Armorial de la famille de Wittelsbach

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des princes de la maison de Wittelsbach.

Sommaire


Branche rodolphine (ainée), issue de Rodolphe le Bègue

Figure Nom de la principauté et blasonnement
COA Churpfalz.svg
COA family de Pfalz-Simmern.svg

comte palatin du Rhin (Palatinat) de 1215 à 1623.

Armes familiales : écartelé en 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent[1].

Le comte palatin, comme titulaire de la dignité électorale y ajoute l'écu d'archi-sénéchal de l'Empire : écartelé en 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent, sur le tout de gueules à l'orbe d'or cerclée de même[2].

Armoiries empereur Robert Ier.svg Robert de Wittelsbach (1352 † 1410), roi des Romains de 1400 à 1410.

d'or, à l'aigle de sable, membrée, becquée et liée de gueules ; sur le tout écartelé en 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent[3].

Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement.


Armoiries Christophe III de Bavière, roi de Danemark.svg Christophe III de Bavière (1416 † 1448), roi de Danemark, de Norvège et de Suède

écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en 1 et 4, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien) et en 2 et 3 fuselé en bande d'argent et d'azur (qui est de Bavière) ; sur-le-tout écartelé en 1 d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (qui est de Danemark) en 2 d'azur, à trois couronnes d'or (qui est de Suède moderne) en 3 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (qui est de Norvège ancien) et en 4 de gueules au dragon d'or (qui est le royaume des Vandales)[4],[5].

Armoiries Frédéric V de Wittelsbach, roi de Bohême.svg Frédéric V (1596 † 1632), électeur palatin de 1610 à 1623 et roi de Bohême de 1619 à 1620.

parti de un coupé de deux, au 1 de gueules, au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, qui est de Bohême, au 2 d'azur, à l'aigle échiquetée d'argent et de gueules, becquée, languée, membrée et couronnée d'or, qui est de Moravie, au 3 d'or à l'aigle de sable, armé, becqué et langué de gueules, portant sur son cœur un croisant d'argent surmonté d'une croix de même, qui est de Silésie, au 4 burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or, qui est de Luxembourg, au 5 coupé crénelé d'azur et d'or qui est de la Haute-Lusace et au 6 d'argent au bœuf de gueules issant sur une terrasse de sinople, qui est de la Basse-Lusace  ; sur le tout parti de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, qui est du Palatinat et fuselé en bande d'azur et d'argent, qui est de Bavière enté en pointe de gueules à l'orbe d'or, qui est la dignité d'archi sénéchal du Saint-Empire[6].

Armoiries électeur palatin 1648.svg comte palatin du Rhin (Palatinat) de 1648 à 1688.

écartelé en 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent, sur le tout de gueules à la couronne de Charlemagne d'or[7].

Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement.


Armoiries comtes palatins de Soulzbach.svg comte palatins de Neubourg de 1574 à 1688.
comte palatins de Soulzbach de 1688 à 1795.

coupé, parti de trois au 1 fuselé en bande d'azur et d'argent (qui est de Bavière), au 2 d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Juliers), au 3 de gueules, à l'écusson d'argent, aux rais d'escarboucle d'or, brochantes sur le tout (qui est de Clèves), au 4 d'argent au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or (qui est de Berg), au 5 d'argent au lion d'azur armé lampassé et couronné d'or (qui est de Veldenz), au 6 d'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois tires (qui estde la Marck), au 7 d'argent, à trois chevrons de gueules (qui est de Ravensberg), au 8 d'argent à la fasce de sable ; sur le tout de sable, au lion d'or, armé et lampassé et couronné de gueules (qui est du comté palatin du Rhin)[8].

