Archiphonème

Un archiphonème est une unité phonologique regroupant les particularités distinctives de deux ou plusieurs phonèmes dont l'un au moins est exclu dans certaines positions (syllabe fermée, position finale...). C'est-à-dire que l'opposition entre ces phonèmes ne se réalise pas dans ces positions : elle est neutralisée. Par exemple en français standard l'opposition entre le "o" ouvert et le "o" fermé se neutralise en fin de mot. En effet, le "o" ne peut être que fermé en fin de mot. On note généralement les archiphonèmes à l'aide d'une lettre majuscule : En position finale, on dit que l'archiphonème "/O/" se réalise fermé.

Sommaire

Introduction

Quasi-universalité du phénomène

Les archiphonèmes existent dans de très nombreuses langues. Cependant il s'agit d'exceptions à des règles de prononciation.

Distinction archiphonème / allophone

Il convient de ne pas confondre archiphonème et allophone. Les archiphonèmes sont des phonèmes distincts mais dont la réalisation de l'un au moins est impossible dans certains cas, alors que les allophones ne sont pas des phonèmes distincts. Les notions d'archiphonèmes et d'allophones sont relatives à une langue. Par exemple la paire {/z/, /s/} ne constitue pas en espagnol des phonèmes différents (aucune paire minimale ne distingue ces sons) mais des allophones, alors qu'il s'agit de deux phonèmes distincts dans de nombreuses langues, dont le français (paire minimale : « sauna » / « zona »). Cette paire constitue justement un archiphonème en français (« aztèque » : [astεk]).

Note concernant les dialectes et accents

Ajoutons enfin que les archiphonèmes, en tant que notions phonologiques, sont relatifs à une langues parlée, et non écrite. Ce qui signifie que les différents dialectes et accents correspondants à une même langue écrite peuvent avoir des archiphonèmes différents. Par exemple il existe des archiphonèmes en français canadiens qui n'existent pas en français de la France métropolitaine ( /I/, /Y/, /U/). Dans les tableaux qui suivent, sauf mention contraire, les archiphonèmes correspondent à la langue standard indiquée. Par exemple le tableau correspond à l'espagnol parlé en Espagne. On pourrait en faire un autre (ou plusieurs) pour l'espagnol parlé en Amérique du Sud, Amérique Centrale et Mexique.

Neutralisation de l'opposition entre consonnes sourdes et sonores

En français et dans plusieurs autres langues, les consonnes sonores (comme b, d, g, j, v, z) et les consonnes sourdes (comme p, t, k, ch, f, s) forment des archiphonèmes : b/p, d/t, g/k, j/ch, v/f, z/s. Devant une consonne sourde ces archiphonèmes réalisent un phonème sourd, et réalisent un phonème sonore devant une consonne sonore. Cette règle est notamment valable en :

Il semble que l'italien évite ce problème phonétique en n'utilisant jamais de consonne sonore après une sourde ou inversement, ce qui rend inutile cette règle d'euphonie.

Dans les tableaux suivants, cette règle n'est pas rappelée.

Archiphonème et euphonie

Quelques archiphonèmes dans différentes langues

Allemand

éléments notation exclusion exemple remarque
/d, t/ /T/ position finale : toujours [t] Rad : [raːt]
/v, f/ /F/ position finale : toujours [f] konservativ: [kɔnsɛrva'tiːf] Cet archiphonème est assez répandu (existe aussi en russe, par exemple)
/b, p/ /P/ position finale : toujours [p] Taub : [taup] archiphonème très répandu, mais pas universel (Cf. les mots "pub" en français et en anglais)

Anglais

éléments notation exclusion exemple remarque
/m, n, ŋ/ /N/ avant /p, b/ : toujours [m] /ɪNp/ : [ɪmp] imp ‹diablotin›
avant /t, d/ : toujours [n] /hɪNt/ : [hɪnt] hint ‹indice›
avant /k, ɡ/ : toujours [ŋ] /ɪNk/ : [ɪŋk] ink ‹encre›

Espagnol

éléments notation exclusion exemple remarque
/m, n, ŋ/ /N/ avant /p, b/ : toujours [m] campo, cambio une seule consonne nasale est réalisée en position préconsonnantique
avant /t, d, ch, s/ : toujours [n] canto, cuando, ancho, cansar
avant /g, k/ : toujours [ŋ] mango, anca
/ɾ, r/ /R/ début de syllabe : toujours [r] "ratón", "subrayó"
milieu ou fin de syllabe : toujours [ɾ] "sabroso", "arder"

