Parti conservateur du Quebec


Parti conservateur du Quebec

Parti conservateur du Québec

Le Parti conservateur du Québec était un parti politique au Québec, Canada.

Ce parti existe d'abord sous le nom de parti bleu, formé en 1850 par les supporters de Louis-Hippolyte Lafontaine. Le parti bleu s'oppose aux politiques anticléricales et au radicalisme de son rival, le parti rouge de Louis-Joseph Papineau.

Le parti bleu soutient le rôle du clergé dans la société québécoise. Quelques membres du parti bleu, menés par Georges-Étienne Cartier du Bas-Canada, se joignent aux supporters de John A. Macdonald du Haut-Canada pour former un gouvernement de coalition de 1857 à 1862. C'est cette coalition qui devient le Parti conservateur (alors appelé Libéral-Conservateur), qui sera l'instigateur de la confédération canadienne en 1867.

Après la Confédération, le Québec est une province canadienne et l'ancien parti bleu devient la section québécoise du parti conservateur de Macdonald. Ce parti forme le gouvernement de la province et Pierre-Joseph-Olivier Chauveau devient le premier premier ministre du Québec. Cartier est le lieutenant québécois de Macdonald à la Chambre des communes à Ottawa. Les conservateurs dominent la politique du Québec au niveaux fédéral et provincal pendant les trente années à venir. Ils formeront le gouvernement du Québec pendant vingt-cinq ans sur trente, fournissant huit des dix premiers ministres durant cette période.

Cependant, le parti devient de plus en plus divisé entre une faction modérée et la faction ultramontaine des fondamentalistes catholiques. De plus, les liens du parti provincial avec le parti conservateur fédéral nuisent au parti provincial parce que le parti fédéral est perçu comme hostile aux canadiens-français et au Québec. L'exécution de Louis Riel en 1885 met les Québécois en colère et nuit aux conservateurs de Macdonald lors des élections.

Après la mort de Macdonald en 1891, la coalition qui forme le parti conservateur fédéral s'effondre, en particulier sur la question des écoles du Manitoba. La résolution de cette polémique élimine la possibilité d'une présence significative des canadiens-français dans l'ouest canadien.

Les conservateurs fédéraux perdent l'élection fédérale de 1896, en grande partie à cause de l'effondrement de leurs appuis au Québec. Le gouvernement conservateur provincial de Edmund James Flynn perd l'élection provinciale de 1897. À la suite des défaites de 1896 et de 1897, les conservateurs sont minoritaires au Québec aux deux niveaux de gouvernement. Le parti conservateur du Québec n'a jamais formé un autre gouvernement provincial. Le Parti libéral du Québec exerce le pouvoir sans interruption pendant les trente-huit années suivantes.

La popularité des conservateurs chute encore avec la crise de la conscription de 1917 quand le gouvernement conservateur fédéral de Robert Borden impose la conscription au Québec malgré l'opposition de la majorité de Québécois. Cet événement entraîne des émeutes dans la province.

En 1933, Maurice Duplessis devient le chef des conservateurs du Québec. L'année suivante, le parti libéral au pouvoir se divise quand un groupe de libéraux nationalistes mécontents du gouvernement de Louis-Alexandre Taschereau quitte le parti pour former l'Action libérale nationale (ALN). Duplessis approche le parti dissident et, deux semaines avant l'élection de 1935, les conservateurs et l'ALN forment une alliance sous le nom d'« Union nationale » dans le but d'éviter de diviser les votes opposés aux libéraux. Plus tard, l'alliance est formalisée et les deux groupes fondent un parti unique sous le nom d'Union nationale. Ce parti remporte l'élection de 1936 et domine la politique québécoise jusqu'à la mort de Duplessis en 1959.

Lors de l'élection générale de 1939, un vestige de l'ancien Parti conservateur présente trois candidats. Ils ne récoltent que 0,2 % des voix, et le parti se dissout peu après.

Chefs du Parti conservateur du Québec

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Parti conservateur du Qu%C3%A9bec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti conservateur du Quebec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti conservateur du québec — Le Parti conservateur du Québec était un parti politique au Québec, Canada. Ce parti existe d abord sous le nom de parti bleu, formé en 1850 par les supporters de Louis Hippolyte Lafontaine. Le parti bleu s oppose aux politiques anticléricales et …   Wikipédia en Français

  • Parti conservateur du Québec — Pour les articles homonymes, voir Parti conservateur. Le Parti conservateur du Québec était un parti politique au Québec, Canada. Il a existé entre 1850 et 1935. Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Parti conservateur du Québec (2009) — Parti conservateur du Québec Parti provincial actif Fondation 25 mars 2009 Chef Serge Fontaine …   Wikipédia en Français

  • Parti Libéral du Québec — Parti libéral du Québec …   Wikipédia en Français

  • Parti Republique du Quebec — Parti république du Québec Parti République du Québec P …   Wikipédia en Français

  • Parti République du Québec — P …   Wikipédia en Français

  • Parti liberal du Quebec — Parti libéral du Québec Parti libéral du Québec …   Wikipédia en Français

  • Parti libéral du Québec — Parti provincial actif Fondation 1867 …   Wikipédia en Français

  • Parti libéral du québec — Parti libéral du Québec …   Wikipédia en Français

  • Parti république du Québec — Parti provincial défunt Fondation 26 mars 2007 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.