Arklow
Arklow

IMG FerrybankArklow1548.jpg

Maoin na mara ar muinighin
Our hope lies in the riches of the Sea
Administration
Nom irlandais An tInbhear Mór
Pays Irlande
Province Leinster
Comté Comté de Wicklow
Immatriculation WW
Site web Consulter
Démographie
Population 11 721 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 52° 47′ 39″ N 6° 09′ 54″ W / 52.7941, -6.164952° 47′ 39″ Nord
       6° 09′ 54″ Ouest
/ 52.7941, -6.1649
  

Géolocalisation sur la carte : Irlande

Voir la carte administrative
Arklow

Géolocalisation sur la carte : Irlande

Voir la carte topographique
Arklow

Arklow ((en irlandais : An tInbhear Mór) ce qui signifie le "grand estuaire"), est une ville du Comté de Wicklow située sur la côte est de l'Irlande, à l'embouchure du fleuve Avoca. La ville, fondée par les vikings au IXe siècle, fut le théâtre d'une des plus sanglantes batailles de la rébellion irlandaise de 1798.

C'est aujourd'hui une ville touristique, commerciale, prospère et en forte expansion. Avec 11 759 habitants en 2006[1], Aklow est la troisième ville du Comté de Wicklow. Elle est divisée en deux par la rivière Avoca et un pont de pierre de 19 arches relie le sud, la partie la plus importante, au nord, appelé Ferrybank.

Sommaire

Histoire

L'origine du nom anglais d’Arklow vient de "Arknell's Low" (Arknell était un chef viking et low un morceau de terre). La ville qui a été créée par les Vikings au IXe siècle a surtout une forte tradition maritime (port de commerce, port de pêche et chantier naval). Des objets de la période viking sont exposés au musée national d'Irlande à Dublin.

Après l'arrivée des Anglo-normands, Theobald Walter, 1e Baron Butler, ancêtre des Ducs d'Ormond se voit donné les terres et le château d'Arklow par Henri II d'Angleterre. En 1264, les Dominicains se voient attribués une large bande de terre, dénommée aujourd'hui Abbeylands, sur laquelle ils construisent une abbaye nommée Prieuré de la Vraie Croix.

Quelque temps après 1416, possiblement après la mort du 4e Duc d'Ormond, le manoir d'Arklow tombe sous le contrôle des MacMurrough rois du Leinster. En 1525, Muiris Kavanagh, roi du Leinster de 1522 à 1531, cède le manoir, le château d’Arklow et les terres attenantes à son neveu, Piers Butler, le Duc d’Ormond.

Pendant les Guerres des trois Royaumes, en septembre 1649, Oliver Cromwell, faisant route sur Wexford, arrive à Arklow et s’empare de la ville. En 1714, James, Duc d’Ormond, vend le manoir d’Arklow à John Allen de Stillorgan. En 1750, la dernière petite fille d’Allen, Margaret Allen, épouse John Proby qui va être anobli en 1752 comme Baron Carysfort.

Le 9 juin 1798, la ville est la scène d’une des plus sanglantes bataille de la rébellion de 1798, la Bataille d'Arklow.Une troupe de rebelles venus de Wexford attaque la ville dans le but d’atteindre Dublin pour y propager la rébellion. Mais l’attaque est repoussée par les forces britanniques retranchées dans la ville. La bataille fait énormément de victimes.

Transports et communications

Arklow est située à près 80 km au sud de Dublin. Cette proximité de la capitale peut expliquer la récente expansion de la ville. Arklow est postée sur la route N11 qui relie Dublin à Rosselare à la pointe sud est de l’île d'Irlande. La ville bénéficie aussi de la présence d’une gare sur la voie ferrée reliant là aussi Dublin à Rosselare. La gare d’Arklow a été ouverte le 16 novembre 1863[2].

Industrie

Transport maritime et construction navale

Environnement

Sport

Arklow aujourd'hui

Culture

Jumelage

La ville est jumelée avec Drapeau de la France Châteaudun (France).

Notes et références

  1. Table 14A Persons in each town of 1,500 population and over classified by age group Recensement de 2006. Publié par le Central Statistics Office. Consulté le 23 mars 2008.
  2. Arklow station, Railscot - Irish Railways

Lien interne

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arklow de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arklow — An tInbhear Mór Wappen Wahlspruch Maoin na mara ár muinighin Grafschaft: Wicklow …   Deutsch Wikipedia

  • Arklow — Arklow, Stadt in der irischen Grafschaft Wicklow mit Hafen, Heringsfischerei, Kupferschmelzhütte; schöne Brücke von 19 Bogen über den Avoca; 2800 Ew.; vor dem kleinen Hafen ist eine gefährliche Sandbank. Hier Gefecht am 7. Juni 1798 zwischen den… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Arklow — (spr. ārklo), Seestadt in der irischen Grafschaft Wicklow, an der Mündung des vielbesuchten Avocatals, mit kleinem Hafen, Austern und Heringsfischerei und (1891) 4172 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Arklow — (spr. loh), Stadt in der irischen Grafsch. Wicklow, am Avoca, (1891) 4172 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Arklow — Arklow, Flecken in der irischen Grafschaft Wiklow, 3800 E., Hafen, Häringsfischerei, Kupferminen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Arklow — Infobox Irish Place name = Arklow gaeilge = An t Inbhear Mór crest motto = Maoin na mara ár muinighin Our hope lies in the riches of the sea map pin coords = left: 83px; top: 91px north coord = 52.7941 west coord = 6.1649 irish grid = T240735… …   Wikipedia

  • Arklow — Original name in latin Arklow Name in other language An tInbhear Mor, An tInbhear Mr, Arklou, Arklow, Inver Mooar, arklw, Арклоу State code IE Continent/City Europe/Dublin longitude 52.79306 latitude 6.14139 altitude 0 Population 10622 Date 2012… …   Cities with a population over 1000 database

  • Arklow — ▪ Ireland Irish  An tInbhear Mór        port, seaside resort, and urban district on the Irish Sea coast, in County Wicklow, southeast Ireland. In 431 St. Palladius, the Christian missionary, landed at the present site of Arklow. The Vikings had a …   Universalium

  • Arklow — Sp Árklou nkt. Ap Arklow angliškai Ap An tInbhear Mór airiškai L Airija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Arklow Bay Orchard Bed and Breakfast — (Аклоу,Ирландия) Категория отеля: Адрес: 24a Sea Road, Аклоу, Ирландия …   Каталог отелей

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”