantonnée de quatre aigles de sable au vol abaissé (qui est de Gonzague) et d'azur au lion bandé d'argent et de gueules (qui est de Rossi)
- en 3, parti d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane) et coupé de gueules sur or, l'or chargé d'un arbre d'argent, les branches et feuilles sur le gueules (qui est de Malastina)
- en 4 d'or à l'aigle de sable (qui est de Savoie ancien) chargé en coeur d'un écusson de gueules à la croix d'argent (qui est de Savoie moderne)
- en 5 en forme de sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (qui est de Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (qui est de Leon), enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople (qui est de Grenade) ; sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de huit coquilles d'argent (qui est de Bourbon-Parme)
- en 6 de gueules à la fasce d'argent (qui est de Corregio)
- en 7 d'argent à quatre points équipolés de gueules au chef d'or à l'aigle de sable (qui est de Pallavicini)
- en 8 de gueules, à la croix d'or cantonnée de quatre B, adossés du mesme (qui est de Paléologue)
- en 9 écartelé: aux 1 et 4, palé d'or et d'azur, à la fasce d'argent brochant sur le palé; aux 2 et 3, fascé, douché d'or et d'azur (qui est de Landi)[75]

Armoiries Luxembourg-Bourbon-Parme.svg Henri de Bourbon, grand duc de Luxembourg

écartelé, au 1 et 4 burelé d'azur et d'argent de dix pièces au lion à la queue fourchée de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 2 et 3 d'azur semé de billettes d'or au lion de même armé et lampassé de gueules et couronné d'or, sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de huit coquilles d'argent[76]

Maison d'Orléans

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason duche fr Orleans (moderne).svg Philippe de France duc d'Orléans (1640 - 1701), fils du roi Louis XIII.

D'abord duc d'Anjou, il hérite du duché d'Orléans à la mort de son oncle Gaston et en reprend les armes :

d'azur aux trois fleurs de lys d'or, au lambel d'argent, portées ensuite par tous ses descendants mâles jusqu'en 1830

Louis-Philippe coa.png Louis Philippe d'Orléans, duc d'Orléans puis roi des Français. Louis Philippe a d'abord conservé ses armes d'Orléans surmontées de la couronne royale. Mais lors d'une émeute en 1830 ses armes exposées à Paris furent vandalisées. Louis Philippe adopte dès lors ce blason improbable : d'azur aux tables de la Loi d'or sur lesquelles sont inscrites : "Charte constitutionnelle 1848". Les fleurs-de-lys disparaissent aussi de la couronne, les couleurs traditionnelles de la France (azur et or) sont conservées.


Blason duche fr Orleans (moderne).svg A la chute de la monarchie de Juillet, les Orléans reprennent leurs armes. En particulier, à la mort de Louis Philippe, son petit-fils et héritier direct, le comte de Paris porte ces armes jusqu'à la mort du comte de Chambord en 1883.

Philippe d'Orléans, (1838-1894) comte de Paris

D'azur aux trois fleurs de lys d'or, au lambel d'argent.

Blason France moderne.svg Les prétendants orléanistes au trône de France à partir de 1883

Henri d'Orléans (1908-1999), comte de Paris

Henri d'Orléans (1933), comte de Paris, duc de France

D'azur au trois fleurs de lys d'or

Blason province fr Dauphine.svg Jean d'Orléans (1965), duc de Vendôme, fils aîné d'Henri d'Orléans (1933), comte de Paris, duc de France :

Écartelé au 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et au 2 et 3 d'or à un dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules

Blason duche fr Orleans (moderne).svg Jacques d’Orléans (1941), duc d'Orléans, fils d'Henri d'Orléans (1908-1999), comte de Paris

D'azur aux trois fleurs de lys d'or, au lambel d'argent.

Armoiries de Michel d'Orléans, comte d'Évreux.svg Michel d’Orléans (1941), comte d'Évreux, fils d'Henri d'Orléans (1908-1999), comte de Paris

D’azur à trois fleurs de lis d’or à la bande componée d’argent et de gueules.

