Odéon-Théâtre de l'Europe

Théâtre de l'Odéon

Théâtre de l'Odéon
Façade du théâtre.
Façade du théâtre.

Type Théâtre
Lieu Paris, France
Anciens noms Théâtre de l'Impératrice et Reine
Site web www.theatre-odeon.eu

L'Odéon, Théâtre de l'Europe ou Théâtre de l'Odéon est un théâtre de style néoclassique du VIe arrondissement de Paris construit entre 1779 et 1782 sous Louis XVI par les architectes Marie-Joseph Peyre et Charles De Wailly et inauguré en 1782 pour accueillir la troupe du Théâtre-Français.

(M) Ce site est desservi par la station de métro : Odéon.

Sommaire

Histoire

Construction

Façade du premier Théâtre de l'Odéon

À partir de 1767, à la demande du marquis de Marigny, directeur des Bâtiments du Roi, Marie-Joseph Peyre et Charles De Wailly travaillèrent au projet d'une nouvelle salle pour le Théâtre-Français. Le 26 mars 1770, un arrêt du Conseil ordonne l'exécution du projet sur le terrain du jardin de l'hôtel du Prince de Condé, dont il souhaitait se défaire afin de s'installer au Palais Bourbon. De Wailly était le protégé de Marigny et Peyre l'architecte du Prince de Condé et l'ami de De Wailly depuis leur séjour commun à Rome. Leur projet – plusieurs fois remanié – devait toutefois affronter la concurrence de ceux des architectes des Menus-Plaisirs du roi, Denis-Claude Liégeon et Jean Damun, soutenus par la troupe des comédiens, et de la ville de Paris, avec son architecte Pierre-Louis Moreau-Desproux. En définitive, et grâce à la protection de Monsieur, frère du roi, et du comte d'Angiviller, directeur général des Bâtiments du Roi, le projet Peyre et De Wailly finit par l'emporter définitivement à l'automne 1778.

Les travaux débutent en mai 1779. Peyre sera principalement responsable des extérieurs et De Wailly des intérieurs :

  • L'extérieur est d'une sobriété qui confine à l'austérité. Inspirée de Palladio, la façade originale était flanquée de pavillons reliés par une arche, comme à la Villa Pisani.
  • De plan demi-circulaire, la salle du théâtre fut la première salle « à l'italienne » à avoir un parterre (aujourd'hui appelé orchestre) avec des bancs ; auparavant, le public du parterre assistait à la représentation debout. Cette innovation, qui répondait aux théories nouvelles concernant l'architecture des théâtres, fut vivement critiquée à l'époque.

Le théâtre devait devenir le point focal d'un nouveau quartier, aménagé sur les plans de Peyre et De Wailly vers 1794. Un faisceau de cinq rues (les rues Racine, Casimir-Delavigne, de l'Odéon, Crébillon et Regnard) convergent vers le portique d'entrée du théâtre et aboutissent sur une vaste place semi-circulaire, la place de l'Odéon, qui dessert et met en valeur le bâtiment. Ce quartier offrait des facilités de circulation et de stationnement remarquables pour l'époque.

Inauguration

L'emplacement du théâtre avait été très légèrement modifié par rapport au projet initial, de manière à le rapprocher du Palais du Luxembourg, demeure de Monsieur, Comte de Provence, frère du Roi, pour qu'il fût « un nouvel agrément pour leur habitation ». Devant l'opposition des comédiens du Français à cet emplacement, la Chambre leur signifia « qu'on leur retirerait leurs privilèges et pensions et qu'on formerait une autre troupe, s'ils persistaient dans leur opposition ». Le 16 février 1782, les comédiens du Français sont installés dans leurs nouveaux murs. Le nouveau Théâtre-Français est inauguré par la reine Marie-Antoinette le 9 avril 1782.

