Armida

Armide

Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Armide
Personnage de Jérusalem Délivrée
Genre Femme
Caractéristique(s) Magicienne
Entourage Hidraot (oncle)
Créé par Le Tasse
Roman(s) Jérusalem Délivrée

Armide (en italien Armida) est un personnage de la Jérusalem Délivrée (Gerusalemme liberata) du poète italien Le Tasse (Torquato Tasso). C'est une magicienne musulmane, nièce d'Hidraot (Idraote). Son aventure la plus célèbre est celle qui la lie au croisé Renaud (Rinaldo) : bien qu'il soit son ennemi, elle en tombe amoureuse. Elle tente alors en vain de le retenir par des enchantements.

Son personnage a inspiré un grand nombre d'œuvres musicales.

  • Armide, composée en 1686, est la dernière tragédie en musique terminée par Jean-Baptiste Lully.
  • Armide est aussi un opéra de Gluck, sur le même livret de Quinault (sans le prologue), représenté pour la première fois en 1777.
  • Haydn a composé une Armida en 1784, qu'il considérait comme «  sa meilleure œuvre jusqu'à présent ». Trois actes, sur un livret de Nunziato Porta.
  • Rossini composa également une Armida, créée au Teatro San Carlo de Naples le 9 novembre 1817 par son épouse Isabella Colbran. D'un style extrêmement particulier, elle oppose pas moins de sept rôles de ténor à une seule femme, soprano.
  • Dvořák, composa, lui aussi, une Armida (1904).

Haendel composa, sur le même sujet, une de ses plus grandes réussites dans le genre lyrique : Rinaldo (1711).

Discographie

  • L’Armide de Lully a été enregistrée par Philippe Herreweghe chez Harmonia Mundi, avec Guillemette Laurens dans le rôle d'Armide, Howard Crook dans celui de Renaud et Bernard Deletré dans celui d'Hidraot.
  • L’Armide de Gluck a été enregistrée par Marc Minkowski avec Mireille Delunsch dans le rôle d'Armide, Charles Workmann dans celui de Renaud et Laurent Naouri dans celui d'Hidraot.
  • L’Armida de Haydn a été enregistrée par Nikolaus Harnoncourt avec Cecilia Bartoli et Christoph Prégardien.
  • L’Armida de Rossini a été reprise par Maria Callas en 1952. Il en existe un enregistrement récemment réédité chez Membran Music (distribué en France par Harmonia Mundi). Une version enregistrée à Trévise en 1992 est disponible avec Cecilia Gasdia et Chris Merritt sous la direction de Claudio Scimone. La mémorable version de 1988 avec June Anderson au Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence n'est malheureusement pas disponible officiellement. L'air «D'amore al dolce impero» a été enregistré par Montserrat Caballé en 1968 sur un album d'airs intitulé Rarities.
  • Le Rinaldo de Händel a été plusieurs fois enregistré. Notons les enregistrements de Christopher Hogwood avec Cecilia Bartoli et David Daniels, et surtout de René Jacobs avec Inga Kalna et Vivica Genaux.

Bibliographie

  • Le Tasse, La Jérusalem délivrée, traduction, présentation et notes de Jean-Michel Gardair, Le Livre de Poche.
  • Philippe Beaussant, Lully ou le musicien du Soleil, Gallimard.
  • Stendhal, Vie de Rossini (les éditions sont nombreuses). Stendhal n'est guère favorable à la Colbran, en admirateur qu'il est de Giuditta Pasta

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Armide ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armida de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armida — stellt eines der beliebtesten Opernsujets des 18. und des beginnenden 19. Jahrhunderts dar. Geschichte Die auf dem 1575 entstandenen Epos La Gerusalemme liberata (dt. Das befreite Jerusalem) von Torquato Tasso beruhende Geschichte um die Zauberin …   Deutsch Wikipedia

  • Armida — is a beautiful enchantress in Torquato Tasso s Jerusalem Delivered , who bewitched Rinaldo, one of the Crusaders, by her charms, as Circe did Ulysses, and who in turn, when the spell was broken, overpowered her by his love and persuaded her to… …   Wikipedia

  • Armida — Armida, eine poetische Fiktion Tasso s im befreiten Jerusalem, war nach dessen Darstellung eine schöne und mächtige Fee zu Damaskus, die um den Fortschritten der christlichen Heere im Morgenlande entgegen zu wirken, auf den Antrieb Hidraots,… …   Damen Conversations Lexikon

  • Armīda — Armīda, poetisches Gebild Tassos im Befreiten Jerusalem, Nichte Hidraots, Beherrschers von Damask, schöne u. mächtige Zauberin, giebt auf dessen Antrieb im Lager der Kreuzfahrer vor Jerusalem vor, vom Thron verdrängt zu sein, u. bittet um Hülfe.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Armīda — Armīda, eine der hervorragendsten Frauengestalten in Tassos »Befreitem Jerusalem«, Tochter des Königs Arbilan von Damaskus, die durch ihre Schönheit und Zauberkünste die Christenhelden beunruhigt und namentlich den tapfern Rinaldo in ihren… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Armida — Armīda, in Tassos »Befreitem Jerusalem« eine schöne Zauberin …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Armida — Armida, in Tassos befreitem Jerusalem ein schönes verführerisches Weib, die Helden in ihren Zaubergärten von Kampf und Sieg entfernt zu halten suchend; ihr Name ist sprüchwörtlich gebraucht …   Herders Conversations-Lexikon

  • Armida — Armida, Armide italienische Nebenform von → Armanda …   Deutsch namen

  • armida — ► femenino figurado Mujer bella y seductora …   Enciclopedia Universal

  • Armida al campo d'Egitto — (Armide au camp d Égypte), souvent désignée comme Armida (RV 699) est un opéra (drama per musica) d Antonio Vivaldi sur un livret de Giovanni Palazzi, créé le 15 février 1718. Sommaire 1 Histoire de l œuvre 1.1 Inspiration 1.2 Création …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”