Armoiries électeurs palatins de Neubourg.svg électeurs palatins de Neubourg de 1688 à 1742.

parti au I écartelé en 1 de sable, au lion d'or, armé et lampassé et couronné de gueules (qui est du comté palatin du Rhin), en 2 fuselé en bande d'azur et d'argent (qui est de Bavière), en 3 d'argent au lion d'azur armé lampassé et couronné d'or (qui est de Veldenz), d'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois tires (qui est de la Marck), et au II coupé en chef parti de trois et en pointe parti de deux en 1 d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Juliers), en 2 de gueules, à l'écusson d'argent, aux rais d'escarboucle d'or, brochantes sur le tout (qui est de Clèves), en 3 d'argent au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or (qui est de Berg ), en 4 d'argent, à trois chevrons de gueules (qui est de Ravensberg) et en 5 d'argent à la fasce de sable ; sur le tout de gueules à la couronne de Charlemagne d'or (qui est la dignité d'Archi trésorier du Saint-Empire)[9].

Armoiries comtes palatins de Deux-Ponts.svg comte palatins de Deux-Ponts de 1569 à 1675.

parti en I écartelé en 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé et lampassé et couronné de gueules (qui est du comté palatin du Rhin) et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent (qui est de Bavière), sur le tout d'argent au lion d'azur armé lampassé et couronné d'or (qui est de Veldenz), en II coupé de deux parti de trois, en 1 d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Juliers), en 2 de gueules, à l'écusson d'argent, aux rais d'escarboucle d'or, brochantes sur le tout (qui est de Clèves), en 3 d'argent au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or (qui est de Berg), en 4 d'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois tires (qui est de la Marck), en 5 d'argent, à trois chevrons de gueules (qui est de Ravensberg) et en 6 d'argent à la fasce de sable.[10].

Armoiries Suède Palatinat.svg rois de Suède de 1654 à 1720 (issus des comtes palatins de Deux-Ponts)

écartelé à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 qui est de Suède moderne, en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout, qui est de Suède ancien, sur le tout, écartelé en 1 fuselé en bande d'azur et d'argent (qui est de Bavière), en 2 d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Juliers), en 3 de gueules, à l'écusson d'argent, aux rais d'escarboucle d'or, brochantes sur le tout (qui est de Clèves) et en 4 d'argent au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or (qui est de Berg), sur le tout du tout de sable, au lion d'or, armé et lampassé et couronné de gueules (qui est du comté palatin du Rhin)[11],[10].

Armoiries comtes palatins de Birkenfeld.svg comte palatins de Birkenfeld de 1569 à 1795.

parti au I écartelé au 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé et lampassé et couronné de gueules (qui est du comté palatin du Rhin), et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent (qui est de Bavière) au II écartelé au 1 d'argent au lion d'azur armé lampassé et couronné d'or (qui est de Veldenz), au 2 échiqueté de gueules et d'argent (qui est de Birkenfeld), au 3 d'argent aux trois écus de gueules posés 2 et 1 (qui est de Rappolstein) et au 4 d'argent aux trois têtes d'aigle de sable couronnées d'or posées 2 et 1 (qui est de Hohenach)[8].

Armoiries du royaume de Bavière (1809).svg rois de Bavière de 1809 à 1835.

fuselé en bande d'azur et d'argent, chargé en cœur d'un écusson de gueules, à une épée d'argent garnie d'or passée en sautoir avec un sceptre d'or, le tout surmonté d'une couronne royale du même[2],[12].

Armoiries du royaume de Bavière (1835).svg rois de Bavière de 1835 à 1918.

écartelé en 1 de sable, au lion d'or, armé et lampassé et couronné de gueules (qui est du comté palatin du Rhin), en 2 coupé endenté de gueules et d'argent (qui est de Franconie) en 3 bandé d'argent et de gueules au pal d'or brochant sur le tout (qui est de Burgovie), en 4 d'argent au lion d'azur armé lampassé et couronné d'or (qui est de Veldenz) et sur le tout fuselé en bande d'azur et d'argent (qui est de Bavière)[2],[12].