Quelques événements marquants

L'incendie de l'Odéon en 1818
Affiche d'Eugène Grasset pour le Théâtre national de l'Odéon, 1890
  • Le 27 avril 1784, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais est créé par Dazincourt au Théâtre de l'Odéon devant la reine Marie-Antoinette et la cour.
  • En 1791, la troupe de la Comédie-Française se scinde et les révolutionnaires, emmenés par Talma, s'installent sur la rive droite au théâtre du Palais-Royal. Les autres rebaptisent la Nouvelle Comédie « Théâtre Égalité », puis, en 1794, Odéon, en référence à la Grèce antique.
  • À la suite d'un incendie survenu en mars 1799, le théâtre est restauré à l'identique par l'architecte Chalgrin en 1807. Il prend le nom de Théâtre de l'Impératrice et Reine.
  • L'Odéon est à nouveau détruit par un incendie en 1818. Il est reconstruit par l'architecte Pierre Thomas Baraguay, adjoint de Chalgrin et architecte du Palais du Luxembourg voisin.
  • La décoration intérieure du bâtiment est entièrement renouvelée en 1837 et 1845 sous la direction de l'architecte Alphonse de Gisors : les peintures sont confiées aux peintres notamment à Léon Feuchère ou Charles Séchan entre autres. Un musée est aménagé dans le foyer.
  • Sarah Bernhardt fait ses débuts sur la scène dans Le Passant de François Coppée, en 1869.
  • André Antoine, rénovateur de la mise en scène française, prend la direction du théâtre en 1906 et démissionne en avril 1914, Paul Gavault lui succède jusqu'en 1921.
  • Firmin Gémier dirige le Théâtre de l'Odéon de 1922 à 1930 ; Paul Abram seconde Firmin Gémier à partir de 1925 et lui succède de février 1930 jusqu'en 1940.
  • Pendant la seconde guerre mondiale l'Odéon connait une succession de directions temporaires : Jacques Copeau, Pierre Aldebert, René Rocher et très provisoirement Armand Salacrou avec Jean-Louis Barrault. En août 1944, le théâtre est fermé. Après la libération de Paris, retour de Paul Abram jusqu'en 1946.
  • En 1947, L'Odéon devient la "Salle Luxembourg" de la Comédie-Française et passe sous son administration pendant treize ans.
  • En 1959, André Malraux, ministre de la Culture, accorde la concession et la direction du théâtre renommé Odéon-Théâtre de France à Jean-Louis Barrault et à sa compagnie Renaud-Barrault. L'Odéon accueille aussi les créations du Théâtre des Nations.
  • En 1965, un nouveau plafond peint par André Masson remplace celui de Jean-Paul Laurens de 1888.
  • En janvier 1967, création et inauguration du Petit-Odéon avec deux pièces de Nathalie Sarraute. Jean-Louis Barrault veut en faire un "laboratoire pour textes inédits, un théâtre intime pour création d'œuvres nouvelles".
  • En Mai 1968, l'Odéon est envahi par les étudiants. L'occupation coûte sa place à Jean-Louis Barrault abandonné par André Malraux. Le théâtre endommagé ferme plusieurs mois pour des travaux de réfection. A la réouverture, le théâtre est a un nouveau statut, "centre expérimental et d'essai pour les différents Arts : dramatique, chorégraphique et lyrique".
  • En septembre 1971, L'Odéon devient Théâtre National. Les fins de saison sont consacrées aux enregistrements de la Comédie-Française pour la télévision. Pierre Dux est à la direction du théâtre jusqu'en septembre 1977, suivi de Jean-Pierre Miquel.
  • En janvier 1978, le théâtre de l'Odéon est sous l'administration d'un Directeur qui est "l'Administrateur général de la Comédie-Française" : Pierre Dux pour une saison, suivi de Jacques Toja jusqu'en 1983. Le théâtre accueille des créations du Théâtre Français, des troupes étrangères et décentralisées et produit aussi ses propres spectacles.
  • À partir de 1983 L'Odéon est Théâtre de l'Europe six mois par an avec Giorgio Strehler comme directeur artistique. Le reste de la saison est consacré aux accueils de troupes et co-productions du Théâtre National de l'Odéon, avec François Barachin pour directeur jusqu'en août 1986. Jean Le Poulain jusqu'en mars 1988 puis Antoine Vitez jusqu'en avril 1990, Administrateurs de la Comédie-Française se succèdent à la direction. L'Odéon abrite le siège de l'Union des Théâtres de l'Europe dont Giorgio Strehler est le directeur.
  • En 1990, l'Odéon, devenu E.P.I.C. est détaché de la Comédie-Française et devient Odéon-Théâtre de l'Europe avec un administrateur et un directeur artistique, dont le premier est le catalan Lluís Pasqual, pour deux mandats consécutifs.
  • En 1996, Georges Lavaudant est nommé directeur artistique de l'Odéon.
  • Après une importante campagne de restauration à partir de 2002, le théâtre a rouvert ses portes en avril 2006. Il dispose depuis cette date d'une deuxième salle de 390 places aux Ateliers Berthier, dans le 17e arrondissement de Paris.
  • Olivier Py succède à Georges Lavaudant en mars 2007.

