Armoiries de la Tunisie
Armoiries de la Tunisie
Image illustrative de l'article Armoiries de la Tunisie
Détails
Adoption 1989
Timbre Disque d'argent cerclé de gueules au croissant tourné étoilé aussi de gueules.
Écu Coupé mi-parti d'or ; au 1, à un navire à coque bistre appareillé d'argent et pavillonné de gueules cinglant sur mer d'azur ; au 2, à une balance de sable ; au 3, à un lion contourné de sable, armé d'un cimeterre d'argent ; sur le tout, une banderole d'or portant la devise.
Devise Liberté - Ordre - Justice
Précédentes versions 1963
Usage Présidence de la République
Gouvernement

Les armoiries de la Tunisie, adoptées sous leur forme actuelle en 1989, se divisent en trois parties.

Seule la devise inscrite sur les armoiries figure dans la constitution depuis le 1er juin 1959. Les armoiries ne sont pas décrites dans la constitution mais dans la loi n°89-72 du 2 septembre 1989[1].

La partie supérieure comporte une galère punique voguant sur la mer (symbole de la liberté). La partie inférieure est elle-même divisée verticalement : à gauche figure une balance noire (symbole de la justice) et à droite un lion noir saisissant un cimeterre argenté (symbole de l'ordre). Entre les deux parties se trouve une banderole portant la devise nationale : « Liberté, Ordre, Justice » (حرية، نظام، عدالة). Enfin, au sommet des armoiries se trouve un cercle à bordure rouge dans lequel est inséré le croissant et l'étoile rouges figurant sur le drapeau de la Tunisie.

Jusqu'à la loi de 1963, l'arrière-fond est d'azur (partie supérieure), d'or (partie inférieure dextre) et de gueules (partie inférieure senestre). Depuis, c'est la couleur or qui les remplace uniformément.

Sommaire

Monarchie

Armoiries beylicales de 1861

Les premières armoiries de la Tunisie indépendante sont les armoiries beylicales en usage de 1861 au 21 juin 1956 date de l'adoption par décret beylical des armoiries du Royaume de Tunisie indépendant depuis le 20 mars de la même année.

Bien qu'elles aient été adoptées officiellement en 1861, elles étaient déjà utilisées bien avant cette date[2]. Elles figurent notamment sur la couverture du livre écrit par Henri Dunant et paru en 1858[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Armoiries royales de 1956

Armoiries de la Tunisie (1956-1963)

Les armoiries beylicales sont remplacées par les nouvelles armoiries du Royaume de Tunisie adoptées par le décret beylical du 21 juin 1956. Celles-ci se blasonnent de la manière suivante[4] :

  • À dextre d'un lion passant de sable tourné à dextre armé d'un glaive d'argent sur fond de gueules ;
  • À senestre d'une balance de sable sur fond d'or ;
  • En chef d'une galère punique cinglant sur flots et fond d'azur ;
  • Sommé du croissant étoilé de Tunisie ;
  • Posé en chef sur trophé de deux lances et bannières entrecroisées ;
  • Supporté en pointe par une couronne murale mi-partie de gerbes d'épis à dextre et de rameaux d'olivier à senestre ;
  • Cravaté de la plaque du Mérite national ;
  • Devise sur banderole : LIBERTÉ - ORDRE - JUSTICE.

Ces armoiries comportent certaines reliques des armoiries beylicales. Le 13 septembre de la même année, c'est la plaque de l'Ordre de l'Indépendance qui remplace celle du Mérite national[5].

République

Armoiries de 1957

Après l'abolition de la monarchie le 25 juillet 1957, les armoiries royales demeurent celles du régime républicain.

Armoiries de 1963

La loi du 30 mai 1963 modifie sensiblement les armoiries en supprimant les éléments des armoiries beylicales (lances et bannières), en inversant les emplacements de la balance et du lion, en modifiant la couleur du fond (or) et en changeant l'ordre de la devise nationale[6] :

  • À dextre d'un lion noir tourné à senestre armé d'un cimeterre d'argent ;
  • À senestre d'une balance noire ;
  • Devise sur banderole or avec inscription noire : ORDRE - LIBERTÉ - JUSTICE ;
  • En chef d'un navire à coque bistre, à voiles argent et à pavillons flottants rouges cinglant sur mer azur ;
  • Sommé de l'emblème national à cercle blanc où figure une étoile rouge à cinq branches entourée d'un croissant rouge.

Armoiries de 1989

La loi du 2 septembre 1989 renverse l'ordre de la devise nationale en revenant à celui de 1956[1] :

  • À droite, un lion tourné à gauche et armé d'un cimeterre d'argent ;
  • À gauche, une balance noire ;
  • La devise de la République est inscrite en noir sur banderole or : LIBERTÉ - ORDRE - JUSTICE ;
  • En chef, un navire à coque bistre, à voiles argent et à pavillons flottants rouges cinglant sur mer azur ;
  • Sommé de l'emblème national à cercle blanc où figure une étoile rouge à cinq branches entourée d'un croissant rouge.

Références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armoiries de la Tunisie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armoiries De La Tunisie — adoptées en 1989 Les armoiries de la Tunisie, adoptées sous leur forme actuelle en 1989, se divisent en trois parties. Seule la devise inscrite sur les armoiries figure dans la constitution depuis le 1er juin  …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la tunisie — adoptées en 1989 Les armoiries de la Tunisie, adoptées sous leur forme actuelle en 1989, se divisent en trois parties. Seule la devise inscrite sur les armoiries figure dans la constitution depuis le 1er juin  …   Wikipédia en Français

  • Armoiries De La République Démocratique Du Congo — Le passant au bas des Armoiries contient la devise du Congo : Justice, Paix, Travail Les armoiries de la République démocratique du Congo ont été adoptées le 18 février 2006 par le Président Joseph …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Côte d'Ivoire — Détails Adoption 1964 2011 Timbre Soleil naissant d or. Écu …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Republique democratique du Congo — Armoiries de la République démocratique du Congo Le passant au bas des Armoiries contient la devise du Congo : Justice, Paix, Travail Les armoiries de la République démocratique du Congo ont été adoptées le 18 février 2006 par le Président… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la république démocratique du congo — Le passant au bas des Armoiries contient la devise du Congo : Justice, Paix, Travail Les armoiries de la République démocratique du Congo ont été adoptées le 18 février 2006 par le Président Joseph …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la République centrafricaine — Armoiries de la Centrafrique Détails Adoption 1963 Timbre Soleil naissant d or. Écu …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Réunion — Les armoiries de La Réunion furent dessinées en 1925 avec le motif de l Exposition coloniale qui eut lieu à Petite Île. C est un blason divisé en quatre parties : Dans le premier quart, de sinople, trois sommets représentés d argent. Le… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Guinée — Détails Adoption 1993 Timbre Colombe aux ailes déployées. Écu D argent à l épi de riz d or ; Écu doublé à la base d une bande à trois pals de gueules, d or et de sinople …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Namibie — Détails Adoption 1990 Écu Barre de gueules bordée d argent. Dans la partie supérieure, d azur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”