Ostensoir

Ostensoir
Le cardinal Danneels portant l'ostensoir

Un ostensoir est un objet liturgique de l'Église catholique romaine, l'Église vieille-catholique et l'Église anglicane dans lequel est présentée une hostie consacrée à l'adoration des fidèles et qui est généralement placé sur un autel. Monté sur un pied, il consiste auhourd'hui en une custode de verre entourée de rayons qui lui donnent l'apparence du soleil ; il est également désigné monstrance (du latin monstrantia, montre, parce que les espèces - apparences sensibles - du pain et du vin sont visibles) lors du Concile de Cologne en 1452.

Sommaire

Histoire

L´origine des ostensoirs remonte au XIIIe siècle lors de l'instauration de la Fête-Dieu au cours de laquelle il est traditionnellemment porté en procession solennelle. Son utilisation dans les cathédrales et les processions atteint son apogée au XIVe siècle et XVe siècle, particulièrement dans les Flandres et en Allemagne[1].

Description

Il s'agit d'une pièce d'orfèvrerie, destinée à contenir l'hostie consacrée et à l'exposer à l'adoration des fidèles.

Il peut être utilisé à l'intérieur d'une église, pour l'adoration du Saint-Sacrement, ou bien lors de processions telles que la Fête-Dieu, soixante jours après Pâques. L'ostensoir figure très souvent la forme d'un soleil, dans lequel un espace circulaire (la lunule) est aménagé au centre afin de recevoir l'hostie consacrée.

Lorsque le prêtre installe l'hostie consacrée dans la lunule, il la soustrait au regard des fidèles grâce au voile huméral. De même, lorsque l'ostensoir est amené en procession, le prêtre ne touche la monstrance qu'avec ce voile.

La tradition veut que lorsque le Saint-Sacrement soit exposé, les croyants s'agenouillent, en marque de respect devant celui qu'ils considèrent comme étant Dieu.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Frédéric Tixier, L’ostensoir, du XIIIe siècle au concile de Trente : typologie, iconographie, emploi et symbolique, Textes, Histoire Et Monuments de l’Antiquité au Moyen Âge, 2009

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ostensoir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ostensoir — [ ɔstɑ̃swar ] n. m. • 1762; ostensoire n. f. v. 1710; « cadran solaire » 1551; du lat. ostensus → ostensible ♦ Pièce d orfèvrerie destinée à contenir l hostie consacrée et à l exposer à l adoration des fidèles. Ostensoir en forme de soleil… …   Encyclopédie Universelle

  • ostensoir — ou ostensoire (o stan soir ou ostan soi r ) s. m. Pièce d orfévrerie où l on expose la sainte hostie. REMARQUE    Duboille, qui était chanoine régulier d Eaucourt, ne donne que ostensoire, s. f. et confirme ce genre par cette phrase :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ostensoir — ostensoir, orio, orium see ostensory …   Useful english dictionary

  • OSTENSOIR — n. m. Pièce d’orfèvrerie dans laquelle les catholiques romains exposent à l’adoration des fidèles la sainte hostie qu’on y voit à travers une glace. L’ostensoir sert à exposer solennellement le Saint Sacrement, à donner la bénédiction à la fin… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • OSTENSOIR — ou OSTENSOIRE. s. m. Pièce d orfévrerie dans laquelle les catholiques romains exposent la sainte hostie ou des reliques, qu on y voit à travers une glace …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ostensoir — nm. (objet de culte, dans l Église catholique, pour exposer l hostie à la cérémonie de la bénédiction du Saint Sacrement) : ostanswâ(r) (Albanais.001b | Peisey), ostanswar (Compôte Bauges.271b) ; salwai de paradi <soleil de paradis>… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Monstrance — Ostensoir Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • ostensoire — ostensoir ou ostensoire (o stan soir ou ostan soi r ) s. m. Pièce d orfévrerie où l on expose la sainte hostie. REMARQUE    Duboille, qui était chanoine régulier d Eaucourt, ne donne que ostensoire, s. f. et confirme ce genre par cette phrase :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Adoration eucharistique — Un fidèle en adoration devant le Saint Sacrement. Dans l Église catholique romaine, l adoration eucharistique est une attitude de prière au cours de laquelle le Saint Sacrement c’est à dire, selon la doctrine de cette Église, le Corps du Christ… …   Wikipédia en Français

  • monstrance — ● monstrance nom féminin (latin médiéval monstrantia, du latin classique monstrare, montrer) Pièce d orfèvrerie, en forme de cylindre de cristal, destinée à montrer ou exposer aux fidèles l hostie consacrée. (C est l ancêtre de l ostensoir.)… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.