Statut

L'Odéon est l'un des six théâtres nationaux. Second Théâtre-Français depuis la scission de la troupe en 1791, l'Odéon est baptisé en 1971 Théâtre national de l'Odéon. Il devient en 1990 l'Odéon – Théâtre de l'Europe sous l'impulsion de Giorgio Strehler et du ministre de la culture Jack Lang. C'est un établissement public national régi par le décret n° 68–905 du 21 octobre 1968 modifié en dernier lieu par le décret n° 2002–108 du 24 janvier 2002.

Olivier Py en est depuis mars 2007 le directeur.[1].

Notes

  1. « Nomination surprise d'Olivier Py à l’Odéon », Le Monde (ISSN 0395-2037) daté du 9 décembre 2006 [lire en ligne]

Articles connexes

Bibliographie

  • Christian Genty, Histoire du Théâtre national de l'Odéon : journal de bord, 1782-1982, Paris : Fischbacher, 1982, 320 P. (+ 40 pl.) (ISBN 2-7179-0002-0)
  • Jean-Claude Daufresne, Le Théâtre De L'odéon - Architectures-Décors-Musée, Liège : Mardaga Editions, Collection : Architecture + recherche, 2004, 297 P. (ISBN 2-87009-873-1)
  • Daniel Rabreau, Le théâtre de l'Odéon : Du monument de la Nation au théâtre de l'Europe, Naissance du monument de loisir urbain au XVIIIe siècle, Paris : Belin, 2007, 183 P. (ISBN 978-2-7011-3304-1)

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Th%C3%A9%C3%A2tre de l%27Od%C3%A9on ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Odéon-Théâtre de l'Europe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Odéon théâtre de l'Europe — Théâtre de l Odéon Théâtre de l Odéon Façade du théâtre. Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

  • Odéon-Théâtre de l'Europe — For other theatres with this name, see Odeon Coordinates: 48°50′58.2″N 2°20′19.5″E / 48.8495°N 2.33875°E / …   Wikipedia

  • ODÉON (THÉÂTRE DE L’) — ODÉON THÉÂTRE DE L’, Paris Le 10 août 1779, des lettres patentes de Louis XVI décident qu’un théâtre destiné à la Comédie Française serait édifié près du palais du Luxembourg. Les architectes Peyre et De Wailly édifièrent l’Odéon sur son… …   Encyclopédie Universelle

  • Odéon-Théâtre de France — Théâtre de l Odéon Théâtre de l Odéon Façade du théâtre. Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

  • Theatre de l'Odeon — Théâtre de l Odéon Le Théâtre de l Odéon L Odéon, Théâtre de l Europe ou Théâtre de l Odéon est un théâtre de style néoclassique du VIe arrondissement de Paris construit entre 1779 et 1782 sous Louis XVI par les architectes …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de l'odéon — Façade du théâtre. Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de l’Odéon — Théâtre de l Odéon Théâtre de l Odéon Façade du théâtre. Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de l'Odéon — Théâtre de l Europe Façade du théâtre Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

  • Théâtre National de l’Odéon — Théâtre de l Odéon Théâtre de l Odéon Façade du théâtre. Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

  • Théâtre national de l'Odéon — Théâtre de l Odéon Théâtre de l Odéon Façade du théâtre. Type Théâtre Lieu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”