Arcsys
Arcsys
Logo-Arcsys-700x207.gif
Développeur Infotel
Dernière version 4.5.3.0 (15 novembre 2011) [+/−]
Environnement Multi-plate-forme
Type Archivage
Licence Propriétaire
Site web www.infotel.com


Arcsys est un Système d'archivage électronique édité par la société Infotel. Infrastructure d’archivage orientée métier, Arcsys permet de prendre en charge les principes de base de l’archivage, à savoir : ouverture, pérennité, évolutivité, traçabilité, intégrité et sécurité.

Sommaire

Les principes de base d'Arcsys

Ouverture

La plate-forme est capable d’accueillir des objets quelconques et d’origines diverses. Arcsys accepte tout type d’éléments à archiver, appelés objets, sans restriction. Il considère qu’un objet est une suite d’information numérique (0 et 1) qui possède un sens pour l’application émettrice. Il est capable d’accepter des objets provenant d’applications diverses tels que :

  • Fichiers, structurés ou non
  • Arborescences
  • Bases de données
  • Tables relationnelles
  • Images (chèques, dépôts signatures…)
  • Groupes de fichiers (entité cohérente)
  • Documents
  • Enregistrements
  • Transactions
  • Flux
  • Mails

Pérennité

Le système est capable de conserver à très long terme des archives déposées. Arcsys a été conçu, autant que les techniques actuelles le permettent, pour résister au changement. Il ne se base sur aucun élément propriétaire, fonctionne sur des plates-formes informatiques variées, n’utilise pas de format propriétaire au niveau des moyens de stockage, accepte une variété de moyens de stockage et offre la possibilité de passer de l’un à l’autre sans impact pour l’exploitant ni pour les applications.

Evolutivité

La plateforme peut évoluer pour supporter le changement de volumétrie, de performance et de communautés d’utilisateurs.

Traçabilité

Tout aussi importante que l’intégrité, elle témoigne de la non altération et du cycle de vie de l’archive. Arcsys suit chaque objet à archiver pas à pas durant tout le cycle de vie de l’archive depuis le moment où l’archivage est demandé jusqu’à l’archivage physique effectif. Mais aussi à chaque demande de consultation, restitution, etc. Toutes ces traces sont consignées dans des tables du référentiel et dans des logs. Celles-ci étant elles-mêmes archivées par le système Arcsys.

Intégrité

La plateforme garantit la non altération du contenu. Dès la prise en compte par Arcsys, l’archive passe au travers d’un algorithme mathématique de hachage qui lui calcule une empreinte (ou Somme de contrôle). Cette empreinte est conservée aussi longtemps que l’archive elle-même et est comparée à celles issues de nouveaux calculs à différentes phases de la vie de l’archive (restitution, inactivité, ...). Une altération, intentionnelle ou accidentelle pourra ainsi toujours être mise en évidence par comparaison des empreintes.

Sécurité

Le système garantit un strict respect des habilitations, des autorisations et offre des droits ciblés sur chacune des fonctionnalités. Arcsys utilise les moyens d’authentification et d'habilitation en place dans l’entreprise via la mise en œuvre d'interfaces externes. Il est ainsi possible de restreindre le champ d’utilisation et d’investigation des utilisateurs finaux en fonction de droits qui leur sont propres ou qui sont propres aux groupes auxquels ils appartiennent.

Architecture

Arcsys se découpe en un noyau, des modules optionnels et des connecteurs externes.

Noyau Arcsys

Arcsys se découpe en plusieurs modules :

  • Le référentiel (base de données);
  • Le moteur Arcsys, cœur du produit qui traite les demandes d'archivages et de restitution, planifie les migrations de données, traite les workflows...;
  • Le serveur de transfert Arcsys, module en communication directe avec le matériel de stockage, robots ou API de stockage externes telles XBSA ;
  • Les API Arcsys, permettant d'accéder au référentiel et d'effectuer des demandes d'archivage ou de restitution via des interfaces RMI ou Webservice (SOAP ou REST), donnent la possibilité de développer des clients Batch ou des IHM spécifiques ;
  • Les agents d'application Arcsys (modules installés sur les postes clients pour accéder aux données à archiver) ;
  • Le web Arcsys, application J2EE permettant d'administrer le produit (vue administrateur) ou de soumettre des demandes d'archivage ou de restitution (vue "end user").On peut aussi y déposer directement des fichiers à archiver (mécanisme d'upload de fichiers).

Modules optionnels

On peut citer :

  • L'injecteur paramétrable, puissant module injectant les données dans Arcsys sous la forme de dépôt décrit par fichier XML, avec un contrôle préalable des formats, des empreintes, et l'envoi de mails d'information ;
  • ArcMover, gestionnaire de media interne permettant notamment d'accéder à des librairies ACSLS ;
  • ArcSign, module de signature électronique ;
  • ArcPak, permettant de compresser les données avant stockage par ArcMover ;
  • etc...

Connecteurs externes

Arcsys dispose de connecteurs variés, on peut citer par exemple :

  • ArcBI (connecteur décisionnel Business Objects)
  • ArcGedN (connecteur Nuxeo)
  • ArcERPS (connecteur SAP)
  • ArcMailE (connecteur Exchange)
  • ArcAFP (archivage et visualisation en ligne de fichier de type AFP)
  • etc...

Versions

  • Version 1.0 : décembre 2003
  • Version 2.0 : novembre 2004
  • Version 3.0 : juillet 2005
  • Version 4.0 : février 2006
  • Version 4.1 : février 2007
  • Version 4.2 : juin 2007
  • Version 4.3 : septembre 2008
  • Version 4.3.2 : avril 2009
  • Version 4.4.0.2 : décembre 2009
  • Version 4.4.1.2 : septembre 2010
  • Version 4.4.2.1 : novembre 2010
  • Version 4.5 : janvier 2011
  • Version 4.5.1.0 : avril 2011
  • Version 4.5.2.0 : juillet 2011
  • Version 4.5.3.0 : novembre 2011
  • Version 4.6 : prévue en janvier 2012.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arcsys de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Synopsys — Not to be confused with Synopsis Infobox Company company name = Synopsys, Inc. company company type = Public foundation = 1986 location = key people = Aart J. de Geus, CEO/Chairman Chi Foon Chan, President/COO num employees = 5,130 (October 2006) …   Wikipedia

  • Sauvegarde — Pour les articles homonymes, voir Sauvegarde (homonymie). En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un système informatique. Ce terme est proche… …   Wikipédia en Français

  • Infotel — Pour les articles homonymes, voir Infotel (homonymie). Création 31  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”