Armoiries Othon de Wittelsbach, roi de Grèce.svg Othon de Wittelsbach (1815 † 1867), roi de Grèce.

d'azur à la croix alésée d'argent, sur le tout fuselé en bande d'azur et d'argent[13].

Armoiries ducs en Bavière.svg ducs en Bavière depuis 1834.

fuselé en pal d'azur et d'argent[12].

Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement.

le fuselé "en pal" est le fuselé standard = grand axe des losanges vertical
Arms of Prince Ferdinand of Baviaria (1884-1958) as Spanish Infante.svg Prince Ferdinand de Bavière (1884-1958), Infant d'Espagne
branche des «Wittelsbach-Bourbon»

Branche ludovicienne (cadette), issue de Louis de Bavière, éteinte en 1777

Figure Nom de la principauté et blasonnement
Armoiries Bavière.svg ducs de Bavière de 1180 à 1623.

fuselé en bande d'azur et d'argent[2],[14].

Emperor Louis IV Arms.svg Louis IV de Bavière (1286 † 1347), rois des Romains en 1314, sacré empereur romain germanique en 1328.

d'or, à l'aigle de sable, membrée, becquée et liée de gueules ; sur le tout fuselé en bande d'azur et d'argent[3].

Armoiries Bavière-Brandebourg.svg ducs de Bavière et électeurs de Brandebourg : Louis V († 1361), Louis VI († 1365) et Othon V († 1379).

parti fuselé en bande d'azur et d'argent et d'argent à l'aigle de gueules armé, becqué et langué d'or[15].

Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement.


Hainaut-Bavaria Arms.svg duc de Bavière-Straubing, comtes de Hainaut et de Hollande de 1254 à 1433.

écartelé en 1 et 4 fuselé en bande d'azur et d'argent et en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4 d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et en 2 et 3 d'or, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur[16].

COA family de Kurpfalz.svg électeurs de Bavière de 1623 à 1777.

En 1620, l'électeur palatin Frédéric V, protestant, est vaincu après avoir tenté de prendre le royaume de Bohême. Il est mis au bans de l'Empire et ses terres, son titre d'électeur et sa charge de sénéchal sont confisquées et donné à son cousin catholique, le duc de Bavière, qui prend alors : écartelé en 1 et 4 fuselé en bande d'azur et d'argent (très souvent représenté avec les fuseaux contournés en barre, pour rentrer dans les cartouches elliptiques alors à la mode) et en 2 et 3 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, sur le tout de gueules à l'orbe crucifère d'or[3].

Armoiries empereur Charles VII.svg Charles VII de Bavière (1697 † 1745), empereur de 1742 à 1745.

d'or, à l'aigle de sable, membrée, becquée et liée de gueules ; écartelé en 1 et 4 fuselé en bande d'azur et d'argent et en 2 et 3 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, sur le tout de gueules à l'orbe crucifère d'or[3].


Blason comte fr Clermont (Bourbon).svgHéraldique Ville BE Charleroi.svg Armoriaux Blason ville ca Montreal (Quebec).svgNidwald-coat of arms.svg
Armoriaux européens Armoriaux historiques français Armoriaux historiques divers Autres armoriaux

Allemagne
Belgique (communes)
Biélorussie
Communautés espagnoles
France (régions, départements, communes)
Hongrie (communes, comitats, Budapest)
Municipalités de Lituanie
Luxembourg (communes)
Communes des Pays-Bas
Voïvodies de la Pologne
Portugal (cités)
Serbie
Suisse

Villes européennes

Anciens fiefs de France
Communes du Royaume de France
Corporations
Communes d’Empire

Princes et ducs d’Europe
Couronne britannique
Royaumes ibériques
Principautés italiennes
Saint-Empire germanique
Duché de Luxembourg
Rois de Pologne
Royaumes scandinaves
Orient latin

