Architecture almohade en Espagne

L'architecture almohade en Espagne est l'architecture qui s'est développée en al-Andalus sous la dynastie des Berbères Almohades entre 1147 et 1269.

Sommaire

Historique

Les Almohades constituent une dynastie musulmane berbère issue d'un mouvement religieux ascétique qui supplanta la dynastie berbère des Almoravides au Maghreb et dans la péninsule ibérique (al-Andalus).

Caractéristiques architecturales

Remparts almohades de Séville

L'architecture almohade est une architecture sobre et austère, comportant (du moins en al-Andalus) une majorité d'édifices de type militaire présentant d'imposantes murailles surmontées de merlons[1] pointus caractéristiques, typiques des fortifications almohades (ainsi que des fortifications mudéjares qui s'en inspirèrent).

Les édifices almohades sont construits :

Caractéristiques ornementales

Emprunts

Mosquée Santa Catalina à Séville (arcs outrepassés brisés sous alfiz)

L'architecture almohade a fait de nombreux emprunts aux traditions musulmanes antérieures, d'al-Andalus ou d'ailleurs :

Citons enfin la céramique vernissée, empruntée à l'Orient via le Maghreb[2].

Innovations

Giralda de Séville : arcs à lambrequins (travée centrale) et sebka (travées latérales)

Deux des emprunts faits à Saragosse connurent cependant chez les Almohades une évolution et un développement tels qu'on peut les considérer comme des innovations almohades.

L'arc à lambrequins

D'un côté, l'arc recti-curviligne hérité de Saragosse se développa très fort dans l'architecture almohade et devint "arc à lambrequins"[3] : ce type d'arc recouvre en abondance les étages supérieurs de la Giralda de Séville ainsi que le portique du Patio del Yeso à l'arrière de l'Alcazar de Séville.

La sebka

De l'autre, les entrelacements d'arcs (ajourés ou aveugles) inspirés de Saragosse, rendus plus sobres et plus austères par les Almohades, devinrent ce que l'on appelle des sebka, grands réseaux d'arcs recti-curvilignes entrecroisés formant des losanges surmontant les arcs des étages supérieurs de la Giralda et du Patio del Yeso.

Principaux édifices almohades en Espagne

Palais

  • Séville : portique du Patio del Yeso, jardin almohade situé à l'arrière de l'Alcazar

Édifices religieux

  • Séville :
    • la Giralda : minaret de l'ancienne mosquée almohade de Séville (1198), devenu clocher de la cathédrale
    • mosquée (transformée en église) Santa Catalina (début du XIIIe siècle)
  • Bollulos de la Mitación : minaret de la mosquée (transformée en église) Ermita de Cuatrohabitan

Édifices militaires

Tour de la Calahorra à Cordoue
  • vestiges des remparts de Cordoue :
    • Tour de la Calahorra (deuxième moitié du XIIe siècle)
    • Arc du Portillo (début du XIIIe siècle) (rue San Fernando)
    • Porte de Séville (av. Conde Vallellano)
    • portion de remparts au sud des jardins de l'Alcazar d'Alphonse XI (av. Corregidor)
  • Badajos : Torre de Espantaperros
Tour de la Calahorra à Cordoue

Influences almohades sur l'architecture mudéjare

Alcazar de Séville : arc sous sebka d'inspiration almohade
Alcazar mudéjar d'Alphonse XI à Cordoue

Plusieurs composantes de l'architecture almohade ont été reprises par l'architecture mudéjare :

Articles connexes

Notes et références

  1. merlon = partie pleine d'un parapet entre deux créneaux
  2. Architecture maure en Andalousie, Marianne Barrucand et Achim Bednorz, p.155
  3. Architecture maure en Andalousie, Marianne Barrucand et Achim Bednorz, p.162

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Architecture almohade en Espagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Histoire Des Juifs En Espagne — ██████████5 …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en Espagne — Les Juifs d Espagne ont constitué l une des plus importantes et des plus prospères communautés juives de la Diaspora, sous la domination successive de royaumes musulmans et chrétiens. Depuis leur conversion forcée suite au décret de l Alhambra,… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des juifs en espagne — ██████████5 …   Wikipédia en Français

  • Architecture des royaumes de Taïfa — Palais de l Aljaferia de Saragosse L architecture des royaumes de Taïfa est l architecture qui succéda au XIe siècle en al Andalus à l architecture omeyyade après l …   Wikipédia en Français

  • Architecture mudéjare — Alcazar mudéjar d Alphonse XI à Cordoue L architecture mudéjare est une architecture qui s est développée dans la péninsule ibérique du XIIe siècle au XVIe siècle dans les régions reconquises par les royaumes chrétiens et qui résulte de …   Wikipédia en Français

  • Architecture des royaumes de taïfa — Palais de l Aljaferia de Saragosse L architecture des royaumes de taïfa est l architecture qui succéda au XIe siècle en al Andalus à l architecture omeyyade après l éclatement du Califat de Cordoue en une série de royaumes appelés royaumes… …   Wikipédia en Français

  • Architecture Islamique — Histoire de l art Série Arts de l Islam Périodes Art omeyyade Art abbasside Art fatimide Iran autonome …   Wikipédia en Français

  • Architecture islamique — On nomme architecture islamique l art de construire (al bina) développé dans une région s étendant de l Espagne à l Inde entre 622 et le XIXe siècle, le dar al islam. Sommaire 1 Techniques d architecture 1.1 Matériaux …   Wikipédia en Français

  • Almohade — Almohades Almohades الموحدون ar al muwaḥḥidun 1121   1269 …   Wikipédia en Français

  • Art Almoravide Et Almohade — Histoire de l art Série Arts de l Islam Périodes Art omeyyade Art abbasside Art fatimide Iran autonome …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”