Armoiries de la Nouvelle-Zélande
Coat of Arms of New Zealand.svg

Les armoiries de la Nouvelle-Zélande remontent à 1911, bien qu'elles aient subi certaines modifications en 1956. Jusqu'en 1911, les Armoiries du Royaume-Uni étaient utilisées, elles ont inspiré les armoires actuelles.

Il s'agit d'un blason quarté :

  • Dans le premier quart d'azur, on peut voir quatre étoiles à cinq branches, de gueules, représentant la constellation de la Croix du Sud présente dans le drapeau national.
  • Dans le second quart, de gueules, une Toison d'or, symbole de l'elevage.
  • Dans le troisième quart, de gueules, une botte de blé, symbole de l'agriculture.
  • Dans le quatrième quart, d'azur, deux marteaux, symboles de l'industrie et l'exploitation minière.

Au milieu de ces quatre quarts, sur une frange verticale d'argent, on peut voir trois bateaux superposés, symboles de l'importance du commerce maritime dans le pays et de l'origine étrangère de la majeure partie de la population.

Le blason est soutenu par deux tenants : une femme “pakeha”,de type européenne qui symbolise la population descendante de l'immigration, principalement britannique, qui porte le drapeau national et un guerrier Maori armé, qui représente la population d'origine autochtone.

Le blason est surmonté de la couronne de Saint-Édouard, qui fait référence à la monarchie britannique, qui est également celle de la Nouvelle-Zélande.

Dans la partie inférieure, sur une ceinture d'argent, on peut lire le texte « New-Zealand » sur deux feuilles de fougères.

Certaines parties du blason sont utilisées dans l'étendard du chef d'État néo-zélandais.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armoiries de la Nouvelle-Zélande de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Constitution De La Nouvelle-Zélande — Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Constitution de la Nouvelle-Zelande — Constitution de la Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Constitution de la nouvelle-zélande — Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Politique de la Nouvelle-Zelande — Politique de la Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Politique de la nouvelle-zélande — Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Monarchie de la Nouvelle-Zélande — Monarchie en Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Système parlementaire de la Nouvelle-Zélande — Parlement de Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Systeme electoral de la Nouvelle-Zelande — Système électoral de la Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Système électoral de la nouvelle-zélande — Nouvelle Zélande Cet article fait partie de la série sur la politique de la Nouvelle Zélande, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de la Micronésie — Les armoiries de la Micronésie sont présentées sous la forme d un cercle bordé de maillons bleus avec à l intérieur un îlot surmonté d un palmier. La devise nationale est présente sous l îlot : Peace, Unity, Liberty (en français:… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”