Phalanstere

Phalanstère

Vue perspective d'un phalanstère
carte postale : guise, intérieur du familistère

Un phalanstère (du grec Phalanx, formation militaire rectangulaire, et stereos, solide) est un regroupement organique des éléments considérés nécessaires à la vie harmonieuse d'une communauté appelée la Phalange. Le concept, très en faveur dans les milieux intellectuels au XIXe siècle, fut élaboré par Charles Fourier et promu par des industriels idéalistes comme Jean-Baptiste André Godin.

C'est un ensemble de logements organisés autour d'une cour couverte centrale, lieu de vie communautaire proche du kibboutz ou du sovkhoze.

Sommaire

Description

Dans la théorie de Charles Fourier, le phalanstère est une sorte d'hôtel coopératif pouvant accueillir quatre cents familles (environ deux mille membres) au milieu d'un domaine de quatre cents hectares où l'on cultive les fruits et les fleurs avant tout. Fourier décrira à loisir les couloirs chauffés, les grands réfectoires et les chambres agréables.

Destiné à abriter mille huit cents à deux mille sociétaires, le phalanstère est un bâtiment de très grande taille : une longueur de six cents toises, soit un peu plus d'un kilomètre, à comparer aux quelque quatre du château de Versailles ; une surface occupée – bâti et non bâti - d'environ quatre kilomètres carrés ; des arcades, de grandes galeries facilitant les rencontres et la circulation tous temps ; des salles spécialisées de grande dimension (Tour-horloge centrale, Bourse, Opéra, ateliers, cuisines) ; des appartements privés et de nombreuses salles publiques ; des ailes réservées au "caravansérail" et aux activités bruyantes ; une cour d'honneur de six cents par trois cents mètres, dans laquelle tiendrait la grande galerie du Louvre ; une cour d'hiver de trois cents mètres de côté (à comparer aux cent mètres de la place des Vosges) plantée d'arbres à feuillage persistant ; des jardins et de multiples bâtiments ruraux.

Applications

Les phalanstères ont fait l'objet de tentatives d'application nombreuses en France et aux États-Unis au XIXe siècle. À l'exception notable du familistère de Guise, toutes ont échoué plus ou moins rapidement. Mais après 1968, l'idée a stimulé certaines initiatives, notamment la Communauté de Longo Maï en Provence.

Un phalanstère appelé La Réunion fut créé au Texas, avec l'appui de Godin, par le philosophe Victor Considerant.

Le familistère de Godin à Guise

Le plus célèbre des phalanstères fut le familistère de Guise, créé également par Godin sur des plans qu'il avait établis lui-même, et qui conserva sa fonction à l'identique jusqu'en 1968. Il est aujourd'hui classé au titre des Monuments historiques, et toujours habité. La société Godin, pour sa part, existe toujours également (2004).

Le bâtiment principal du phalanstère appelé 'Familistère du poêlier Godin' (1887), subsiste encore à Bruxelles le long du canal de Willebroek.

Anecdote

C'est au n°110 de la rue Broca à Paris, qu'en 1904, Jean Mollet, Edmond-Marie Poullain et André Salmon, s'installent et fondent le Phalanstère, adeptes du concept fourriériste.

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Phalanst%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Phalanstere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • phalanstère — [ falɑ̃stɛr ] n. m. • 1822; de phalange « groupement » et (mona)stère ♦ Didact. Dans le système de Fourier, Communauté, association de travailleurs; domaine où vit et travaille cette communauté (appelée aussi phalange). ♢ Fig. Groupe qui vit en… …   Encyclopédie Universelle

  • Phalanstère — (franz., spr. falangstǟr ), nach dem System des Sozialisten Fourier (s. d. 2) gemeinschaftlicher Wohnort und Arbeitsanstalt für eine Phalanx, d.h. eine Gesamtheit von etwa 400 Familien. Eine dem P. nachgebildete Anstalt ist das vom Fabrikanten… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Phalanstère — (frz., spr. angstähr), s. Fourier, Charles …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Phalanstère — Phalanstère, frz., bei Fourier die Wohn u. Arbeitsanstalt für eine Phalanx d.h. 400 Familien; s. Fourier …   Herders Conversations-Lexikon

  • Phalanstère — Vue perspective d un phalanstère Carte postale : Gui …   Wikipédia en Français

  • Phalanstère — A phalanstère was a type of building designed for a utopian community and developed in the early 1800s by Charles Fourier. Based on the idea of a phalanx, this self contained community consisted of 1,600 people working together for mutual benefit …   Wikipedia

  • Phalanstere — Das Phalanstère oder Phalansterium ist eine von dem frühsozialistischen französischen Theoretiker, Reformer und Utopisten Charles Fourier (1772 1836) erdachte landwirtschaftliche oder industrielle Produktions und Wohngenossenschaft für eine in… …   Deutsch Wikipedia

  • Phalanstère — Das Phalanstère oder Phalansterium ist eine von dem frühsozialistischen französischen Theoretiker, Reformer und Utopisten Charles Fourier (1772–1836) erdachte landwirtschaftliche oder industrielle Produktions und Wohngenossenschaft für eine in… …   Deutsch Wikipedia

  • PHALANSTÈRE — n. m. Lieu où habiterait la commune sociétaire telle que l’avait imaginée le philosophe utopiste Fourier. Quelques essais de phalanstères ont été tentés, mais ils ont toujours échoué. Il se dit, par extension, d’une Maison où habitent de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • phalanstère — (fa lan stè r ) s. m. Habitation de la commune sociétaire régie par le système de Fourier ou de la phalange. ÉTYMOLOGIE    Phalange …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”