AnjouGMStLazarus.svg Charles-Philippe d'Orléans (1973), grand maître de l'Ordre de Saint-Lazare, fils aîné de Michel d'Orléans, comte d'Evreux.

écartelé de Saint Lazare et d'Anjou, l'écu posé sur une croix de Saint-Lazare à huit pointes.[77]

Maison d'Orléans-Bragance

Figure Nom du prince et blasonnement


COA Dinasty Orleães-Bragança (blazon).svg Armes des prétendants au trône du Brésil (de Orleans e Bragança, famille impériale du Brésil)
COA Imperial Prince of Brazil (blazon).svg Armes de l'héritier du prétendant au trône du Brésil

Branche des Condé

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Louis Ier prince de Condé (1530 † 1569).svg Louis Ier (1530 † 1569), prince de Condé, fils de Charles IV, duc de Bourbon et de Vendôme

d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bande de gueules chargée au franc quartier d'un besant d'argent, portées ensuite par :

Henri Ier (1552 † 1588), prince de Condé, fils de Louis Ier

Blason pays fr Dombes.svg Henri II (1588 † 1646), prince de Condé, fils d'Henri Ier

d'azur à trois fleurs de lys d'or et au baton de gueules, portées ensuite par les princes de Condé

Blason d'Enghien-les-Bains.svg ducs d'Enghien, fils aînés des princes de Bourbon-Condé

d'azur au trois fleurs de lys d'or, au baton de gueules péri en bande et au lambel d'argent

Armoiries François de Conti.svg François (1558 † 1614), prince de Conti, fils de Louis Ier de Condé

écartelé en 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or et à la bande de gueules, en 2 et 3 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules chargée de huit besans d'argent

Blason Condé-Conti.svg Armand (1626 † 1666), prince de Conti, fils d'Henri II de Condé

d'azur à trois fleurs de lys d'or et au baton de gueules péri en bande et à la bourdure de gueules, portées ensuite par les princes de Conti

Branche des barons de Busset et de Châlus

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason famille Bourbon Busset ancien.svg La Maison de Bourbon Busset forme depuis le XVIe siècle la branche aînée mais illégitime de la maison capétienne de Bourbon. Louis de Bourbon (1438-1482), prince-évêque de Liège, eut un fils naturel, Pierre bâtard de Bourbon, baron de Busset (1464-1530), dit « le grand bâtard de Liège », dont descend la branche des Bourbons, barons de Busset et de Châlus, dits « Bourbon Busset ».

Pour le père Anselme, les Bourbon Busset portaient semé de France, à la cotice de gueule en bande, au chef d’argent, chargé d’une croix potencée d’or, accompagnée de quatre croisette de même, qui est Jérusalem[78],[79].

Blason famille Bourbon-Busset moderne.svg Généralement le blason attribué aux Bourbon Busset est : de Bourbon au chef de Jérusalem, c’est-à-dire d'azur à trois fleurs-de-lys d'or (qui est de France moderne) au bâton péri en bande de gueules en abime (qui est la brisure moderne des Bourbon), au chef d'argent à la croix potencée et contrepotencée cousue d'or (qui est Jérusalem, brisure des Busset) [80].
Blason pays fr Dombes.svg A la mort du dernier Condé, les Busset deviennent les seuls Bourbons non royaux et en assument les armes pleines: d'azur à trois fleurs-de-lys d'or (qui est de France moderne) au bâton péri en bande de gueules en abime (qui est la brisure moderne des Bourbon[81].

La Maison d'Anjou-Sicile

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason comte fr Anjou.svg Armoiries Anjou Jérusalem.svg Charles Ier d'Anjou (1226 † 1285)

avant 1277 : d'azur semé de lys d'or au lambel de gueules[82].

après 1277 : Parti en 1 d'azur semé de lys d'or au lambel de gueules et en 2 d'argent à la croix potencé d'or[83], portées ensuite par :

Armoiries Anjou Calabre.svg Charles de Calabre (1298 † 1328), fils et héritier de Robert Ier de Naples

parti en 1 d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et en 2 d'argent, à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même et à la bordure d'argent[84].

