Armorial de la Maison d'Oldenbourg

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la Maison d'Oldenbourg.

Sommaire

Branche ainée de la Maison d'Oldenbourg

Figure Nom du prince et blasonnement
BlasonChristian Ier (1143-1167), comte d'Oldenbourg.svg Christian Ier (1143-1167), comte d'Oldenbourg

D'or, à deux fasces de gueules.


Blason Comtes de Delmenhorst.svg Othon II (mort en 1304), comte de Delmenhorst

D'azur, à la croix pattée, au pied fiché, d'or.

Orn ext Grand maître de l'Ordre Teutonique.svg
Blason Dietrich d'Oldenbourg.svg
Dietrich d'Oldenbourg (mort en 1341), grand maître de l'ordre Teutonique (1335),

Ecartelé : aux I et IV d'argent à la croix de sable chargée d'une croix potencée fleurdelysée d'or, sur le tout d'or à l'aigle de sable becquée et membrée de gueules ; aux II et III d'or, à deux fasces de gueules.[1]

Blason Gérard VI (1430-1500), comte d'Oldenbourg et de Delmenhorst.svg Gérard VI (1430-1500), comte d'Oldenbourg et de Delmenhorst

Parti : au I d'or, à deux fasces de gueules ; au II d'azur, à la croix pattée, au pied fiché, d'or.

Blason Christian Ier de Oldenbourg (1425-1481) Roi de Suède, de Danemark et de Norvège (retouched) .svg Christian Ier de Danemark (1426-1481), Roi de Danemark (1448-1481), roi de Norvège (1450-1481) et roi de Suède (1457-1464),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en III, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en IV, de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé : 1 et 4, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 et 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; sur-le-tout-du-tout, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg)[2]

Blason Frédéric Ier (1473-1533) Roi de Danemark.svg Frédéric Ier de Danemark (1471-1533), Roi de Danemark (1523-1533), roi de Norvège (1524-1533),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en IV, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; sur-le-tout d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg)


Blason Christian III de Danemark.svg Christian III de Danemark (1503-1559), Roi de Danemark et Roi de Norvège (1534-1559), duc d'Holstein et de Schleswig de 1523 à 1533.

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en IV, d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 3 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; 4 d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg)

Blason Frédéric II de Danemark.svg Frédéric II de Danemark (1534-1588), Roi de Danemark et Roi de Norvège (1559-1588),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en IV, d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) ; en plaine, de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 3 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; 4 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Blason Frédéric IV de Danemark.svg Frédéric IV de Danemark (1671-1730), Roi de Danemark et Roi de Norvège (1699-1730),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, coupé d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout parti de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) et de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)


Royal Arms of Denmark (1819-1903).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1819-1903).svg

Frédéric VI de Danemark (1768-1839), Roi de Danemark (1808-1839), Roi de Norvège (1808-1814),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or (des Îles Féroé), et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier (de Groenland) ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark (1819-1903).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1819-1903).svg

Christian VIII de Danemark (1786-1848), Roi de Danemark (1839-1863) et Roi de Norvège (1814),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or (des Îles Féroé), et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier (de Groenland) ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Branche de (Oldenbourg)-Schleswig-Holstein-Gottorp

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Adolphe de Holstein-Gottorp.svg Adolphe de Holstein-Gottorp (1526-1586), duc de Schleswig et duc de Schleswig-Holstein-Gottorp (1533-1586)

Ecartelé : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; sur-le-tout, écartelé d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Blason Adolphe Frédéric de Suède.svg Adolphe Frédéric de Holstein-Gottorp (1710-1771), prince-évêque de Lübeck (1727-1750), roi de Suède (Adolphe Frédéric de Suède) (1751-1771)

Ecartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint Éric, cantonnée en 1 et 4, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien) ; sur-le-tout écartelé : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn ; enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout, écartelé d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Blason Charles XIII de Suède.svg Charles de Holstein-Gottorp (1748-1818), roi de Suède (Charles XIII de Suède) (1819 à 1818), roi de Norvège (1814-1818),

Parti : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint Eric, en I coupé d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en II de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; sur-le-tout écartelé : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout, écartelé d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Rameau des Grands-ducs d'Oldenbourg

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Pierre Ier (1755-1829) Duc de Oldenbourg.svg Pierre Frédéric Louis d'Oldenbourg (1755-1829), duc d'Oldenbourg (Pierre Ier d'Oldenbourg|), prince de Birkenfeld,

Ecartelé : 1, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) ; 2, d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) ; 3, d'azur, à la croix pattée et courronée, au pied fiché d'or (de la Principauté de Lübeck); 4, échiqueté de gueules et d'argent (de Birkenfeld) ; enté en pointe d'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules (de Jever).