Afrique
Amérique
Villes américaines
Canada


Blasons personnels
Ordre du Temple
Maréchaux de France
Chevaliers de la Table Ronde‎

Capétiens
Reines de France
Familles de France
Pairies d'Ancien Régime
Premier Empire

Lions
Lynx
Créatures aquatiques

Armoiries papales
Héraldique ecclésiastique

Si vous désirez de l’aide pour dessiner des blasons, voir le Projet Blasons
Héraldique · Blasonnement

Notes et références

  1. BSB-CGM-1952.
  2. a, b, c et d Héraldique Européenne : Baviève
  3. a, b, c et d Héraldique Européenne : empereurs.
  4. Héraldique Européenne : Dannemark
  5. Louda 1981, p. 46
  6. Héraldique Européenne : Bohême.
  7. Par déduction. En 1648, le fils de Frédéric V recupère une partie des terres paternelles, le titre d'électeur, confisquées en 1623, et la charge d'archi-trésorier du Saint-Empire. Il paraît logique de penser qu'il ajoute l'écu de cette charge sur ses armes.
  8. a et b Louda 1981, p. 193
  9. Louda 1981, p. 165.
  10. a et b Louda 1981, p. 65
  11. Héraldique Européenne : Suede
  12. a, b et c Louda 1981, p. 191
  13. Héraldique Européenne : Grèce
  14. Louda 1981, p. 190
  15. Louda 1981, p. 266
  16. Héraldique Européenne : Hainaut

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armorial de la famille de Wittelsbach de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des chevaliers de l'ordre de la Toison d'or — Le collier de l’ordre de la Toison d’or L ordre de la Toison d or est un ordre de chevalerie séculier fondé en janvier 1430 par Philippe le Bon à Bruges lors des festivités données à l occasion de son mariage avec sa troisième épouse, Isabelle de …   Wikipédia en Français

  • Maison de La Marck — Pour les articles homonymes, voir La Marck. La maison de La Marck est une branche de la maison de Berg. Son origine remonte à 1180), fils aîné d Adolphe II de Berg (mort en 1160), qui reçut de son père en apanage le comté d Altena. Ses… …   Wikipédia en Français

  • Maison de La Marcq — Maison de La Marck Pour les articles homonymes, voir La Marck. La maison de La Marck est une branche de la maison de Berg. Son origine remonte à d Altena (mort en 1180), fils aîné d Adolphe II de Berg (mort en 1160), qui reçut de son père en… …   Wikipédia en Français

  • Saint Empire Romain de la Nation Germanique — Saint Empire romain germanique Saint Empire romain germanique Sacrum Romanum Imperium (la) Heiliges Römisches Reich deutscher Nation …   Wikipédia en Français

  • Armorial Au Lion — Le lion est un animal très répandu en héraldique, au point qu un proverbe affirmait : qui n a point de blason porte un lion. Au Moyen Âge, le lion est considéré comme le roi des animaux terrestres, mais sans autorité sur les oiseaux. C est… …   Wikipédia en Français

  • Armorial au lion — Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie). Le lion est un animal très répandu en héraldique, au point qu un proverbe affirmait : qui n a point de blason porte un lion[réf. souhaitée]. Au Moyen Âge, le lion est considéré comme… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des Capétiens — Cette page constitue un armorial des Capétiens : elle donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la famille des Capétiens. Sommaire 1 Le trône 2 Les cadets des capétiens directs 3 La maison de Valois …   Wikipédia en Français

  • Famille Berthier — Pour les articles homonymes, voir Berthier. Famille Berthier …   Wikipédia en Français

  • Armorial Du Saint-Empire — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des grands fief du Saint Empire. Sommaire 1 Saint Empire 1.1 Charge des Princes Électeurs 2 Cercles impériaux 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Armorial du saint-empire — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des grands fief du Saint Empire. Sommaire 1 Saint Empire 1.1 Charge des Princes Électeurs 2 Cercles impériaux 2.1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”