Armengaud

Jean-Pierre Armengaud

Jean-Pierre Armengaud est né le 17 juin 1943, à Clermont-Ferrand (63). Il est professeur habilité des Universités, musicologue, chercheur et pianiste-concertiste.

Carrière

Ancien professeur-associé à l’Université de Paris IV-Sorbonne, il est le fondateur et directeur du Département Arts-musique et du Master Administration de la musique et du spectacle vivant, responsable du Laboratoire RASM et membre titulaire du laboratoire IDEAT de l’Université de Paris 1.

Il est l’auteur de plusieurs publications sur Erik Satie, Jean Dubuffet, Henri Dutilleux, Edison Denisov, ainsi que de nombreux articles sur la musique française, la musique russe, la création musicale, l’interprétation pianistique, et d’une trentaine de publications discographiques (Intégrales de Satie, Debussy, Poulenc, Roussel entre autres).

Centrées sur la pluridisciplinarité du geste instrumental et sur la réception de la musique , ses recherches s’appuient pour une grande part sur son expérience de pianiste, et témoignent du souci de relier l’ingénierie du geste artistique à celui de sa « mise en public » par les institutions publiques et privées.

Il est Directeur du Festival de l’Université d’Évry « Les Friches musicales »

Publications

  • « Comment interpréter Aliénor d’Aquitaine » dans la Revue 303, juin 2004
  • Étude « Pour un nouveau Projet Culturel et Patrimonial de L’Abbaye Royale de Fontevraud » ; éléments pour un contrat d’objectif, septembre 2004, 35 pages
  • Publication d’une communication sur « Critique et Interprétation d’Erik Satie » dans les cahiers du Séminaire inter-arts Paris1-Paris 4, dirigés par Marc Jimenez, 2005
  • Élaboration des Actes du Colloque sur l’interprétation pianistique, publiés dans un numéro des Cahiers d’esthétique (Université de Paris 1) mars 2008,
  • Co-organisation d’un Colloque sur Robert Schumann « Nouveaux regards, Nouvelles écoutes » à l’Université d’Evry, 7 et 8 décembre 2006 ; réalisation d’une communication sur « Schumann à travers l’autobiographie inédite de Jean-Bonaventure Laurens », avec l’exposition d’un portrait inédit de Schumann.
  • Publication d’un texte et d’un double CD consacrés à l’œuvre pour piano d’Albert Roussel, incluant l’analyse et l’exécution de six inédits , Mandala-Harmonia Mundi novembre 2006
  • Publication d’un article sur « ‘L’œuvre d’Henri Dutilleux » dans La Revue d’Histoire de la Touraine, Mars 2007, traduit en italien pour la Revue Finnegans, (Lombardie), publié en novembre 2007.
  • Masterclass pour des concertistes et des musicologues au Goldsmith College de Londres, à l’Académie de musique de Varsovie, au Conservatoires de Trieste et de Rovigo, au Conservatoire central de Pékin, à l’Académie de musique de Tirana
  • Nombreuses Conférences-Concerts pour les universités du Temps Libre
  • Exercices et Études culturelles organisés in situ pour les étudiants en Thèse et en Master

Enregistrements discographiques en 2008

  • Version-Quintette de « La Création du Monde » de Darius Milhaud,
  • Fantaisie pour violon et piano et Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen,
  • En 2009 : 1 CD de Transcriptions inédites de Maurice Ravel,
  • 1 livre CD d’oeuvres tardives pour piano de Robert Schumann, écrites au moment de la rencontre avec Jean-Bonaventure Laurens.
  • Portail de la musique Portail de la musique

Création en 2009 d’un Site-Internet sur le Geste Instrumental

Ce document provient de « Jean-Pierre Armengaud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armengaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armengaud — Armangau, Armangaud, Armengau, Armengaud, Armengol Nom de personne d origine germanique, Armingaud (ermin = très grand + gaud = goth ou gald = salaire). Pour Armengol, le suffixe est peut être gald = salaire …   Noms de famille

  • Charles Armengaud — est un ingénieur français, né le 27 juillet 1813 à Ostende (Belgique) et décédé le 21 avril 1893 à Paris. Il était le frère cadet de Jacques Armengaud, également ingénieur. Sommaire 1 Biographie 2 Ouvrages …   Wikipédia en Français

  • Roger Armengaud (1925- 2008) — Roger Armengaud (né en 1925 à Cintegabelle, mort en 2008 à Toulouse) est un ancien journaliste à La Croix Du Midi, historien et archéologue de Cintegabelle. L ouvrage majeur de cet auteur est l histoire de l abbaye de Boulbonne[1]. Il reçut pour… …   Wikipédia en Français

  • Andre Armengaud — André Armengaud André Armengaud est un homme politique français, né le 10 janvier 1901 et décédé le 11 mars 1974. Ingénieur de formation, il devient sénateur (groupe Républicains indépendants) représentant les Français résidant à l étranger, de… …   Wikipédia en Français

  • André Armengaud — est un homme politique français, né le 10 janvier 1901 et décédé le 11 mars 1974. Ingénieur de formation, il devient sénateur (groupe Républicains indépendants) représentant les Français résidant à l étranger, de 1945 à 1974. Portail de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Armengaud — est né le 17 juin 1943, à Clermont Ferrand (63). Il est professeur habilité des Universités, musicologue, chercheur et pianiste concertiste. Carrière Ancien professeur associé à l’Université de Paris IV Sorbonne, il est le fondateur et directeur… …   Wikipédia en Français

  • Matfré Armengaud — Matfre Ermengau Matfre Ermengau est un moine franciscain, légiste et troubadour biterrois mort en 1322. Il a mené des études juridiques. Il est l auteur d un Canso, dont la mélodie nous est parvenue, et d un sirventès moral. Son œuvre la plus… …   Wikipédia en Français

  • Lang Son Campaign — The Lang Son Campaign (3 to 13 February 1885) was a major French offensive in Tonkin (northern Vietnam) during the Sino French War (August 1884–April 1885). The Tonkin Expeditionary Corps, under the command of General Louis Brière de l Isle,… …   Wikipedia

  • Sino-French War — Infobox Military Conflict conflict=Sino French War 中法戰争 Guerre franco chinoise Chiến tranh Pháp Thanh partof= caption=Operations of the Sino French war (1884 1885). date=1884 1885 place=Southeast China, Taiwan, Northern Vietnam casus=… …   Wikipedia

  • Retreat from Lang Son — The Retreat from Lang Son (French: retraite de Lang Son ) was a controversial, and almost certainly unnecessary, French strategic withdrawal in Tonkin at the end of March 1885 that brought down the government of the French premier Jules Ferry and …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”