Arma 2

ArmA 2

ArmA 2
Éditeur

505 Games

Morphicom pour l'Allemagne
Développeur Bohemia Interactive Studio
Concepteur Bohemia Interactive Studio

Date de sortie
  • 29 Mai 2009 en Allemagne
  • Téléchargeable en précommande le 17 juin 2009 en Europe
  • 19 juin 2009 en Europe
  • 26 juin 2009 aux USA, Australie/Nouvelle Zélande, Japon, Afrique du sud, Israel
Genre Jeu de tir tactique / simulation militaire / FPS / Tir 3eme personne
Mode de jeu Solo, Internet, réseau local (multijoueurs jusqu'à plus de 100 joueurs)
Plate-forme PC
Média DVD ou dématérialisé steam
Contrôle

Clavier et Souris

Optionnel : joystick, Volant, TrackIR
Configuration minimum
Système d'exploitation {{{os}}}
Processeur Dual Core
Mémoire vive 1 Go
Carte graphique DirectX 9, Shader Model 3, 256 RAM (~7800GTX)
Disque dur {{{mémoire morte}}}
Configuration recommandée
Système d'exploitation {{{os}}}
Processeur Dual Core
Mémoire vive 2 Go
Carte graphique DirectX 9, Shader Model 3, 512 RAM (~8800GT)
Disque dur {{{mémoire morte}}}

ArmA 2 (aussi appelé – à tort – Armed Assault 2 — voir les appellations) est la suite de la simulation de fantassin ArmA:Armed Assault. Cette série est développée par Bohemia Interactive Studio, créateurs de Operation Flashpoint, dont ArmA et ArmA 2 sont les suites spirituelles.

Sommaire

Histoire

ArmA 2 se déroule dans un futur proche (2009) à Chernarus, un ex-pays soviétique où une guerre civile fait rage.
L'escouade du joueur est envoyée dans cette contrée afin de limiter les pertes civiles et d'assurer la stabilité de la région.

Gameplay

Comme chez ses prédécesseurs, ArmA 2 place le joueur dans la peau d'un fantassin parmi les autres, pion sur le damier d'un gigantesque champ de bataille.
La campagne principale de ArmA 2 change par rapport à ses ancêtres dans le fait que le joueur fait dorénavant parti d'une unité d'élite de quatre hommes, avec chacun sa personnalité.
Les missions solo et l'éditeur eux permettent toujours de rester dans l'esprit du simple "rouage" dans la mécanique de guerre.

Team Razor

L'équipe de reconnaissance Razor fait partie de la fictive 27th MEU (27ème unité expéditionnaire de marines) de l'United States Marine Corps. Le joueur ne contrôle qu'une escouade de quatre soldats, le sergent Miles quittant le groupe pour mener des opérations de commandement. Voici les cinq membres de l'équipe tels que présentés par Bohemia :

  • First sergeant Patrick "Eightball" Miles : chef de l'unité, excellent leader, expert en langues étrangères
  • Master sergeant Matt "Coops" Cooper : second, expert en reconnaissance et langues slaves, très sociable
  • Staff sergeant Randy "Ice Cold" Sykes : sniper, expert en reconnaissance avancée, camouflage et tir de précision, garde ses distances
  • Staff sergeant Brian "Scarlet" O'Hara : médecin de terrain, spécialisé en chirurgie militaire et traumatologie, l'homme prudent
  • Sergeant Chad "Robo" Rodriguez : mitrailleur, excellent tireur et connaissance encyclopédique des armes à feu, casse-cou

Campagnes

Une des avancées les plus remarquables concernant le jeu en équipe est le fait de pouvoir jouer les campagnes en multijoueurs (en réseau local ou par internet) avec la possibilité de sauvegarder — voir la catégorie Multijoueurs.

