Argenton-les-Vallées

46° 59′ 08″ N 0° 26′ 54″ W / 46.9855555556, -0.448333333333

Argenton-les-Vallées
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Bressuire
Canton Argenton-les-Vallées (chef-lieu)
Code commune 79013
Code postal 79150
Maire
Mandat en cours
Gérard Bonnin
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'Argentonnais
Démographie
Population 1 577 hab. (2008)
Densité 54 hab./km²
Géographie
Coordonnées 46° 59′ 08″ Nord
       0° 26′ 54″ Ouest
/ 46.9855555556, -0.448333333333
Altitudes mini. 70 m — maxi. 139 m
Superficie 29,06 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Argenton-les-Vallées est une commune française, située dans le département des Deux-Sèvres et la région Poitou-Charentes, créée le 1er septembre 2006 par regroupement des anciennes communes d'Argenton-Château, de Boësse et de Sanzay[1].

Sommaire

Géographie

La commune d’Argenton-les-Vallées se situe au centre d'un triangle formé par les trois villes de Bressuire, Thouars et Vihiers, à l'extrême nord du département des Deux-Sèvres, dix kilomètres au sud du Maine-et-Loire.

Nouvelle commune créée en 2006 par la fusion des trois anciennes communes de Boësse, Sanzay et Argenton-Château, elle est limitée au nord par l'Ouère et à l'est par la Madoire, deux affluents de l'Argenton qui traverse le territoire communal du sud-ouest au nord-est. Argenton-les-Vallées s'étend sur 29,06 km² alors qu'auparavant, la superficie d'Argenton-Château ne représentait que 1,05 km².

Son altitude minimale, 70 mètres, se situe à l'extrême nord-est, là où l'Argenton reçoit la Madoire et quitte le territoire communal pour servir de limite entre Le Breuil-sous-Argenton et Moutiers-sous-Argenton. Le point culminant, 139 mètres, se trouve au sud-est, en bordure de la route départementale 748, entre Glénay et la Maison Neuve.

Le bourg d'Argenton-Château, à l'intersection des routes départementales 748 (l'ancienne route nationale 748) et 759 (l'ancienne route nationale 759), est implanté sur un promontoire qui surplombe l'Ouère au nord et l'Argenton au sud, les deux cours d'eau confluant à l'est. Il se situe, en distances orthodromiques, 14 kilomètres à l'ouest de Thouars et autant au nord de Bressuire.

La commune est également desservie par les routes départementales 146,148, 150, 154 et 164.

Communes limitrophes

Toponymie

L'arrêté prononçant la fusion des communes[1] indiquait que la nouvelle commune serait dénommée Argenton-les-Vallées, avec des traits d'union conformément à l'usage typographique. Un rectificatif[2] ultérieur a spécifié que le nouveau nom devrait s'écrire Argenton les Vallées sans traits d'union, mais la prise en compte de ce second texte a été omise dans les dernières mises à jour du code officiel géographique de l'Insee. Cette seconde orthographe n'a donc jusqu'à présent pas été officialisée dans les nomenclatures de référence de l'Insee.

Histoire

Au XVe siècle, la seigneurie de Pouzauges était rattachée à la vicomté de Thouars qui appartenait à la famille d'Amboise.

La commune a été créée le 1er septembre 2006 par la fusion des anciennes communes d'Argenton-Château, Boësse et Sanzay[3].

On y trouve encore les restes du château où vécut et mourut en 1511 Philippe de Commynes et où séjourna Louis XI.

Démographie

Jusqu'en 2005, Argenton-Château, Boësse et Sanzay étaient trois communes distinctes.

Avant la fusion des communes de 2006

Évolution démographique d'Argenton-Château
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 875 270 415 554 566 613 706 800 889
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 919 1 024 553 1 101 1 125 1 183 1 175 1 306 1 169
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 244 1 216 1 178 966 992 962 958 942 958
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
Population 981 1 097 1 138 1 107 1 078 1 038 - - -
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes.
Source : Ldh/EHESS/Cassini [4].
Évolution démographique de Boësse
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 428 164 281 433 401 416 375 393 397
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 422 460 480 489 503 473 478 483 475
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 433 434 424 400 369 350 354 361 372
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
Population 353 341 340 398 412 429 - - -
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes.
Sources : Ldh/EHESS/Cassini [5].
Évolution démographique de Sanzay
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 287 286 263 401 337 403 375 376 367
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 399 410 405 428 456 463 463 466 451
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 420 394 417 380 353 342 351 372 361
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
Population 367 307 287 296 248 243 - - -
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes.
Sources : Ldh/EHESS/Cassini [6].

Après la fusion des communes

À partir de 2006, Argenton-les-Vallées regroupe les trois anciennes communes.

