Archéamibe

Archamoebae

Comment lire une taxobox
Archéamibes
 Kyste causé par Entamoeba histolytica
Kyste causé par Entamoeba histolytica
Systématique
Domaine Eukaryota
Règne Amoebozoa
Embranchement Conosea
Classe
Archamoebae
Cavalier-Smith, 1983
Taxons de rang inférieur
  • Pelobiontida
    • Endolimax
    • Entamoeba
    • Pelomyxa
    • Mastigina
  • Mastigamoebida
    • Mastigamoeba
    • Mastigella
    • Phreatamoeba
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les archéamibes constituent un groupe d'amoebozoaires qui se distinguent par l'absence de mitochondrie.

Elles comptent parmi elles les genres Entamoeba et Endolimax qui sont des parasites ou commensaux internes des animaux. Quelques espèces sont pathogènes pour les humains, causant des maladies telles que la dysenterie amibienne. Les autres genres d'archéamibes vivent en eau fraîche, se distinguant des autres amibes par leur flagelle. La plupart a un seul noyau et un flagelle mais l'amibe géante Pelomyxa en dispose de plusieurs.

Le nom Archamoebae, du grec αρχη 'premier', leur a été donné du fait de leur présumée ancienneté. Toutefois, les études récentes ont montré qu'il s'agissait d'un artéfact dû au phénomène d'attraction des longues branches. En fait, les archéamibes sont des amoebozoaires qui ont perdu leur mitochondrie. Elles sont assez proches des mycétozoaires.

Il s'avère également que les entamoebidés et que les genres à flagelle (pélobiontes) ne sont pas des groupes éloignés comme l'indiquaient les premiers arbres phylogénétiques : les entamibes dérivent bien d'anciennes formes libres.

Liste d'espèces d'archéamibes

Ce document provient de « Archamoebae ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archéamibe de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”