Blason Grand-duché d'Oldenbourg (Grandes armes).svg

Wappen Deutsches Reich - Grossherzogtum Oldenburg.jpg

Grandes armes du Grand-duché d'Oldenbourg,

Parti de un et coupé de deux : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; 5, de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; 6, d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (de Kniphausen) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) ; 2, d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) ; 3, d'azur, à la croix pattée et courronée, au pied fiché d'or (de la Principauté de Lübeck); 4, échiqueté de gueules et d'argent (de Birkenfeld) ; enté en pointe d'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules (de Jever).

Rameau Schleswig-Holstein-Gottorp-Russie, dit Romanov

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Russie XVIIIe siècle.svg Charles Peter Ulrich de Holstein-Gottorp (1728-1762), empereur de Russie (5 janvier 1762-9 juillet 1762) (Pierre III de Russie), duc de Holstein-Gottorp (1739-1762), Grand-duc de Finlande (1742-1762).

D'or à l'aigle bicéphale de sable, becquée et membrée d'or, languée de gueules, chaque tête surmontée d'une couronne fermée du champ, l'aigle surmontée à son tour d'une troisième couronne fermée du champ et tenant un sceptre du champ dans la patte dextre et un orbed'azur cerclé d'or dans la patte sénestre ; l'aigle chargée en cœur d'un écusson de gueules représentant Saint Georges terrassant la Dragon, sur son destrier d'argent contourné (de la Moscovie).


Blason Russie XIXe siècle.svg Alexandre II de Russie, dit Le Libérateur (1818-1881), empereur de Russie (1855-1881), duc de Holstein-Gottorp (1739-1762), roi de Finlande (1742-1762), Grand-duc de Finlande et roi de Pologne,

D'or à l'aigle bicéphale de sable, becquée et membrée d'or, languée de gueules, chaque tête surmontée d'une couronne fermée du champ, l'aigle surmontée à son tour d'une troisième couronne fermée du champ et tenant un sceptre du champ dans la patte dextre et un orbed'azur cerclé d'or dans la patte sénestre ; l'aigle chargée en cœur d'un écusson de gueules représentant Saint Georges terrassant la Dragon, sur son destrier d'argent (de la Moscovie).


Branche de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg

Figure Nom du prince et blasonnement
Royal Arms of Denmark (1819-1903).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1819-1903).svg

Christian IX de Danemark (1818-1906), roi de Danemark (1863-1906)

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Arms of Alexandra of Denmark.svg

Coat of Arms of Alexandra of Denmark.svg

Alexandra de Danemark (1844 † 1925), fille du roi Christian IX, reine du Royaume-Uni et impératrice des Indes en tant qu'épouse d'Édouard VII (1901–1910).

Parti : au 1 écartelé, en I et IV de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur (d'Angleterre) ; II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) ; III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande) au 2 écartelé, à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark (1903-1948).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1903-1948).svg

Christian X de Danemark (1870-1947), roi de Danemark (1912-1947), et d'Islande (1918-1944),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à l'aigle d'argent tarée de profil (d'Islande moderne) et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)


Royal Arms of Denmark (1948-1972).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1948-1972).svg

Frédéric IX de Danemark (1899-1972), roi de Danemark (1947-1972),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et cousu d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark.svg

Royal Coat of Arms of Denmark.svg

Marguerite II de Danemark (née en 1940), Reine de Danemark (1972- ),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I et IV, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark.svg

Coat of Arms of the Crown Prince of Denmark.svg

Prince Frederik André Henrik Christian af Glücksborg (née en 26 mai 1968), prince héritier de la Couronne danoise (1972- ),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I et IV, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Arms of Joachim, Prince of Denmark.svg

Coat of Arms of Joachim, Prince of Denmark.svg

Prince Joachim Holger Waldemar Christian af Glücksborg (née en 7 juin 1969), prince de Danemark, comte de Monpezat,



Rameau d'Oldenbourg-Norvège

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Norvège.svg

Royal Arms of Norway.svg

Christian Frédéric Charles Georges Waldemar Axel de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (1872-1957), roi de Norvège (1905-1957) (Haakon VII de Norvège),

De gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache d'argent, emmanchée du second.

