Arc Triomphal

Arc triomphal

Église de Champ-le-Duc : arc et poutre de gloire

Dans l'architecture religieuse, un arc triomphal (à ne pas confondre avec l'arc de triomphe) est un arc qui sépare la nef et le chœur d'une église, principalement dans les basiliques.

Spécifiquement, le terme d'arc triomphal désigne l'ensemble formé par l'arc maçonné lui-même, et la poutre de gloire, aussi appelée tref (latin trabes doxalis, poutre de gloire) : c'est une poutre de bois placée horizontalement entre les sommiers de l'arc triomphal, et qui porte en son milieu un crucifix. Afin de soulager la poutre, on la fit reposer sur des poteaux ou des colonnes, ce qui donna naissance au jubé, qui remplaça souvent l'arc triomphal à partir du XIIe siècle. La disparition du tref n'a pas pour autant entraîné la disparition de l'arc correspondant.

Bibliographie

Ce document provient de « Arc triomphal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arc Triomphal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arc triomphal — ● Arc triomphal grande arcade à l entrée de l abside ou du transept des anciennes basiliques chrétiennes (ces arcs sont souvent décorés de mosaïques) ; synonyme de arc de triomphe …   Encyclopédie Universelle

  • Arc triomphal — Église de Champ le Duc : arc et poutre de gloire Dans l architecture religieuse, un arc triomphal (à ne pas confondre avec un arc de triomphe) est un arc qui sépare la nef et le chœur d une église. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Arc de triomphe ou arc triomphal — ● Arc de triomphe ou arc triomphal monument constitué d une ou de plusieurs grandes arches, orné de sculptures, d inscriptions et commémorant la gloire d un vainqueur, un fait mémorable, etc …   Encyclopédie Universelle

  • triomphal — triomphal, ale, aux [ trijɔ̃fal, o ] adj. • 1534; trionfal mil. XIIe; lat. triumphalis 1 ♦ Propre ou relatif à un triomphe (1, 2o). Couronne triomphale. Marche triomphale, jouée pour un triomphe; par ext. marche de caractère solennel et joyeux. 2 …   Encyclopédie Universelle

  • Arc outrepassé — ornant une des portes de la Grande mosquée de Cordoue L arc outrepassé (ou arc en fer à cheval) est un arc qui dessine un arc de cercle plus grand que le demi cercle[1]. Cette variante de l arc en plein cintre est apparue au …   Wikipédia en Français

  • ARC DE TRIOMPHE — Un arc de triomphe est une structure architectonique composée de deux pylônes reliés par une voûte en plein cintre; elle supporte par son intermédiaire un attique, base rectangulaire massive qui elle même porte des statues. L’arc comprend en… …   Encyclopédie Universelle

  • ARC — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • arc — ARC. s. m. Arme de trait, avec laquelle on tire des fleches. C est un brin de bois ou quelque autre matiere estenduë en longueur & faisant ressort, laquelle estant courbée par le moyen d une corde que l on tire avec effort, fait partir une fleche …   Dictionnaire de l'Académie française

  • triomphal — Triomphal, [triomph]ale. adj. Appartenant au triomphe. Char triomphal. arc triomphal. couronne triomphale. robe triomphale. pompe triomphale. ornemens triomphaux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • arc — ARC. s. masc. (On prononce le C.) Sorte d arme courbée en demi cercle, et servant à tirer des flèches. Arc de corne. La poignée d un arc. Bander, débander un arc. Tirer de l arc. Cela est courbé en arc. f♛/b] On dit proverbialement et figurém.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”