Argent antimoniale

Dyscrasite

Dyscrasite
Catégorie II : sulfures et sulfosels
Dyscrasite.jpg

Dyscrasite -Andreasberg, Hartz, Basse-Saxe, Allemagne - (6x4cm)
Général
Catégorie Minéral
Formule brute Ag3 Sb
Identification
Masse moléculaire 445.35 gm g/mol
Couleur blanc d'argent; gris; noirâtre; brun doré; noir
Classe cristalline et groupe d'espace Orthorhombic - Pyramidal- Pm2m
Système cristallin ORTHORHOMBIQUE
Réseau de Bravais Primitif P
Macle possible
Clivage Distinct sur [001]et [011], pauvre sur [110]
Habitus Massif, cristaux pseudohexagonaux
Fracture Sectile
Échelle de Mohs de 3,50 à 4,00
Éclat Métallique
Propriétés optiques
Trait blanc argent
Transparence Opaque
Autres propriétés
Densité 9,71
Solubilité dans HNO3
Caractères distinctifs
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Principales variétés

La dyscrasite est un minéral composé d'antimoniure d’argent pouvant contenir des traces de Mercure (Hg).

Sommaire

Inventeur et étymologie

Décrit par François Sulpice Beudant en 1832. Du grec "DYSCRASOS" = mauvais alliage, en allusion à sa teneur en d'antimoine. Le chimiste allemand Martin Heinrich Klaproth l'avait déjà cité dans ces annalyses des échantillons du gisement type sans la décrire.[1]

Topotype

District minier d'Andreasberg, Hartz, Basse-Saxe, Allemagne

Gîtologie

Dans les veines minéralises des dépôts d’argent.

Gisements remarquables

En France

  • Haut-Rhin, Ste Marie-aux-Mines dans deux mines : Gabe Gottes et Giftgrube
  • Corrèze, Ussel, Mine Les Farges[2]
  • Hautes-Pyrénées , Argelès-Gazost, Mine de Pierrefitte [3]

En Allemagne : Les district minier d’ Andreasberg Hartz, Base-Saxe, mais aussi La mine Wenzel, Schwarzwald, Baden-Wurttemberg.

En Tchéquie Příbram Brod Le mine d’Uranium N°15 [4]

Synonymie [5]

  • Argent antimonial,
  • Discrase,
  • Discrasite,
  • Stibiotriargentite.

Notes et références

  1. Klaproth, M.H. (1802): Chemische Untersuchung des Gediegen-Spießglanzes von Andreasberg, Beiträge zur chemischen Kenntniss der Mineralkörper, Dritter Band, Rottmann Berlin, 169-172
  2. MinRec 1982, 5, p.261-268
  3. Picot, P. and Johan, Z. (1977). Atlas des Minéraux Métalliques, BRGM, Elsevier
  4. Litochleb, J., Šrein, V.: Chemické složení minerálů bismutu a telluru ze zlatonosných žil příbramského uranového ložiska. Acta Universitatis Carolinae – Geologica, 1989, vol. 33, no. 4, s. 511-519.
  5. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique » BRGM

Wiktprintable without text.svg

Voir « dyscrasite » sur le Wiktionnaire.

  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
Ce document provient de « Dyscrasite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Argent antimoniale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Argent antimonié sulfuré — Pyrargyrite Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • Mine d'argent rouge antimoniale — Pyrargyrite Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • Mine d'argent rouge — Pyrargyrite Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • Aerosite — Pyrargyrite Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • Argyrythrose — Pyrargyrite Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • Braardite — Pyrargyrite Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels …   Wikipédia en Français

  • Pyrargyrite — Pyrargyrite[1] Catégorie II : sulfures et sulfosels[2] …   Wikipédia en Français

  • ANTIMOINE — L’antimoine est l’élément chimique métallique de symbole Sb (du latin stibium ), de numéro atomique 51. C’est un solide brillant de couleur argentée. Il est assez rare: les deux tiers des éléments naturels sont plus abondants que lui dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • panacée — [ panase ] n. f. • 1550; h. 1213; lat. panacea; gr. panakeia, de pan et akos « remède » ♦ Remède universel, agissant sur toutes les maladies. Pléonasme « Les savants prétendaient qu il avait trouvé la panacée universelle » (Balzac). ♢ Ce qu on… …   Encyclopédie Universelle

  • tondre — 1. (ton dr ), je tonds, tu tonds, il tond, nous tondons, vous tondez, ils tondent ; je tondais ; je tondis ; je tondrai ; je tondrais ; tonds, qu il tonde, tondons, tondez ; que je tonde, que nous tondions ; que je tondisse ; tondant ; tondu, v.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”