Armoiries Charles-Martel Hongrie.svg Charles Martel (1271 † 1295), roi titulaire de Hongrie, fils de Charles II

écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or et en 2 et 3 fascé de gueules et d'argent de huit pièces[85].

Armoiries Charles Robert Hongrie.svg Charles Ier Robert (1288 † 1342), roi de Hongrie, fils de Charles Martel

parti en 1 fascé de gueules et d'argent de huit pièces et en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules[85]..

Blason Louis Ier de Hongrie.svg Louis Ier (1326 † 1382), roi de Hongrie et de Pologne, fils de Charles Ier Robert

écartelé en 1 parti fascé de gueules et d'argent de huit pièces et d'azur semé de fleurs de lys d'or eu lambel de gueules, en 2 de gueules à l'aigle d'argent membré et couronné d'or en 3 de gueules à la croix patriarcale d'argent sur une colline de sinople et en 4 d'azur aux trois têtes de léopard d'or[85].

Armoiries André Hongrie.svg André de Hongrie (1327 † 1345), roi de Naples, fils de Charles Ier Robert, époux de Jeanne Ire de Naples

tiercé en pal en 1 fascé de gueules et d'argent de huit pièces, en 2 d'argent à la croix potencé d'or et en 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or et au lambel de gueules[85]., portées ensuite par :

  • Charles III (1345 † 1386), roi de Naples et de Hongrie, fils de Louis de Gravina
  • Ladislas Ier (1372 † 1414), roi de Naples, fils de Charles III
  • Jeanne II (1373 † 1435), reine de Naples, fille de Charles III
Armoiries Anjou Tarente.svg Blason Philippe II de Tarente.svg Philippe Ier (1278 † 1332), prince de Tarente, fils de Charles II

avant 1313 : d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et à la bande d'argent[86], portées ensuite par :

  • Philippe (1297 † 1330), fils du premier mariage de Philippe Ier

après 1313 : parti en 1 d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et à la bande d'argent en 2 de gueules à la croix d'or cantonnée de quatre besans d'or, chargé d'une croix de même, chaque besan accompagné de quatre croisettes d'or[87], portés ensuite par :

Armoiries Anjou Durazzo.svg Jean (1294 † 1336), duc de Durazzo, fils de Charles II

d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules à la bordure componée de gueules et d'argent[88],[83], portés ensuite par :

  • Charles (1323 † 1348), duc de Durazzo, fils aîné de Jean de Durazzo
  • Louis (1324 † 1362), duc de Gravina, fils puîné de Jean de Durazzo

La Maison de Courtenay

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Courtenay.svg Pierre Ier (1126 † 1183), seigneur de Courtenay, fils de Louis VI le Gros, roi de France

d'or aux trois tourteaux de gueules[89], portées ensuite par :

Blason Empire Latin de Constantinople.svg Pierre II (1155 † 1219), seigneur de Courtenay, empereur latin de Constantinople

de gueules à la croix d'or cantonnée de quatre besants d'or, chacun chargé d'une croix de même, et accompagné de quatre croisettes d'or[90], portées ensuite par :

Blason Courtenay Champignelles.svg Robert Ier (1168 † 1239), seigneur de Champignelles-en-Puisaye, fils de Pierre Ier, seigneur de Courtenay

d'or aux trois tourteaux de gueules et au lambel à cinq pendants d'azur[91], portées ensuite par :

  • les seigneurs de Champignelles, jusqu'en 1324 (ils deviennent alors chef de la maison de Courtenay)

La Maison de Dreux

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Comtes Dreux.svg Robert Ier (1123 † 1188), comte de Dreux, fils de Louis VI, roi de France

échiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules[92], portées ensuite par :

Blason Robert III de Dreux avant 1198.svg Robert III (1185 † 1234), comte de Dreux, fils de Robert II, comte de Dreux, portées avant de devenir comte de Dreux en 1198

échiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules au lambel du même[réf. nécessaire].

