Archigny

46° 40′ 27″ N 0° 39′ 09″ E / 46.6741666667, 0.6525

Archigny
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Vienne
Arrondissement Châtellerault
Canton Vouneuil-sur-Vienne
Code commune 86009
Code postal 86210
Maire
Mandat en cours
Jean-Claude Pinneau
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays Châtelleraudais
Démographie
Population 1 029 hab. (2008 Insee)
Densité 15 hab./km²
Gentilé Archignois[1]
Géographie
Coordonnées 46° 40′ 27″ Nord
       0° 39′ 09″ Est
/ 46.6741666667, 0.6525
Altitudes mini. 72 m — maxi. 141 m
Superficie 66,68 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Archigny est une commune française située dans le département de la Vienne et la région Poitou-Charentes.

Sommaire

Géographie

Archigny est bâti à 25 kilomètres à vol d'oiseau à l'est de Poitiers.

Le village compte également les hameaux de Trainebot, Vangueil, Les Boucheaux, la Croix, les Huit Maisons, La Croisace, Chaumont, La Godet, Vilaine et une partie de la Ligne Acadienne, aussi comprise dans La Puye.

Il n'y a pas de forêt importante et la plupart du territoire est cultivé.

Le village est limitrophe de Chenevelles au nord, de Pleumartin au nord-est, de Saint-Pierre-de-Maillé ainsi que de La Puye à l'est, de Sainte-Radégonde et de Chauvigny au sud, de Bonnes et de Bellefonds à l'ouest et de Monthoiron au nord-ouest.

Économie

  • Déchèterie subitement remplacée par une coopérative agricole dès le 26 mars 2011, une déchèterie commune à plusieurs municipalités n'étant prévue que pour courant 2012.

Histoire

C'est vers Archigny, au XVIIIème siècle, qu'un aristocrate, le marquis Pérusse d'Escars, avec de puissants moyens et l'aide de réfugiés acadiens, tenta mais en vain, de mettre en valeur les sols pauvres de ces terres de brandes qui sont des sols sableux sur un sous-sol calcaire.

Le marquis favorisa l'installation en 1773 de près de 300 familles acadiennes revenues en France entre 1755 et 1763, sur 2500 hectares de terres incultes. 57 fermes, regroupées en hameaux semblables sont construites au milieu des brandes. Elles ont été reliées entre elles par un chemin rectiligne de 6,5 kilomètres, appelé "la Grand' Ligne ". Mais dès 1775, de nombreux Acadiens, anciens ouvriers ou anciens marins quittent le Poitou pour la Louisianne. La surface à exploiter étant devenue beaucoup trop grande, 57 lots sont constitués comprenant chacun 18 hectares de terres et une maison. Les lots non occupés sont réservés aux membres de la colonnie qui se marieront en dehors de la communauté. Cette mesure favorisera l'intégration des Acadiens dans la population poitevine où ils feront souche.

Comme le reste de la France, Archigny accueille favorablement les avancées de la Révolution française. Elle plante ainsi son arbre de la liberté, symbole de la Révolution. Il devient le lieu de ralliement de toutes les fêtes de l’époque, comme la fête de la Fédération en 1793[2].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ligne de démarcation traversait la commune[3], du 22 juin 1940 au 1er mars 1943, laissant le chef-lieu en zone occupée, et la moitié du territoire de la commune en zone libre.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1793   Latouche[4]    
    Jacques Lonhienne    
    Jean-Marc Herniot    
mars 2001 réélu en 2008[5] Jean-Claude Pinneau UMP néant

Démographie

Évolution démographique d'Archigny
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 805 1 944 2 014 2 017 2 191 2 077 2 078 2 081 1 996
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 966 1 890 1 876 1 791 1 784 1 760 1 760 1 752 1 759
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 799 1 814 1 892 1 715 1 675 1 680 1 640 1 649 1 609
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 1 554 1 452 1 239 1 111 992 987 1 020 1 024 1 029[6]
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; 2006 : population municipale légale.
Sources : Insee [7] et Ldh/EHESS/Cassini [8].

