Aristotele da Sangallo

Bastiano da Sangallo

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir : Da Sangallo.
La Bataille de Cascina, copie d'un carton de Michel-Ange

Bastiano da Sangallo dit Aristote (1481-1551), est un peintre, un sculpteur et un scénographe florentin, qui a été l'élève de Michel-Ange.

Sommaire

Biographie

Bastiano da Sangallo est le neveu de Giuliano da Sangallo et de Antonio da Sangallo le Vieux. Il commence par être l'élève du Pérugin, mais devient ensuite un disciple de Michel-Ange à Rome. Vasari le cite comme ayant fait une copie du carton de la Bataille de Cascina[1] de Michel-Ange (1506)

Il part à à Florence où, en 1525, il prépare avec Andrea del Sarto la messe en scène de la Mandragola de Niccolò Machiavelli. L'année suivante, il prépare, cette fois tout seul, une autre œuvre de Machiavelli, la Clizia.

En 1536, il dirige la préparation de l'Aridosia di Lorenzino de' Medici.

Sa scénographie de la comédie Il commodo d'Antonio Landi , en 1539, est particulièrement marquante. Elle montre l’importance prise par la perspective scientifique dans la scénographie de la Renaissance. Le décor représente une perspective de Pise, avec « le Campanile et la Coupole du Baptistère dominant les façades des palais entrecoupées de rues. »[2] L’usage de la perspective facilite la compréhension du spectateur, en unifiant le décor de la scène, mais elle valorise aussi la personne du Prince, puisque toutes les lignes de fuite de la perspective convergent vers le trône ducal. La même année, il dirige la construction d'une installation théâtrale pour fêter le mariage entre Cosme ler de Médicis et Eléonore de Tolède, avec des spectacles somptueux, dans la cour du Palais Médicis.

Notes et références

  1. La Bataille de Cascina oppose, le 28 juillet 1364, les troupes pisanes et les florentines.
  2. Strong R., Les fêtes de la Renaissance, art et pouvoir, Solin, 1991

Sources

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Bastiano da Sangallo ».
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Giuliano da Sangallo ».

Articles connexes

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
143 le vite, bastiano da sangallo.jpg

Commons-logo.svg

  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Bastiano da Sangallo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aristotele da Sangallo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Cascina — La Bataille de Cascina La Bataille de Cascina Aristotele da Sangallo, 1542 grisaille 76,4 × 130,2 cm Holkham Hall La Bataille de Cascina est une f …   Wikipédia en Français

  • La Bataille de Cascina — Artiste Aristotele da Sangallo Année 1542 Technique grisaille Dimensions (H × L) …   Wikipédia en Français

  • La bataille de Cascina — Aristotele da Sangallo, 1542 grisaille 76,4 × 130,2 cm Holkham Hall La Bataille de Cascina est une f …   Wikipédia en Français

  • Liste des œuvres de Michel-Ange — Portrait de Michel Ange par Daniele da Volterra Le tableau suivant est une liste des œuvres de peinture et de sculpture réalisées par l artiste de la Renaissance italienne, Michel Ange. Dans cette liste figurent également des œuvres perdues.… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'œuvres de Raphaël — Autoportrait du peintre (v. 1506). Cette page liste des œuvres de Raffaello Sanzio, plus connu sous le nom de Raphaël (né le 6 avril 1483 à Urbino mort le 6 avril 1520 à Rome …   Wikipédia en Français

  • Western architecture — Introduction       history of Western architecture from prehistoric Mediterranean cultures to the present.       The history of Western architecture is marked by a series of new solutions to structural problems. During the period from the… …   Universalium

  • Renaissance architecture — Tempietto di San Pietro in Montorio, Rome, 1502, by Bramante. This small temple marks the place where St Peter was put to death …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”