La Branche de Beu

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Robert Ier de Beu 1212-1264.svg Robert Ier de Dreux (1212-1264), seigneur de Beu, fils de Robert III, comte de Dreux

échiqueté d'or et d'azur à la bordure engrelée de gueules[93], portés ensuite par :

La Branche de Dreux-Bretagne

Article détaillé : Armorial des ducs de Bretagne.
Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Pierre Ier de Bretagne.svg Pierre Mauclerc (11916 juillet 1250), baillistre de Bretagne (1213-1237) et comte de Richmond (1219-1235).

échiqueté d'or et d'azur au franc-quartier d'hermine et à la bordure de gueules[92].

Jean de Richmond (1266-1333).svg Jean, (12661334), comte de Richmond (1306-1334), fils de Jean II de Bretagne.

Echiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules chargée de léopards d'or et au franc-quartier d'hermine[92].

Blason Pierre de Léon (1269-1312).svgBlason Pierre de Léon (1269-1312) 2.svg Pierre (12691312), vicomte de Léon (1306-1334), fils de Jean II de Bretagne.

avant 1316 : Echiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules chargée de besants d'argent et au franc-quartier d'hermine[92].

après 1316 : d'hermine à la bordure de gueules, chargée de besants d'argent[réf. nécessaire].

Blason region fr Bretagne.svg Jean III (1286 † 1341), duc de Bretagne

d'hermine plain[92], portés ensuite par :

Blason région fr Limousin.svg Guy VII (1287 † 1331), comte de Penthièvre et vicomte de Limoges, fils d'Arthur II, duc de Bretagne

d'hermine à la bordure de gueules[92].

Blason Jeanne de Penthièvre.svg Jeanne de Penthièvre (1319 † 1384), comtesse de Penthièvre et vicomtesse de Limoges, fils Guy VII, comte de Penthièvre et vicomte de Limoges

Parti d'hermine plain et d'hermine à la bordure de gueules[réf. nécessaire].

Armoiries Jean de Montfort.svg Jean (1294 † 1345), comte de Montfort, fils d'Arthur II, duc de Bretagne

d'hermine à la bordure de gueules, chargé de léopards d'or[92].

Blason Arthur III de Bretagne (1393-1425) comte de Richemont.svg Arthur III de Bretagne (1393 † 1458), Comte de Richmond, avant de devenir, en 1457, duc de Bretagne

D'hermine au lambel de gueules, les trois pendants chargés de trois léopards d'or[92].

Blason Pierre II de Bretagne (1418-1457) Comte de Guingamp.svg Pierre II de Bretagne (1418 † 1457), comte de Guingamp, avant de devenir, en 1450, duc de Bretagne

D'hermine au lambel d'azur, les trois pendants chargés de trois fleurs de lys d'or[92].

Blason Richard d'Etampes.svg Richard (1395 † 1438), comte d'Étampes, de Vertus, de Benon et de Mantes, fils de Jean IV, duc de Bretagne, et de sa troisième épouse Jeanne de Navarre, père de François II de Bretagne.

d'hermine à la bordure engrelée de gueules[92].

Blason François II de Bretagne (1435-1488) Comte d'Etampes.svg François II de Bretagne (1435 † 1488), comte d'Étampes, avant de devenir, en 1450, duc de Bretagne

D'hermine au lambel d'azur chargé d'une fleur de lys d'or et surchargé d'un lambel d'argent[92].

Blason Anne de Bretagne (1476-1514).svg Blason Anne de Bretagne (1476-1514) Reine de France.svg Anne de Bretagne (1477 † 1514), fille de François II de Bretagne et Marguerite de Foix duchesse de Bretagne, puis, en 1491 et en 1499, reine de France

avant 1491 : Ecartelé d'hermine et d'or à 3 pals de gueules[réf. nécessaire].

après 1491 : Parti d'azur à trois fleurs de lys d'or et d'hermine plain[94].

