Arkadia (jeu)

45° 30′ 30″ N 72° 26′ 10″ W / 45.508347, -72.436123

Arkadia est un jeu de rôle grandeur nature médiéval situé à Béthanie au Québec (Canada)[1].

Il est également connu sous les noms suivants : Arkadia Grandeur Nature, Arkadia : Les portes du temps et Arkadiamedieval.

Arkadiamedieval est un regroupement de personnes qui pratiquent des activités médiévales théâtrales interactives.

Sommaire

Historique de l'organisation

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Originalement mis sur pied par Carl Jacques, le jeu médiéval Arkadia grandeur nature a connu plusieurs étapes d'évolutions.

L'ancêtre d'Arkadia Grandeur Nature était nommé La Légende de Malcroix en 1995. Les récits et les aventures de La Légende de Malcroix étaient dans un concept basé sur la légende arthurienne, du roi Arthur et de Mordred.

Deux ans plus tard, les aventures continuèrent sur un autre terrain sous le nom de Gothera, qui continuait le concept de La Légende de Malcroix, mais à plus grande échelle. Plus tard, des différends ont amené Carl à abandonner l'activité nommée Gothera.

Un an plus tard, Arkadia, prit forme. Les premières aventures avaient lieu sur des terrains loués, peu aménagés mais assez grands. Plusieurs amateurs de jeux de rôles y prirent de l'intérêt pour le grandeur nature.

Dominic Brien se joignit à l'aventure et fut un membre clef dans l'organisation d'Arkadia. Grâce à lui, la structure des terres fictives de la géopolitique a pris de l'ampleur et une importance notable au sein de l'organisation. On pouvait compter aussi sur Dominic pour ses talents d'armurier et d'écrivain hors pair qui menèrent à plusieurs aventures intéressantes.

Arkadia prit de l'ampleur en s'installant sur le terrain de L'Atelier du Loisir. Plusieurs joueurs quittèrent l'activité au moment de ce changement, mais au fil des années, le nombre de joueurs augmenta considérablement.

Vers 2002-2003, Dominic Brien décida de quitter Arkadia pour des raisons personnelles. Alexandre Séguin prit le flambeau et su apporter une approche professionnelle pour le développement de l'activité. Dominic revint comme animateur de temps à autre pour aider ses amis, Carl et Alexandre.

En 2004, Dominic décède. Carl et Alexandre promirent à Dominic de continuer son rêve et c'est ce qu'ils ont fait jusqu'à aujourd'hui.

En 2008, Arkadia fête son 10e anniversaire. On peut alors compter près de 200 participants au sein du groupe.

Arkadia est une organisation libre financé par ses participants. Tous les profits sont réinvestis au sein pour la gestion et la publicité de l'organisation.[réf. souhaitée]

Informations complémentaires

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Arkadia existe depuis maintenant 10 ans et a marqué sa place au travers du monde des jeux de rôles grandeur nature. [réf. nécessaire]

À Arkadia, la magie n'est pas dominante et il n'y a pas de niveaux d'expérience. Le système de jeu est basé sur des compétences acquises et sur le talent réel du joueur à pouvoir les utiliser au bon moment.

À Arkadia, les objets magiques ne sont pas faciles à créer ou à obtenir et nous sommes très sévères sur l'aspect décorum des costumes de chaque participant.

Ce qui nous diffères de plusieurs autres activités du même genre c'est que nous ne faisons pas de passe-droits ou de favoritisme. Chaque joueur doit mériter ce qu'il possède et plus encore, chaque joueur doit apprendre à vivre avec les conséquences de ses gestes.

Les scénarios d'Arkadia évoluent selon les actions des joueurs. Chaque joueur peut influencer l'histoire et le déroulement du jeu par ses gestes.

Quelles que soient les répercussions, bonnes ou moins bonnes, les animateurs et les organisateurs s'efforcent à ce que le jeu continue d'évoluer dans cette atmosphère sombre, gothique et médiévale qu'ils ont voulu recréer.

À Arkadia, le but des organisateurs et des animateurs est d'animer, donner du plaisir et de rendre l'expérience mémorable à chacun de ses participants.

Histoire du jeu

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Perdu parmi nos époques se trouve un monde parallèle au nôtre, nommé Arkadia. Ce monde fut jadis le lieu de naissance de tous les dieux et de la magie elle-même, enfants d’Obéron et Titania. Les dieux, voulant se faire vénérer par le peuple du bas-monde, quittèrent Arkadia pour ce dernier.

