Arielle Sonnery de Fromental

Arielle Dombasle

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dombasle.
Arielle Dombasle
Arielle Dombasle lors d'un tournage, en 2006
Arielle Dombasle lors d'un tournage, en 2006

Naissance 27 avril 1953 (56 ans)
Hartford (Connecticut), États-Unis
Nationalité(s) Drapeau de la France Française
Drapeau des États-Unis Américaine
Profession(s) actrice, comédienne, réalisatrice, scénariste, chanteuse
Conjoint(e) Bernard-Henri Lévy

Arielle Laure Maxime Sonnery de Fromental dite Arielle Dombasle, née le 27 avril 1953[1] à Hartford (Connecticut), est une actrice de cinéma, comédienne de théâtre, chanteuse, réalisatrice, scénariste française, modèle. Elle s'est fait connaître du public français grâce aux films Pauline à la plage d'Éric Rohmer et Un bruit qui rend fou d'Alain Robbe-Grillet. Le public américain l'a découverte grâce à Miami Vice et au film en mini-séries Lace.

Sommaire

Biographie

Elle naît le 27 avril 1953[2] à Hartford dans le Connecticut aux États-Unis. Elle est la 2ème fille et le dernier des trois enfants de Jean-Louis Melchior Sonnery de Fromental, industriel au Mexique, archéologue et collectionneur d'art précolombien, et de Francion Garreau-Dombasle, fille de Maurice Garreau-Dombasle, ambassadeur de France, envoyé extraordinaire et plénipotentiaire au Mexique du 17 août 1943 au 19 mars 1946, qui était un ami intime et un conseiller du Général de Gaulle. Sa grand-mère maternelle était Man'Ha Dombasle (née Germaine Massenet, 1898-1999), écrivain et poète, qui a notamment traduit en français les œuvres de Rabindranath Tagore ; elle était également l'amie de nombreux artistes, dont l'écrivain de science-fiction Ray Bradbury, qui lui a dédié son roman Halloween Tree (1972), mais aussi Paul Claudel, Octavio Paz ou Rufino Tamayo.

Orpheline de mère, Arielle Dombasle passe son enfance au Mexique à l'ambassade de France où elle est élevée par ses grands-parents. Elle fait de la danse classique et du théâtre dans une petite troupe, qu'elle a montée à douze ans, jusqu'à l'âge de 18 ans. En 1976 elle vient à Paris suivre les cours de danse, de chant, d'art dramatique et de comédie au conservatoire international de musique.

En 1978, Arielle Dombasle débute au cinéma dans Perceval le Gallois d'Éric Rohmer. Elle fera encore plusieurs films avec lui, Le Beau Mariage en 1981, Pauline à la plage en 1982, L'Arbre, le maire et la médiathèque, ou Les Sept Hasards en 1993.

Arielle Dombasle joue aussi pour d'autres grands cinéastes, entre autres Roman Polanski (Tess,1978), Alain Robbe-Grillet (de La Belle Captive en 1982 à C'est Gradiva qui vous appelle en 2005), Raoul Ruiz (Fado mineur et majeur en 1993, Le Temps Retrouvé en 1998...), ou John Malkovich (Hideous Man en 2002). Egérie d'un cinéma exigeant, à l'image intellectuelle, d'Alain Robbe-Grillet à Peter Handke, Arielle Dombasle participe également dans les années 1990 à des comédies à succès, comme Un Indien dans la ville en 1994, ou Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi, en 1998, où elle affiche avec brio son sens de l'autodérision.

Elle devient réalisatrice, avec Chassé-Croisé dès 1982, avant de tourner Les Pyramides bleues en 1988.

Mariée une première fois à Paul Albou, elle épouse le 19 juin 1993 le philosophe Bernard-Henri Lévy, à Saint-Paul-de-Vence sur la Côte d'Azur.

Arielle Dombasle joue pour la télévision, en incarnant en particulier Sissi dans Sissi, impératrice rebelle de Jean-Daniel Verhaeghe en 2004 et Milady dans le téléfilm éponyme de Josée Dayan en 2006.

Arielle Dombasle est également chanteuse ; ses quatre premiers albums (Extase, en 2000, Liberta, en 2002, Amor, Amor, en 2004, C'est si bon, en 2006) ont été couronnés de succès, avec trois disques d'or et un double disque de platine[3].

