Aretier

Arêtier

L'arêtier : ligne rampante formée par l’intersection saillante de deux versants d’une toiture. Pièce de charpente qui constitue l’ossature de l’arête. Ouvrage qui compose l’étanchéité de la rencontre de deux versant.

L'arêtier est une pièce de charpente qui forme l’angle saillant ou l’arête de la croupe d’un toit, d’un pavillon ou de toute autre espèce de comble.

En couverture, l'arêtier désigne l'ouvrage d'étanchéité entre deux versants qui forment un angle saillant. Il peut être constitué d'approches et contre-approches (ardoise, tuile plate, etc.), d'une bande d'arêtier métallique (couverture métallique), d'éléments spécifiques (tuile mécanique), etc.

En menuiserie on utilise ce terme pour désigner la menuiserie qui, en se servant de la géométrie descriptive, permet de tracer en deux dimensions, des pièces en trois dimensions.

Arêtier droit

en cours ...

Arêtier courbe

en cours ...

Ce document provient de « Ar%C3%AAtier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aretier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arêtier — [ aretje ] n. m. • 1309; de arête ♦ Archit., charpent. Pièce de charpente qui forme l encoignure d un comble, recouvre l arête ou les arêtes d un toit. ● arêtier nom masculin Pièce de charpente oblique formant une arête saillante d un toit.… …   Encyclopédie Universelle

  • arêtier — ARÊTIER. s. m. Terme d Architecture. Pièce de charpente, droite ou courbe dans sa longueur, qui forme l encognure d un comble …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Arêtier — L arêtier : ligne rampante formée par l’intersection saillante de deux versants d’une toiture. Pièce de charpente qui constitue l’ossature de l’arête. Ouvrage qui compose l’étanchéité de la rencontre de deux versant. L arêtier est une pièce… …   Wikipédia en Français

  • arêtier — (a rê tié) s. m. 1°   En charpente, les arêtiers sont des pièces de bois qui partent des angles d un édifice, pour donner au toit la forme d un pavillon. 2°   Arêtier de plomb, nappe de plomb qui couvre les angles saillants et de réunion sur la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARÊTIER — s. m. T. d Archit. Pièce de charpente, droite ou courbe dans sa longueur, qui se place à la partie saillante et rampante d un comble formée par la rencontre de sa face avec sa croupe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARÊTIER — n. m. T. d’Architecture Pièce de charpente qui forme l’angle saillant ou l’arête de la croupe d’un toit, d’un pavillon ou de toute autre espèce de comble. Il se dit aussi d’une Lame de plomb qui recouvre les angles d’un comble ou d’une flèche …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • arêtier — nm. (pièce de charpente d un comble, qui se trouve à l intersection de deux pans de couverture et joue le même rôle qu un arbalétrier) : ar(k)boutan (Cordon.083b | 083a, Saxel), arbotin (Annecy) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Arêtier de noue — ● Arêtier de noue pièce de charpente qui reçoit les empanons de ces deux pans …   Encyclopédie Universelle

  • contre-arêtier — (kon tra rê tié) s. m. Terme de construction. Ardoise qui précède celle qui est coupée obliquement pour former l arêtier.    Au plur. Des contre arêtier ou arêtiers, c est à dire des ardoises qui sont contre l arêtier ou les arêtiers. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • arêtière — [ arɛtjɛr ] n. f. • 1691; de arêtier ♦ Archit. Tuile qui recouvre l arête ou les arêtes du toit. Faîtières et arêtières. ● arêtière nom féminin Chacune des tuiles qui recouvrent une arête d un toit. (On dit aussi tuile arêtière.) ⇒ARÊTIÈRE, adj.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”