Pendentif (architecture)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir pendentif.
Pendentif dans le Parlement Suisse.

Le pendentif dans l'architecture classique désigne un triangle sphérique de paroi formé dans une voûte hémisphérique par la pénétration côte à côte de deux berceaux demi-cylindriques de voûte. Il est différent de l'écoinçon qui est un triangle plan.

Les pendentifs permettent de couvrir un espace à plan de base carré avec une coupole circulaire[1].

Le pendentif est en général assisé, c'est-à-dire formé de blocs dont le lit de pose est horizontal. Il peut parfois être composé de portions de rangée horizontale de voussoirs à joints non horizontaux comme ceux qui composent les rouleaux, ces rangs faisant un cercle complet dans la voûte.

Le pendentif de Valence, d'après le Pendentif, monument de Valence (Drôme), autrement appelé voûte ou coupole en pendentifs, est un type de voûte où les pendentifs se rejoignent pour former la voûte et ne sont pas nécessairement construits par lits horizontaux (coupole « assisée »), mais en suivant les quatre arcs en plein cintre du support, selon un appareil de plan carré (Valence), ou encore en partant des angles (« appareillage en chevrons »).

On appelle pendentif de Modène (rare) une portion de voûte d'ogives gothique comprise entre deux arcs, formant un triangle.

Pour certains auteurs, le pendentif s'oppose à la trompe pour élever ce cercle superposé au carré, la trompe-sous-le-coin de forme conique concerne le raccord des parois entre des arcs établis dans des plans formant un angle rentrant. Pour d'autres auteurs il s'agit du même objet, la trompe est une forme de pendentif, ou bien aussi encore le pendentif est une forme de trompe[2].

Ce terme pendentif désigne encore la décoration peinte sur des surfaces polygonales souvent curvilignes et comprises entre des portions de voûtes ou de baies cintrées.

En l'architecture gothique le pendentif d'une clef de voûte est le motif de décoration sculpté pour être pendant.

Le pendentif est un autre nom du cul de lampe qui est le support sans colonne en saillie de mur d'une colonnette départ d'arc ou d'une nervure de voûte.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pendentif (architecture) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PENDENTIF (architecture) — PENDENTIF, architecture Procédé de construction permettant d’asseoir une coupole sur un plan carré en rachetant les angles de ce carré. Le pendentif consiste en un triangle incurvé dont la pointe part de l’angle du carré et qui s’évase pour… …   Encyclopédie Universelle

  • pendentif — [ pɑ̃dɑ̃tif ] n. m. • 1561; du lat. pendens, entis, de pendere « pendre » 1 ♦ Archit. Triangle sphérique entre les grands arcs qui supportent une coupole. Les pendentifs permettent de passer du plan carré au plan circulaire. Coupole à pendentifs… …   Encyclopédie Universelle

  • Pendentif — Pendentif, s.v.w. Gewölbezwickel (s. Bd. 4, S. 521) bei dem Uebergang aus quadratischem oder polygonalem Grundrisse in die Kuppel (s. Gewölbe, Bd. 4, S. 503); vgl. a. Trompe. Die Literatur hierüber s. unter Kuppel, Bd. 5, S. 791, sowie Viollet le …   Lexikon der gesamten Technik

  • Pendentif (Valence) — Le Pendentif Présentation Période ou style Style Renaissance Type monument funéraire Architecte inconnu Date de con …   Wikipédia en Français

  • Pendentif — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Pendentif », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) En architecture, un pendentif peut… …   Wikipédia en Français

  • pendentif — (pan dan tif) s. m. Terme d architecture. Portion de voûte sphérique placée entre les grands arcs qui supportent un dôme, une coupole, dite aussi fourche et panache.    Pendentif de Modène, portion de cintre gothique de forme triangulaire.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Architecture wisigothique en Espagne — Art wisigoth L art wisigoth ou art wisigothique renvoie à l’art développé du Ve siècle au début du VIIIe siècle durant l existence du royaume wisigoth, principalement en Espagne et au Portugal (Hispanie de l’époque). La période de… …   Wikipédia en Français

  • PENDENTIF — n. m. T. d’Architecture Portion de voûte sphérique, placée entre les grands arcs qui supportent un dôme, une coupole. Les pendentifs du Val de Grâce sont sculptés; ceux du dôme de Saint Pierre de Rome sont ornés de mosaïque. En termes de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Trompe (architecture) — Pour les articles homonymes, voir trompe. Tourelle sur trompe, à Angers Une trompe est une portion de voûte tronquée formant support d un ouvrage (voûte, co …   Wikipédia en Français

  • Façade (Architecture) — Glossaire de l architecture Cette page est une annexe de : Architecture Glossaire de l architecture Annexe de : Architecture Groupes thématiques  Mur Plancher Balcon Porte Fenêtre Escalier Charpente Toit Cheminé …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”