Perlite (acier)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perlite.
Coulée d'un four électrique
Cet article est lié aux
composés du fer et du carbone
Phases
Acier
Autre produits ferreux
Cette boîte : voir • disc. • mod.
Micrographie de perlite dans un acier C10

La perlite est une phase constituée d'acier et de fonte ; c'est un eutectoïde dont la température de transformation est de 727 °C. C'est un agrégat formé de 89 % de ferrite et 11 % de cémentite. La composition de la perlite est de 0,77 %m de carbone.

Sa structure est généralement formée de lamelles alternées de cémentite (Fe3C) et de ferrite. La germination se fait aux joints de grain de la phase mère austénitique. La croissance des lamelles (ferrite, cémentite) est parallèle. Suivant la vitesse de refroidissement, on parle de perlite fine (vitesse élevée) ou de perlite grossière (vitesse lente). Les propriétés mécaniques dépendent de la finesse (distance entre lamelles). La dureté de la perlite est d'environ 220 HV, nettement supérieure à celle de la ferrite (80 HV).

La cémentite est un composé métastable, qui tend à se décomposer en ferrite α et en graphite si l'on attend « suffisamment longtemps » :

Fe3C → 3Fe + C.

Les aciers contiennent peu de carbone (moins de 2,11 %), cette transformation n'a donc jamais lieu : le carbone n'atteint pas localement une concentration suffisante pour former du graphite (carbone pur). Les fontes contiennent plus de carbone. Si le refroidissement n'est pas trop lent, et notamment en présence d'éléments anti-graphitisants (manganèse), il se forme de la perlite (fonte grise). Si le refroidissement de la fonte est suffisamment lent, et surtout si la fonte contient des éléments d'alliage dits « graphitisants » (silicium, cuivre, nickel), il ne se forme pas de perlite mais un eutectoïde à 0,69 %C, composé de graphite + ferrite à 0,02 % en masse de carbone (fonte grise), et dont la température de transformation est 738 °C.

Voir aussi

  • J. Barralis, G. Maeder, Précis de métallurgie — Élaboration, structures-propriétés et normalisation, Nathan/Afnor, 1991 (ISBN 2-09-194017-8), p. 51 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Perlite (acier) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acier Inoxydable — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone …   Wikipédia en Français

  • Acier austéno-ferritique — Acier duplex Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone …   Wikipédia en Français

  • Acier — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone Phases …   Wikipédia en Français

  • Acier inoxydable — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone Phases …   Wikipédia en Français

  • Acier rapide — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone Phases …   Wikipédia en Français

  • Acier duplex — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone Phases …   Wikipédia en Français

  • Acier ferritique — Ferrite (acier) Pour les articles homonymes, voir Ferrite. Cet article est lié aux c …   Wikipédia en Français

  • Acier maraging — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone Phases …   Wikipédia en Français

  • Acier électrique — Cet article est lié aux composés du fer et du carbone Fer Carbone Phases …   Wikipédia en Français

  • ACIER (technologie) — L’acier est un alliage de fer et de carbone renfermant au maximum 2 p. 100 de ce dernier élément. Il peut contenir de petites quantités d’autres éléments incorporés, volontairement ou non, au cours de son élaboration. On peut également y ajouter… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”