Passereau

Passériformes

Comment lire une taxobox
Passereaux
 Moineau domestique mâle(Passer domesticus)
Moineau domestique mâle
(Passer domesticus)
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre
Passeriformes
Linnaeus, 1758
Classification phylogénétique
Position :

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les Passériformes (Passeriformes) sont le plus grand ordre de la classe des oiseaux, le taxon regroupe en effet plus de la moitié des espèces d'oiseaux. Les oiseaux de cet ordre sont dénommés passereaux mais sont également souvent qualifiés d'oiseaux chanteurs d'après leur appellation « songbirds » par les anglophones. Ils étaient autrefois aussi appelés oiseaux percheurs.

En tant qu'espèces, les passériformes sont ceux qui ont le plus de succès parmi les vertébrés : il y en a environ 5 900 espèces, soit à peu près le double du nombre d'espèces de l'ordre le plus vaste parmi les mammifères, les rongeurs.

Seules certaines variétés de passériformes sont reconnues comme domestiques par la législation française dans la liste officielle du ministère de l'Environnement.

Sommaire

Caractéristiques

Article détaillé : vocalisation des oiseaux.

Beaucoup de passereaux sont des oiseaux chanteurs qui ont des muscles complexes pour contrôler leur syrinx ; tous ouvrent leur bec pour se faire nourrir lorsqu'ils sont au nid. Ils ont quatre doigts, trois vers l'avant et un vers l'arrière (le pouce).

La plupart des passereaux sont de taille plus petite que les oiseaux des autres ordres.

Un zostérops à dos gris (Zosterops lateralis), passereau océanien.

Systématique et taxonomie

Passereau semble dérivé du latin passer. Passer désignait les petits oiseaux comparables aux moineaux[1]. Dans le sud de la France, des termes issue de cette racine ont longtemps été utilisés en se déformant en passerat ou passeret par exemple. Cependant ces noms vernaculaires ont finalement été supplanté par les termes originaires du nord de la France, termes qui donneront moineau. Passer désigne aujourd'hui un genre particulier de passériforme.

Ce terme est réapparu avec la francisation du nom scientifique du taxon Passeres qui regroupait les petits oiseaux, regroupant des espèces bien au delà cependant des espèces connu sous le nom de moineau. Cet ordre a été créé par Carl von Linné dans la sixième édition de Systema Naturæ. C'est un des six ordres d'oiseau avec les Accipitres c'est à dire les rapaces, les Grallae ou échassiers, les pics au sens large, les Anseres le groupe des espèces proches des oies et des canards, les Gallinae les espèces proches des faisans et de la poule domestique. Ces groupes faisant miroir à ses six groupes de mammifères.

C'est l'ordre qui regroupe le plus d'espèce. Toutes les classifications proposées ne compte pas les mêmes espèces.

Classification de Howard et Moore

Article principal : Classification de Howard et Moore.
  • Ordre des Passeriformes
  • Sous-ordre des Tyranni
    • Cotingidés : oxyrhynque, raras, cotingas, piauhaus, coracines, arapongas, coqs-de-roche (71 espèces)
    • Pipridés : manakins, piprites, sapayoa, antriades (58 espèces)
    • Tyrannidés : tyranneaux, élénies, taurillons, doradites, corythopis, calandrites, pipromorphes, microtyrans, becs-en-arc, todirostres, platyrhynques, porte-éventail, moucherolles, piouis, lessonies, adas, pitajos, pépoazas, gauchos, dormilons, tyrans, casiornes, attilas, aulias, tityres, bécardes (429 espèces)

Taxinomie Sibley-Ahlquist

Elle est basée sur des techniques d'hybridation de l'ADN.

  • PASSERIFORMES. 2 sous-ordres. 48 familles.1194 genres. 5906 espèces.