Le Rameau de Machecoul

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Olivier de Braine.svg Olivier Ier de Machecoul (1231 – 1279), dit "Olivier de Braine", seigneur de Machecoul, fils de Pierre Mauclerc.

D'argent à trois chevrons de gueules[95].

Le Rameau d’Avaugour des comtes de Goëllo

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason François 1er (de Bretagne) d'Avaugour (1462-1510).svg François Ier d'Avaugour, comte de Vertus comte de Goëllo et baron d'Avaugour. (1462-1510), fils de François II de Bretagne.

Ecartelé aux I et IV d'hermine, les II et III contre-écartelés : aux I et IV du contre-écartelé d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent, aux II et III du contre-écartelé d'argent à la guivre d'azur couronnée d'or hissante de carnation ; sur le tout d'argent au chef de gueules[réf. nécessaire].

La Maison de Vermandois

Figure Nom du prince et blasonnement
Armoiries Vermandois.svg Raoul Ier (1085 † 1152), comte de Vermandois et de Valois

échiquelé d'or et d'azur[96], portés ensuite par les comtes de Vermandois, ses successeurs (éteints en 1167).

La Maison de Bourgogne

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Ducs Bourgogne (ancien).svg Eudes II (1118 † 1162), duc de Bourgogne

bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules[97], porté ensuite par les ducs de Bourgogne jusqu'en 1361

Armoiries Eudes Bourgogne-Nevers.svg Eudes de Bourgogne (1230 † 1269), comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre

bandé d'or et d'azur en six pièces, à la bordure endenté de gueules[97], porté ensuite par :

  • son neveu Eudes IV de Bourgogne (1295 † 1350), second fils de Robert II, avant la mort de son frère aîné
Armes Philippe Monsieur de Bourgogne.svg Philippe de Bourgogne (1323 † 1346), fils d'Eudes IV

bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules, à la fleur de lys d'or au franc quartier[97].

Armoiries Louis de Bourgogne.svg Louis de Bourgogne (1297 † 1316), prince de Morée, troisième fils de Robert II

bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules, au franc quartier de gueules à la croix ancrée d'or[97].

Armoiries Bourgogne Montagu.svg Alexandre de Bourgogne (1170 † 1205), seigneur de Montagu, fils de Hugues III

bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et au franc quartier d'hermines[97], portées ensuite par seigneurs de Montagu, ses descendants

Dauphin of Viennois Arms.svg André Guigues VI (1184 † 1237), dauphin du Viennois, fils de Hugues III

d'or au dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules[97], portés ensuite par les dauphins du Viennois, ses descendants

La Maison de Portugal

Figure Nom du prince et blasonnement
Armoires portugal 1160.svg Armoiries Portugal 1180.svg Alphonse Ier (1109 † 1185), roi de Portugal

d'argent, croix d'azur[98].

A partir de 1180 : d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu semé de besants d'argent[98],[99], portés ensuite par :

Armoiries Portugal 1230.svg Sanche II (1207 † 1248), roi de Portugal

d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu aux cinq besants d'argent[98],[99]

Armoiries Portugal 1247.svg Alphonse III (1210 † 1279), roi de Portugal

d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargée de onze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[98],[99], portés ensuite par les rois de Portugal qui lui succèdent jusqu'à Jean I

Armoires portugal 1385.svg Jean Ier de Portugal, portés ensuite par les rois de Portugal qui lui succèdent jusqu'à Jean II

d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargée de douze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur et chargé des quatre bouts évidents d'une croix fleurdelisé de sinople[98],[100].

Armas duques coimbra.svg Pierre, duc de Coïmbra (1392-1449), fils de Jean Ier de Portugal

d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de douze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur, aux quatre fleurs de lys de sinople, brisé d'un lambel d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine[100].