Campagne scénarisée

Le joueur incarne les personnages de l'équipe de reconnaissance USMC Razor qui rencontrera divers déboires durant ses missions. L'ambiance de la campagne est plus proche de celle de Operation Flashpoint que de celle de Armed Assault, les soldats "joués" ayant un nom et une histoire, abandonnant ainsi le concept du soldat anonyme.

L'idée de gagner de l'expérience a été abandonnée dans cette campagne, l'histoire s'étalant au maximum (en jouant toutes les missions secondaires) sur deux semaines ; selon un développeur, la possibilité d'améliorer ses capacités, comme sa force, serait déplacé.

Cette campagne se présente sous la forme de grandes missions aux objectifs et adversaires dynamiques sur une structure mélangeant celle de OFP et ArmA premier du nom, soit une campagne quasi-rectiligne avec des missions annexes disponibles.

Plusieurs fins sont possibles et les agissements du joueur se répercutent sur le déroulement de la campagne. Par exemple, si le joueur dans les premières missions abat malencontreusement beaucoup de civils, ceux-ci seront plus récalcitrants à donner des informations au joueur, voire se rebelleront contre la présence américaine et affronteront l'unité du joueur, rendant ainsi la progression plus ardue.

Solo

Vraisemblablement, le mode Solo sera constitué d'une campagne et de quelques missions uniques indépendantes qui permettront au joueur de se familiariser avec le jeu avant de se lancer dans la campagne. L'éditeur de missions permettra aux joueurs de créer leurs propres scénarios sur l'île de Chernarus.

Multijoueurs

  • Bohemia Interactive Studio annonce enfin la possibilité de jouer les campagnes en multijoueurs : la campagne principale "USMC Razor" est d'ailleurs jouable à 4 joueurs. Il n'y a pas de limite théorique au nombre de joueurs, cette limite de 4 joueurs s'explique au vu du nombre d'hommes dans l'unité Razor. À noter que la campagne est jouable non seulement en LAN mais aussi via Internet.
  • La fameuse mission Warfare présente dans la série depuis le patch ArmA 1.14, se retrouve dans ArmA 2, mise à jour et adaptée à Chernarus. Il s'agit d'une mission de capture d'île avec gestion de ressource à la RTS. La mission oppose 2 camps (éventuellement plus dans ArmA 2) ayant chacun un commandant, humain ou IA, élu par les joueurs. Le but des soldats est de capturer le maximum de villes pour accroitre leur revenu (qui leur permettra de s'acheter des armes, des soldats, des véhicules) et pour permettre au commandant d'obtenir des points de soutien (qui lui permettra de construire de nouvelles infrastructures). Le rôle du commandant est de construire et de fortifier sa base bien qu'il puisse lui aussi rejoindre le combat. La mission se termine dès qu'un camp est mis hors d'état de combattre par la perte totale de ses infrastructures, que le temps est écoulé ou que le contrat sur le nombre de ville à capturer est rempli.
  • Les modes de jeux issus de OFP et ArmA sont eux aussi de la partie avec les modes Coop (Humains contre IA), PvP (Humains (+IA) contre Humains (+IA)) tels que l'AD (assaut-défense), les CTF (capture de drapeau), les Capture and Hold et le Deathmatch et Team Deathmatch.

