Argenture
Bain d'argenture

L’argenture est le dépôt d’une couche d’argent sur un support quelconque.

Sommaire

Propriétés de l’argent

  • Inconvénients :
    • Son principal défaut provient de son oxydation spontanée à l’air libre et surtout de sa sulfuration, qui forme une couche sombre à la surface du métal.

Argenture

Sur pièces métalliques

Les objets à traiter subissent un nettoyage parfait, après dégraissage et polissage, ils sont immergés dans un bain électrolytique de sels d’argent à faible intensité de courant électrique. L’anode est une plaque d’argent pur et la cathode est constituée par les pièces à argenter.

Sous l’effet du courant électrique, les atomes d’argent, en dissolution dans le bain, se déposent sur les pièces à traiter (cathode). Ce phénomène physicochimique demande un entretien constant du bain et de sa teneur en sel d’argent.

L’épaisseur du dépôt dépend du temps d’immersion et de la surface à traiter et de sa forme géométrique. La quantité, elle, est précise et l’on parle le plus souvent du poids déposé (ex : 3,5 gr d’argent par dm2 représentent 33 µm d’épaisseur).

Sur verre (miroir)

Le but est de déposer une couche réfléchissante par réduction d’une solution de sel d’argent.

  1. La face du verre à argenter est soumise à un brossage et un dégraissage avec une dissolution à l’eau d’oxyde de cérium pour ôter les impuretés, suivi d’un rinçage à l’eau distillée.
  2. La face est ensuite soumise à une projection de protochlorure d’étain qui permettra la précipitation de l’argent.
  3. Dépôt de la pellicule d’argent sous forme de nitrate d’argent à l’aide d’un pistolet
  4. Protection de cette couche d’argent par un cuivrage, déposé soit par projection soit par électrolyse suivi, après séchage, par un vernissage de protection anti-oxydation du cuivre.

Voir aussi

Articles connexes


Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Argenture de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • argenture — [ arʒɑ̃tyr ] n. f. • 1642; « argent massif » XIVe; de argenter 1 ♦ Action d argenter (on dit aussiargentagen. m., argentationn. f.). Art de l argenteur …   Encyclopédie Universelle

  • argenture — ARGENTURE. sub. f. Argent fort mince appliqué sur la superficie de quelque ouvrage. Ouvrages de dorure et d argenture. [b]f♛/b] Il se prend aussi pour l Art d appliquer les feuilles d argent. Cet ouvrier entend bien l argenture …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Argenture — (fr., spr. Arschangtühr), Versilberung, versilberte Arbeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Argenture — Argenture, frz., Versilberung, versilberte Arbeit …   Herders Conversations-Lexikon

  • ARGENTURE — s. f. Argent en feuilles très minces appliqué sur la superficie de quelque ouvrage. Ouvrages de dorure et d argenture.   Il signifie aussi, L art d appliquer les feuilles d argent. Cet ouvrier entend bien l argenture …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARGENTURE — n. f. Argent appliqué en couches très minces sur la superficie de quelque ouvrage. Ouvrages de dorure et d’argenture. Il signifie aussi Action d’argenter un métal. Cet ouvrier entend bien l’argenture …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • argenture — (ar jan tu r ) s. f. 1°   Couche d argent appliquée sur la superficie de quelques objets. 2°   Art de l argenteur …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • argenture — …   Useful english dictionary

  • argentation — argenture [ arʒɑ̃tyr ] n. f. • 1642; « argent massif » XIVe; de argenter 1 ♦ Action d argenter (on dit aussiargentagen. m., argentationn. f.) …   Encyclopédie Universelle

  • argentage — argenture [ arʒɑ̃tyr ] n. f. • 1642; « argent massif » XIVe; de argenter 1 ♦ Action d argenter (on dit aussiargentagen. m., argentationn. f.) …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”