O Salutaris Hostia


O Salutaris Hostia

O Salutaris Hostia est une hymne chrétienne latine chantée pour rendre gloire à Jésus-Christ présent dans l'Eucharistie. Elle fait partie de Verbum Supernum, qui a été composée par Saint Thomas d'Aquin.

Les paroles
Latin Français
O salutaris Hostia

Quae coeli pandis ostium.

Bella premunt hostilia;

Da robur, fer auxilium.


Uni trinoque Domino

Sit sempiterna gloria:

Qui vitam sine termino,

Nobis donet in patria.

Amen.

O réconfortante Hostie,

qui nous ouvre les portes du ciel,

les armées ennemies nous poursuivent,

donne-nous la force,porte-nous secours.


Au Seigneur unique en trois personnes

soit la gloire éternelle ;

qu'il nous donne en son Royaume

la vie qui n'aura pas de fin.

Amen.

En France, on intercalait autrefois ce couplet entre les deux précédents. Ce couplet est toujours chanté dans certaines paroisses, par exemple à la paroisse Saint Eugène - Sainte Cécile à Paris :

Les paroles
Latin Français

O vere digne Hostia,

Spes unica fidelium :

In te confidit Gallia ;

Da pacem, serva lilium

O vraiment digne Hostie,

unique espoir des fidèles,

en toi se confie la France,

donne-lui la paix, conserve le lys.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article O Salutaris Hostia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • O Salutaris Hostia — O salutaris Hostia, O Saving Host , is a section of one of the Eucharistic hymns written by St Thomas Aquinas for the Feast of Corpus Christi. He wrote it for the Hour of Lauds in the Divine Office. It is actually the last two stanzas of the hymn …   Wikipedia

  • O Salutaris Hostia — • Hymn used for the Benediction of the Most Blessed Sacrament Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. O Salutaris Hostia     O Salutaris Hostia      …   Catholic encyclopedia

  • O Salutaris — Hostia O Salutaris Hostia est un hymne chrétien chanté pour rendre gloire à Jésus Christ présent dans l Eucharistie. Elle fait partie de Verbum Supernum, qui a été composée par Thomas d Aquin. Les paroles Latin Français O salutaris Hostia Quae… …   Wikipédia en Français

  • Pierre de La Rue — (c. 1452 ndash; November 20, 1518), called Piersson, was a Franco Flemish composer and singer of the Renaissance. A member of the same generation as Josquin des Prez, and a long associate of the Habsburg Burgundian musical chapel, he ranks with… …   Wikipedia

  • Verbum supernum prodiens — ist ein Hymnus, den Thomas von Aquin 1264 für das Morgengebet, die Laudes, am Fronleichnamsfest schrieb. Der evangelische Theologe Otto Riethmüller schuf 1932 eine Übertragung, die sich auch heute im Evangelischen Gesangbuch im Bereich Lieder zum …   Deutsch Wikipedia

  • Verbum Supernum Prodiens — El himno Verbum Supernum Prodiens (trad. Verbo que baja de lo alto ) es uno de los cinco himnos escritos por Tomás de Aquino a petición del Papa Urbano IV para la liturgia de la solemnidad de Corpus Christi. El Aquinate compuso este himno para… …   Wikipedia Español

  • François Giroust — est un musicien et compositeur français né à Paris le 9 avril 1738[1] et décédé à Versailles le 28 avril 1799 (9 floréal an VII)[2]. Formé à la Maîtrise de Notre Dame de Paris, par le compositeur Louis Homet (1691 1767) …   Wikipédia en Français

  • hostie — [ ɔsti ] n. f. • XIIIe; oiste XIIe; lat. hostia « victime », sens chrét. au IVe siècle I ♦ Petite rondelle de pain de froment, généralement azyme (dans les Églises latine, arménienne, maronite), consacrée au cours de la messe (⇒ eucharistie). La… …   Encyclopédie Universelle

  • Benediction of the Blessed Sacrament — is a devotional ceremony celebrated within the Latin Rite of the Roman Catholic Church, as well as in some Anglican Churches, Western Rite Orthodox churches, and Latinised Eastern Catholic Churches. Benediction of the Blessed Sacrament begins… …   Wikipedia

  • Petite Messe Solennelle — Gioachino Rossini s Petite Messe Solennelle was written in 1863, the last , the composer called it, of my pêchés de vieillesse (sins of old age). [A few piano pieces follow it, and a piece for the opening of the Exposition Universelle of 1867.] …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.