Armorial de la péninsule ibérique

Armorial de la péninsule Ibérique


Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal).

Sommaire

Royaume d'Espagne

Escudo de España (mazonado).svg Armoiries Actuelles Espagne.svg Royaume d' Espagne (armes nationales)

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[1].

La famille royale

Escudo de Juan Carlos I de España.svg Armoiries Actuelles Espagne.svg Juan Carlos Ier de bourbon, roi d'Espagne

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[2].

Personal Coat of arms of Sofia, Queen of Spain.svg Blason Sofía de Grèce.svg Sofía de Grèce, reine d'Espagne

parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, au 3 d'or au quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, d'azur, à la croix alésée d'argent, qui est de Grèce, sur-le-tout écartelé à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en 1, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout, qui est de Danemark; en 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, qui est de Schleswig; en 3, coupé : (A) d'azur, à trois couronnes d'or, qui est de Suède moderne; (B), parti : a, d'Islande ancien; b, coupé de Feroë et de Groenland; en 4 coupé du Royaume des Goths et du Royaume des Vandales; sur-le-tout écartelé de gueules, à la feuille d'ortie d'argent, qui est de Holstein, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or, qui est de Storman, de gueules, au cavalier armé d'argent, qui est de Ditmarsie et de Lauenbourg. sur-le-tout-du-tout parti d'or, à deux fasces de gueules, qui est de Oldenbourg et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché, d'or, qui est de Delmenhorst[3][4].

Escudo del Príncipe de Asturias.svg Prince of Asturias Arms.PNG Felipe de Borbón y Grecia, prince des Asturies

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'azur posé sur le tout[5].

Armas atribuidas a Letizia Ortiz como Princesa de Asturias.svg Letizia Ortiz, princesse des Asturies

parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, au 3 d'or au quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou, au lambel d'azur posé sur le tout, qui est du Prince des Asturies; et en II, écartelé en 1 et 4 d'azur à une étoile (8) d'or, à la bordure échiqueté de deux tires d'argent et de gueules, qui est de Ortiz, en 2 et 3 d'or, à la rose de gueules, boutonnée et pointée de sinople, qui est de Rocasolano.[6][7]

Coat of Infanta Elena of Spain, Duchess of Lugo.png L'infante Elena de Borbón y Grecia, duchesse de Lugo

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'argent brochant sur la partition le deuxième lambel chargé d'un calice d'or surmonté d'une hostie d'argent, qui est de Lugo[réf. nécessaire].

Jaime de Marichalar, Duke of Lugo Coat of arms.png Jaime de Marichalar, duc de Lugo

d'or un loup passant de sable armé et lampassé de gueules, brochant sur un arbre de sinople, posé sur une terrasse de sinople[réf. nécessaire].

Coat of arms of Infanta Cristina of Spain, Duchess of Palma de Mallorca.png L'infante Cristina de Borbón y Grecia, duchesse de Palma de Majorque

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'argent brochant sur la partition le deuxième lambel chargé d'une palme de sinople, qui est de Palma de Majorque[réf. nécessaire].

Duke of Palma Coat of arms.png Iñaki Urdangarin, duc de Palma de Majorque

d'argen un loup passant de sable armé et lampassé de gueules, brochant sur un arbre de sinople et à la bourdure de gueules, chargée chargée de huit croisettes d'or[réf. nécessaire].

Coat of arms of Infanta Pilar, Duchess of Badajoz.png L'infante Pilar de Bourbon, duchesse de Badajoz

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, un lambel d'argent brochant sur la partition, le premier et le troisième pendant chargés d'une Chêne vert au naturel qui est de Estrémadure, le deuxième pendant d' une colonne d'Hercule d'argent accostée de au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de Badajoz[réf. nécessaire].

Coat of arms of Infanta Margarita, Duchess of Soria.png L'infante Margarita de Bourbon, duchesse de Soria et d’Hernani

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, un lambel d'argent brochant sur la partition, le premier et le troisième pendant chargés d'une de de château d'argent, le deuxième pendant d' le buste de le roi Alphonse VIII de Castille au naturel et couronné d'or, qui est de Soria[réf. nécessaire].

