Archibald Reiss

Rodolphe Archibald Reiss

Rodolphe Archibald Reiss Professeur (1875-1929) est un pionnier de la police scientifique, enseignant en photographie judiciaire au début du XXe siècle, fondateur de l'Institut de police scientifique de l'Université de Lausanne ; elle fut la première école de police scientifique au monde (1909). Le Professeur Reiss conseillera, voire formera les spécialistes de plusieurs pays dont le Brésil, les États-Unis, les Pays-Bas, la Russie.

Biographie

Né le 8 juillet 1875 à Hechtsberg, commune de Sulzbach (Baden-Württemberg) d'une famille de grands propriétaires viticoles dont il est 8e enfant. Il a 5 frères et 4 sœurs. Fils de Ferdinand REISS, propriétaire foncier *15.05.1832 Frankfurt/M. oo 02.06.1863 Salem à Pauline Sabine Anna Gabriele SEUTTER VON LÖTZEN *28.11.1844 Salem.

Docteur ès sciences(chimie), il est convaincu que la photographie est un allié pour protéger les victimes et démasquer les criminels.

Professeur assistant dès 1898, il fonde en 1909 l'Institut de police scientifique de l'Université de Lausanne ,la première école de police scientifique au monde.

Il sera aussi connu comme moraliste, peintre et poète, mais fera l'objet, bien qu'élevé dans la religion protestante, de vives polémiques xénophobes et antisémites de la part d'une certaine presse helvétique germanophile à la veille de la Première Guerre mondiale.

Sollicité en tant qu'expert sur le front serbe durant cette même 1re guerre mondiale, il en sortira extrêmement marqué et ne fera plus que de rares apparitions à Lausanne. Du reste, il donne sa démission en 1919.

Dès 1921, il habitera à Dobro Polje (circ. de Belgrade) et y résidera jusqu’à sa mort le 7 août 1929. Il semble que sa mort soit liée à des attaques verbales disproportionnées de la part d'un certain ministre Kapetanic. Sa fortune, ainsi que la majorité de ses distinctions iront au canton suisse de Vaud (Lausanne). Son cœur sera mis dans une urne déposée sur la montagne Kajmakcalan en Grèce, selon ses dernières volontés.

Dans plusieurs villes de Serbie, en particulier en Voïvodine, des rues portent son nom.

Ami proche du vieux roi Pierre Ier de Serbie, il écrira en 1928 la célèbre lettre Ecoutez Serbes (en français) qui revêt un caractère prémonitoire et d'avertissement.

Littérature

  • Rodolphe Archibald Reiss, La photographie judiciaire, 1903
  • Rodolphe Archibald Reiss, Manuel du portrait parlé, 1905
  • Quinche, Nicolas, Crime, Science et Identité. Anthologie des textes fondateurs de la criminalistique européenne (1860-1930). Genève: Slatkine, 2006, 368p.
  • Quinche, Nicolas, « Les victimes, les mobiles et le modus operandi du criminaliste suisse R.-A. Reiss. Enquête sur les stratégies discursives d’un expert du crime (1906-1922)", in Revue Suisse d’Histoire, 58, no 4, décembre 2008, pp. 426-444.
  • Quinche, Nicolas, « L’ascension du criminaliste Rodolphe Archibald Reiss », in Le théâtre du crime : Rodolphe A. Reiss (1875-1929). Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes, 2009, pp. 231-250.
  • Quinche, Nicolas, « Reiss et la Serbie : des scènes de crime aux champs de bataille, l’enquête continue », in Le théâtre du crime : Rodolphe A. Reiss (1875-1929). Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes, 2009, pp. 289-306.
  • Quinche, Nicolas, « Le tatouage dans l’œil du criminaliste », in Le théâtre du crime : Rodolphe A. Reiss (1875-1929). Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes, 2009, pp. 307-310.
  • Rodolphe A. Reiss, pionnier de la criminalistique, publié par Jacques Mathyer, ancien directeur de l’IPSC - Lausanne.
  • Report upon the atrocities committed by the Austro-Hungarian army during the first invasion of Serbia Rodolphe Archibald Reiss - Simpkin, Marshall, Hamilton, Kent & Co., Ltd., London en 1916.
  • Les infractions aux règles et lois de la guerre / R.-A.Reiss. - Ed.Payot - 1918.
  • Manuel de police scientifique (technique) : I. vols et homicides / R.-A. Reiss ; préf. de Louis Lépine. - Ed.Payot - 1911.
  • Reiss sort en 1903 La photographie judiciaire qui lui vaut sa renommée internationale.
  • Rodolphe Archibald Reiss - Zdenko Levental - Editions L'Âge d'Homme.
  • Dernière lettre aux serbes - Alexandre Milinkovic - éditions Zlaja - Belgrade 2005.


  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Rodolphe Archibald Reiss ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archibald Reiss de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Archibald Reiss — Dr. Archibald Rudolph Reiss Dr. Archibald Rudolph Reiss (* 8. Juli 1875 in Hechtsberg, Hausach, Deutschland; † 7. August 1929 in Belgrad, Königreich Jugoslawien) war Forensik Pionier, Publizist, Chemiker und Professor an der …   Deutsch Wikipedia

  • Archibald Reiss — Dr. Archibald Rudolph Reiss (8 July 1875 Hechtsberg, Baden, Germany 7 August 1929 Belgrade, Kingdom of Yugoslavia) was a publicist, a chemist, a professor at the University of Lausanne and a famous criminologist.His family was in the wine… …   Wikipedia

  • Rodolphe Archibald Reiss — Pour les articles homonymes, voir Reiss. Rodolphe Archibald Reiss, né le 8 juillet 1875 à Hechtsberg et mort le 8 août 1929, est un enseignant, criminologue et photographe vaudois. Pionnier de la police scientifique, il est notamment le fondateur …   Wikipédia en Français

  • Reiss — ist der Familienname folgender Personen: Adolf Reiss (1877–1962), Mäzen und Ehrenbürger der Stadt Bad Soden am Taunus Albert J. Reiss (1922–2006), US amerikanischer Soziologe und Kriminologe André Reiss (* 1986), deutscher Eishockeyspieler Andris …   Deutsch Wikipedia

  • Reiss (disambiguation) — Reiss may refer to:People* Archibald Reiss, German chemist and criminologist * Bob Reiss, American author * Eric Reiss, American author * Jonathan Reiss, fictional character in Lara Croft film * L. W. Reiss, a former Virginia Tech college… …   Wikipedia

  • Reiss — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Pour consulter un article plus général, voir : Nom de famille germanique. Clotilde Reiss (1985 ), étudiante française, qui fut emprisonnée… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Rei — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Forensic science — Forensics redirects here. For other uses, see Forensics (disambiguation). Forensic science …   Wikipedia

  • Nikola Pašić — Никола Пашић 5th, 7th Prime Minister of Yugoslavia In office 1 December 1918 – 22 December 1918 Monarch …   Wikipedia

  • Académie de Lausanne — Universität Lausanne Gründung 1537 (seit 1890: Université de Lausanne) Trägerschaft staatlich Ort L …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”