Passereaux et zoonoses

Comme tous les oiseaux, les passereaux peuvent normalement héberger de nombreux micro-organismes parasites ou pathogènes responsables de zoonoses. Ils contribuent à leur diffusion dans leurs déplacement autour du nid et lors de leurs migrations, et ces pathogènes contribuent probablement à réguler les populations de passereaux. Ces derniers sont sensibles à de nombreux virus grippaux, et une étude récente, basée sur l'analyse de restes de repas sanguin prélevés chez des nymphes de tiques en quête d'un nouveau repas, a montré qu'en Irlande au moins, les passeaux pouvaient jouer un rôle d'espèce-réservoir pour plusieurs borrélies responsables de la Maladie de Lyme[2].

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Paul Geroudet, Les passereaux, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 1980, 3 vol.
  • Verheyen, R., Les passereaux en Belgique, Bruxelles, Institut des Sciences naturelles de Belgique, 1957.

Références taxonomiques

Liens externes

Notes et références

  1. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de passereau du CNRTL.
  2. Pichon B, Rogers M, Egan D, Gray J. (Université de Dublin) Blood-meal analysis for the identification of reservoir hosts of tick-borne pathogens in Ireland; Vector Borne Zoonotic Dis. 2005 Summer;5(2):172-80 (PMID: 16011434) Résumé (en anglais)


  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Pass%C3%A9riformes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Passereau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • passereau — [ pasro ] n. m. • 1538; passerel 1265; lat. passer, eris « moineau » 1 ♦ Vx Moineau. 2 ♦ N. m. pl. (1803) Mod. Les PASSEREAUX. Ordre d oiseaux comprenant des percheurs et des chanteurs, généralement de petite taille. ⇒ passériformes. Principaux… …   Encyclopédie Universelle

  • passereau — Passereau, Passer, Passerculus. Les passereaux crient, Pipilant passeres …   Thresor de la langue françoyse

  • passereau — PASSEREAU. s. m. Moineau. Sorte de petit oiseau de plumage gris, qui fait son nid dans les trous des murailles. Il ne se dit guere dans le stile ordinaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Passereau — Pierre Passereau war ein französischer Tenor und Komponist der Renaissance. Seine Geburts und Sterbedaten sind nicht bekannt. Er wird 1509 das erste mal erwähnt, nach 1547 verlieren sich seine Spuren. Inhaltsverzeichnis 1 Vita 2 Werk 3 Siehe auch …   Deutsch Wikipedia

  • PASSEREAU — s. m. Moineau ; sorte de petit oiseau de plumage gris, qui fait son nid dans les trous des murailles. On dit plus communément, Moineau. PASSEREAUX, au pluriel, se dit, en Histoire naturelle, de L ordre d oiseaux auquel le passereau commun… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PASSEREAU — n. m. Variété de moineau; sorte de petit oiseau de plumage gris, qui fait son nid dans les trous des murailles. PASSEREAUX, au pluriel, se dit, en termes d’Histoire naturelle, de l’Ordre d’oiseaux qui comprend différents groupes auxquels… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • passereau — (pa se rô) s. m. Moineau. •   Il ordonnera à celui qui doit être purifié, d offrir pour soi deux passereaux vivants dont il est permis de manger, SACI Bible, Lévit. XIV, 4.    S. m. pl. Second ordre de la classe des oiseaux, renfermant un grand… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pierre Passereau — (fl. 1509 ndash; 1547) was a French composer of the Renaissance. Along with Clément Janequin, he was one of the most popular composers of Parisian chansons in France in the 1530s. His output consisted almost exclusively of chansons; most of them… …   Wikipedia

  • Pierre Passereau — war ein französischer Tenor und Komponist der Renaissance. Seine Geburts und Sterbedaten sind nicht bekannt. Er wird 1509 das erste Mal erwähnt, nach 1547 verlieren sich seine Spuren. Inhaltsverzeichnis 1 Vita 2 Werk 3 Siehe auch …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Passereau — Naissance  ?1509 Décès 1547 Paris,  France Activité principale Compositeur, prêtre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”