Carlos Zurita, Duke of Soria's Coat of arms.png Carlos Zurita, duc de Soria et d’Hernani

d'azur une bande d’or avalé de deux têtes de dragon de sinople lampassés de gueules[réf. nécessaire].

Coat of arms of Carlos Maria of Bourbon-Two Sicilies (External Ornaments as Infante of Spain).svg L'infant Charles de Bourbon-Siciles, duc de Calabre (comme infant d'Espagne)

Parti de deux :

  • au I, écartelé : 1 et 4, d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 1, 2, 2 et 1 , (qui est de Farnèse); 2 et 3, parti de gueules à la fasce d'argent (qui est d'Autriche) et bandé d'or et d'argent de six pièces à la bordure de gueules (qui est de Bourgogne ancien); sur-le-tout d'argent aux cinq écussons disposés en croix d'azur chargés de cinq besans d'argent en sautoir à la bordure de gueules chargée de huit châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est de Portugal);
  • au II, coupé de 3, au I parti d'écartélé au 1 et 4 de gueules au château d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est de Castille) et au 2 et 3 d'argent au lion de pourpre (qui est de Léon); et contre-parti d'or aux quatre pals de gueules (qui est d'Aragon) et écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable (qui est de Sicile); enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigée et feuillée de sinople (qui est de Grenade); au II parti de gueules à la fasce d'argent (qui est d'Autriche) et d'azur semé de lys d'or à la bordure componée de gueules et d'argent (qui est de Bourgogne), au III écartélé en 1 taillé d'argent de six pièces à la bordure de gueules (qui est de Bourgogne ancien) et d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Flandre) au II tranché de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules (qui est de Brabant) et d'argent à l'aigle de gueules (qui est de Tyrol), au 3 d'azur, neuf fleurs de lys d'or posées 3, 3 et 3 au lambel à cinq pendants de gueules (qui est de Naples) et au 4 d'argent à la croix potencée d'or cantonné de quatre croisettes de même (qui est de Jérusalem);
  • au III, d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane);

sur-le-tout d'azur au trois fleurs de lys d'or posés 2 et 1 à la bordure de gueules (qui est d'Anjou).[réf. nécessaire].

Les rois d'Espagne

Escudo de los reyes Católicos.svg Armoiries Castille Aragon.svg 1474-1492 : Union des royaumes
avec les rois catholiques (Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille)

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable[2].

Escudo de los reyes Católicos 2.svg Armoiries Espagne Catholique.svg 1492-1504 : prise de Grenade
par les rois catholiques (Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille)

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[2].

Escudo de Fernando el Católico a partir de 1513.svg Armoiries Ferdinand II Aragon.svg 1504-1516 : Ferdinand II d'Aragon
, roi d'Aragon, de Castille, de Leon, de Sicile et de Naples.

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2, parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable et en 3 tiercé en pal, en 1 d'or à quatre pals de gueules, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et en 3 d'argent à la croix potencé d'or, le tout accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[2].

Escudo de Juana I de España.svgEscudo de Felipe I.svg

The arms of Queen Joanna of Castile and Philip I as Castilian Monarchs.png

1504-1516 : Jeanne Ire et Philippe Ier
comme Rois de Castille.

écartelé en I et IV contre-écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en II et III contre-écartelé en 1 de gueules à la face d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or[8].

Escudo de Armas de Felipe II de España.svg Armoiries Philippe II d'Espagne.svg 1516-1700 : rois d'Espagne de la dynastie des Habsbourg

coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or[2].

En 1580, Philippe II, devient roi de Portugal et ajoute l'écusson du Portugal en abîme sur la partie espagnole. Cet écusson sera supprimé en 1640, avec la perte du royaume du Portugal.

Escudo de Felipe V de España Toisón y Espiritu Santo Leones de gules.svg Philip V of Spain arms.png

Armoiries Philippe V Bourbon-Espagne.svg

1700-1761: rois d'Espagne de la dynastie des Bourbons (Grandes armes)

Coupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[2].

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur au trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[2].

Escudo de Carlos III de España Toisón y su Orden variante leones de gules.svg Armoiries Charles V Bourbon-Sicile.svg 1761-1868; 1875-1931: rois d'Espagne de la dynastie des Bourbons (Grandes armes)

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur au trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[2].