Rameau d'Oldenbourg-Grèce

Figure Nom du prince et blasonnement
Royal Arms of Greece (1863-1936).svg

Royal Coat of Arms of Greece (1863-1936).svg

Christian Guillaume Ferdinand Adolphe de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (1845-1916), roi des Hellènes (Georges Ier de Grèce) (1863-1913)

D'azur, à la croix alésée d'argent (de Grèce), sur-le-tout écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Blason Sofía de Grèce.svg

Personal Coat of arms of Sofia, Queen of Spain.svg

Sophía Margaríta Viktoría Frideríki tis Elládas (née en 1938), princesse de Grèce et de Danemark, princesse d'Espagne, puis reine consort d'Espagne (depuis 1975),

Parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur (de Castille), au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (de León), au 3 d'or au quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel (de Navarre), accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople (de Grenade) et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules (d'Anjou) et en II, D'azur, à la croix alésée d'argent (de Grèce), sur-le-tout écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout courroné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Rameau de Mountbatten-Windsor, dit Windsor

Figure Nom du prince et blasonnement
Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg

Coat of Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg

Philippe d'Oldenbourg, dit Mountbatten (né en 1921), Prince de Grèce et du Danemark, puis Duc d'Édimbourg, CP, KG, KT, OM, GBE, AC, QSO (selon le gouvernement canadien) [3], comte de Merioneth, baron Greenwich, prince consort d'Élisabeth II, Prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord,

Ecartelé, au I d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ (de Danemark), au II d'azur à la croix d'argent (de Grèce), au III cousu d'argent à deux pals de sable (de Mountbatten (Battenberg)), au IV cousu d'argent au château donjonné de trois pièces, maçonné d'argent et ouvert de gueules, posé sur un mont de un copeaux (d'Édimbourg)

Arms of Charles, Prince of Wales.svg

Coat of Arms of Charles, Prince of Wales.svg

Charles Philip Arthur George Mountbatten-Windsor[4] (né 14 novembre 1948), Prince de Galles, duc de Cornouailles et comte de Chester, duc de Rothesay et comte de Carrick, baron de Renfrew et lord des Îles, prince et grand sénéchal d'Écosse, chevalier de l'ordre de la Jarretière, chevalier de l'ordre du Chardon, chevalier grand-croix de l'ordre du Bain, ordre du Mérite, chevalier de l'ordre d'Australie, futur George VII [5]

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition ; sur le tout, écartelé d'or et de gueules, à quatre lions de l'un à l'autre armés et lampassés d'azur, et sumonté de la couronne de Prince de Galles

Arms of William, Duke of Cambridge.svg

Coat of Arms of William, Duke of Cambridge.svg

Prince William Arthur Philip Louis de Galles[4] (né le 21 juin 1982 au St Mary's Hospital de Paddington à Londres), Duc de Cambridge, Comte de Strathearn, baron de Carrickfergus, chevalier de l'ordre de la Jarretière. À son accession au trône, s’il garde son prénom comme nom de règne, il deviendra William V, ou en français Guillaume V si le nom de règne est traduit comme les précédents,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, le deuxième pendant chargé d'une coquille de gueules, qui est de Spencer

Arms of Henry of Wales.svg

Coat of Arms of Henry of Wales.svg

Prince Henry Charles Albert David de Galles[4] (né le 15 septembre 1984 au St Mary's Hospital de Paddington à Londres), officier des Blues and Royals,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, les premier, troisième et cinquième pendants chargé d'une coquille de gueules, qui est de Spencer


Arms of Anne, the Princess Royal.svg

Coat of Arms of Anne, the Princess Royal.svg

Anne Elizabeth Alice Louise Laurence Mountbatten-Windsor[4], Princesse royale,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition, le premier et le troisième pendant chargés d'une Croix de saint Georges, le deuxième pendant d'un cœur, le tout de gueules.

Arms of Andrew, Duke of York.svg

Coat of Arms of Andrew, Duke of York.svg

Andrew Albert Christian Edward Mountbatten-Windsor[4] (né le 19 février 1960), duc d'York,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition, le deuxième pendant chargé d'une ancre d'azur.

Arms of Beatrice of York.svg

Coat of Arms of Beatrice of York.svg

Princesse Beatrice Elizabeth Mary d'York[4] (née le 8 août 1988),

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, les premier, troisième et cinquième pendants chargé d'une abeille d'or


Arms of Eugenie of York.svg

Coat of Arms of Eugenie of York.svg

Princesse Eugenie Victoria Helena d'York[4] (née le 23 mars 1990),

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, les premier, troisième et cinquième pendants chargé d'un chardon au naturel[6].


Arms of Edward, Earl of Wessex.svg

Coat of Arms of Edward, Earl of Wessex.svg

Edward Antony Richard Louis Mountbatten-Windsor[4], (né le 10 mars 1964), 1er comte de Wessex,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition, le deuxième pendant chargé d'une rose des Tudors.