Au fil des siècles, un dieu parvint à supplanter les autres et il enseigna à ses adeptes qu'il était le dieu unique et que la magie était l’œuvre du mal; son culte s’élargit sans cesse, s’accaparant de plus en plus de fidèles des autres religions. Les divinités d’Arkadia, se rendant compte qu'elles n'avaient plus leur pouvoir sur le bas-monde décidèrent de retourner en leur terre natale. Mais, hélas, leurs parents, Obéron et Titania, avaient mis au monde d'autres dieux et ces derniers ne voulurent point céder la place à leurs aînés. Une immense guerre éclata entre les aînés et les cadets, guerre de laquelle nul ne sortit vivant. Toutefois, dans les terres d’Arkadia, certains peuples survécurent aux batailles divines. Ces derniers étaient les gens natifs de ce monde, soit les Elfes, les Nains, les Orques et quelques monstres. Ces diverses peuplades se répandirent sur les terres formant ainsi plusieurs régions prospères. Les Orques essayèrent de conquérir les Elfes et les Nains, mais ceux-ci firent alliance et repoussèrent l’ennemi dans la région de Lazaroth. Par la suite, ils consolidèrent leurs défenses, afin d’éviter d’autres invasions.

Mais la paix nouvelle n’était qu’illusoire, car la mort des dieux, suite à leur guerre sanglante, avait libéré de puissantes vagues d'énergie magique, qui créèrent de multiples brèches interdimensionnelles entre le bas-monde et celui d'Arkadia. Ces déchirures formèrent des portails dans plusieurs époques du bas-monde, ouvrant des passages depuis la préhistoire jusqu’à la Renaissance. Les vents et croyances magiques ayant presque disparu dans les époques plus modernes, les portails ne purent y apparaître. C’est ainsi que plusieurs Humains, natifs du bas-monde, trouvèrent les différents portails et apparurent dans plusieurs régions du monde d'Arkadia. Cette espèce, ayant une croissance plus rapide que les races natives d'Arkadia, se répandit à une vitesse épidémique dans une grande partie du continent. Un dénommé Athor, étant un maître de guerre et un politicien hors pair, réussit à lever une armée d'une puissance inégalée et, avec elle, il envahit la majorité des régions Arkadiennes et se nomma Empereur après avoir conquis presque tout le centre du continent.

L'Empereur Athor instaura dans son territoire un système économique et commercial d'une si grande importance que les royaumes voisins durent adopter la monnaie impériale. L'Empire occupa en très peu de temps une place centrale dans le commerce, faisant tout aussi rapidement naître le conflit entre les peuples lui étant loyaux et ceux qui s'opposant à son règne. Les guerres pour la possession de territoire devinrent monnaie courante et, grâce au commerce et à la production d'effectifs militaires, l'Empire remplit considérablement ses coffres et agrandit ainsi son armée, déjà considérée invincible. Cette puissance monétaire et militaire lui assura une place de prédilection au sein des différents royaumes d’Arkadia. La province centrale de l'Empire fut nommée Gothera et les Gothérois furent dès lors reconnus comme étant le peuple prédominant du monde d'Arkadia.

Notes et références

  1. Contact sur Arkadia Médiéval Grandeur Nature. Consulté le 1er août 2011

Voir aussi

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arkadia (jeu) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arkadia: Grandeur nature médiéval — Arkadia (jeu) Le jeu grandeur nature médiéval Québécois Arkadia est un jeu de rôle grandeur nature médiéval situé dans la province de Québec, au Canada. Il est également connu sous les noms suivants : Arkadia Grandeur Nature, Arkadia :… …   Wikipédia en Français

  • Arkadia — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Arkadia était un paquebot. Arkadia est un jeu de rôle grandeur nature médiéval situé dans la province de Québec, au Canada. Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Projet:Québec — Portail   …   Wikipédia en Français

  • Liste der Spiele — Die Liste der Spiele führt alle Spiele (Gesellschaftsspiele, Kinderspiele, Brettspiele, Kartenspiele, Würfelspiele usw.) auf, zu denen es einen eigenen Artikel gibt. Siehe auch Thematische Liste der Spiele Liste der Pen Paper Rollenspiele Liste… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste von Spielen — Die Liste der Spiele führt alle Spiele (Gesellschaftsspiele, Kinderspiele, Brettspiele, Kartenspiele, Würfelspiele usw.) auf, zu denen es einen eigenen Artikel gibt. Siehe auch Thematische Liste der Spiele Liste der Pen Paper Rollenspiele Liste… …   Deutsch Wikipedia

  • Entropia Universe — Entropia Universe[1] est une plateforme de jeu en ligne massivement multijoueur créée par la compagnie suédoise MindArk et sortie le 30 janvier 2003. Cette plateforme permet à toute société de créer son propre monde virtuel. Actuellement elle est …   Wikipédia en Français

  • Wilhelm Furtwängler — Pour les articles homonymes, voir Furtwängler. Wilhelm Furtwängler Wilhelm Furtwängler …   Wikipédia en Français

  • Parc Jean-Jacques-Rousseau — Le parc Jean Jacques Rousseau couvre environ 50 hectares et abrite des fabriques dédiées à une vertu, une valeur ou un personnage que le marquis René de Girardin admirait. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Joanne Brackeen — Joanne Grogan Brackeen est une pianiste de jazz, compositeur et enseignante au Berklee College of Music à Boston. Elle est née à Ventura dans le sud de la Californie le 6 juillet 1938. Elle est considérée comme l’une des pianistes les… …   Wikipédia en Français

  • Joanne Grogan Brackeen — Joanne Brackeen Jazz Terminologie du jazz Principaux courants ragtime …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”