Archives nationales du Québec

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

La Grande Bibliothèque : édifice de diffusion de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, boulevard De Maisonneuve Est à Montréal.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est une société d'État née de la fusion de la Bibliothèque nationale du Québec, des Archives nationales du Québec et de la Grande Bibliothèque du Québec. Son origine remonte à une loi de 1967 de l'Assemblée nationale du Québec. Sa mission est de rassembler, de conserver de manière permanente et de diffuser le patrimoine documentaire québécois publié et tout document qui s'y rattache et qui présente un intérêt culturel, de même que tout document relatif au Québec et publié à l'extérieur du Québec.

Sommaire

Historique

La Collection nationale à la Grande Bibliothèque.

À l'origine, la Bibliothèque nationale du Québec contenait les collections et les biens de la bibliothèque Saint-Sulpice située à Montréal, créée en 1915 par la Congrégation des Sulpiciens et qui appartenait au Gouvernement du Québec depuis 1941.

En 1968 le Règlement provincial sur le dépôt légal entre en vigueur, qui oblige les éditeurs québécois à déposer à la BNQ deux exemplaires de leurs œuvres imprimées, c'est-à-dire les livres, les brochures, les journaux, les magazines et revues, les livres d'artistes et les partitions musicales.

En 1992, un règlement de l'Assemblée nationale élargit le dépôt aux estampes originales, aux affiches, aux reproductions d'œuvres d'art, aux cartes postales, aux enregistrements sonores (disque microsillon, disque compact...), aux logiciels, aux documents électroniques (fichiers Internet, par exemple) et aux microéditions.

Un catalogue en ligne, Iris, est offert au public en 1994. Il permet d'accéder gratuitement à l'ensemble des objets contenus dans la bibliothèque.

Pendant l'année 1997, le projet de la Grande Bibliothèque naît du désir de mieux diffuser les différents documents de la BNQ et de la Bibliothèque centrale de Montréal. La GBQ fusionne avec la BNQ en 2001; la nouvelle entité conserve le nom de Bibliothèque nationale du Québec.

Cette entité poursuit deux mandats distincts : (1) l'acquisition, la conservation et la diffusion de la collection nationale et (2) l'acquisition et la diffusion d'une collection de prêt grand public.

En mai 2004, les Archives nationales du Québec fusionnent leurs collections avec celles de la BNQ. En automne de la même année, les collections de la Bibliothèque centrale de Montréal sont également versées à son catalogue.

Le 30 avril 2005, la Grande Bibliothèque ouvre officiellement ses portes, suite à la fusion de la GBQ avec la BNQ. Son mandat est de diffuser les collections maintenues en état de conservation par la Bibliothèque nationale.

En 2006, la Bibliothèque nationale du Québec et les Archives nationales du Québec fusionnent pour devenir Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

BAnQ agit à titre de représentante officielle de l'Agence francophone pour la numérotation internationale du livre (AFNIL) pour l'attribution des numéros ISBN au Québec et au Canada francophone.

Mission

Point de vue des six niveaux de la Grande Bibliothèque (Bibliothèque et Archives nationales du Québec).

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mission de rassembler, de conserver de manière permanente et de diffuser le patrimoine documentaire québécois publié et tout document qui s'y rattache et qui présente un intérêt culturel, de même que tout document relatif au Québec et publié à l'extérieur du Québec.

BAnQ a également pour mission d'offrir un accès démocratique au patrimoine documentaire constitué par ses collections, à la culture et au savoir universel et d'agir, à cet égard, comme catalyseur auprès des institutions documentaires québécoises, contribuant ainsi à l'épanouissement des citoyens.

Plus particulièrement, BAnQ poursuit les objectifs suivants: valoriser la lecture, la recherche et l’enrichissement des connaissances, promouvoir l’édition québécoise, faciliter l’autoformation continue, favoriser l’intégration des nouveaux arrivants, renforcer la coopération et les échanges entre les bibliothèques et stimuler la participation québécoise au développement de la bibliothèque virtuelle.

BAnQ a également pour mission d’encadrer, de soutenir et de conseiller les organismes publics en matière de gestion de leurs documents, d’assurer la conservation d’archives publiques, d’en faciliter l’accès et d’en favoriser la diffusion. L’institution est aussi chargée de promouvoir la conservation et l’accessibilité des archives privées.