Arms joao coimbra.svg Jean de Coimbra (1431-1457), Infant de Portugal et Prince d'Antioche, fils du précédent.

écartelé, au I d'argent, à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même (qui est de Jérusalem), au II contre-écartelé au 1 et 4 d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, les écussons latéraux couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur et chargé des quatre bouts évidents d'une croix fleurdelisé de sinople (qui est de Portugal) et au 2 et 3 contre-écartelé au 1 et 4 d'azur à trois fleurs de lys d'or (qui est de France) et au 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or, au III d'or au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'azur (qui est d'Arménie) et au IV d'argent au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'or, brochant sur le tout (qui est de Chypre), sur le tout burelé d'argent et d'azur de huit pièces, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'or, brochant sur le tout (qui est de Lusignan-Chypre)[100].

Armas Jaime Coimbra.jpg Jacques de Coïmbra (1433-1469), Infant de Portugal, Évêque de Arras, Évêque de Paphos et Archevêque de Lisbonne. Troisième fils de Pierre, duc de Coimbra

écartelé, au I et IV d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de douze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur, aux quatre fleurs de lys de sinople, brisé d'un lambel d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine (qui est d'Aviz-Coimbra), et au II et III d'or à 4 pals de gueules (qui est d'Aragon).

Armas duque viseu.svg Henri, duc de Viseu, dit le Navigateur (1394-1460), fils de Jean Ier de Portugal

d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de douze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur, aux quatre fleurs de lys de sinople, brisé d'un lambel d'azur, chaque pendant chargé de trois fleur de lys d'or[100].

Arms of Prince John of Aviz, duke of Beja.svg Jean, prince de Portugal (1400-1442), fils de Jean Ier de Portugal

d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de douze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur, aux quatre fleurs de lys de sinople, brisé d'un lambel d'or, chaque pendant chargé d'un flanc dextre de gueules[100].

Coat of Arms of Prince Ferdinand of Aviz.svg Ferdinand, prince de Portugal (1402-1443), grand-maître d'Aviz, fils de Jean Ier de Portugal

d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de huit châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur, et de deux léopards d'or en chef aux quatre fleurs de lys de sinople[100].

Arms of Prince Ferdinand of Aviz, duke of Viseu.svg Ferdinand (1433-1470), duc de Viseu, fils d'Édouard Ier de Portugal

d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de douze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur, aux quatre fleurs de lys de sinople, brisé d'un lambel aux deux pendant d'argent, chaque pendant écartelé en sautoir, d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable[100].

Armoires portugal 1481.svg Jean II de Portugal

d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu semé de besants d'argent, à la bordure de gueules chargée de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[100], portés ensuite par les rois de Portugal qui lui succèdent jusqu'à la fin de la monarchie

Annexes

Sources

  • Ottfried Neubecker, Roger Harmingues, Le Grand livre de l'héraldique, Bordas, 1976 (réimpr. 1982), 288 p. (ISBN 2-04-012582-5) 
  • Jiri Louda, Michael Maclagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas, 1981 (réimpr. 1993), 308 p. (ISBN 2-04-027013-2) 
  • Héraldique européenne