Français

éléments notation exclusion exemple remarque
/ɔ, o/ /O/ position finale : toujours [o] /sO/ : [so] sot (cf. [sɔt] sotte),
/bO/ : [bo] beau,
/ɡrO/ : [ɡʁo] gros
 
/ɛ, e/ /E/ position fermée : toujours [ɛ] /tEk/ : [tɛk] tek,
/pEn/ : [pɛn] penne,
/vEn/ : [vɛn] veine
 
/a, ɑ/ /A/   L'opposition entre /a/ et /ɑ/ est rarement pratiquée, et tend à disparaître.  
/œ, ø/ /Ø/ devant /r/ : toujours [œ]
devant /z/ : toujours [ø]
/odØr/ : [odœʁ] odeur,
/swaɲØz/ : [swaɲœz] soigneuse
 

Japonais

La prononciation du japonais.

éléments notation exclusion exemple remarque
/p, t, k, s/ /Q/ (っ, ッ) avant [p] : toujours [p̚] /niQpoɴ/ : [nipːõɴ] nippon 日本 ‹Japon›
avant [t] : toujours [t̚] /kiQte/ : [kitːe] kitte 切手 ‹timbre-poste›
avant [ʦ] : toujours [t̚] /miQtɯ/ : [mitːsɯ] mittsu 三つ ‹trois›
avant [cɕ] : toujours [c̚] /saQti/ : [sacːɕi] satchi 察知 ‹inférence›
avant [k] : toujours [k̚] /iQkai/ : [ikːai] ikkai 一回 ‹une fois›
avant [s] : toujours [s] /kaQseɴ/ : [kasːẽɴ] kassen 合戦 ‹bataille›

Néerlandais

éléments notation exclusion exemple remarque
/t/, /d/  ? en fin de mot : toujours /t/
/b/, /p/  ? en fin de mot : toujours /p/

On remarque que ces deux règles sont communes à l'allemand, autre langue germanique.

Russe

éléments notation exclusion exemple remarque
/v/, /f/ /F/ (?) position finale : toujours /f/ "против" : [prrotif] Cet archiphonème est assez répandu (Cf. allemand)
/i/, /ɨ/ /I/ (?) après к, г, х, ч et щ : toujours/i/ Cela correspond à une règle d'orthographe élémentaire, on écrit и au lieu de ы après к, г, х, ш, ч et щ.
après ш : toujours /ɨ/ (malgré l'orthographe (?))

Turc

éléments notation exclusion exemple remarque
/ķ/, /k/ /K/ ? devant a, ı, o et u : /k/
devant e, i, ö et ü : /ķ/

Articles connexes

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archiphonème de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • archiphonème — [ arʃifɔnɛm ] n. m. • 1929; de 1. archi et phonème ♦ Ling. Ensemble des caractéristiques pertinentes communes à deux phonèmes dont l opposition est neutralisée. ● archiphonème nom masculin Unité fonctionnelle qui possède l ensemble des… …   Encyclopédie Universelle

  • Archiphoneme — Archiphonème Un archiphonème est une unité phonologique regroupant les particularités distinctives de deux ou plusieurs phonèmes dont l un au moins est exclu dans certaines positions (syllabe fermée, position finale...). C est à dire que l… …   Wikipédia en Français

  • archiphoneme — /ahr keuh foh neem, ahr keuh foh neem/, n. Ling. 1. an abstract phonological unit consisting of the distinctive features common to two phonemes that differ only in that one has a distinctive feature lacking in the other. The archiphoneme is said… …   Universalium

  • archiphonème — См. archifonema …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • archiphoneme — См. archifonema …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • archiphoneme — ar·chi·phoneme …   English syllables

  • archiphoneme — /ˈakiˌfoʊnim/ (say ahkee.fohneem) noun an abstract linguistic unit postulated as underlying the expression of two phonemes in cases where the differences between these phonemes have been neutralised by contact …   Australian English dictionary

  • archiphoneme — |ärkē, kə̇+| noun ( s) Etymology: International Scientific Vocabulary archi + phoneme : a class of phonemes consisting usually of a pair sharing all distinctive features except one (as d and t share all distinctive features except that d is… …   Useful english dictionary

  • onème — archiphonème monème phonème tréponème …   Dictionnaire des rimes

  • Phoneme — This article is about the speech unit. For the JavaME library, see phoneME. In a language or dialect, a phoneme (from the Greek: φώνημα, phōnēma, a sound uttered ) is the smallest segmental unit of sound employed to form meaningful contrasts… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”