Escudo del rey de España abreviado antes de 1868 con toisón.svg Blason Espagne Philipe V - écu moderne.svg 1700-1868; 1875-1931 (usage occasionnel) : rois d'Espagne de la dynastie des Bourbons (Petites armes)

écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople sur-le-tout-du-tout d'azur au trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[2].

Escudo de armas de José I Toison Legion de Honor y Cetros.svg Blason Joseph Ier Bonaparte Roi d'Espagne.svg 1808-1813 : Joseph Ier Bonaparte, roi d'Espagne

Parti de un et coupé de deux : en 1, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2, d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules, en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 5 d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en 6 d'azur, le vieux et nouveau monde d'or entre les colonnes d'Hercule d'argent ; sur le tout de d'azur, à l'aigle d'or, la tête contournée, au vol abaissé, empiétant un foudre du même[2].

Escudo del rey de España abreviado antes de 1868 con toisón.svg Arms of Francis of Assisi (1822-1902), King consort of Spain.png François Ier, roi consort d'Espagne (1822 † 1902), mari d' Isabelle II, fils de l'infant François de Paule d'Espagne, petit-fils de Charles IV, roi d'Espagne.

écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople sur-le-tout-du-tout d'azur au trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[9].

Escudo de España Amadeo de Saboya con toisón.svg Armoiries Amédée d'Espagne.svg 1870-1873 : Amédée Ier de Savoie, roi d'Espagne

écartelé en 1 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules et en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout de gueules à la croix d'argent et à la bordure componée d'or et d'azur[2],[10].

Armoiries Bourbon Carliste.svg Prétendants carlistes après 1883.

écartelé en 1 et 4 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or[10].

Escudo de España 1874-1931 con toisón.svg Armoiries Actuelles Espagne.svg Alphonse XII d'Espagne

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[2],[10].

Coat of arms of Queen Mercedes of Spain.png Mercedes d'Orléans (1860 † 1878), femme d'Alphonse XII

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, d'azur aux trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent, qui est d'Orléans.[réf. nécessaire]

Arms of Queen Maria Christina of Spain (1858-1929).png Marie-Christine de Teschen (1858 † 1929), femme d'Alphonse XII

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, tiercé de pal d'or, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur, qui est de Habsbourg, de gueules, à la fasce d'argent, qui est d'Autriche et d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'agent, qui est de Lorraine[11].

Escudo de Armas de Juan de Borbón con Toisón y Orden de Carlos III león gules.svg 1931 : Alphonse XIII d'Espagne (Grandes armes)

1931-1941 : Alphonse XIII, avec prétendant au trône de l'Espagne

1941-1975/1977 : Jean de Bourbon, comte de Barcelone, prétendant au trône de l'Espagne

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'argent à croix de Jérusalem, d'or, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueule [12].

Armoiries Alphonse XIII Espagne.svg roi Alphonse XIII d'Espagne après 1936. (Petites armes)

écartelé en 1 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules et en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or[10].

Arms of Queen Victoria Eugenie of Spain.png Victoire Eugénie de Battenberg (1887 † 1969), femme d'Alphonse XIII

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, écartelé en 1 et 4 de gueules, à trois léopards d'or (armé et lampassé d'azur), qui est d'Angleterre moderne, en 2 d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même, qui est d'Écosse, en 3 d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, qui est d'Irlande et sur le tout (écu ovale) écartelé en 1 et 4 d'azur, au lion burelé d'argent et de gueules, armé, lampassé et couronné d'or, qui est de Hesse, en 2 et 3 d'argent, à deux pals de sable, qui est de Battenberg; à la bordure componnée d'argent et de gueules[13].

Escudo de Juan Carlos I de España.svg 1975- : Juan Carlos Ier d'Espagne

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or au quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[2].

