Arcy-sur-Cure
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arcy.

47° 36′ 14″ N 3° 45′ 41″ E / 47.6038888889, 3.76138888889

Arcy-sur-Cure
Administration
Pays France
Région Bourgogne
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Canton Vermenton
Code commune 89015
Code postal 89270
Maire
Mandat en cours

Démographie
Population 515 hab. (2008)
Densité 20 hab./km²
Géographie
Coordonnées 47° 36′ 14″ Nord
       3° 45′ 41″ Est
/ 47.6038888889, 3.76138888889
Altitudes mini. 121 m — maxi. 301 m
Superficie 26,33 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Arcy-sur-Cure est une commune française, située dans le département de l'Yonne et la région Bourgogne.

Sommaire

Géographie

La commune est située sur la RN6 à 30 kilomètres au sud d'Auxerre et à 20 kilomètres au nord d'Avallon qui correspond au début du Morvan.
Arcy-sur-Cure est accessible depuis la sortie 21 (Nitry) de l'autoroute A6 à 18 kilomètres.

Communes limitrophes

Histoire

Les grottes d'Arcy-sur-Cure sont un haut lieu préhistorique. La grotte principale traverse la colline. Lors d'un lavage des parois de la grotte (elles étaient devenues toutes noires à cause de la fumée des bougies), on a découvert l'existence des fresques. Malheureusement, beaucoup d'entre elles ont été détruites par le même lavage. La température intérieure est constante à 12 °C.

Elles ont été occupées depuis 200 000 ans et les peintures datent de 33 000 ans.

Arcy-sur-Cure fut une seigneurie qui était contrôlée notamment par une famille nommée d'Aulnay. On connaît au moins les seigneurs suivants :

  • Claude d'Aulnay († 1483), écuyer, seigneur de Lys, de Malfontaine et d'Arcy
  • Claude d'Aulnay († après 1547), son fils, écuyer, seigneur d'Arcy et de Quincerot
  • Edme d'Aulnay († entre 1572 et 1576), son fils, seigneur d'Arcy et de Courçon-le-Châtel

Antérieurement, on a la trace d'un Jean de Lys, seigneur vers 1349 (date de construction du premier manoir du Chastenay).

Administration

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   M. Bertrand SP  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique (Source : INSEE[1])
v. 1882 ! 1962 1968 1975 1982 1990 1999
1349 510 518 509 527 503 449
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

  • Chapelle Saint-Roch, construite vers 1545, propriété de la commune, au lieudit le Beugnon. Inscrite sur l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 10 novembre 1976.
  • Chapelle Sainte-Reine, construite vers 1692, propriété de la commune, au lieudit le Lac Sauvin. Non protégée par les Monuments historiques.
  • Chapelle de la Vierge, construite dans la seconde moitié du XVIIe siècle, propriété de la commune, au lieudit le Val-Sainte-Marie. Non protégée par les Monuments historiques.
  • Église paroissiale Saint-Martin, construite au XIIIe siècle, avec des ajouts aux XVe, XVe et XIXe siècles, propriété de la commune, dans le bourg. Non protégée par les Monuments historiques.

Patrimoine civil

  • Grottes préhistoriques, datant du Paléolithique, propriété privée. Inscrites sur l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 12 novembre 1992. Liste des grottes : Grande Grotte, Abri du Lagopède, Grotte du Cheval, Grotte de l'Hyène, Grotte du Trilobite, Grotte des Ours, Grotte du Renne, Galerie Schoepflin, Grotte du Bison, Grotte du Loup, Grotte du Lion, Grotte des Fées, Grotte des Deux Cours, Petit Abri, Grand Abri, Grotte des Goulettes.
Article détaillé : Grottes d'Arcy-sur-Cure.
  • Manoir du Chastenay, construit vers 1549, sur l'emplacement d'un ancien manoir construit vers 1349, avec ajouts au XVIIIe siècle, propriété privée. Protection sélective : 1°) façades et toitures du manoir (sauf l'aile est) classées au titre des monuments historiques par arrêté du 11 octobre 1971 ; 2°) façades et toitures des dépendances, et vestiges de l'enceinte inscrits sur l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 11 octobre 1971.

Personnalités liées à la commune

Divers

  • Dépouillements généalogiques :
    • Table des mariages, 1642-1792 (par la Société Généalogique de l'Yonne)

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arcy-sur-Cure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arcy-sur-Cure — Saltar a navegación, búsqueda Arcy sur Cure País …   Wikipedia Español

  • ARCY-SUR-CURE — Le site préhistorique d’Arcy sur Cure (Yonne) est constitué par un ensemble de gisements en grottes disséminées dans la vallée de la Cure, à proximité de cette localité. Il offre le plus important groupe de cavernes longuement occupées par… …   Encyclopédie Universelle

  • Arcy-sur-Cure — (spr. arßi ßür kǖr ), Dorf im franz. Depart. Yonne, Arrond. Auxerre, an der Cure und der Lyoner Bahn, mit berühmten Tropfsteinhöhlen und (1901) 775 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Arcy-sur-Cure — French commune nomcommune=Arcy sur Cure latitude=47.60389 longitude=3.76139 insee=89015 cp=89270 région=Bourgogne département=Yonne arrondissement=Auxerre canton=Vermenton maire= mandat= alt mini=121 alt maxi=301 m area=26.33 sans=449 date… …   Wikipedia

  • Grottes d'Arcy-sur-Cure — Carte postale ancienne de la grotte Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Grottes D'Arcy-Sur-Cure — Carte postale ancienne de la grotte Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Grottes d'arcy-sur-cure — Carte postale ancienne de la grotte Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Domecy-sur-Cure — Domecy sur Cure …   Wikipedia

  • Chastellux-sur-Cure — Chastellux sur Cure …   Wikipedia

  • Lucy-Sur-Cure — Pays      France Région …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”