Le 28 février 2007, elle reçoit les insignes de la Légion d'honneur des mains du ministre de la culture, Renaud Donnedieu de Vabres, qui "rend hommage à tous ces visages qu'[elle a] bien voulu offrir à la Grâce, à la Beauté et au Talent"[4].

Après une première collaboration dans La Belle et la toute petite Bête à l'Opéra Comique, Arielle Dombasle et Jérôme Savary triomphent pendant 80 représentations en 2008 au Théâtre de Paris dans Don Quichotte contre l'Ange Bleu, pièce écrite et mise en scène par Jérôme Savary, et première co-production du Théâtre de Paris et de La Boîte à rêves, nouvelle compagnie de Jérôme Savary.

Son album Glamour à mort, écrit et réalisé par Philippe Katerine, avec des arrangements de Gonzales et des mixes de Renaud Letang, a été salué par la presse à sa sortie, mais boudé par le public[réf. nécessaire].[5]

Discographie

Article détaillé : Discographie d'Arielle Dombasle.

Albums

Ce double album, en deux volets, en écho au disque de Vian "Chansons possibles et impossibles", et "Chansons improbables", qui réunit des morceaux tirés de manuscrits de Vian, est sorti le 20 juin 2009. En collaboration avec d'autres artistes.

Filmographie

Actrice

Elle a tourné dans 113 films et séries TV.

Réalisatrice

  • 1982 : Chassé croisé
  • 1988 : Les pyramides bleues
  • 2008 : Le bijou indiscret, épisode de la série X-Femmes
  • 2009 : La traversée du désir

Récompenses

Télévision

Cinéma

Références externes

Notes

  1. Extrait de naissance n° 1953..00180, [1]
  2. Allo ciné [2]
  3. Les arrangements d'Amor, Amor et de C'est si bon sont dus à Jean-Pascal Beintus sous la direction de Marc di Domenico et Mathieu Tarot
  4. Discours de réception d'Arielle Dombasle au grade de Chevalier de la Légion d'honneur
  5. Les Inrocks
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
Ce document provient de « Arielle Dombasle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arielle Sonnery de Fromental de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arielle Dombasle — at the 2000 César Awards ceremony Born Arielle Laure Maxime Sonnery April 27, 1958 (1958 04 27) (age 53) …   Wikipedia

  • Arielle Dombasle — Saltar a navegación, búsqueda Arielle Dombasle en 2006 Arielle Laure Maxime Sonnery de Fromental (Norwich, Connecticut, 27 de abril de 1958), conocida como Arielle Dombasle, es una actriz y cantante francesa. En su juventud también fue …   Wikipedia Español

  • Arielle Dombasle — bei Dreharbeiten zu Le courage d aimer Arielle Dombasle (* 27. April 1958 in Norwich, Connecticut, USA; als Arielle Laure Maxime Sonnery de Fromental) ist eine französische Schauspielerin und Sängerin und Regisseurin, die seit 1993 mit dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Nom De Scène — Un nom de scène est un pseudonyme utilisé par les acteurs, comédiens, musiciens et autres célébrités. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Nom de scene — Nom de scène Un nom de scène est un pseudonyme utilisé par les acteurs, comédiens, musiciens et autres célébrités. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Liste de noms de scène — Un nom de scène est un pseudonyme utilisé par les acteurs, musiciens et artistes de spectacle. Cet article présente une liste de noms de scène. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste De Pseudonymes — Pour la définition de ce qu est un pseudonyme, voir Pseudonyme Sommaire 1 Arts 1.1 Architecture 1.2 Arts plastiques 1.3 Photographie …   Wikipédia en Français

  • Liste de pseudonymes — Pour la définition du terme, voir Pseudonyme. Sommaire 1 Arts 1.1 Architecture 1.2 Arts plastiques 1.3 Photographie …   Wikipédia en Français

  • Liste de pseudonymes célèbres — Liste de pseudonymes Liste de pseudonymes Pour la définition de ce qu est un pseudonyme, voir Pseudonyme Sommaire 1 Arts 1.1 Architecture 1.2 Arts plastiques 1.3 Photographie …   Wikipédia en Français

  • Nom artistique — Nom de scène Un nom de scène est un pseudonyme utilisé par les acteurs, comédiens, musiciens et autres célébrités. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”