Observatoire de La Silla

29° 15′ 40″ S 70° 43′ 54″ W / -29.2612, -70.7316

Vue nocturne depuis le site de La Silla, sur la route qui serpente la montagne, entre les « dormitorios » et le sommet du télescope de 3,6 mètres. Le télescope à gauche au premier plan est le Danois 1,5 m, qui cache la pleine lune. Sur son côté gauche, on aperçoit la courbe de la coupole du 2,2 m. Au fond, le télescope de 3,6 m, avec son CAT. Tout à droite, l'antenne au repos du SEST. La direction du pôle sud se trouve dans le coin en haut à droite (en dehors de l'image). Ce qui implique que c'est bien un lever de lune.
Vue du site de La Silla, en plein jour, depuis la route qui mène au SEST. On y voit, de la droite, la coupole du télescope suisse, le bâtiment plat appelé le « RITZ » qui est le centre des opérations des télescopes de 3,6 m, du 2,2 et du NTT, la tête carrée du NTT, le minuscule champignon du télescope du seeing, la coupole du 1,5 m ESO, du 2,2 m, du 0,5 et 1 m, et du Danois 1,5 m.

L'Observatoire de La Silla est un observatoire astronomique professionnel de l'ESO, situé dans le nord du Chili.

Sommaire

Site

La Silla se trouve à une altitude d'environ 2 400 mètres, sur le bord sud du désert d'Atacama, à 160 kilomètres au nord de la ville de La Serena et à 600 km au nord de Santiago. L'observatoire américain de Las Campanas est visible depuis La Silla. Le site a les coordonnées géographiques suivantes : latitude, 29º 15.3' Sud ; longitude, 70º 44.3' Ouest. Étant éloigné de toute source de pollution lumineuse, l'observatoire bénéficie d'un des ciels nocturnes les plus sombres de la planète[1].

La Silla est un endroit idéal pour observer le rayon vert et l'endroit présente également un intéressant site de pétroglyphes, dont certains peuvent être vus ici.

Historique

La Silla est le premier observatoire de l'Observatoire européen austral (ESO - European Southern Observatory). Il est composé de 19 télescopes/coupoles, bien qu'aujourd'hui la plupart soient fermés et hors-service. La Silla reste néanmoins le plus grand observatoire de l'hémisphère sud. L'ESO y exploite plusieurs télescopes, dont la plupart sont les plus productifs du monde. L'observatoire fut le premier observatoire de classe internationale à recevoir la certification « ISO 9001 »[1].

Originalement, La Silla s'appelait « Chinchado », mais fut ensuite renommé d'après sa forme. En effet, « La Silla » signifie « la chaise » ou « la selle » en espagnol.

Installations

Les télescopes

Les télescopes présents (ou passés) à La Silla sont :

Nom Détails
NTT New Technology Telescope. Miroir primaire de 3,58 m. Construit et utilisé par l'ESO. Un des premiers télescopes avec une optique active, et banc de test pour le VLT.
3,6 m Construit et opéré par l'ESO
2,2 m Construit par le MPG (Max-Planck Institute in Garching), utilisé par l'ESO
ESO 1,5 m Construit par l'ESO, maintenant hors-service.Un telescope identique existe à l'observatoire de haute provence (OHP).
ESO 1 m Construit par l'ESO, maintenant hors-service. Un des seuls télescopes de La Silla où il est encore possible aujourd'hui d'observer à l'œil.
ESO 0,5 m Construit par l'ESO, maintenant hors-service.
DENIS 1 m
Le Marly 1 m Marly vient de «Marseille-Lyon», les deux villes à l'origine de sa construction. Maintenant hors-service. (Voir le projet EROS).
Le Suisse 1,2 m Construit par l'Observatoire de Genève. Dédié principalement à la recherche d'exoplanètes, en complément du nouveau spectrographe HARPS, installé au 3,6 m.
Danois 1,5 m Construit par le Danemark, opéré pendant un temps moitié Danemark, moitié ESO. Aujourd'hui ouvert seulement la moitié du temps, par les Danois.
Danois 50 cm Construit par le Danemark. Maintenant hors-service.
Hollandais 90 cm Hors-service.
SEST 15 m Swedish-ESO Submillimetre Telescope. Mis hors-service en vue du Atacama Pathfinder Experiment, puis d'ALMA.
Marseille 40 cm Hors-service.
Bochum 61 cm Hors-service.
CAT 1,4 m Coudé Auxiliary Telescope, aujourd'hui hors-service, et vendu récemment à l'Observatoire de Lund, en Suède. Il représentait, attaché au télescope de 3,6 m, la signature visuelle unique de La Silla.
IRIS Hors-service.
Schmidt 1 m Hors-service.
GPO Hors-service. (Remplacé par le Marly 1 m)
REM Nouveau télescope robotique italien dédié à l'observation des sursauts gamma.

Instruments

Le télescope de 3,6 mètres est équipé du chasseur d'exoplanètes le plus performant au monde : le spectrographe HARPS, dont la précision reste à ce jour inégalée. Tandis que le télescope de 2,2 mètres est équipé de la caméra WFI (Wide Field Imager), à 67 millions de pixels dont la plupart des images sont devenues célèbres[1].

Galerie photos

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Observatoire de La Silla de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Observatoire de la silla — 29° 15′ 40″ S 70° 43′ 54″ W / 29.2612, 70.7316 L …   Wikipédia en Français

  • Observatorio de La Silla — Para otros usos de este término, véase Silla (desambiguación). Coordenadas: 29°15′15″S 70°44′22″O /  29.25417, 70.73944 …   Wikipedia Español

  • Observatoire de las campanas — Image prise sur le site de l Observatoire de Las Campanas. Au fond, on y voit les deux …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de Las Campanas — Image prise sur le site de l Observatoire de Las Campanas. Au fond, on y voit les deux télescopes de 6 m de diamètre «Magellan» …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de Haute-Provence — Das Observatoire de Haute Provence (OHP) ist eine optische Sternwarte im Südosten Frankreichs. OHP wurde 1937 als nationale Einrichtung für die französische Astronomie gegründet und nahm 1943 mit dem 1,20m Teleskop den Betrieb auf. OHP liegt im… …   Deutsch Wikipedia

  • Nébuleuse de la Patte de Chat — Nébuleuse de la Patte de Chat, photo prise par le télescope de 2,2m de l observatoire de La Silla au Chili. Données d observation Époque J2000.0 Type d objet Nébuleuse en émission Ascension droite (α) 17 …   Wikipédia en Français

  • Observatoire europeen austral — Observatoire européen austral Pour les articles homonymes, voir ESO. L Observatoire européen austral (European Southern Observatory, ESO) est une organisation européenne fondée en 1962 par un groupe de cinq pays, afin de créer un observatoire… …   Wikipédia en Français

  • Observatoire Gemini — Caractéristiques Organisation Gemini Consortium et AURA Lieu Mauna Kea, Hawai i, Cerro Pachón, Chili Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Observatoire européen austral — Pour les articles homonymes, voir ESO. L Observatoire européen austral (en anglais, European Southern Observatory : ESO) est une organisation européenne fondée en 1962 par un groupe de cinq pays, afin de créer un observatoire astronomique… …   Wikipédia en Français

  • Observatoire inter-américain du Cerro Tololo — Cerro Tololo Inter American Observatory Image du télescope Blanco au CTIO, durant la nuit. On y voit aussi la Voie lactée, ainsi que les deux Nuages de Magellan …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”