Arcturus
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arcturus (homonymie).
Arcturus
α Bootis
Redgiants.svg
Arcturus comparée au Soleil et à la Supergéante rouge Antarès.
Données d'observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite 14h 15m 39.7s
Déclinaison +19° 10′ 56″
Constellation Bouvier
Magnitude apparente -0,04
Caractéristiques
Type spectral K1.5 IIIpe
Indice U-B 1,22
Indice B-V 1,24
Indice R-I  ?
Variabilité suspectée
Astrométrie
Vitesse radiale -5,2 km/s
Mouvement propre μα=-1 093,45 mas/a
μδ=-1 999,40 mas/a
Parallaxe 88,78 ± 0,68 mas
Distance 36,7 ± 0,3 al
(11,26 ± 0,09 pc)
Magnitude absolue -0,38
Caractéristiques physiques
Masse 1 à 1,5 M
Rayon 24,5 R
Gravité de surface (log g)  ?
Luminosité > 110 L
Température 4 300 K
Métallicité 20 à 50 % du Soleil
Rotation  ?
Âge > 4,6×109 a


Autres désignations
Alramech, Abramech, 16 Boo (Flamsteed), HR 5340, HD 124897, BD+19 2777, HIP 69673, SAO 100944, LHS 48, GJ 541, FK5 526, GCTP 3240.00

Arcturus (α Bootis selon la désignation de Bayer) est une étoile rouge, en fin de vie, la plus brillante de la constellation du Bouvier.

Arcturus comparée au Soleil.

Le diamètre d'Arcturus est de 20 fois celui du Soleil, sa magnitude est de -0,04 et sa distance au Soleil est de 37 années-lumière. En prolongeant la queue de la Grande Ourse, on repère facilement cette étoile brillante et orangée.

On pense qu'Arcturus explosera dans les siècles à venir, ce qui signifie qu'elle a peut-être déjà explosé. Elle formera alors une nébuleuse planétaire qui sera visible de jour pendant environ une semaine et demi, puis de nuit pendant un peu plus d'un an.

Arcturus est une des étoiles les plus lumineuses de l’hémisphère nord. Assez proche du pôle nord galactique, c'est aussi la plus lumineuse des étoiles éloignées de la Voie lactée. Mais bien qu’elle dégage 180 fois plus d’énergie que le Soleil, elle ne parait que 110 fois plus lumineuse car une grande partie de la lumière qu’elle émet est formée d’infrarouges que l’œil humain ne discerne pas. Il pourrait s’agir d’une étoile double mais l’autre étoile serait alors 20 fois moins lumineuse et très difficile à observer.

Arcturus se déplace sur le fond du ciel plus rapidement que la plupart des étoiles, d'environ un degré en seulement 1 600 ans, ce qui en fait l'étoile brillante au mouvement propre le plus élevé.

Sommaire

Étymologie et autres noms traditionnels

Le nom Arcturus vient du grec ancien Ἀρκτοῦρος / Arktoûros qui signifie « le gardien des ours » en raison de sa proximité avec la Grande Ourse et la Petite Ourse. Elle est citée pour la première fois par Hésiode[1]. Son lever héliaque, à la mi-septembre, sert de point de repère aux Grecs[2]. Son appartenance à la constellation du Bouvier illustre le mélange entre la mythologie grecque (les ours et leur gardien) et romaine, où la Grande Ourse représente une charrue tirée par des bœufs, d'où la présence d'un bouvier.

En astronomie chinoise, cette étoile est appelée Dajiao. Elle représente à elle seule un astérisme, qui symbolise le roi céleste, l'identification étant manifestement motivée par la grande brillance de l'astre.

Notes et référence

  1. « ἀστὴρ Ἀρκτοῦρος (l'étoile Arcturus) », Hésiode, Les Travaux et les Jours [détail des éditions] [lire en ligne], 564.
  2. Sophocle, Œdipe roi [détail des éditions] [lire en ligne], 1137.
  • (en) James B. Kaler, « Arcturus » sur Stars

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arcturus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arcturus — Arc*tu rus, n. [L. Arcturus, Gr. ? bearward, equiv. to ?; ? bear + ? ward, guard. See {Arctic}.] (Anat.) A fixed star of the first magnitude in the constellation Bo[ o]tes. [1913 Webster] Note: Arcturus has sometimes been incorrectly used as the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Arcturus — late 14c., bright star in the constellation Bootes (also used of the whole constellation), from L. Arcturus, from Gk. Arktouros; anciently associated with the Bear, and its name is Greek for guardian of the bear. See ARCTIC (Cf. arctic); second… …   Etymology dictionary

  • Arcturus — Arcturus …   Deutsch Wikipedia

  • arcturus — ou poétiquement arcture (ar ktu rus ou ar ktu r ) s. m. Terme d astronomie. Étoile fixe de la première grandeur, située dans la constellation du Bouvier, à la queue de la Grande Ourse. •   Que si vous labourez des guérets moins féconds, Au lever… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARCTURUS — Stella in signo Bootae; post caudam maioris ursae, cuius ortus et occasus futuras tempestates portendunt. Horat. Carm. l. 3. Od. 1. v. 27. Nec saevus Arcturi cadentis Impetus, aut orientis haedi. Et ante eum Plautus in Rudente Prol. v. 5.… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Arctūrus — Arctūrus, Gattung aus der Familie der Idoteiden (Asseln), 2. u. 3. Fußpaar nach vorn gerichtet u. sich in ein langes bärtiges Glied endigend; Art: A. tuberculatus, aus den nördlichen Meeren …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Arctūrus — (Arktur, Bärenhüter), Stern α (erster Größe) im Bootes. Die Alten hielten ihn für ein Sturm bringendes Gestirn. In der griechischen Mythe ist A. der zugleich mit seiner in die Bärin verwandelten Mutter Kallisto an den Himmel versetzte Heros Arkas …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Arcturus — Arcturus, Stern erster Größe im Bootes; er gehört zu den Circumpolarsternen, und zu denen sogenannten fixen, welche fortrücken …   Herders Conversations-Lexikon

  • arcturus — ARCTURUS. s. m. Mot emprunté du latin et dérivé du Grec, qui est le nom d une étoile fixe de la première grandeur, située dans la constellation du Bouvier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Arcturus — [ärk toor′əs, ärktyoor′əs] n. [L < Gr Arktouros < arktos, a bear + ouros, a guard < IE * woros, heedful < base * wer : see WARN] a giant, orange star in the constellation Boötes, the brightest star in the N celestial sphere: magnitude …   English World dictionary

  • Arcturus — radius=25.7 ± 0.3 [ Angular diameters of stars from the Mark III optical interferometer. , MOZURKEWICH D.; ARMSTRONG J.T.; HINDSLEY R.B.; QUIRRENBACH A.; HUMMEL C.A.; HUTTER D.J.; JOHNSTON K.J.; HAJIAN A.R.; ELIAS II N.M.; BUSCHER D.F.; SIMON R.S …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”