Couronne d'Aragon

Figure blasonnement
Blason Royaume d'Aragon ancien.svg Aragon (royaume)

armes initiales : D'azur, à la croix pattée au pied fiché d'or[14]

Aragon Arms.svg Aragon Arms-crown.svg 1177 : d'or à quatre pals de gueules[14] (armes du comté de Barcelone devenues celles des rois d'Aragon après qu'Alphonse Ier, comte de Bercelone, devienne roi d'Aragon)
Armoiries Aragon Sicile.svg Escudo Corona de Aragon y Sicilia.png 1412 : acquisition de la Sicile : parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable[14].
Armoiries Aragon Navarre.svg 1458-1469 : Jean II, roi d'Aragon et de Navarre : écartelé, en 1 et 4 d'or à quatre pals de gueules et en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[14].
Armoiries Majorque.svg Blason ville fr Foix (Ariège).svg Majorque (royaume)

d'or à quatre pals de gueules et à la bande d'azur[15]. Ces armes sont une création moderne.

Les rois de Majorque portaient, quant à eux : d'or à trois pals de gueules[réf. nécessaire] ou, selon l'Armorial de Gelre, de gueules à quatre pals d'or[16].

Couronne de Castille

Figure blasonnement
Blason Léon.svg Leon Arms.svg León (royaume)

d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or[17].

parfois : d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or[17].

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.

Blason Castille.svg Castile Arms.svg Castille (royaume)

de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur[18].

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (le château renvoie à Castille).

Blason Castille Léon.svg Escudo Corona de Castilla.png Castille-et-León (royaume)

écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or[18].

Parfois, le lion de pourpre est remplacé par un lion de gueules.

Royaume de Navarre

Article connexe : Armoiries de Navarre.
Figure blasonnement
Blason Royaume Navarre (ecu francais).svg Blason Royaume Navarre.svg Navarre (royaume)

de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[19]

Armoiries Navarre-Champagne.svg Blason Royaume de France (1289-1316).svg

Maison de Champagne : mi-parti, en 1 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, et en 2 d'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or[19].

Maison de France : mi-parti en 1 d'azur semé de fleurs de lys d'or et en 2 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[19].

COA Navarre Evreux Charles II d'Evreux le Mauvais (1332-1387).svg Armoiries Aragon Navarre.svg

Maison d'Evreux : écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[19].

Maison d'Aragon : écartelé, en 1 et 4 d'or à quatre pals de gueules et en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[14],[19].

Armoiries Navarre Foix.svg Armoiries Navarre-Albret.svg

Maison de Foix-Béarn : écartelé, en 1 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature, en 2 d'or aux trois pals de gueules, en 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre et en 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules ; sur le tout d'or aux deux lions léopardés de gueules, armés et lampassés d'azur, passant l'un sur l'autre[19].

Maison d'Albret : parti de deux et coupé d'un : 1, de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature; en 2, contre-écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et en 2 et 3 de gueules; en 3, d'or aux quatre pals de gueules; en 4, contre-écartelé en 1 et 4 d'or aux trois pals de gueules, en 2 et 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre; en 5, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules ;et en 6, contre-écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or; sur-le-tout d'or aux deux lions léopardés de gueules, armés et lampassés d'azur, passant l'un sur l'autre[19].

Armoiries Antoine de Bourbon.svg Blason Rois de France (1553-1610).svg Antoine de Bourbon, roi de Navarre : écartelé, en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature, en 2 d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules, en 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre[19].

Maison de Bourbon : parti en 1 d'azur à trois lys d'or et en 2 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[19].

Royaume de Grenade

Figure blasonnement
Armoiries Nasrides.jpg Granada Arms.svg Grenade (royaume)

Les émirs nasrides, possédaient des armoiries présentant la devise wa lā gāliba illā-llāh (Et il n'y a pas de vainqueur, sinon Dieu).

Lorsque le royaume fut conquit par les Rois Catholiques, il voulurent marquer l'unification de l'Espagne, mais ne fut même pas question de mettre une devise islamique ou arabe sur leurs armoiries. Ils symbolisèrent le royaume par des armes parlantes : d'argent à une pomme grenade d'or ouverte de gueules, tigée et feuilleté de sinople[20].

