Océano Club de Kerkennah
Océano Club de Kerkennah
Logo du Océano Club de Kerkennah
Généralités
Nom complet Océano Club de Kerkennah
Surnom(s) El Mouhit / Nadi El Jazira
Fondation 14 octobre 1963
Statut professionnel 1978-1979 : accès à la première division
Couleurs Bleu et blanc
Stade(s) Stade Farhat-Hached de Remla (Kerkennah)
Siège Immeuble CNRPS
322, route de Gremda
Sfax
Championnat actuel Ligue C poule sud (amateurs)
Président Flag of Tunisia.svg Mohamed Hadji
Entraîneur Flag of Tunisia.svg Sami Sassi
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Troisième

L'Océano Club de Kerkennah (نادي محيط قرقنة) (OCK) est un club de football tunisien, basé dans l'archipel des Kerkennah, fondé le 14 octobre 1963 par un comité présidé par Rachid Kraiem.

Le club compte également de petites sections de volley-ball, de natation, de judo et de kung fu. Des sections de handball, de basket-ball et de pétanque ont auparavant existé.

Sommaire

Histoire

La première participation de l'OCK au championnat de la troisième division a lieu en octobre 1964 et se termine par la titre de champion après sept victoires, un match nul et aucune défaite. Toutefois, l'équipe perd le match de barrage pour passer en Ligue II contre le Club olympique de Médenine.

En 1969 a lieu la création des sections de handball et de pétanque.

Après cinq ans passés en Ligue régionale III (région de Sfax) où il remporte à chaque fois le championnat régional mais échoue aux barrages, le club finit par rejoindre la deuxième division en 1970 pour y passer neuf ans avant de rejoindre l'élite à partir de la saison 1978-1979. Dès lors, l'OCK passe treize saisons en première division (niveau professionnel).

Durant la saison 1990-1991, l'OCK est promue en Ligue I. La saison suivante, le club dispose du plus important budget de son histoire et le sixième budget de toutes les équipes du championnat apres l'EST, le Club africain, l'ESS, le CSS et le Stade tunisien avec près de 64 500 000 dinars tunisiens. Connu pour son jeu ultra-défensif, il s'accroche pendant cinq ans mais finit par rétrograder. Un an après, il remonte avec un nouveau style qui lui réussit parfois. Après des fortunes diverses, le club quitte pour la dernière fois la Ligue I en 1997 et intègre durant les saisons 1997-1998 et 1998-1999 en Ligue II. Depuis la saison 1999-2000, l'OCK évolue en Ligue III, tout en luttant pour sa survie par de réguliers changements d'entraîneurs.

Durant la saison 2009-2010, le club vise la remontée en Ligue II. Après une bonne phase aller, la mauvaise phase retour le conduit toutefois à prendre la sixième place. Cette saison est la première durant laquelle l'OCK joue uniquement au stade Farhat-Hached de Remla.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Palmarès

Mais c'est au niveau amateur qu'il obtient son plus beau palmarès :

Coupe de Tunisie

Durant les années 1980, l'OCK parvient à deux reprises en quarts de finale de la coupe de Tunisie de football ; il est battu à chaque fois par le Stade tunisien en 1982-1983 (3-0) et en 1989-1990 (1-0). Toutefois, il parvient à battre cette équipe et signe ainsi sa meilleure performance, soit une élimination en demi-finale par le Stade tunisien (0-1) durant la saison 1991-1992 ; il avait déjà battu le Club athlétique bizertin (1-0) durant les quarts de finale.

Au terme de la saison 2004-2005, l'OCK est éliminé au deuxième tour par le Club athlétique bizertin (0-2). En 2005-2006, le club atteint les huitièmes de finale et s'incline devant le Club africain (0-1). Durant la saison 2006-2007, l'OCK atteint les quarts de finale et s'incline face au même Club athlétique bizertin (2-3) aux prolongations.