Branche d'Oldenbourg-Stuart

Figure Nom du prince et blasonnement


Arms of George of Denmark, Duke of Cumberland.svg[7]

Coat of Arms of George of Denmark, Duke of Cumberland.svg

Georges de Danemark (1653-1708), Prince de Danemark, 1er Duc de Cumberland, 1er Comte de Kendal, 1er baron d'Ockingham, Chevalier l'Ordre de la Jarretière (1684)

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en IV, d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) ; en plaine, de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 3 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; 4 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) ; un lambel d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, brochant sur la partition


Blason Guillaume de Danemark.svg[8] Guillaume de Danemark (1689-1700), Duc de Gloucester, Chevalier l'Ordre de la Jarretière (1696)

Ecartelé : aux I et IV contre-écartelé d'azur à trois fleurs-de-lys-d'azur, et de gueules aux trois léopards d'or ; au II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même ; d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent ; sur le tout d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; un label d'argent brochant sur la partition, le deuxième lambel chargé d'une Croix de saint Georges de gueules

Sources


Voir aussi

Notes et références

  1. Source : http://www.heraldique-europeenne.org/Armoriaux/Teutonique/index.html
  2. Source : File:Christian 1.jpg
  3. Son Altesse Royale le prince Philip
  4. a, b, c, d, e, f, g et h Portant un titre royal, Charles n'a pas de nom de famille, cependant, quand un est utilisé, c'est Mountbatten-Windsor, bien que, selon les lettres patentes de février 1960, son nom de famille officiel soit Windsor
  5. Archives . Ceci n'est pas sans précédent: en 1837, Alexandrina devint la reine Victoria ; Édouard VII (arrière-arrière-grand-père de Charles) est né Albert Édouard et George VI (son grand-père), est né Albert.
  6. Sky News : Armoiries de Eugenie d'York, mis en ligne le 26-07-2009, (en) [lire en ligne]
  7. Source : http://www.heraldique-europeenne.org/Armoriaux/Jarretiere/Charles_II_3.htm#490
  8. Source : http://www.heraldique-europeenne.org/Armoriaux/Jarretiere/Marie_II_1.htm#507


Blason comte fr Clermont (Bourbon).svgHéraldique Ville BE Charleroi.svg Armoriaux Blason ville ca Montreal (Quebec).svgNidwald-coat of arms.svg
Armoriaux européens Armoriaux historiques français Armoriaux historiques divers Autres armoriaux

Allemagne
Belgique (communes)
Biélorussie
Communautés espagnoles
France (régions, départements, communes)
Hongrie (communes, comitats, Budapest)
Municipalités de Lituanie
Luxembourg (communes)
Communes des Pays-Bas
Voïvodies de la Pologne
Portugal (cités)
Serbie
Suisse

Villes européennes

Anciens fiefs de France
Communes du Royaume de France
Corporations
Communes d’Empire

Princes et ducs d’Europe
Couronne britannique
Royaumes ibériques
Principautés italiennes
Saint-Empire germanique
Duché de Luxembourg
Rois de Pologne
Royaumes scandinaves
Orient latin

Afrique
Amérique
Villes américaines
Canada


Blasons personnels
Ordre du Temple
Maréchaux de France
Chevaliers de la Table Ronde‎

Capétiens
Reines de France
Familles de France
Pairies d'Ancien Régime
Premier Empire

Lions
Lynx
Créatures aquatiques

Armoiries papales
Héraldique ecclésiastique

Si vous désirez de l’aide pour dessiner des blasons, voir le Projet Blasons
Héraldique · Blasonnement

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armorial de la Maison d'Oldenbourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison d’Oldenbourg — Maison d Oldenbourg La Maison d Oldenbourg est une famille qui règne actuellement sur le Danemark (depuis 1448) et sur la Norvège (depuis 1905), et qui régna autrefois sur la Russie (de 1796 à 1917), sur la Grèce (de 1863 à 1974), sur la Suède… …   Wikipédia en Français

  • Maison d'Oldenbourg — La Maison d Oldenbourg est une famille qui règne actuellement sur le Danemark (depuis 1448) et sur la Norvège (depuis 1905), et qui régna autrefois sur la Russie (de 1796 à 1917), sur la Grèce (de 1863 à 1974), sur la Suède (de 1751 à 1818), sur… …   Wikipédia en Français

  • Armorial de la péninsule Ibérique — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois et reines d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Armorial De La Péninsule Ibérique — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Armorial de la peninsule Iberique — Armorial de la péninsule Ibérique Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Armorial de la péninsule ibérique — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Sommaire 1 Royaume d Espagne 1.1 La famille royale 1.2 Les rois d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Liste des chevaliers de l'ordre de la Toison d'or — Le collier de l’ordre de la Toison d’or L ordre de la Toison d or est un ordre de chevalerie séculier fondé en janvier 1430 par Philippe le Bon à Bruges lors des festivités données à l occasion de son mariage avec sa troisième épouse, Isabelle de …   Wikipédia en Français

  • Saint Empire Romain de la Nation Germanique — Saint Empire romain germanique Saint Empire romain germanique Sacrum Romanum Imperium (la) Heiliges Römisches Reich deutscher Nation …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Maisons D'Europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des maisons d'europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”