Notes et références

  1. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  2. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 128
  3. Neubecker 1976, p. 99
  4. Banque du Blason : Vexin.
  5. Neubecker 1976, p. 98
  6. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  7. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  8. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  9. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  10. Louda 1981, p. 125
  11. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  12. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 128
  13. Neubecker 1976, p. 98
  14. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 125
  15. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 129
  16. drapeaux des comtes de Poitiers
  17. a , b  et c Héraldique Européenne : rois de Navarre
  18. Neubecker 1976, p. 98
  19. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 128
  20. Armorial de Gelre, folio 46r, écu n° 314
  21. Amédée René, Les princes militaires de la maison de France, Paris, 1848, p. 49 
  22. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 128
  23. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 128
  24. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 128
  25. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 131
  26. Neubecker 1976, p. 99
  27. Neubecker 1976, p. 99
  28. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 131
  29. Neubecker 1976, p. 99
  30. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 131
  31. Neubecker 1976, p. 99
  32. Neubecker 1976, p. 101
  33. Neubecker 1976, p. 101
  34. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 131
  35. Neubecker 1976, p. 99
  36. Neubecker 1976, p. 99
  37. Louda 1981, p. 267, Héraldique Européenne : Pologne
  38. Louda 1981, p. 131
  39. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 128
  40. Neubecker 1976, p. 99
  41. Neubecker 1976, p. 99
  42. Neubecker 1976, p. 99
  43. Neubecker 1976, p. 99
  44. Neubecker 1976, p. 99
  45. Neubecker 1976, p. 99
  46. Neubecker 1976, p. 99
  47. Neubecker 1976, p. 99
  48. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 128
  49. Neubecker 1976, p. 99
  50. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 149
  51. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 149
  52. Armorial de Gelre
  53. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 149
  54. Neubecker 1976, p. 99
  55. a  et b Amédée Renée, Les princes militaires de la maison de France, Amyot, 1848 
  56. Louda 1981, p. 149
  57. Neubecker 1976, p. 99 et Louda 1981, p. 128
  58. Neubecker 1976, p. 99
  59. Neubecker 1976, p. 99
  60. Neubecker 1976, p. 99
  61. Neubecker 1976, p. 98 et Louda 1981, p. 129
  62. Neubecker 1976, p. 98
  63. Neubecker 1976, p. 98
  64. Neubecker 1976, p. 98
  65. Neubecker 1976, p. 98
  66. Neubecker 1976, p. 98
  67. a , b  et c Neubecker 1976, p. 100 et Louda 1981, p. 135
  68. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n  et o Neubecker 1976, p. 100
  69. a , b , c  et d Héraldique Européenne : Souverains d'Espagne
  70. Armoiries de François Ier dans Blog de heráldica, mis en ligne le 03-06-2009, (es) [lire en ligne]
  71. a , b , c  et d Jiri Louda, Michael Maclagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas, 1981 (réimpr. 1993), 308 p. (ISBN 2-04-027013-2), p. 104-5 
  72. Décret royal 284/2001 du 16 mars 2001 sur la Bannière et l'Étendard du Prince des Asturies dans BOE, Journal officiel de l'Espagne du 17-03-2001 , mis en ligne le 14-07-2008, (es) [lire en ligne]
  73. a  et b Héraldique Européenne : Deux-Siciles.
  74. Ottfried Neubecker, Roger Harmingues, Le Grand livre de l'héraldique, Bordas, 1976 (réimpr. 1982), 288 p. (ISBN 2-04-012582-5), p. 232-3 
  75. a  et b Héraldique Européenne : duché de Parme.
  76. Héraldique européenne : Grand duché de Luxembourg.
  77. source : reportage sur son intronisation dans Point-de-Vue. Pour l'anecdote, les armes de Charles Philippe comme grand maître sont les mêmes que celles que pourraient porter le grand maître concurrent, son cousin le duc de Séville
  78. Rietstap, Armorial général d'Europe 
  79. Père Anselme et Potier de Courcy, Histoire généalogique de la maison royale de la France et des grands officiers de la couronne, vol. 9, p. 42 
  80. Blason : De Bourbon-Busset
  81. Faire-part de mariage de Madeleine de Bourbon-Busset avec Xavier de Bourbon-Parme (1927)
  82. Neubecker 1976, p. 98
  83. a  et b Louda 1981, p. 249
  84. Amédée Julien, Ibid, p.438.
  85. a , b , c  et d Louda 1981, p. 176
  86. Neubecker 1976, p. 98.
  87. Neubecker 1976, p. 98.
  88. Neubecker 1976, p. 98.
  89. Neubecker 1976, p. 101
  90. Early Blazon : Constantinople
  91. Amédée Julien, Ibid, p.486
  92. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j  et k Brisures de la maison de Dreux (Neubecker 1976, p. 101)
  93. web.genealogie : famille de Dreux
  94. Drapeaux bretons
  95. Sources : Early Blazon : Bretagne et Les origines des armoiries d’Olivier de Machecoul sur www.tudchentil.org
  96. Neubecker 1976, p. 101
  97. a , b , c , d , e  et f Brisures de la première maison de Bourgogne (Neubecker 1976, p. 101)
  98. a , b , c , d  et e Héraldique Européenne : Portugal.
  99. a , b  et c Louda 1981, p. 229.
  100. a , b , c , d , e , f , g  et h Louda 1981, p. 231.