Championnat de Tunisie

Saison Années Classement final Points Meilleur buteur Mouvement
1 1978-1979 11 49 Mohamed Jemal (3)
2 1979-1980 9 49 Khaled Msakni (5)
3 1980-1981 12 45 Khaled Msakni (10)
4 1981-1982 12 49 Khaled Msakni (6)
5 1982-1983 13 44 onze joueurs (1) Relégation en deuxième division
6 1985-1986 12 50 Ezzeddine Hadj Sassi (7)
7 1986-1987 12 52 Ezzeddine Hadj Sassi (11) Relégation en deuxième division
8 1988-1989 14 39 Ezzeddine Hadj Sassi et Imed Trabelsi (3) Relégation en deuxième division
9 1991-1992 7 59 Amor Ben Tahar (14)
10 1992-1993 6 24 Amor Ben Tahar (13)
11 1993-1994 10 21 Amor Ben Tahar (12)
12 1994-1995 13 18 Amor Ben Tahar (7) Relégation en deuxième division
13 1996-1997 13 14 Mourad Ouni (4) Relégation en deuxième division

L'OCK a eu de nombreuses occasions de disputer des rencontres contre les plus grands clubs de football tunisiens :

Club Rencontres Victoires Défaites Matchs nuls
Avenir sportif de Kasserine 4 2 1 1
Avenir sportif de La Marsa 26 5 9 12
Association sportive de Mégrine 2 1 0 1
Club africain 26 3 18 5
Club athlétique bizertin 26 9 16 1
Club olympique des transports 12 1 6 5
Club sportif de Hammam Lif 22 5 11 6
Club sportif de Korba 2 2 0 0
Club sportif de Menzel Bouzelfa 2 1 1 0
Club sportif sfaxien 26 3 13 10
Espérance sportive de Tunis 26 5 14 7
Espérance sportive de Zarzis 6 2 1 3
Étoile sportive de Béni Khalled 2 1 0 1
Étoile sportive du Sahel 26 4 13 9
Jeunesse sportive kairouanaise 26 6 11 9
El Makarem de Mahdia 2 0 1 1
Olympique de Béja 16 4 9 3
Olympique du Kef 10 4 4 2
Sfax railways sports 20 2 4 14
Stade gabésien 6 2 2 2
Stade sportif sfaxien 2 1 0 1
Stade tunisien 26 7 9 10
Stade soussien 2 1 1 0
STIA Sousse 2 1 1 0
Union sportive monastirienne 18 6 7 5

Derbys

Les matchs opposant l'OCK au Club sportif sfaxien, au Sfax railways sports, au Stade sportif sfaxien et au Club Ahly sfaxien font partie des derbys de la région de Sfax à laquelle sont rattachés les Kerkennah. Il existe donc une grande rivalité entre ces équipes, notamment durant les années 1990 entre l'OCK, alors dans sa période de gloire, et le Club sportif sfaxien.

De plus, l'OCK participe, avec l'Espoir sportif de Jerba Midoun, l'Association sportive de Djerba et l'Union sportive d'Ajim, à un derby des îles tunisiennes et, avec Kerkennah Sports, à un derby des Kerkennah au niveau amical.

Direction

Présidents

  • Rachid Kraiem
  • Abdelmajid Yangui
  • Mohamed Cheour
  • Mohamed Kraiem (1976-1980)
  • Ali Attaya (1980-1984)
  • Mohamed Jomaa (1984-1987)
  • Mokhtar Hmani (1987-1989)
  • Abdelmajid Kacem (1989-1990)
  • Abdeljelil Arous (1990-1992)[3]
  • Jamel Toumi (1992-1994)
  • Hamed Sallem (1994-1995)
  • Mohamed Larbi (1995-1996)
  • Abdeljelil Arous (1996-1998)
  • Fethi Arous (1998-2000)
  • Mohamed Larbi (2000-2003)
  • Mohamed Bayoudhi (2003-2004)
  • Mohamed Hmani (2004-2005)[4]
  • Ali Cheour (2005-2009)[5]
  • Mohamed Hadji (2009- )

