Armand Lanoux
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lanoux (homonymie).

Armand Lanoux, né le 24 octobre 1913 à Paris XIIe, mort le 23 mars 1983 à Champs-sur-Marne, est un écrivain français.

Biographie

Il a fait d'abord plusieurs métiers, instituteur, dessinateur de sujets pour boîtes de bonbons, employé de banque (c'était le métier de son père Aimé), représentant en livres de luxe, artiste peintre, journaliste...

Il devient membre du comité littéraire de l'éditeur Arthème Fayard (1950), directeur de la revue À la page (1964), préside le Comité de la télévision française en 1958-1959, est nommé Secrétaire général de l'Université radiophonique et télévisuelle internationale. Membre de l'Association France-URSS. Il participe à la rédaction du Code des Usages.

Il a écrit dans plusieurs genres : le roman (policier, naturaliste, souvenirs comme prisonnier de guerre), l'essai (souvent sur Paris) la biographie : Bonjour Monsieur Zola, 1954 ; Maupassant le bel ami, 1967 ; Adieu la vie, adieu l'amour, 1976, sur Dorgelès), la chronique, le théâtre, la poésie (prix Guillaume Apollinaire 1953 pour Colporteur).

De 1957 à 1964 il séjourne plusieurs mois par an à St-Jean-Cap-Ferrat. Il est le lauréat du prix Interallié, en 1956, pour Le Commandant Watrin et du prix Goncourt, en 1963, pour Quand la mer se retire. Il devient membre de l'Académie Goncourt en 1969.

En 1967 il confie à Ted Scotto compositeur-interprète le texte d'une chanson "Daniel tu cries" cette chanson a été selectionnée pour le festival de la Rose d'Or d'Antibes cette même année.

En 1970, il co-écrit avec Marcel Cravenne le scénario du : Lys dans la vallée, réalisé Marcel Cravenne, d'après le roman d'Honoré de Balzac. Son roman Le Berger des abeilles est ensuite porté à la télévision, en 1976, par Jean-Paul Le Chanois. En 1980 il adapte le roman de Balzac La Peau de chagrin pour la télévision La Peau de chagrin de Michel Favart.

Il meurt à Champs-sur-Marne où un collège porte désormais son nom.

Bibliographie

  • 1943 : La Canadienne assassinée (Colbert)
  • 1946 : Le Pont de la folie (Colbert)
  • 1947 : L'Affaire de l'impasse Ronsin
  • 1948 : La Nef des fous (Amiot-Dumont/Julliard), Prix du roman populiste
  • 1949 : L'Enfant en proie aux images (Labeyrie)
  • 1949 : La Classe du matin (Fayard)
  • 1951 : Cet âge trop tendre (Julliard)
  • 1953 : Colporteur (Seghers), prix Guillaume Apollinaire
  • 1953 : Les Lézards dans l'horloge (Julliard), Grand Prix du roman de la Société des Gens de Lettres
  • 1954 : Bonjour, Monsieur Zola (Amiot-Dumont/Hachette)
  • 1956 : Le Photographe délirant (Seghers)
  • 1956 : Le Commandant Watrin (Julliard), Prix Interallié
  • 1957 : Yododo (Fayard)
  • 1958 : Le Rendez-vous de Bruges (Julliard)
  • 1958 : Un jeune homme en habit
  • 1959 : La Tulipe orageuse (Seghers)
  • 1959 : La Tête tranchée : à quoi jouent les enfants du bourreau (Julliard)
  • 1961 : 1900, la bourgeoisie absolue (Hachette)
  • 1963 : Quand la mer se retire (Julliard), Prix Goncourt
  • 1974 : Le Berger des abeilles (Grasset)
  • 1988 : La Corsetière prodigieuse (Jean-Pierre Kupczyk éditeur)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armand Lanoux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armand Lanoux — (* 24. Oktober 1913 in Paris; † 23. März 1983 in Champs sur Marne) war ein französischer Schriftsteller. Leben Nach dem Besuch der Schule übte er verschiedene Berufe aus; darunter als Handelsvertreter, Dorfschullehrer, Journalist. 1939 als… …   Deutsch Wikipedia

  • Lanoux — ist der Familienname folgender Personen: Armand Lanoux (1913–1983), französischer Schriftsteller Victor Lanoux (* 1936), französischer Schauspieler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselbe …   Deutsch Wikipedia

  • Lanoux (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lanoux peut désigner : Patronyme Armand Lanoux (1913 1983), écrivain français ; Jean Louis Lanoux, écrivain ; Stéphanie Lanoux (née en… …   Wikipédia en Français

  • Lanoux —   [la nu], Armand, französischer Schriftsteller, * Paris 24. 10. 1913, ✝ ebenda 23. 3. 1983; gehörte als Lyriker zur letzten Generation der Surrealisten, als Romancier zu den Naturalisten. Seine Erzählprosa reicht von Kriminalromanen (»La… …   Universal-Lexikon

  • Victor Lanoux — Pour les articles homonymes, voir Lanoux (homonymie). Victor Lanoux Données clés Nom de naissance Victor Robert Nataf Naissance 18 juin 1936 (1936 06 18) (75 ans) …   Wikipédia en Français

  • Champs-sur-Marne — Pour les articles homonymes, voir Champs. 48° 51′ 10″ N 2° 36′ 10″ E …   Wikipédia en Français

  • Marguerite Steinheil — Marguerite Steinheil, drawn by George Scott, 1909 Marguerite Jeanne Meg Steinheil, Lady Abinger (16 April 1869 – 17 July 1954) was a French woman famous in connection with the deaths of President Félix Faure and her own husband and stepmother.… …   Wikipedia

  • André Vinas — (né en 1925 à Alès dans le département français du Gard) est un écrivain français contemporain. Sommaire 1 Historique 2 Œuvres 3 Voir aussi 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Champs sur marne — Pour les articles homonymes, voir Champs. Champs sur Marne L église et, derrière, l hôtel de ville de Champs sur Marne …   Wikipédia en Français

  • Chelles — Pour les articles homonymes, voir Chelles (homonymie). 48° 53′ 00″ N 2° 36′ 00″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”