BAnQ exerce, à cette fin, les attributions prévues à la Loi sur les archives. L’institution peut aussi, dans le domaine des archives, offrir des services de soutien à la recherche et contribuer au développement et au rayonnement international de l’expertise et du patrimoine documentaire québécois.

(Source: Site web de BAnQ, consulté le 12 janvier 2008)

Archives nationales

Les Archives nationales du Québec(ANQ) ont été créées le 2 septembre 1920 et au même moment, Pierre-Georges Roy, auteur du Bulletin des recherches historiques, est devenu le premier archiviste provincial.

L'institution avait pour but de gérer les documents historiques, notamment les archives publiques, de l'État québécois et de servir de documentation pour l'histoire du Québec.

Les Archives nationales (appellation de 1971) ont été rattachées au ministère des Affaires culturelles en 1961. Avant 1963, l'institution s'appelait Archives de la province de Québec.

L'institution possède neuf centre d'archives régionaux dans les régions de Montréal, Québec, Bas-St-Laurent-Gaspésie-les Îles, Saguenay-Lac-St-Jean, Estrie, Outaouais, Mauricie-Centre-du-Québec, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord. .

Le centre montréalais est installé dans l'ancien établisssement des Hautes-Études commerciales sur la rue Viger. Le centre de Québec est situé dans le pavillon Louis-Jacques-Casault à l'Université Laval.

En 2001, Sylvie Lemieux est devenue la première femme à diriger les Archives nationales du Québec.

Le Conservateur et directeur général actuel des archives est Carol Couture.

En 2006, la Bibliothèque nationale du Québec et les Archives nationales du Québec ont été fusionnées et sont devenues Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Statistiques sur les archives

  • 44,7 km d'archives écrites
  • 13 160 000 photographies ou iconographies
  • 40 000 heures d'enregistrements
  • 12 000 bobines de microfilms

Direction

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail des sciences de l’information et des bibliothèques Portail des sciences de l’information et des bibliothèques
Ce document provient de « Biblioth%C3%A8que et Archives nationales du Qu%C3%A9bec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archives nationales du Québec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bibliotheque et Archives nationales du Quebec — Bibliothèque et Archives nationales du Québec La Grande Bibliothèque : édifice de diffusion de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, boulevard De Maisonneuve Est à Montréal. Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque Et Archives Nationales Du Québec — La Grande Bibliothèque : édifice de diffusion de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, boulevard De Maisonneuve Est à Montréal. Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est une société d État née de la fusion de la… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque et Archives Nationales du Québec — La Grande Bibliothèque : édifice de diffusion de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, boulevard De Maisonneuve Est à Montréal. Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est une société d État née de la fusion de la… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque et Archives nationales du Québec — 45° 30′ 55″ N 73° 33′ 44″ W / 45.51538, 73.56234 …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque et archives nationales du Québec — La Grande Bibliothèque : édifice de diffusion de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, boulevard De Maisonneuve Est à Montréal. Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est une société d État née de la fusion de la… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque et archives nationales du québec — La Grande Bibliothèque : édifice de diffusion de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, boulevard De Maisonneuve Est à Montréal. Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est une société d État née de la fusion de la… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque et Archives nationales du Québec — The 33,000 square metre Grande Bibliothèque in Montreal, the main facility of the Bibliothèque et Archives nationales du Québec …   Wikipedia

  • Archives Nationales — Pour les articles homonymes, voir Archives nationales (homonymie). Les archives nationales ou « archives d État » ou « archives générales » sont l’institution qui conserve les archives des organes centraux de l’État dans la… …   Wikipédia en Français

  • Archives Nationales (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Voir : Archives nationales (Algérie) ; Archives nationales du Bénin ; Archives nationales de Bolivie ; Archives nationales… …   Wikipédia en Français

  • Archives nationales — Pour les articles homonymes, voir Archives nationales (homonymie). Les Archives nationales sont l’institution qui conserve les archives des organes centraux de l’État dans la plupart des pays du monde. Sommaire 1 Différentes appellations …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”