Arc géodésique de Struve
Arc géodésique de Struve *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
La borne de Fuglenes à Hammerfest en Norvège.
La borne de Fuglenes à Hammerfest en Norvège.
Pays

Drapeau de Biélorussie Biélorussie
Drapeau d'Estonie Estonie
Drapeau de Finlande Finlande
Drapeau de Lettonie Lettonie
Drapeau de Lituanie Lituanie

Drapeau de Norvège Norvège
Drapeau de Moldavie Moldavie
Drapeau de Russie Russie
Drapeau de Suède Suède
Drapeau d'Ukraine Ukraine

Type Culturel
Critères (ii) (iii) (iv)
Numéro
d’identification
1187
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2005 (29e session)
Carte de l'arc géodésique de Struve, indiquant les différentes bornes utilisées pour la triangulation. Le méridien de Tartu est figuré en rouge ; les 34 bornes classées sont représentées par des points rouges.
Carte de l'arc géodésique de Struve, indiquant les différentes bornes utilisées pour la triangulation. Le méridien de Tartu est figuré en rouge ; les 34 bornes classées sont représentées par des points rouges.
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

L'arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l'Europe de Hammerfest en Norvège jusqu'à la mer Noire, sur plus de 2 800 km. La chaîne est réalisée par le scientifique russe germanophone Friedrich Georg Wilhelm von Struve entre 1816 et 1855 pour mesurer la taille et la forme exacte de la Terre.

Sommaire

Historique

L'arc géodésique de Struve tire son origine dans le besoin des puissances européennes, après le congrès de Vienne en 1815, d'établir des frontières et des cartes militaires plus précises. Sous cette approche, le tsar Alexandre Ier de Russie charge l'astronome Friedrich Georg Wilhelm von Struve de réaliser la mesure d'un arc géodésique[1].

Menée entre 1816 et 1856, la mesure de l'arc est la première mesure exacte d'un long segment de méridien. Des projets antérieurs similaires ont été cependant menés à bien : un arc géodésique est mesuré par William Lambton et George Everest en Inde ; en Europe, un arc plus court est mesuré par Carl Tenner en Lituanie. L'arc de Struve s'appuie sur celui de Tenner, qu'il prolonge considérablement au nord et au sud.

Tracé

Le réseau de triangulations de l'arc de Struve s'étend d'Hammerfest en Norvège jusqu'à la mer Noire, sur une longueur de plus de 2 820 km ; il comprend 258 triangles et 265 points fixes, matérialisés par des bornes et suit plus ou moins le tracé du méridien de Tartu (26° 43′ de latitude est ; Struve travaillait à l'observatoire de Tartu, actuellement en Estonie.

Lors de la réalisation des mesures, les territoires concernés étaient sous souveraineté de seulement deux pays : la Suède-Norvège et l'Empire russe. En 2010, ils s'étendent sur dix pays différents. Du nord au sud :

En 2005, l'Arc géodésique de Struve a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Bornes géodésiques

Bornes d'origine

À l'origine, l'arc est constitué de 258 triangles et de 265 points fixes principaux. Ces points fixes sont matérialisés par des bornes de différents types : trous percés dans la roche, croix en fer, cairns, obélisques, etc.

Bornes classées

Classement

En 2005, l'arc géodésique de Struve est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette inscription concerne 34 des 265 bornes originales.

Liste

La liste suivante répertorie les 34 bornes classées par l'UNESCO, du nord au sud. Les noms des localités correspondent aux noms actuels.