Royaume de Portugal

Armoiries de la famille royale

Figure Nom du prince et blasonnement
Armas rei portugal.pngArmas rainha portugal.png Armoiries des Rois de Portugal

Roi ou reine régnant: Armoiries de Portugal, Couronne royale
Roi ou reine consorte: Parti, en I de Portugal, en II les armes du consort, couronne royale

Armas principe real portugal.pngArmas principe beira.png Armoiries des princes de Portugal

Prince royal de Portugal: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, couronne de prince
Prince de Beira: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sour le tout, chaque pendant chargé d'un bouton de rose, couronne de prince

Armas primeiro infante portugal.pngArmas segundo infante portugal.png Armas terceiro infante portugal.png Armoiries des infants de Portugal

Premier infant: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, le pendant dextre chargé d'une billette aux armes de la mère de l'infant, couronne de duc
Second infant: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, les deux pendants extérieurs chargés d'une billette aux armes de la mère de l'infant, couronne de duc
Autres infants: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, les pendants chargés d'une billette aux armes de la mère de l'infant, couronne de duc

Armas infanta portugal.png Armoiries des infantes de Portugal

Toutes les infantes: Ecu en losange parti, en I d'argent plain, en II de Portugal. Après le mariage de l'infantes, la partie d'argent est occupée par les armoiries du mari.

Évolution des armoiries du Royaume de Portugal


Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement :
L'évolution des armoiries du Royaume de Portugal, présenté dans cet article, ne correspond pas au réel, conformément à toutes les évidences historiques. Apparemment, il se base seulement sur des informations incorrectes du site www.heraldique-europeenne.org.
La réelle évolution des armes de Portugal peut être vue dans L'évolution des drapeaux de Portugal (site do Gouvernement du Portugal) et dans Les glorieux drapeaux de Portugal (site de la Société Historique de l'Indépendance du Portugal).


Figure Nom du prince et blasonnement
Armoires portugal 1160.svg Armoiries Portugal 1180.svg environ 1160 - environ 1180

Rois de Portugal: Alphonse Ier
de 1160 environ à 1180 : d'argent à la croix d'azur[21].

A partir de 1180 : d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson semé de besants d'argent[21]. Le nombre de besans sur les écus diminue ensuite et se stabilise à cinq vers 1230.

Armoiries Portugal 1230.svg environ 1230 - 1247

Rois de Portugal: de Alphonse Ier à Sanche II
d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson aux cinq besants d'argent[21].

Armoiries Portugal 1247.svg 1247 - 1385

Rois de Portugal: de Alphonse III à Ferdinand Ier
d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de onze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[21].

Armoires portugal 1385.svg 1385 - 1481

Rois de Portugal: de Jean Ier à Jean II
d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur et chargé des quatre bouts évidents d'une croix fleurdelisé de sinople[21].

Armoires portugal 1481.svg 1481 - 1910

Rois de Portugal: de Jean II à Manuel II
d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[21].


Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement : Différence entre article et Source : Réforme de 1485 ?.

[22]

Blason dpt fr Allier.svgHéraldique Ville BE Charleroi.svg Armoriaux Blason ville ca Montreal (Quebec).svgNidwald-coat of arms.svg
Armoriaux européens Armoriaux historiques français Armoriaux historiques divers Autres armoriaux

Régions françaises
Départements français
Communes de France
Communautés espagnoles
Armorial de l'Allemagne
Armorial de Belgique
Armorial du Luxembourg
Armorial de la Suisse

Villes européennes

Capétiens
Familles de France
Anciens fiefs de France
Armorial des corporations

Princes et ducs d’Europe
Couronne britannique
Royaumes ibériques
Principautés italiennes
Saint-Empire germanique
Duché de Luxembourg
Royaumes scandinaves
Orient latin

Armorial d'Afrique
Armorial d'Amérique
Villes américaines
Armorial du Canada


Blasons personnels

Pairies d'Ancien Régime
Noblesse d'Empire

Armorial au lion
Créatures aquatiques

Armoiries papales
Héraldique ecclésiastique

Si vous désirez de l’aide pour dessiner des blasons, voir le Projet Blasons
Héraldique · Blasonnement
  • Portail de l’héraldique Portail de l’héraldique

