Armand Charles Guilleminot
Armand Charles Guilleminot
Le général Guilleminot (1774-1840) vers 1823, Louise Adélaïde Desnos, née Robin (1807-1870), 1846, Musée de l'Armée, Paris.
Le général Guilleminot (1774-1840) vers 1823, Louise Adélaïde Desnos, née Robin (1807-1870), 1846, Musée de l'Armée, Paris.

Origine Drapeau de France France
Hommages Nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile (7e colonne)

Armand Charles Guilleminot, né à Dunkerque en 1774, militaire français.

Il servit d'abord en Belgique contre les Autrichiens en 1790. Sous-lieutenant en 1792 à l'armée du Nord, sous les ordres de Dumouriez. Arrêté comme suspect à la suite de la trahison de son chef, il est incarcéré à la Citadelle de Lille ; réintégré bientôt après, et envoyé en 1798 comme capitaine à l'armée d'Italie, où il devint chef de bataillon et aide-de-camp de Moreau. Ami de ce dernier et de Pichegru, le premier Consul le prit en défiance au moment de la conspiration de Georges Cadoudal, et le laissa un an au traitement de réforme. Attaché en 1805 au quartier général de l'armée d'Allemagne, comme ingénieur géographe, il fut promu l'année suivante au grade d'adjudant-commandant. En 1808 il passa en Espagne à l'état-major de Bessières.

L'Empereur le remarqua à la bataille de Medina del Rio Seco et lui donna le brevet de général de brigade.

Le général Guilleminot servit avec distinction aux armées d'Italie, de Catalogne et à l'état-major général de la Grande Armée. Le 20 mars 1813 il reçut le grade de général de division. En 1815 il était chef d'état-major du prince d'Eckmühl. Choisi comme commissaire du gouvernement provisoire pour traiter avec les généraux étrangers, il se rendit à Saint-Cloud auprès de Blücher, accompagné de MM. Bignon et de Bondy, et signa la suspension d'armes du 3 juillet. Il suivit l'armée sur les bords de la Loire.

En mai 1817 le général Guilleminot fut chargé de fixer, de concert avec une commission allemande, et conformément aux traités de 1814 et 1815, la ligne de démarcation des frontières françaises de l'Est.

Nommé membre de la commission de défense du royaume en 1818, et directeur du dépôt de la guerre en 1822, il contribua à réorganiser cet établissement. Chef de l'état-major général du duc d'Angoulême en 1823, il se montra opposé au parti de l'absolutisme. On lui a attribué l'ordonnance d'Andujar. Nommé Pair de France et ambassadeur à Constantinople, M. Guilleminot quitta l'Espagne pour se rendre à son poste. Rappelé en 1831 par Louis-Philippe Ier, il devint président de la commission chargée d'établir la démarcation des frontières de l'Est, et membre de la nouvelle commission de défense du royaume reconstituée en 1836.

Il mourut en mars 1840. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris (28ème division) auprès de son épouse Aimée Adrienne de Fernig (1777-1837) et de sa fille Augustine Hortense Guilleminot, décédée en 1849, épouse du ministre Jules Humann (1809-1857), inhumé lui aussi au cimetière du Père-Lachaise (4ème division) avec son frère Eugène Charles Humann (1808-1838), maître des requêtes au Conseil d'État.

Source

  • « Armand Charles Guilleminot », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] ;
  • « Armand Charles Guilleminot » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]  ;
  • Dictionnaire Historique du cimetière du Père-Lachaise XVIIIème et XIXème siècles - Domenico Gabrielli. Ed. de l'Amateur - 2002
  • Archives nationales (CARAN) – Service Historique de l’Armée de Terre – Fort de Vincennes – Dossier S.H.A.T. Côte : 7 Yd 578.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armand Charles Guilleminot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armand Charles Guilleminot — Armand Charles Graf Guilleminot (* 2. Mai 1774 in Dünkirchen; † 14. März 1840 in Baden Baden) war ein französischer General und Diplomat. Guilleminot trat 1782 in das französische Heer ein und kämpfte unter Dumouriez und Pichegru in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Armand Charles Guilleminot — Armand Charles, Count Guilleminot (born Dunkirk, May 2, 1774, died Baden Baden, March 14, 1840), was a French general during the Napoleonic wars.Guilleminot entered the army on the outbreak of the French Revolutionary Wars and first served in the …   Wikipedia

  • Guilleminot — ist der Nachname mehrerer Personen: Armand Charles Guilleminot (1774–1840) war ein französischer General und Diplomat Hyacinthe Guilleminot (1869–1922) war ein französischer Radiologe Diese Seite ist eine Begriffskl …   Deutsch Wikipedia

  • Guilleminot — (spr. Gilïemino), Armand Charles, Graf G., geb. 1771 in Dünkirchen; focht bei dem Aufstande der Brabanter 1790 gegen Österreich u. ging dann wieder nach Frankreich, wo er unter Dumouriez diente. Bei dem Abfall desselben in Lille wurde er als… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Guilleminot — (Ghiljeminoh), Armand Charles, Graf von, geb. 1774 zu Dünkirchen, diente seit dem Anfange der Revolution im franz. Heere, war Offizier im Generalstab Pichegrus u. Moreaus, wurde unter Napoleon Divisionsgeneral und schloß 1815 im Namen Davousts… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Général Guilleminot — Armand Charles Guilleminot Armand Charles Guilleminot Origine  France Hommage nom g …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Gu — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Les 660 noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Etoile — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des officiers figurant sur l'arc de Triomphe — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des officiers figurants sur l'Arc de Triomphe — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”