Armoiries de l'espagne

Armoiries de l'Espagne

Armoiries de l'Espagne
Drapeau espagnol avec les armoiries nationales

Les armoiries du royaume d'Espagne ont été établies par la Loi 33/1981 en replacement des précédentes qui dataient de 1977. Elles comprennent plusieurs éléments qui remontent à une histoire millénaire : un blason composé de six parties, la couronne royale espagnole qui surmonte l'écu, et deux colonnes qui le flanquent à droite et à gauche surmontées des couronnes impériale (gauche) et royale (droite). Le blason est constitué des blasons des royaumes historiques et de la dynastie régnante :

  • Le royaume de Castille, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (château jaune sur fond rouge, fenêtres et portes bleues)
  • Le royaume de León, d'argent au lion de pourpre couronné armé et lampassé d'or (lion violet-mauve sur fond blanc, couronne, griffes et langue jaunes). Notons qu'en intégrant les armes d'Espagne, le lion du León voit ses griffes et sa langue passer au rouge : toujours couronné d'or, il devient armé et lampassé de gueules.
  • La Couronne d'Aragon, d'or à quatre pals de gueules (quatre bandes verticales rouges sur fond jaune)
  • Le royaume de Navarre, de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel (chaînes d'or sur fond rouge, une émeraude verte au centre)
  • Le royaume de Grenade, d'argent à une grenade au naturel, ouverte de gueules, tigée et feuilleté de sinople (Une grenade dans sa couleur naturelle, laissant voir des grains rouges, la tige et ses deux feuilles vertes sur fond blanc)[1]
  • La maison de Bourbon-Anjou (la Casa de Borbón), qui règne sur l'Espagne depuis Philippe V : d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules (trois fleurs de lys sur fond bleu bordé de rouge)

Ce qui donne : Écartelé, au 1 de Castille ; au 2 de Léon ; au 3 d'Aragon ; au 4 de Navarre ; enté en pointe de Grenade ; et brochant en abîme de Bourbon-Anjou.

On trouve, de chaque côté de l'écu, les colonnes d'Hercule, ancien nom donné au détroit de Gibraltar, avec la mention en latin Plus Ultra qui signifie « Au-delà », en référence aux territoires d'outremer conquis par les Espagnols en Amérique, en Afrique et dans le Pacifique. Les colonnes, surmontées des couronnes impériale et royale, ont été ajoutées aux armoiries nationales par Charles Quint, à la fois roi d'Espagne et empereur du Saint Empire romain germanique.

Les armoiries ont leur place sur le drapeau de l'Espagne.

Notes

  1. Une version plus ancienne se blasonne ainsi : d'argent à une grenade de sinople ouverte de gueules

Voir aussi

Liens externes


  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail de l’héraldique Portail de l’héraldique
Ce document provient de « Armoiries de l%27Espagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armoiries de l'espagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armoiries de l'Espagne — Détails Souverain Juan Carlos Ier Adoption …   Wikipédia en Français

  • Armoiries De L'Espagne — Armoiries de l Espagne …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de l'Armenie — Armoiries de l Arménie Les armoiries de l Arménie (ou, plus correctement les grandes armes) ont été adoptées le 19 avril 1992 par le Soviet suprême de la République d Arménie (et confirmées par une loi du 15 juin 2006). Elles… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries De L'Écosse — Blason des rois d Écosse jusqu en 1603 Les armoiries de l Écosse (ou armoiries royales d’Écosse) étaient les armoiries historiques des rois et reines d’Écosse, utilisées jusqu’à l’union avec le royaume d’Angleterre en 1603 …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de l'Arménie — Les armoiries de l Arménie (ou, plus correctement les grandes armes) ont été adoptées le 19 avril 1992 par le Soviet suprême de la République d Arménie (et confirmées par une loi du 15 juin 2006[1]). Elles sont globalement… …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de l'Ecosse — Armoiries de l Écosse Blason des rois d Écosse jusqu en 1603 Les armoiries de l Écosse (ou armoiries royales d’Écosse) étaient les armoiries historiques des rois et reines d’Écosse, utilisées jusqu’à l’union avec le royaume d’Angleterre en 1603 …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de l'Ukraine — Versions Armoiries moyennes Détails Adoption 1992 Écu …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de l'écosse — Blason des rois d Écosse jusqu en 1603 Les armoiries de l Écosse (ou armoiries royales d’Écosse) étaient les armoiries historiques des rois et reines d’Écosse, utilisées jusqu’à l’union avec le royaume d’Angleterre en 1603 …   Wikipédia en Français

  • Armoiries De L'île De Man — Armoiries de l île de Man. Les armoiries de l île de Man, forme longue officielle armoiries de Sa Majesté en vigueur dans l île de Man, en anglais Arms of Her Majesty in right of the Isle of Man, sont entrées en vigueur le 12 juillet 1996 …   Wikipédia en Français

  • Armoiries de l'Islande — Les armoiries de l’Islande (Skjaldamerkið en islandais) se composent des quatre figures mythiques protectrices du pays (« landvættir ») entourant un blason représentant le drapeau de l Islande, le tout sur un bl …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”