Armand Chappée

Armand Chappée est le fondateur du groupe Chappée.

Sommaire

Biographie

Armand Chappée est né à Auteuil dans le département de la Seine-et-Oise (actuelles Yvelines) le 30 avril 1835. Il est le fils d'un marchand-épicier.

En 1856, il entre aux forges d'Antoigné à Sainte-Jamme-sur-Sarthe dans la Sarthe, comme secrétaire comptable. En 1865, elles comptent 240 salariés.

Il se marie avec Victorine Doré, une des filles de Victor Doré (le maître de la forge d'Antoigné), et il devient le plus proche collaborateur de son beau-père.

Son beau-père Victor Doré se retire en 1875 et partage ses forges entre ses deux filles.

Sa femme Victorine ayant hérité des forges d'Antoigné, il en devient le directeur et sera le digne continuateur de son beau-père[1]. Il va profiter de la demande occasionnée par la construction du chemin de fer. En 1882, il achète la forge de Port-Brillet en Mayenne. Sa production est alors de 100 tonnes de moulage par jour.

Il obtient le Grand prix de fonderie à l'Exposition Universelle de 1889.

Il fonde en 1895 avec son fils Louis la société « Chappée et fils » et y associe son fils Julien en 1896. Cette société s'oriente vers le matériel de chauffage et cuisson et fabrique en série de nouveaux produits, cuisinières, poêles, fourneaux, fonte culinaire, mobilier urbain (la fontaine Wallace simplifiée). Elle construit des radiateurs en fonte, puis des chaudières dont les premiers modèles sont présentés à l'Exposition universelle de 1900.

Durant la Première Guerre mondiale, sa société fabrique des obus de tous calibres pour le front. Cette période permet à l'entreprise de prospérer.


Armand Chappée est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 3 août 1891.

Il meurt en septembre 1922[2] et est enterré dans le cimetière de Saint Pavin-des-Champs au Mans.

Son fils Julien (1862-1957) fut industriel, mais également peintre, collectionneur, et érudit.

Fonctions

Il devient secrétaire de la Chambre de commerce du Mans en 1888 et son vice-président en 1904.

Il siège comme président du syndicat général des fondeurs de France et d'administrateur de la Banque de France.

Il œuvre à la création de l'école professionnelle du Mans.

Il exerce les fonctions de maire de Sainte-Jamme-sur-Sarthe, commune de la Sarthe de 1861 à 1877, puis de 1878 à 1900[3].

Notes et références

  1. Histoire de la fonderie Chappée d'Antoigné, 72, sarthe
  2. Chappée
  3. Patrice Grégoire, dans "Autour de la fonderie d'Antoigné", Musée de la Reine Bérengère, Le Mans, Dossier réalisé lors de l'exposition du 14 mai - 14 juillet 1993

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armand Chappée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sainte-jamme-sur-sarthe — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Sarthe Arrondissement Le Mans Canton …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Jamme-sur-Sarthe — 48° 08′ 37″ N 0° 10′ 10″ E / 48.1436111111, 0.169444444444 …   Wikipédia en Français

  • Port-Brillet — 48° 06′ 46″ N 0° 58′ 14″ W / 48.1127777778, 0.970555555556 …   Wikipédia en Français

  • Port-brillet — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Mayenne Arrondissement Laval Canton Loir …   Wikipédia en Français

  • Société générale de fonderie — Pour les articles homonymes, voir SGF. La Société générale de fonderie ou SGF est une ancienne entreprise française, filiale du groupe de la société des hauts fourneaux de Saulnes[1]. Histoire La société est créée en 1929 par Jean Raty (1894 …   Wikipédia en Français

  • Grande Couronne Mancelle — Le Mans Pour les articles homonymes, voir Le Mans (homonymie). Le Mans …   Wikipédia en Français

  • Grande couronne Mancelle — Le Mans Pour les articles homonymes, voir Le Mans (homonymie). Le Mans …   Wikipédia en Français

  • Grande couronne mancelle — Le Mans Pour les articles homonymes, voir Le Mans (homonymie). Le Mans …   Wikipédia en Français

  • Le Mans — Pour les articles homonymes, voir Le Mans (homonymie) et Mans. 48° 01′ 12″ N 0° 11′ 56″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Georges-du-Plain — Le Mans Pour les articles homonymes, voir Le Mans (homonymie). Le Mans …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”