Arkhangelskoïe

55°47′15″N 37°17′04″E / 55.7875, 37.28444

Façade sur le parc.

Arkhangelskoïé (en russe : Архангельское)[1] est un domaine historique situé à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Moscou, en Russie. Il se compose d'un vaste parc et de bâtiments de style classique ou « Empire ».

Description

Le bâtiment principal est un château classique, construit dans les années 1790 par l'architecte français Jacob Guerne et faisant face à la Moskova. Des terrasses et un parc ponctué de statues à l'antique offrent une vue magnifique sur la rivière.

D'autres bâtiments, comme le pavillon « Caprice », ou la chapelle Saint-Michel (1640), ainsi que le monument de la Grande Catherine ou celui dédié à Pouchkine, ajoutent au charme du domaine.

En 1909, fut construite une petite nécropole familiale restée inachevée en 1916. Nommée « la Colonnade », elle sert actuellement de salle d'exposition.

Dans les années 1930, de vastes bâtiments le long de la rivière furent construits, tels le sanatorium, pour servir de résidence de repos et de convalescence aux ouvriers méritants.

Histoire

De 1703 à 1810, le domaine était la propriété de la famille Galitzine ; puis de 1810, date de son acquisition par le prince Nicolas Borissovitch, à 1917, il appartint à la famille Youssoupov ou Youssoupoff.

Le domaine fut alors nationalisé par les bolchéviks qui en firent un centre de repos du peuple.

Le prince Félix Youssoupoff, fils des derniers propriétaires, en fait une longue et complète déscription dans ses mémoires intitulés "Avant l'exil".

Le domaine d'Arkhangelskoïé est voisin de cinq kilomètres de celui d'Ilinskoïe, propriété avant la Révolution du Grand-duc Serge Alexandrovitch, gouverneur général de Moscou. Il fut transmis en héritage à sa mort en 1905 à son neveu le Grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie, qui le détint également jusqu'en 1917.

Depuis 2006, des travaux de restauration ont été entrepris dans ce domaine qui a beaucoup souffert ces dernières années.


Notes

  1. Ce nom peut être traduit par domaine de l'Archange, c'est-à-dire Saint-Michel.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arkhangelskoïe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arkhangelskoye — Arkhangelskoïe 55°47′15″N 37°17′04″E / 55.7875, 37.28444 …   Wikipédia en Français

  • Jacob Guerne — Pour les articles homonymes, voir Guerne. Palais Galitzine d Arkhangelskoïe. Façade sur le parc …   Wikipédia en Français

  • Famille Youssoupoff — Le prince Nikolaï Borissovitch Ioussoupov, portrait de Henry Fiouger, 1783, musée de l Ermitage à Saint Pétersbourg. La famille Youssoupoff ou Youssoupov (en russe : Юсупов) est une famille princière de la noblesse russe …   Wikipédia en Français

  • Clara Zetkin — (à gauche) et Rosa Luxemburg. Mandats Députée de la République de Weimar …   Wikipédia en Français

  • François Flameng — Pour les articles homonymes, voir Flameng. François Flameng …   Wikipédia en Français

  • Felix Youssoupoff — Félix Youssoupoff Félix Youssoupoff et sa femme Irina Alexandrovna (v. 1915) Félix Felixovitch Youssoupoff ou Félix Ioussoupoff ou encore Félix Youssoupov (en russe Феликс Феликсович Юсупов), prince Youssoupoff et comte Soumakoroff… …   Wikipédia en Français

  • Félix Ioussoupov — Félix Youssoupoff Félix Youssoupoff et sa femme Irina Alexandrovna (v. 1915) Félix Felixovitch Youssoupoff ou Félix Ioussoupoff ou encore Félix Youssoupov (en russe Феликс Феликсович Юсупов), prince Youssoupoff et comte Soumakoroff… …   Wikipédia en Français

  • Félix Youssoupoff — et sa femme Irina Alexandrovna (v. 1915) Félix Felixovitch Youssoupoff ou Félix Ioussoupoff ou encore Félix Youssoupov (en russe Феликс Феликсович Юсупов), prince Youssoupoff et comte Soumakoroff Elston (russe : Князь Юсупов и Граф Сумакоров …   Wikipédia en Français

  • Félix Youssoupov — Félix Youssoupoff Félix Youssoupoff et sa femme Irina Alexandrovna (v. 1915) Félix Felixovitch Youssoupoff ou Félix Ioussoupoff ou encore Félix Youssoupov (en russe Феликс Феликсович Юсупов), prince Youssoupoff et comte Soumakoroff… …   Wikipédia en Français

  • Marie-Josephine-Angelique Mongez — Marie Joséphine Angélique Mongez Marie Joséphine Angélique Mongez née Levol est une peintre, de nationalité française, née à Charenton le Pont et plus précisément au lieu dit Conflans l Archevêque en 1775, décédée à Paris en 1855. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”