Entraîneurs

  • Mohamed Toumi (1964-1966)
  • Mohamed Najjar (1966-1967)
  • Mekki Jerbi (1967-1970)
  • Noureddine Ben Mahmoud (1970-1973)
  • Ahmed Ouannes (1973-1975)
  • Mongi Delhoum (1975-1979)
  • Moncef Melliti (1979-191)
  • Mongi Delhoum (1981-1983)
  • Moncef Melliti (1983-1984)
  • Guyrov[Qui ?] (1984-1985)
  • Ahmed Aleya (1985)
  • Youssef Baathi (1985-1986)
  • Rachid Daoud (1986)
  • Hmida Sellam (1986)
  • Moncef Barka (1987)
  • Rado Radocijik (1987-1988)
  • Moncef Melliti (1988)
  • Zoninski[Qui ?] (1988-1989)
  • Mongi Delhoum (1989-1990)
  • Riadh Charfi et Farhat Dahech (1990-1992)[6]
  • Farhat Dahech et Youssef Baathi (1992-1993)
  • Farhat Dahech et Ahmed Fersi (1993-1994)
  • Riadh Charfi (1994)
  • Jamaleddine Bouabsa (1995)
  • Moncef Melliti (1995-1996)
  • Jamil Kacem et Youssef Baathi (1996-1997)
  • Moncef Melliti (1997)
  • Hédi Kouni (1998)
  • Oussama Melliti (1998)
  • Jamil Kacem (1998)
  • Samir Grayaa (1999)
  • Youssef Baathi (1999)
  • Hassouna Belghith (1999-2000)
  • Moncef Melliti (2000)
  • Samir Grayaa (2000-2001)
  • Chiheb Ellili (2001-2003)[7]
  • Adel Larguech (2003)
  • Samir Grayaa (2004)
  • Jamil Kacem (2004-2006)[8]
  • Riadh Charfi (2006)
  • Hamadi Barkia (2007)
  • Fakher Trigui (2007)
  • Nader Werda (2007)
  • Mongi Ketata (2008)
  • Zouhir Arous, Mansour Lerguech et Abdelfatah Leghribi (2008)
  • Fakher Trigui et Mabrouk Kaanich (2008-2009)
  • Zouhir Arous et Adel Larguech (2009-2010)
  • Moncef Melliti (2010)
  • Sami Sassi (2010- )

Effectif

Effectif 2009-2010

  • Nour Ed Din Ben Ibrahim
  • Slah Ed Din Ben Khaled
  • Kaies Boukhatem
  • Hamdi Boussetta
  • Mohammed Ali Farhat
  • Mohammed Ali Fékih
  • Abd El Ghaffar Ferj Allah
  • Mansour Hadhri
  • Amine Hammouda
  • Mehdi Hamrouni
  • Sahbi Hamrouni
  • Mahmoud Hriz
  • Ramzi Jerbi
  • Mahmoud Meftah
  • Bilel Ouersolli
  • Abd Es Slam Sammoudi
  • Chouïb Tahri
  • Semih Testouri
  • Achour Triki
  • Slim Trabelsi
  • Bilel Trabelsi

Anciens joueurs

  • Mohamed Ali Abdeljabar
  • Mohamed Ali Bel Hadj
  • Mohamed Ali Ben Mkadem
  • Moussa Aridha (Drapeau d'Algérie Algérie)
  • Hani Arous
  • Zouheir Arous[9]
  • Youssef Baati
  • Mohamed Bahri
  • Nouredine Ben Ibrahim[10]
  • Nooman Ben Hmed
  • Yosri Ben Kahla
  • Lotfi Ben Younes
  • Najib Ben Salah
  • Toufik Ben Soltana
  • Amor Ben Tahar
  • Mohamed Bouguerra
  • Youssef Bousarsar
  • Faycal Yahia Boutabba
  • Mohamed Boutabba
  • Bouraoui Chaari
  • Hatem Chtioui
  • Chiheb Ellili
  • Thamer Dabdoub
  • Farhat Dahech
  • Mohamed Dahech
  • Mourad Dahman
  • Kaddem Farhan (Drapeau d'Irak Irak)
  • Riadh Gharbi
  • Mounir Grati
  • Samir Grayaa
  • Mansour Hadhri[11]
  • Mourad Hadj Sassi
  • Ezzeddine Hadj Sassi
  • Mohamed Hammami
  • Youssef Hamrouni
  • Hafedh Hajji
  • Jamal Hmani
  • Khaled Hmani[12]
  • Mohamed Jemal
  • Moez Kammoun[13]
  • Faycal Khlif
  • Imed Ketata
  • Monji Ksouda
  • Serge Kamga Kwekam (Drapeau du Cameroun Cameroun)
  • Kamal Larguech
  • Mansour Larguech
  • Adel Lasoued
  • Abdelfatah Leghribi
  • Rabah Mahfoudh
  • Slim Mazzoun
  • Farid Migdich
  • Khaled Msakni[14]
  • Mourad Ouni
  • Ibrahim Sallam
  • Abdesslam Sammoudi[15]
  • Skander Moez Sghaier[16]
  • Chokri Souissi[17]
  • Mounir Touhami
  • Hadi Touhami
  • Mohamed Trabelsi (alias Bakkaou)
  • Hadi Trabelsi
  • Imed Trabelsi
  • Monji Trabelsi
  • Nader Werda
  • Radhwan Werda
  • Riadh Werda[18]
  • Taoufik Zaaboub[19]
  • Wassim Zouaghi

Infrastructures

Stades de Sfax

L'OCK a longtemps joué au stade de la cité El Habib et au stade du 2-mars à Sfax, alors que les principales rencontres contre les grands clubs avaient lieu au stade Taïeb Mehiri de Sfax.