Notes et références

  1. La Moncloa, Présidence du gouvernement espagnol: la Loi 33/1981 du 5 octobre qui reglé le blason espagnol
  2. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l  et m Héraldique Européenne : Souverains d'Espagne
  3. Les armoiries de la reine Sofía d'Espagne dans Blog de Heráldica, mis en ligne le 01-07-2009, (es) [lire en ligne]
  4. Les armoiries de la reine Sofía d'Espagne (Image de les armoiries avec le collier de la Ordre de Charles III) dans Blog de Heráldica, mis en ligne le 01-07-2009, (es) [lire en ligne]
  5. Décret royal 284/2001 du 16 mars 2001 sur la Bannière et l'Étendard du Prince des Asturies dans BOE, Journal officiel de l'Espagne du 17-03-2001 , mis en ligne le 14-07-2008, (es) [lire en ligne]
  6. « Armas de Doña Leticia» dans Revista Internacional de Protocolo: Ceremonial, Etiqueta, Heráldica, Nobiliaria y Vexilogía, (ISSN 1135-9692), n° 33, 2004, p. 64-65 (es)
  7. Correction position lambel de les armoiries de la Princesse des Asturies dans RIAG, Registro Internacional de Armas Gentilicias, mis en ligne le 17-06-2009, (es) [lire en ligne]
  8. Image des armoiries de la reine Jeanne Ire et le roi Philippe Ier de Castille dans San Hipolito el Real, Tamara de Campos, Palencia (Espagne) www.sanhipolitoelreal.enlaze.es , mis en ligne le 11-09-2008, (es) [lire en ligne]
  9. Armoiries de François Ier dans Blog de heráldica, mis en ligne le 03-06-2009, (es) [lire en ligne]
  10. a , b , c  et d Jiri Louda, Michael Maclagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas, 1981 (réimpr. 1993), 308 p. (ISBN 2-04-027013-2), p. 104-5 
  11. Armoiries de la reine Marie-Christine de Teschen dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 14-07-2008, (es) [lire en ligne]
  12. La Croix de Jérusalem Dans les Grandes Armes de Alphonse XIII (1931) dans Flags of the World, mis en ligne le 26-07-2009, (en) [lire en ligne]
  13. Image des armoiries de la reine Victoire Eugénie de Battenberg dans Ex libris Bookplates, bookplate-jvarnoso.blogspot.com, mis en ligne le 14-07-2008, (en) [lire en ligne]
  14. a , b , c , d  et e Héraldique Européenne : Aragon
  15. Jiri Louda, Michael Maclagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas, 1981 (réimpr. 1993), 308 p. (ISBN 2-04-027013-2) 
  16. Armorial de Gelre, folio 62r
  17. a  et b Héraldique Européenne : Leon
  18. a  et b Héraldique Européenne : Castille
  19. a , b , c , d , e , f , g , h  et i Héraldique Européenne : Navarre
  20. Héraldique Européenne : Grenade
  21. a , b , c , d , e  et f Héraldique Européenne : Portugal
  22. Source : http://www.heraldique-europeenne.org/Regions/Iberique/Portugal.htm
Ce document provient de « Armorial de la p%C3%A9ninsule Ib%C3%A9rique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armorial de la péninsule ibérique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armorial De La Péninsule Ibérique — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Armorial de la peninsule Iberique — Armorial de la péninsule Ibérique Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Armorial de la péninsule Ibérique — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois et reines d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Souverains De La Couronne De Castille — Liste des souverains de Castille Cet article donne la liste des souverains de la couronne de Castille, qui regroupait principalement les royaumes de Castille et de León. D autres royaumes sont considéré comme relevant de la Couronne de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des souverains de la couronne de Castille — Liste des souverains de Castille Cet article donne la liste des souverains de la couronne de Castille, qui regroupait principalement les royaumes de Castille et de León. D autres royaumes sont considéré comme relevant de la Couronne de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des souverains de la couronne de castille — Liste des souverains de Castille Cet article donne la liste des souverains de la couronne de Castille, qui regroupait principalement les royaumes de Castille et de León. D autres royaumes sont considéré comme relevant de la Couronne de… …   Wikipédia en Français

  • Armorial espagnol — Armorial de la péninsule Ibérique Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Iberique — Ibérique Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Ibérique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Ibérique », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Ibérique (ibérico en espagnol et en… …   Wikipédia en Français

  • La Charité-sur-Loire — 47° 10′ 40″ N 3° 01′ 11″ E / 47.1777777778, 3.01972222222 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”