Lieux et monuments

  • Musée Acadien au hameau des Huit Maisons, à 6 kilomètres au sud-est d'Archigny. Il a été créé par la Municipalité en 1973. Il est animé par l'association Les Cousins Acadiens du Poitou. Le musée est installé dans une ancienne ferme. Il est consacré à l'histoire des Acadiens. La ferme est entretenu dans son état d'origine. On visite l'ensemble du bâtiment : la pièce d'habitation centrale, meublée d'époque et restituée dans son état du XVIIIème siècle, l'écurie où sont exposés de vieux outils aratoires ainsi que ceux du sabotier et du tonnelier, la grange qui grâce à des documents (cartes, photos...) racaonte l'épopée des Acadiens. En 2003, le musée a accueilli 2840 visiteurs.
  • Fermes acadiennes classées monuments historiques : en 1773, le marquis Louis-Nicolas de Pérusse des Cars offre des terres à des acadiens rapatriés du Canada. Certaines de ces fermes subsistent encore. L'association Les Cousins Acadiens du Poitou regroupe des descendants et organise chaque 15 août une fête acadienne devant la ferme-musée.
  • La Salle, ancienne propriété de la famille Paris de la Salle.
  • Eglise romane à clocher-porche du XIIème siècle.
  • Poterne du chateau de Marsugeau.
  • La Gentilhommière La Talbadière. Elle est située en pleine campagne. Elle date du XVIIème siècle. Elle est flanquée de dépendances. Elle était la résidence de François Lucas, écuyer du roi Louis XIV qui la transforma en 1630.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

Bibliographie

Notes

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 27/09/2008.
  2. Robert Petit, Les Arbres de la liberté à Poitiers et dans la Vienne, Poitiers : Éditions CLEF 89/Fédération des œuvres laïques, 1989, p. 194
  3. Jean-Henri Calmon, Occupation, Résistance et Libération dans la Vienne en 30 questions, Geste éditions, coll. « 30 questions », Jean-Clément Martin (dir.), La Crèche, 2000, 63 p. (ISBN 2-910919-98-6), p 5
  4. Robert Petit, op. cit., p. 78
  5. Site de la préfecture de la Vienne, consulté le 10 mai 2008
  6. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur INSEE. Consulté le 14 janvier 2011
  7. Archigny sur le site de l'Insee
  8. Site "Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui"

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archigny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Archigny — Saltar a navegación, búsqueda Archigny País …   Wikipedia Español

  • Archigny — French commune nomcommune=Archigny longitude=0.6525 latitude=46.6741666667 région=Poitou Charentes département=Vienne arrondissement=Châtellerault canton=Vouneuil sur Vienne insee=86009 cp=86210 maire= Jean Claude Pinneau mandat=2008 2014… …   Wikipedia

  • Archigny — Original name in latin Archigny Name in other language Archigny State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.67411 latitude 0.65372 altitude 129 Population 1054 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Abbaye Notre-Dame de l'Etoile — Abbaye Notre Dame de l Étoile Pour les articles homonymes, voir Abbaye Notre Dame. Abbaye Notre Dame de l Étoile Latitude Longitude Non renseigné (Cherc …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Notre-Dame de l'Étoile — Pour les articles homonymes, voir Abbaye Notre Dame. Abbaye Notre Dame de l Étoile Présentation Culte Catholique romain Type Abbaye Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Architecture acadienne — Le Château Albert, dessiné par Nazaire Dugas en 1906 et la station service Irving Oil, conçue par Samuel Roy en 1939. On appelle architecture acadienne, parfois architecture cadienne, un style d architecture tradition …   Wikipédia en Français

  • Architecture cadienne — Architecture acadienne Le Château Albert, dessiné par Nazaire Dugas en 1906 et la station service Irving Oil, conçue par Samuel Roy en 1939. On appelle Architecture acadienne, parfois architecture cadienne, un style d architecture tradition …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de la Vienne — Cet article recense les monuments historiques de la Vienne, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 2.1 A 2.2 B …   Wikipédia en Français

  • Bonneuil-Matours — 46° 40′ 57″ N 0° 34′ 17″ E / 46.6825, 0.571388888889 …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Abbayes Et Monastères — Compilation incomplète de Liste des abbayes et Liste des monastères et Liste des couvents (à l exclusion des monastères de moines chartreux, pour lesquels il faut consulter la Liste de chartreuses) Pour les sources et références justifiant les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”