Ariol
Ariol
Série
Scénario Emmanuel Guibert
Dessin Marc Boutavant
Genre(s) Humour

Thèmes Vie quotidienne d'un écolier
Personnages principaux Ariol
Ramono
Pétula
Bisbille
Lieu de l’action Ville
Époque de l’action Actuelle

Pays Drapeau de France France
Langue originale Français
Éditeur Bayard BD
Première publication 2000
Publié dans Papier
Périodicité Mensuelle
Nb. d’albums 5

Prépublication J'aime lire
Adaptations Dessin animé

Ariol est une bande dessinée créée par Marc Boutavant (dessins) et Emmanuel Guibert (scénario) en 2000 éditée par Bayard presse originalement dans le magazine J'aime lire puis en album qui évoque la vie quotidienne du héros éponyme, le petit âne gris Ariol et son entourage proche.

Sommaire

Origines du nom

Le nom du héros fut inventé par Emmanuel Guibert, qu'une amie d'origine kabyle avait appelé quand le scénariste cherchait encore un nom pour son tout neuf héros et qui souffla à ce dernier le nom d'Ariol qui est en fait la simple traduction du mot « âne » en berbère[1].

Synopsis

La série met en scène Ariol, un petit âne gris : sa vie quotidienne d'écolier, son meilleur copain, le petit cochon Ramono, ses amours, ses collections, ses vacances chez ses grands-parents, etc. ainsi que « Le Chevalier Cheval » un personnage de bande dessinée et de dessin animé qui passe chaque dimanche à la télévision, son héros préféré.

Historique

Créée en 2000, la série paraît en alternance avec Tom-Tom et Nana et Fripouille et Malicette dans le magazine de lecture jeunesse J'aime lire ainsi que dans quelques hors-séries de ce même journal (comme les J'aime la BD). Le succès d'Ariol a conduit Bayard à rééditer ses aventures en petit album de poche (2002) puis en album cartonné (2005). Enfin, en 2009, la série a fait l'objet d'une adaptation pour la télévision. Le studio d'animation Folimage à Valence (La Prophétie des grenouilles, Mia et le Migou, etc.) coproduit et fabrique la série (78 × 4 minutes) avec une société de production canadienne : Divertissement Subséquence. La réalisation fut confiée à Émilie Sengelin et Amandine Fredon. TF1 programme la série dès le 16 novembre 2009 (émission matinale TFou), tout comme la chaîne spécialisée TéléTOON.

Analyse

Écriture

Depuis 2000, année de création d'Ariol, une seule année est contée, celle durant laquelle Ariol est en CM1. Et l'humoriste a fait ce choix en considérant qu'une année de 365 jours de 24 heures, c'est autant de possibilités de développement différentes, tout en ne s'interdisant pas à l'avenir de faire éventuellement grandir Ariol, ou au contraire raconter ses années de nourrisson[2].

Le scénario part de la base qu'Ariol puisse plaire à tous les membres d'une même famille (tel Tintin dont la devise « Le journal des jeunes de 7 à 77 ans » demeure toujours célèbre). Toutes les générations y sont donc représentées (des grands-parents à la génération d'Ariol), on trouve même des cases dépourvues totalement d'enfants, ce qui est aussi un choix de l'auteur pour palier au fait que certaines BD dites enfantines mettent en scène un « monde d'enfants »[3].

Les aventures d'Ariol sont principalement inspirées de la propre vie, des propres souvenirs du scénariste, Emmanuel Guibert (qui dit d'ailleurs souvent : « Ariol, c'est moi ! »), ainsi que de « sa famille, ses amis, son école, son quartier », tout en s'inspirant aussi d'éléments plus modernes (Ipod, portable, etc.), plus proches du lectorat ciblé, aidé dans ce travail de modernisation par sa propre fille. Mais ce qu'aime principalement l'auteur c'est s'appuyer sur de tous petits détails de la vie (par exemple 10 pages sur Ariol qui s'écorche le genou), ce qui peut être considérer comme un défi qu'il se fait à lui-même, et qui répond surtout au choix des deux auteurs de ne pas simplement promener Ariol d'épisodes en épisodes pour simplement traiter d'une multitude de sujets (sans véritable psychologie) mais de vraiment mettre en avant les sentiments, la réflexion (« de la tête et du cœur » rajoute le scénariste), le ressenti. Ces petits faits ont alors une grande résonance chez l'hyper-sensible Ariol et forgent sa personnalité[3].