Stade Farhat-Hached

C'est en 2001-2002 que l'OCK joue son première saison au stade Farhat-Hached de Remla (Kerkennah). Toutefois, en raison des problèmes de sécurité de la tribune, il est décidé de retourner jouer dans les stades de Sfax. C'est pour la saison 2008-2009 que l'OCK retrouve un stade Farhat-Hached modernisé : tribune sécurisée, nouveau terrain artificiel de la troisième génération, nouveaux projecteurs et deux nouveaux bancs de touche. Le match inaugural a lieu le 15 mars 2009, lors duquel l'OCK bat le Club olympique de Médenine par deux buts à un.

Auparavant, l'OCK jouait déjà au stade Farhat-Hached, également utilisé par le deuxième club de football de l'archipel : Kerkennah Sports.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Supporters

L'Association des supporters de l'OCK, qui constitue le principal groupe de supporters du club, a été fondé durant les années 1990. Il anime les matchs au son des instruments du folklore kerkennien que sont le tabl et la zokra.

Notes

  1. L'OCK gagne la finale contre l'Étoile sportive du Fahs, sur les buts de Amin Ghorbal et Achraf Ben Moussa au stade Chedly-Zouiten (2-1).
  2. L'OCK gagne la finale contre l'Hirondelle sportive de Kalâa Kebira, sur les buts de Slim Charrad et Rami Bouaziz, au stade Chedly-Zouiten (2-0). Les joueurs gagnent à cette occasion une prime de 15 000 dinars tunisiens.
  3. Il préside l'OCK lorsque celui-ci parvient en demi-finale de la coupe de Tunisie (1991-1992), match qu'il perd toutefois au profit du Stade tunisien (0-1). Champion de la division d'honneur en 1990-1991, il est nommé par la suite vice-président de la Fédération tunisienne de de football.
  4. Il préside l'OCK lorsque celui-ci remporte la coupe de la Ligue amateur en 2004-2005.
  5. Il préside l'OCK lorsque celui-ci remporte la coupe de la Ligue amateur en 2005-2006.
  6. Ils font parvenir l'OCK au titre de champion de la division d'honneur en 1990-1991 et en demi-finale de la coupe de Tunisie en 1991-1992 (match perdu contre le Stade tunisien sur un score de 0-1).
  7. Ancien entraîneur de l'Espoir sportif de Hammam Sousse, il permet la montée en Ligue I du Stade gabésien en 2006-2007 et de l'Espoir sportif de Hammam Sousse en 2007-2008, de même que la montée en Ligue II d'El Makarem de Mahdia en 2003-2004. Il est actuellement entraîneur de l'Espérance sportive de Zarzis.
  8. Il permet à l'OCK de remporter la coupe de la Ligue amateur en 2004-2005 et 2005-2006.
  9. Ancien capitaine de l'OCK
  10. Il tire un penalty de Jihad Zarroug à la 67e minute lors du quart de finale de la coupe de Tunisie 2006-2007 contre le Club athlétique bizertin (score final 2-3).
  11. Il marque le premier but, à la 13e minute, contre le Club athlétique bizertin lors du quart de finale de la coupe de Tunisie 2006-2007 contre le Club athlétique bizertin (score final 2-3).
  12. Ancien joueur de Kerkennah Sports et capitaine de l'Union sportive monastirienne
  13. Ancien joueur de l'Association sportive de la Marsa, de l'Association sportive de Djerba et du Club Ahly Sfaxien
  14. Troisième meilleur buteur de la Ligue I avec dix buts marqués en 1980-1981
  15. Ancien joueur de l'Union sportive monastirienne
  16. Il marque le second but, à la 17e minute, contre le Club athlétique bizertin lors du quart de finale de la coupe de Tunisie 2006-2007 contre le Club athlétique bizertin (score final 2-3).
  17. Ancien joueur de l'Olympique de Kef et d'El Makarem de Mahdia
  18. Ancien joueur de l'équipe nationale des espoirs, il a remporté la coupe de la Ligue amateur avec l'OCK en 2004-2005 et 2005-2006.
  19. Ancien entraîneur-adjoint de l'équipe de l'Étoile sportive du Sahel et ancien entraîneur de l'Avenir sportif de Gabès, il remporte avec l'Étoile sportive du Sahel la Ligue des champions et la Supercoupe de la CAF en 2007.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Océano Club de Kerkennah de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”