Évolution démographique d'Argenton-les-Vallées
Années 2006 2007 - - - - - - -
Population 1 592[7] 1 590[8] - - - - - - -
Notes, sources, ... À partir de 2006 : population municipale légale.

Héraldique

Blason Blasonnement
D'or aux trois tourteaux de gueules, accompagnés de sept croisettes recroisetées d'azur, ordonnées trois en chef, une entre deux tourteaux, deux de part et d'autre du troisième et une en pointe.


Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2006 2008 Colette Bitton    
mars 2008 en cours Gérard Bonnin[9]    

Lieux et monuments

Moulin à vent en bordure de la RD 759
  • Les ruines du château de Sanzay du XIIIe siècle, inscrit aux monuments historiques depuis 1930[10]. Acquis par une association qui permit la fusion des différentes propriétés en une seule, le château de Sanzay a fait l'objet d'un important travail de recherches archéologiques dans les douves de 1998 à 2003 et de restauration du donjon.
  • L'ancien pont Cadoret, inscrit depuis 1931[11].
  • L'église Saint-Gilles dont le portail est classé monument historique depuis 1907[12].
  • La chapelle de l'ancien château d'Argenton-Château est également classée depuis 1929[13].
  • Un moulin à vent, le long de la route départementale 759, en direction des Aubiers.

Vie locale

L'association « La Colporteuse » est impliquée sur le territoire de l'Argentonais et notamment au sein du château de Sanzay. Elle réalise de nombreuses animations aux objectifs divers (chantiers de restauration participatifs ou internationaux, colportages itinérants, animations socio-culturelles, jardins participatifs...)[14].

Notes et références

  1. a et b Arrêté du 8 juin 2006 relatif à une fusion de communes
  2. Arrêté du 8 juin 2006 relatif à une fusion de communes (rectificatif)
  3. Journal Officiel
  4. Notice communale d'Argenton-Château sur Ldh/EHESS/Cassini. Consulté le 26 novembre 2010
  5. Notice communale de Boësse sur Ldh/EHESS/Cassini. Consulté le 26 novembre 2010
  6. Notice communale de Sanzay sur Ldh/EHESS/Cassini. Consulté le 26 novembre 2010
  7. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 26 novembre 2010
  8. Recensement de la population au 1er janvier 2007 sur Insee. Consulté le 26 novembre 2010
  9. Site de la préfecture, consulté le 31 août 2008
  10. Notice no PA00101370, sur la base Mérimée, ministère de la Culture. Consulté le 28 novembre 2009
  11. Notice no PA00101177, sur la base Mérimée, ministère de la Culture. Consulté le 28 novembre 2009
  12. Notice no PA00101176, sur la base Mérimée, ministère de la Culture. Consulté le 28 novembre 2009
  13. Notice no PA00101175, sur la base Mérimée, ministère de la Culture. Consulté le 28 novembre 2009
  14. La Colporteuse

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Argenton-les-Vallées de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Argenton-les-Vallees — Argenton les Vallées Argenton les Vallées Pays …   Wikipédia en Français

  • Argenton les Vallées — Pays …   Wikipédia en Français

  • Argenton-les-Vallées — Saltar a navegación, búsqueda Argenton les Vallées País …   Wikipedia Español

  • Argenton-les-Vallées — French commune nomcommune=Argenton les Vallées région=Poitou Charentes département=Deux Sèvres arrondissement=Bressuire canton=Argenton les Vallées insee=79013 cp=79150 maire=Colette Bitton mandat=2006 2008 intercomm= longitude= 0.448333333333… …   Wikipedia

  • Argenton-les-Vallees — Original name in latin Argenton les Valles Name in other language Argenton, Argenton Chateau, Argenton Chteau, Argenton le Peuple State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.98333 latitude 0.45 altitude 115 Population 1076 Date 2008 07 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton d'Argenton-les-Vallees — Canton d Argenton les Vallées Canton d Argenton les Vallées Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Deux Sèvres Arrondissement Arrondissement de Bressuire Code cantonal 79 02 …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Argenton les Vallées — Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Deux Sèvres Arrondissement Arrondissement de Bressuire Code cantonal 79 02 …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Argenton-les-Vallées — Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Deux Sèvres Arrondissement Arrondissement de Bressuire …   Wikipédia en Français

  • Kanton Argenton-les-Vallées — Region Poitou Charentes Département Deux Sèvres Arrondissement Bressuire Hauptort Argenton les Vallées Einwohner 10.084 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Église Saint-Gilles d'Argenton-les-Vallées — Église Saint Gilles Présentation Propriétaire Commune Protection  Classé MH (1907) Géographie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”