Voir aussi

Blason dpt fr Allier.svgHéraldique Ville BE Charleroi.svg Armoriaux Blason ville ca Montreal (Quebec).svgNidwald-coat of arms.svg
Armoriaux européens Armoriaux historiques français Armoriaux historiques divers Autres armoriaux

Régions françaises
Départements français
Communes de France
Communautés espagnoles
Armorial de l'Allemagne
Armorial de Belgique
Armorial du Luxembourg
Armorial de la Suisse

Villes européennes

Capétiens
Familles de France
Anciens fiefs de France
Armorial des corporations

Princes et ducs d’Europe
Couronne britannique
Royaumes ibériques
Principautés italiennes
Saint-Empire germanique
Duché de Luxembourg
Royaumes scandinaves
Orient latin

Armorial d'Afrique
Armorial d'Amérique
Villes américaines
Armorial du Canada


Blasons personnels

Pairies d'Ancien Régime
Noblesse d'Empire

Armorial au lion
Créatures aquatiques

Armoiries papales
Héraldique ecclésiastique

Si vous désirez de l’aide pour dessiner des blasons, voir le Projet Blasons
Héraldique · Blasonnement
  • Portail de l’héraldique Portail de l’héraldique
Ce document provient de « Armorial des Cap%C3%A9tiens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armorial des Capetiens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armorial Des Capétiens — Cette page constitue un armorial des Capétiens : elle donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la famille des Capétiens. Sommaire 1 Le trône 2 Les cadets des capétiens directs 3 L …   Wikipédia en Français

  • Armorial des capétiens — Cette page constitue un armorial des Capétiens : elle donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la famille des Capétiens. Sommaire 1 Le trône 2 Les cadets des capétiens directs 3 L …   Wikipédia en Français

  • Armorial des Capétiens — Cette page constitue un armorial des Capétiens : elle donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la famille des Capétiens. Sommaire 1 Le trône 2 Les cadets des capétiens directs 3 La maison de Valois …   Wikipédia en Français

  • Armorial des personnes nobles — Armorial des blasons personnels Cette page présente les armoiries (figures et blasonnements) qui n ont été portées que par une seule personne. Figure Nom de la personne et blasonnement Geoffroy Plantagenêt (1113 1151), comte d Anjou et du Maine …   Wikipédia en Français

  • Armorial des blasons personnels — Cette page présente les armoiries (figures et blasonnements) qui n ont été portées que par une seule personne. Figure Nom de la personne et blasonnement Ferdinand de Portugal, seigneur de Serpa (1216 1247), Infant de Portugal, troisiéme fils du… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des reines de France — Cet armorial présente les armoiries des reines de France. La principale source des armoiries des reines de France provient de leur sceau et de leur contre sceau[1]. Les premières armoiries apparaissent au cours du XIIe siècle, mais il faut… …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Maisons D'Europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des maisons d'europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Bragance — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des membres de la famille de Bragance. Sommaire 1 Ancêtres des Bragance 2 Maison de Bragance 3 Maison Royale de Portugal …   Wikipédia en Français

  • Armorial des bragance — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des membres de la famille de Bragance. Sommaire 1 Ancêtres des Bragance 2 Maison de Bragance 3 Maison Royale de Portugal …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”