Armoiries de la Suisse

Drapeau et armoiries de la Suisse

Drapeau de la Suisse
Drapeau de la Suisse
Utilisation Drapeau national Symbole version officiel
Proportions 1:1
Adoption 1889
Éléments rouge, à croix blanche

Le drapeau de la Suisse est carré, de couleur rouge, à croix blanche (de gueules, à la croix alésée d'argent).

Sommaire

Évolution

Des origines jusqu'au XIVe siècle

On ne connaît pas vraiment les origines de la croix suisse (appelée parfois croix fédérale) et les historiens se divisent sur plusieurs hypothèses[1]. Certains pensent que ce symbole aurait pris naissance autour du IVe siècle où il aurait été vénéré dans les royaumes burgondes et qu'il aurait figuré sur les emblèmes de Légion thébaine, massacrée à Saint-Maurice. On prétend d'ailleurs aujourd'hui que la croix figurant sur le blason de la ville tire son origine de cet évènement.[1] Une autre version prétend que son origine remonte au XIIe siècle et qu'il figurait dans la bannière impériale du Saint Empire. Certains expliquent que c'est le culte des instruments de la Passion, répandu dans la région, qui conduisit certains cantons de l'inclure sur leur bannière vers le XIIe siècle, le fond de couleur rouge faisant référence au sang du Christ.[1] D'autres enfin pensent qu'il dérive directement du drapeau du canton de Schwytz, canton fondateur de la Suisse en 1291 avec Uri et Unterwald, ce qui ne résout pas directement la question de sa signification première[1].

Du XIVe siècle jusqu'en 1798

Régiment suisse de Meuron

Ce n'est qu'en 1339 que le drapeau suisse acquit une certaine importance : il devint en effet à cette époque le symbole de la cohésion des cantons suisses, en apparaissant sur les vêtements des troupes de Berne pour les distinguer des autres belligérants lors de la bataille de Laupen[2] La croix figurait alors sur un drapeau (ou gonfalon) de forme triangulaire. Le symbole de la croix apparut de nouveau lorsque le pape Jules II offrit des bannières en 1512 à la Confédération helvétique. Toutefois, ce n'est qu'au XVIe siècle qu'il fut adopté comme emblème confédéral et au XVIIe qu'il fut étendu à tous les drapeaux militaires. Le fond rouge était alors remplacé par les couleurs du canton d'où était originaire la troupe : chaque canton possédait ses propres troupes, la Suisse n'ayant alors pas d'armée fédérale.

De 1798 jusqu'à aujourd'hui

Drapeau de la République helvétique
Drapeau de la République helvétique
Utilisation Drapeau national FIAV historical.svg
Proportions 2:3
Adoption 1798-1803
Éléments vert, rouge, or ainsi que texte

L'invasion de la Confédération helvétique par la France en 1798 et l'imposition d'un système unitaire donna naissance à la République helvétique et un nouveau drapeau national. Il ne dura pas bien longtemps, le système unitaire étant un échec en prenant fin le 19 février 1803

Au début du XIXe siècle, le drapeau militaire des troupes de Niklaus Franz von Bachmann était une croix blanche faite de cinq carrés égaux mais il resta un cas particulier jusqu'en 1840 où l'influence du général Guillaume-Henri Dufour imposa ce modèle pour toute l'armée suisse.

La forme actuelle date de 1889 lorsque le Conseil fédéral édicta les dimensions définitive : Une croix sur fond rouge dont les bras sont 1/6 plus longs que larges ainsi que les armoiries officielles[3],[1].

Drapeaux ressemblants

  • Le drapeau de Savoie (de gueules, à la croix d'argent) : les branches de la croix atteignent les bords du drapeau.
  • Le drapeau du Danemark : comme celui de Savoie, mais la croix décalée vers la hampe.
  • Le drapeau de l'Ordre de Malte : comme celui de Savoie.
  • Le pavillon civil des îles Bahamas : avec les couleurs des Bahamas au canton supérieur.
  • Le drapeau de la Croix rouge, couleurs inversées, croix rouge sur fond blanc.
  • Le drapeau de l'Angleterre : couleurs également inversées.

Déclinaisons du drapeau suisse

Dans d'autres symboles officiels de la Suisse

Dans le domaine du sport

Les couleurs de la tenue de l'équipe suisse de football font référence à celles du drapeau de la Suisse qui sont aussi les couleurs usuelles de son pays.

Dans le domaine de la communication d'entreprise

Le drapeau est régulièrement utilisé à des fins de communication ou de publicité, soit en entier, soit de manière partielle, ou comme une simple évocation par l'intermédiaire de ses couleurs et de la croix. Nombre de compagnies commerciales suisses ont ainsi un logo comportant une référence au drapeau. On peut citer :

Dans le domaine de la communication politique

Certains partis politiques nationaux suisses reprennent aussi ce symbole dans leurs logos :

Annexes

Bibliographie

  • Armoiries et drapeaux de la Suisse ; Louis Mühlemann; Lengnau : Bühler, 1991. (OCLC 33240778)
  • «Le drapeau suisse», dans Histoire militaire de la Suisse ; Charles Borgeaud.
  • «Andreaskreuz und Schweizerkreuz», dans Jahrbuch des Bernischen Historischen Museums ; F. Bächtiger.
  • «De la "Passion du Christ" à la "Croix suisse"», dans Itinera ; G. Marchal.

Notes et références

  1. a , b , c , d  et e Peter F. Kopp, Croix fédérale, in Dictionnaire historique de la Suisse (DHS)
  2. Pourquoi le drapeau suisse est carré sur Swissinfo. Consulté le 7 mars 2007.
  3. Art. 1 de l'Arrêté fédéral concernant les armoiries de la Confédération suisse sur admin.ch, Recueil systématique de la Confédération suisse. Consulté le 13 juin 2008

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de l’héraldique Portail de l’héraldique
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « Drapeau et armoiries de la Suisse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armoiries de la Suisse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Drapeau et armoiries de la Suisse — Drapeau de la Suisse Utilisation Proportio …   Wikipédia en Français

  • Drapeau Et Armoiries De La Suisse — Drapeau de la Suisse Utilisation …   Wikipédia en Français

  • Drapeau et armoiries de la suisse — Drapeau de la Suisse Utilisation …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Georgie — Armoiries de la Géorgie Armoiries actuelles de la Géorgie et leur blasonnement. Les armoiries de la Géorgie sont le symbole de la République de Géorgie, pays caucasien. Représentation officielle du pays, les armoiries actuelles furent créées en… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Géorgie — Armoiries actuelles de la Géorgie et leur blasonnement. Les armoiries de la Géorgie sont le symbole de la République de Géorgie, pays caucasien. Représentation officielle du pays, les armoiries actuelles furent créées en 2004 mais furent… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries De La France — Emblème officieux de la République française Depuis le 4 septembre 1870, les armoiries de la France ne font plus l objet d aucun texte juridique et aucun acte du pouvoir n a véritablement sanctionné les essais des différents services qui ont… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Belgique — Versions …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Hongrie — Les armoiries de la Hongrie ont été adoptées le 3 juillet 1990, après la chute du régime communiste. Elles ont été utilisées avant cette date, avec ou sans la couronne de saint Étienne, parfois en tant qu élément d armoiries plus complexes. La… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Macédoine — Armoiries de la République de Macédoine Détails Adoption 2009 Précédentes versions 1946 …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Russie — Armoiries de la Russie. Les armoiries de la Russie sont originaires de l ancien empire, elles furent restaurées après la chute de l Union soviétique, en dépit des objections. La couleur rouge du blason symbolise la Grande Russie[ …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”