Améliorations

  • Un moteur de jeu optimisé pour utiliser les capacités de la technologie multi-cœur
    • IA plus performante
      • IA plus précise en déplacement : précision passée de l'ordre de deux mètres à celle du centimètre
      • Micro-IA de groupe : soldats qui parlent et soulignent leurs ordres par gestes
    • Animation du haut du corps séparée du bas pour un rendu plus souple (recharger en bougeant, mains adaptées à l'arme)
    • Les yeux des soldats sont dorénavant mobiles, pour plus d'immersion et de précision
    • Bâtiments destructibles par pans de murs (ouvrant ainsi accès à de nouveaux abris) avant éboulement total
    • Chaque pièce mobile des armes à feu est animée
  • Un moteur graphique optimisé et mis à jour
    • Moins gourmand quant à l'affichage des végétaux
    • Brouillard volumétrique et ombre portée des fumées
    • Utilisant DirectX 9 pour la compatibilité XP (utilisation éventuelle de DirectX 10 sur Windows Vista)
  • Un contenu étoffé
    • Des animations plus nombreuses (soldats sortant des chars depuis les trappes...)
    • 73 armes différentes (variations comprises, la modification d'une arme (SOPMOD) n'est pas possible) modélisées de manière réaliste
    • 167 véhicules terrestres, aériens et marins (variations comprises) modélisés de manière réaliste
    • Chernarus, pays fictif de 225 km², tiré de zones réelles du nord de la République Tchèque grâce à l'importation de données satellite
    • Une faune plus étoffée (apparition de lapins, sangliers, divers chiens...)
    • Une vie civile animée et naturelle (villes peuplées, gens actifs, personnes âgées, gens qui fuient les combats...)
    • La portabilité des addons utilisateurs de ArmA vers ArmA 2 facilitée
  • Des interactions toujours plus importantes
    • La possibilité de discuter avec les personnages rencontrés et leur demander des informations cruciales
    • La possibilité de traîner ou porter un coéquipier mis hors d'état de combattre
    • La possibilité de ranimer et prodiguer les premiers secours à un coéquipier à terre
    • Le saut tactique HALO jump est inclus par défaut
    • Les forces spéciales sautant en HALO auront un parachute dirigeable, contrairement aux soldats réguliers
    • La possibilité de passer par-dessus les petits obstacles a été ajoutée

Appellations

  • ArmA 2 est le "Game 2", le jeu prévu pour être la suite directe de Operation Flashpoint
  • Il existe une légère discorde sur le nom du jeu : écrit ArmA II, Marek Španěl a pourtant confié que ArmA n'était plus (pas ?) le raccourci pour "Armed Assault" mais bel et bien le mot "Arma" : "Guerre" ou "Arme" en latin[1],[2]. Selon Marek, la série se nomme Arma, le premier épisode étant sous-titré "Armed Assault" ("Combat Operations" aux USA).

Liens externes

Références

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « ArmA 2 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arma 2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARMA 2 — ArmA II European cover Developer(s) Bohemia Interactive Studio Publisher(s) …   Wikipedia

  • ARMA 2 — Entwickler Bohemia Interactive …   Deutsch Wikipedia

  • ArmA 2 — Éditeur 505 Games Morphicom pour l Allemagne Développeur Bohemia Interactive Studio Concepteur Bohemia Interactive Studio Date de sortie 29 Mai 2009 en Allemagne Téléchargeable en précommande le 17 juin 2009 en Europe 19 juin 2009 en Europe 26 j …   Wikipédia en Français

  • ArmA 2 — Эту статью следует викифицировать. Пожалуйста, оформите её согласно правилам оформления статей …   Википедия

  • ArmA 2 — Infobox VG title = ArmA 2 developer = Bohemia Interactive Studio publisher = 505 Games designer = engine = Real Virtuality 3 released = 2009 Q1, Prediction genre = Tactical shooter modes = Single player, Multiplayer platforms = Microsoft Windows …   Wikipedia

  • ArmA 2: Operation Arrowhead — Разработчик …   Википедия

  • ArmA II — Éditeur 505 Games Morphicom pour l Allemagne Développeur Bohemia Interactive Studio Concepteur …   Wikipédia en Français

  • ArmA: Armed Assault — Entwickler Bohemia Interactive Publisher 505 Game …   Deutsch Wikipedia

  • ArmA — ArmA: Armed Assault Entwickler: Bohemia Interactive Verleger: 505 Games, IDEA Games , Licomp.Empik.Multimedia, Morphicon, akella, Atari Publikation …   Deutsch Wikipedia

  • Arma 3 — Эта статья описывает компьютерную игру, находящуюся в разработке. После выпуска игры сведения, приведённые здесь, могут оказаться неверными, и содержание статьи может значительно измениться …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”