# Localisation Pays Marqueur Coordonnées
1 Fuglenes, Hammerfest Norvège 70°40′12″N 23°39′48″E / 70.67, 23.66333 (#1 : Hammerfest, Norvège)
2 Raipas, Alta Norvège 69°56′19″N 23°21′37″E / 69.93861, 23.36028 (#2 : Alta, Norvège)
3 Luvdiidcohkka, Kautokeino Norvège 69°39′52″N 23°36′08″E / 69.66444, 23.60222 (#3 : Kautokeino, Norvège)
4 Baelljasvarri, Kautokeino Norvège 69°01′43″N 23°18′19″E / 69.02861, 23.30528 (#4 : Kautokeino, Norvège)
5 Stuorrahanoaivi, Enontekiö Finlande 68°40′57″N 22°44′45″E / 68.6825, 22.74583 (#5 : Enontekiö, Finlande)
6 Tynnyrilaki, Kiruna Suède 68°15′18″N 22°58′59″E / 68.255, 22.98306 (#6 : Kiruna, Suède)
7 Jupukka, Pajala Suède 67°16′36″N 23°14′35″E / 67.27667, 23.24306 (#7 : Pajala, Suède)
8 Pullinki, Övertorneå Suède 66°38′47″N 23°46′55″E / 66.64639, 23.78194 (#8 : Övertorneå, Suède)
9 Aavasaksa, Ylitornio Finlande 66°23′52″N 23°43′31″E / 66.39778, 23.72528 (#9 : Ylitornio, Finlande)
10 Perävaara, Haparanda Suède 66°01′05″N 23°55′21″E / 66.01806, 23.9225 (#10 : Haparanda, Suède)
11 Église d'Alatornio, Tornio Finlande 65°49′48″N 24°09′26″E / 65.83, 24.15722 (#11 : Tornio, Finlande)
12 Oravivuori, Korpilahti Finlande 61°55′36″N 25°32′01″E / 61.92667, 25.53361 (#12 : Korpilahti, Finlande)
13 Tornikallio, Lapinjärvi Finlande 60°42′17″N 26°00′12″E / 60.70472, 26.00333 (#13 : Lapinjärvi, Finlande)
14 Mustaviiri, Pyhtää Finlande 60°16′35″N 26°36′12″E / 60.27639, 26.60333 (#14 : Pyhtää, Finlande)
15 Gogland, Tochka Z, île d'Hogland Russie 60°05′07″N 26°57′40″E / 60.08528, 26.96111 (#15 : Hogland, Russie)
16 Mäkipällys, île d'Hogland Russie 60°04′27″N 26°58′11″E / 60.07417, 26.96972 (#16 : Hogland, Russie)
17 Võivere, Väike-Maarja Estonie 59°03′28″N 26°20′16″E / 59.05778, 26.33778 (#17 : Väike-Maarja, Estonie)
18 Simuna, Väike-Maarja Estonie 59°02′54″N 26°24′51″E / 59.04833, 26.41417 (#18 : Väike-Maarja, Estonie)
19 Observatoire de Tartu, Tartu Estonie 58°22′44″N 26°43′12″E / 58.37889, 26.72 (#19 : Tartu, Estonie)
20 Ziestu, Sausneja Lettonie 56°50′24″N 25°38′12″E / 56.84, 25.63667 (#20 : Sausneja, Lettonie)
21 Jēkabpils Lettonie 56°30′05″N 25°51′24″E / 56.50139, 25.85667 (#21 : Jēkabpils, Lettonie)
22 Gireišiai, Panemunėlis Lituanie 55°54′09″N 25°26′12″E / 55.9025, 25.43667 (#22 : Panemunėlis, Lituanie)
23 Meškonys, Nemenčinė Lituanie 54°55′51″N 25°19′00″E / 54.93083, 25.316667 (#23 : Nemenčinė, Lituanie)
24 Paliepiukai, Nemėžis Lituanie 54°38′04″N 25°25′45″E / 54.63444, 25.42917 (#24 : Nemėžis, Lituanie)
25 Tupishki, Achmiany Biélorussie 54°17′30″N 26°02′43″E / 54.29167, 26.04528 (#25 : Achmiany, Biélorussie)
26 Lopaty, Zelva Biélorussie 53°33′38″N 24°52′11″E / 53.56056, 24.86972 (#26 : Zelva, Biélorussie)
27 Ossovnitsa, Ivanava Biélorussie 52°17′22″N 25°38′58″E / 52.28944, 25.64944 (#27 : Ivanava, Biélorussie)
28 Tchekoutsk, Ivanava Biélorussie 52°12′28″N 25°33′23″E / 52.20778, 25.55639 (#28 : Ivanava, Biélorussie)
29 Leskovichi, Ivanava Biélorussie 52°09′39″N 25°34′17″E / 52.16083, 25.57139 (#29 : Ivanava, Biélorussie)
30 Katerinowka, Antonivka Ukraine 49°33′57″N 26°45′22″E / 49.56583, 26.75611 (#30 : Antonivka, Ukraine)
31 Felschtin, Hvardiiske Ukraine 49°19′48″N 26°40′55″E / 49.33, 26.68194 (#31 : Hvardiiske, Ukraine)
32 Baranowka, Baranivka Ukraine 49°08′55″N 26°59′30″E / 49.14861, 26.99167 (#32 :Baranivka, Ukraine)
33 Rudi, Soroca Moldavie 48°19′08″N 27°52′36″E / 48.31889, 27.87667 (#33 : Rudi, Moldavie)
34 Stara Nekrasivka, Nekrasivka Ukraine 45°19′54″N 28°55′41″E / 45.33167, 28.92806 (#34 : Nekrasivka, Ukraine)

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Liens externes

Références

  1. [PDF] Arc géodésique de Struve, UNESCO, 28 janvier 2004

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arc géodésique de Struve de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arc Géodésique De Struve — Borne de Fuglenes à Hammerfest. L Arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l Europe de Hammerfest en Norvège jusqu à la mer Noire, traversant dix pays sur plus de …   Wikipédia en Français

  • Arc geodesique de Struve — Arc géodésique de Struve Borne de Fuglenes à Hammerfest. L Arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l Europe de Hammerfest en Norvège jusqu à la mer Noire, traversant dix pays sur plus de …   Wikipédia en Français

  • Arc géodésique de struve — Borne de Fuglenes à Hammerfest. L Arc géodésique de Struve est une chaîne de repères géodésiques de triangulation, qui traverse l Europe de Hammerfest en Norvège jusqu à la mer Noire, traversant dix pays sur plus de …   Wikipédia en Français

  • Struve — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une famille d astronome Jacob Struve (1755 1841), Friedrich Georg Wilhelm von Struve (1793 1864, en russe Василий Яковлевич Струве), fils du précédent, un …   Wikipédia en Français

  • De L'ellipsoïde Au Géoïde — Cet article décrit sommairement les progrès de la géodésie dans le cadre plus large des sciences physiques au cours du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, jusqu à l arrivée des satellites artificiels et la naissance de la géodésie… …   Wikipédia en Français

  • De l'ellipsoide au geoide — De l ellipsoïde au géoïde Cet article décrit sommairement les progrès de la géodésie dans le cadre plus large des sciences physiques au cours du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, jusqu à l arrivée des satellites artificiels et la… …   Wikipédia en Français

  • De l'ellipsoïde au géoïde — Cet article décrit sommairement les progrès de la géodésie dans le cadre plus large des sciences physiques au cours du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, jusqu à l arrivée des satellites artificiels et la naissance de la géodésie… …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de Dorpat — Observatoire de Tartu Observatoire de Tartu Bâtiment principal de l observatoire de Tartu. Caractéristiques Organisation Tartu Observatory …   Wikipédia en Français

  • Observatoire de Tartu — Bâtiment principal de l observatoire de Tartu. Caractéristiques Organisation Tartu Obse …   Wikipédia en Français

  • Isthme De Courlande — Isthme de Courlande 1 Patrimoine mondial de l’UNESCO Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”