Dessins

Pour parfaire ce point de vue, on re marque l'utilisation de plans fixes moyens, ou de demi-ensembles, avec peu de profondeur de champ et de lents travellings latéraux. Selon certain, les dessins forment quant à eux un équilibre fragile qui laisse pantois de dextérité et de justesse, retranscrivant à merveille le bonheur de vivre au quotidien, en famille, entre amis[4].

Titres des albums

  1. Debout !
  2. Jeux idiots
  3. Bête comme un âne, sale comme un cochon
  4. Karaté
  5. Oh ! La mer !
  6. Copain comme cochon
  7. Le Chevalier Cheval
  8. Un petit âne comme vous et moi
  9. Une jolie vache
  10. Bisbille fait mouche

Les personnages récurrents

Les personnages principaux[5]

  • Ariol : âne bleu héros de la série
  • Le père d'Ariol, Avoine : âne, travail beaucoup, a un métier complexe.
  • La mère d'Ariol, Mule : ânesse, est douce avec Ariol
  • Ramono, cochon, meilleur ami d'Ariol
  • Monsieur Le Blount : chien, instituteur d'Ariol, aux méthodes en général appréciées par ce dernier.
  • Pétula : vachette dont est éperdument amoureux Ariol
  • Bisbille : petite mouche amoureuse d'Ariol, excellente élève
  • Le chevalier cheval : super-cheval, héros d'Ariol dont il ne rate aucune des télévisuelles aventures, lit toutes les bande-dessinées
  • Tiburge : chat, se moque de tout le monde tout le temps, bon footballeur tout de même
  • Bitonio : lapin, n'arrive pas à pronnoncer le son « s », bon copain d'Ariol à qui il peut faire confiance
  • Bategaille : cheval, mou et paresseux.

Autres personnages :

  • Pharamousse
  • Madame Signorel
  • Dicxir
  • Mamie Asine
  • Monsieur Cantharide
  • Monsieur Vilquin
  • Monsieur Racquamerle
  • Madame Pompadour
  • Monsieur Mus
  • Madame Latifa braquilla charmo
  • Monsieur Fatak katal
  • Monsieur Chouillon
  • Poubelle
  • Chicheman
  • Monsieur Morodan

Références

  1. Le nom « Ariol » petit reportage pour Bayard Presse sur le site officiel d'Ariol, consulté le 14 mars 2011.
  2. Ariol va-t-il grandir ? petit reportage pour Bayard Presse sur le site officiel d'Ariol, consulté le 14 mars 2011.
  3. a et b L'inspiration petit reportage pour Bayard Presse sur le site officiel d'Ariol, consulté le 14 mars 2011.
  4. Chronique de la série sur du9.org, consulté le 14 mars 2011.
  5. Quelques personnages sur le site officiel d'Ariol, consulté le 14 mars 2011.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ariol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aríol — o aríolo (del lat. «hariŏlus»; ant.) m. Adivino …   Enciclopedia Universal

  • ariol — mariol …   Dictionnaire des rimes

  • aríolo — aríol o aríolo (del lat. «hariŏlus»; ant.) m. Adivino. * * * aríolo. (Del lat. hariŏlus). m. desus. Adivino por agüeros …   Enciclopedia Universal

  • Anatole Latuile — J aime lire  J’aime lire {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • J'aime Lire —  J’aime lire {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • J'aime lire — J’aime lire Pays  France Langue Français Périodicité Mensuel Genre Jeunesse Diffusion 206 279 ex …   Wikipédia en Français

  • Marc Boutavant — (1970) ) est un graphiste, illustrateur et auteur de bandes dessinées français. Il a publié plusieurs livres pour les enfants aux Albin Michel, Actes Sud junior, Nathan, Seuil jeunesse et Mila Éditions. Sa première publication est réalisée pour… …   Wikipédia en Français

  • Emmanuel Guibert — Pour les articles homonymes, voir Guibert. Emmanuel Guibert est un dessinateur et scénariste de bande dessinée, né en 1964 à Paris. Après de courtes études à l ENSAD, il entreprend un album ambitieux retraçant la montée du nazisme en Allemagne… …   Wikipédia en Français

  • Folimage — Création 1981 Fondateurs Jacques Rémy Girerd …   Wikipédia en Français

  • J'aime La BD ! — J aime la BD ! est un magazine bimestriel de bandes dessinées destiné à la jeunesse lancé par le groupe de presse français Bayard en septembre 2004. La tranche d âge visée est celle des 8 13 ans. J aime la BD ! publie notamment les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”