Armand De Baudry D'Asson

Armand de Baudry d'Asson

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baudry.
Armand de Baudry d'Asson
Parlementaire français
Naissance 17 avril 1910
Décès 26 février 1998
Mandat Député 1945-1958
Début du mandat {{{début du mandat}}}
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Vendée
Groupe parlementaire PRL (1945-1951)
RI (1951-1955)
IPAS (1956-1958)
IVe République

Armand Quentin de Baudry d'Asson, né le 17 avril 1910 à Ixelles (Belgique), mort le 26 février 1998 à Paris, est un homme politique français, député de la Vendée de 1945 à 1958.

Sommaire

Biographie

Il naît dans une famille de l'aristocratie vendéenne comptant plusieurs parlementaires : son père, Armand Charles, fut député de la Vendée de 1914 à 1927, puis sénateur de 1927 à 1936. Il avait succédé à son propre père, Armand Léon, député royaliste de la Vendée de 1876 à 1914.

Grand propriétaire foncier, il s'investit dans les questions agricoles en participant à l'action de de syndicats professionnels, de coopératives et de mutuelles. Il préside le syndicat des marais de la baie de Bourgneuf, et milite pour la mise en œuvre d'un programme de modernisation et d'équipement de l'agriculture des marais de l'Ouest dans le cadre des grands aménagements régionaux lancés après la Seconde Guerre mondiale.

Mobilisé à la déclaration de guerre, il participe à la Bataille de France et n'accepte pas l'Occupation allemande. Il est déporté à Neuengamme en juin 1944 en raison de son comportement anti-allemand, qui lui vaudra la Croix de guerre 1939-1945, le grade de chevalier puis d'officier dans l'ordre de la Légion d'honneur et la Croix du combattant volontaire de la Résistance.

Carrière politique

Catholique fervent[1], farouche militant de l'Action française comme son père et son grand-père, il démarre sa carrière politique en se faisant élire, en 1935, conseiller municipal et premier adjoint au maire de La Garnache, et conseiller général de Challans. Il sera maire de La Garnache de 1941 à 1977 et conseiller général jusqu'en 1955, date à laquelle il est battu par le candidat d'extrême-droite François Boux de Casson, ancien délégué départemental à l'Information du gouvernement de Vichy.

Conduisant une liste conservatrice sous l'intitulé d'Union républicaine et d'action agricole, maritime et sociale lors de l'élection de la première Assemblée constituante (octobre 1945), Armand de Baudry d'Asson est élu. Il siège dans l'opposition de droite, adhérant au PRL. Il est membre de la commission de l'équipement national et de la production.

Les électeurs le renvoient siéger dans la seconde Assemblée nationale constituante en juin 1946, sous l'étiquette PRL. Il y est membre de la commission du ravitaillement, et s'oppose au projet de Constitution.

Les élections législatives de novembre 1946 lui permettent de conserver son siège. Il est membre des commissions de l'agriculture et de l'éducation nationale de la nouvelle Assemblée nationale.

Il est réélu lors des élections législatives de juin 1951. Membre du groupe des Républicains indépendants, il participe aux travaux des commissions de l'éducation nationale, de l'agriculture, et de l'intérieur.

Lors des élections législatives de janvier 1956, Armand de Baudry d'Asson conduit une liste d'Union des indépendants et paysans de Vendée. Réélu, il retrouve la commission de l'éducation nationale, et il s'inscrit également à la commission des affaires économiques.

Dans les derniers moments de la Quatrième République, Armand de Baudry d'Asson donne son soutien au processus constitutionnel qui permettra le retour au pouvoir du Général de Gaulle.

Il se porte candidat lors des élections de la première législature de la Cinquième République, dans la 3e circonscription de la Vendée, mais il est battu par son concurrent du MRP Louis Michaud.

Notes et références

  1. Il est chevalier de l'Ordre de Malte.

Source

Ce document provient de « Armand de Baudry d%27Asson ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armand De Baudry D'Asson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armand de Baudry d'Asson — Pour les articles homonymes, voir Baudry. Armand de Baudry d Asson Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Armand de baudry d'asson — Pour les articles homonymes, voir Baudry. Armand de Baudry d Asson Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Armand Quentin de Baudry d'Asson — Pour les articles homonymes, voir Baudry. Armand de Baudry d Asson Parlementaire français Date de naissance 17 avril 1910 Date de décès 26 février …   Wikipédia en Français

  • Armand Léon de Baudry d'Asson — Armand Léon Charles de Baudry d Asson (né à Rocheservière (Vendée) le 15 juin 1836, mort à La Garnache (Vendée) le 12 mai 1915) était député royaliste de Vendée pendant la Troisième République, de 1876 à 1914. Antisémite et… …   Wikipédia en Français

  • Baudry — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Baudry est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 1.1 Étymologie …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la Vendée — Sommaire 1 Liste des députés actuels de la Vendée 2 Anciens députés de la Vendée 2.1 Ve République 2.2 IVe République …   Wikipédia en Français

  • Canton de Challans — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée Arrondissement Les Sables d Olonne …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés De La Vendée — Sommaire 1 Liste des députés actuels de la Vendée 2 Anciens députés de la Vendée 2.1 Ve République 2.2 IVe Répu …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes de la Vendee — Liste des députés de la Vendée Sommaire 1 Liste des députés actuels de la Vendée 2 Anciens députés de la Vendée 2.1 Ve République 2.2 IVe Répu …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la vendée — Sommaire 1 Liste des députés actuels de la Vendée 2 Anciens députés de la Vendée 2.1 Ve République 2.2 IVe Répu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”