Areow Eñab

Areop-Enap

Areop-Enap ou Areow Eñab est une divinité araignée de la mythologie nauruane à l'origine de la création du monde. Areop-Enap signifie « vieille araignée » en nauruan.

Sommaire

Cosmogonie

À l'origine du monde, celui-ci était constitué d'une vaste étendue d'eau. L'araignée nommée Areop-Enap, plongée dans l'obscurité, chercha à se nourrir et trouva un objet arrondi qu'elle ramassa. Elle l'examina sans succès de tous les côtés pour trouver une ouverture et voir l'intérieur. L'objet, qui s'avérait être une moule, sonnait creux lorsque Areop-Enap tapait dessus et elle en conclut qu'elle était vide. Finalement, en usant de charme et de diplomatie, la moule s'entrouvrit et Areop-Enap s'y glissa à l'intérieur (ou Areop-Enap fut happé par la moule selon une autre version).

Areop-Enap explora à taton dans cet endroit sombre et étroit et trouva un petit escargot (ou une limace). Au lieu de le manger, elle le recueilli entre ses pattes, dormi ainsi durant trois jours puis lui demanda s'il pouvait soulever la coquille. Celui-ci ne pouvant pas, elle continua ses recherches, trouva un plus grand escargot et lui formula la même demande. Ce dernier se frayant un chemin, Areop-Enap le suivi et aperçu une lumière qui provenait d'un ver blanc (ou d'une chenille) qu'il appela Rigi. Areop-Enap, oubliant l'escargot, demanda à Rigi s'il pouvait soulever la valve supérieure de la moule. Selon une autre version, l'escargot souleva un petit peu la valve, laissant entrer un filet de lumière qui permit à Areop-Enap de trouver le ver blanc.

Rigi essaya de soulever la valve en plaçant sa tête contre la valve supérieure et sa queue contre la valve inférieure mais la moule résistait. Rigi commença à transpirer au point que sa sueur commença à former une flaque puis un lac et enfin une mer. La salinité de la mer provenant de la sueur tua la moule qui s'ouvrit. Areop-Enap créa alors la Terre à partir de la valve inférieure, le ciel avec la valve supérieure, la Lune à partir du petit escargot qu'il plaça dans la partie occidentale du ciel et le Soleil à partir du grand escargot qu'il plaça dans la partie orientale du ciel. La chair de la moule servi à fabriquer les îles et Areop-Enap utilisa sa soie pour créer la végétation. Areop-Enap, se rendant alors compte que Rigi était mort d'épuisement, l'enveloppa alors dans un cocon et le plaça dans le ciel pour former la Voie lactée.

Pour finir, Areop-Enap créa les humains avec des pierres pour que ceux-ci soulèvent encore plus le ciel et découvrit qu'il existait d'autres créatures dans ce monde récent. Areop-Enap créa alors une créature ailée à partir de la poussière présente sous ses ongles afin que celle-ci harcèle toutes les créatures. Ces dernières se rassemblèrent toutes dans le but de la tuer et Areop-Enap connu ainsi tous les noms des habitants du monde.

Annexes

Article connexe

Lien externe

Références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Areop-Enap ».
  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Areop-Enap ».
  • Portail des religions et croyances Portail des religions et croyances
  • Portail de Nauru Portail de Nauru
Ce document provient de « Areop-Enap ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Areow Eñab de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Areop-Enap — (nauruisch für „Alte Spinne“; auch Areob Engab oder Areow Eñab) ist eine mythische Figur aus der Schöpfungsgeschichte der nauruischen Religion. Der Legende nach soll Areop Enap eine große Spinne gewesen sein. Zu Beginn existierten nur Areop Enap… …   Deutsch Wikipedia

  • Amweb — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Areop-Enap — ou Areow Eñab est une divinité araignée de la mythologie nauruane à l origine de la création du monde[1],[2]. Areop Enap est un nom nauruan qui signifie en français « vieille araignée » …   Wikipédia en Français

  • Bagawer — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Baguewa — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Dabague — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Demagomogum — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Detora — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Dogonun — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Eijebong — Mythologie nauruane La mythologie nauruane est l ancienne religion totémique pratiquée sur l île de Nauru par les Nauruans. Les deux principales divinités sont Eijebong, la déesse de la féminité, et Buitani, l île des esprits déifiée. Cette… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”