Arc-de-Seine

Communauté d'agglomération Arc de Seine

Arc de Seine

Ajouter une image

Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Forme d'intercommunalité Communauté d'agglomération
Date de création 1er janvier 2003
Président André Santini
Site internet www.agglo-arcdeseine.fr
Siège Meudon
Statistiques
Superficie 22,93 km²
Population 163.000 hab. (1999)
Densité 7100 hab./km²
Subdivisions
Communes 5

La Communauté d'agglomération Arc de Seine est une structure intercommunale française, située dans le département des Hauts-de-Seine (92) et la région Île-de-France. Elle réunit les communes de Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Vanves et Ville-d'Avray. Elle a fusionné le 27 novembre 2008 avec la communauté d'agglomération Val de Seine pour former la communauté d'agglomération Grand Paris Seine Ouest.

Sommaire

Le territoire communautaire

Le territoire concentre 9 000 entreprises, principalement technologique et 900 hectares de bois et de forêts (forêts de Meudon, de Ville d'Avray, de Chaville). Le territoire est desservi par les transports, RER C, Métro (lignes 12 et 13), 2 lignes SNCF (Paris Montparnasse - Rambouillet / Paris Saint Lazare - La Défense - Versailles), Tramway (ligne T2, Issy Val de Seine - la Défense).

Les communes membres

La communauté d'agglomération Arc de Seine regroupe cinq communes avec au total 163 000 habitants :

Elle collabore activement avec une sixième commune, Marnes-la-Coquette pour les questions de politique de la ville et de viabilité hivernale.

Les collectivités voisines

Le territoire communautaire et ses enjeux

Constitution de la Communauté

La communauté d'agglomération Arc de Seine a été créée au 1er janvier 2003.

La Communauté explique ses objectifs de la façon suivante[1] : "Avec Arc de Seine, cinq communes ont décidé de rassembler bien plus que leur territoire. Ce choix marque leur volonté de partager leurs identités, leurs cultures, leurs forces, leur dynamisme, leurs particularités. Elles impriment un élan à leur avenir, solidairement. La création d’Arc de Seine, c’est aussi une autre façon de donner plus de sens à l’action publique. Une action qui se veut pragmatique, marquée par la mise en commun des énergies et des crédits, la maîtrise de la fiscalité, sans augmentation de coûts pour l’usager. Pour Arc de Seine, l’essentiel est dans le concret, dans les réponses pertinentes apportées à ses habitants. Améliorer les transports, optimiser la collecte des déchets, entretenir mieux la voirie, favoriser l’insertion des jeunes, attirer les talents, c’est avant tout ce qui compte, aussi bien dans l’action de tous les jours que sur le long terme. Dans un environnement toujours plus concurrentiel, où mondialisation et interrogations sociales se télescopent, la création d’Arc de Seine vise à apporter une réponse politique aux défis d’aujourd’hui."

Fonctionnement

Le fonctionnement de la communauté d'agglomération repose sur des instances de décision (le Président, le bureau, le conseil de communauté, les commissions d'appel d'offres, d'examen de la commande publique et de délégations de services publics)et des instances de consultation (commissions). Il existe 7 commissions sectorielles :

  • culture, politique de la ville et du sport
  • aménagement de l'espace, équilibre social, habitat, développement économique d'intérêt communautaire
  • développement durable, environnement, circulation, voirie
  • transports, finances, innovation
  • projet d'agglomération
  • règlement intérieur
  • aménagement de la RD7

Les élus

Le conseil communautaire compte 54 délégués communautaires, désignés en leur sein par les conseils municipaux des villes adhérentes.

Il nomme en son sein son président, ses vice-présidents et les autres membres du Bureau communautaire.

Arc de Seine est présidée depuis sa création par André Santini, maire d'Issy-les-Moulineaux, ancien secrétaire d'État à la Fonction publique du Gouvernement François Fillon (2).

Ses vice-présidents sont, pour la mandature 2008-2014 :

Compétences

La communauté d'agglomération Arc de Seine exerce les compétences déléguées par les communes :

  • compétences obligatoires
    • développement économique (aménagement, entretien et gestion des zones d'activités à vocation économique, définition et mise en oeuvre des orientations de développement économique, prospection d'entreprises et valorisation du potentiel économique, conception et animation d'outils de veille du territoire, d'observation et de communication, valorisation et promotion de l'offre immobilière, l'accompagnement et le soutien à la création et au développement des entreprises du territoire) ;
    • aménagement de l'espace (le schéma de cohérence territoriale et le schéma directeur) ;
    • équilibre social de l'habitat (élaboration d'un programme local de l'habitat, gestion des aides à la pierre en faveur de la construction, de l'acquisition et de la réhabilitation des logements locatifs sociaux et des aides à la pierre pour la rénovation des logements privés, gestion d'un OPHLM communautaire "Arc de Seine Habitat" ;
    • politique de la ville via une Maison de l'Emploi.
  • compétences optionnelles
    • l'élimination et la valorisation des déchets (collecte et traitement des ordures ménagères et assimilées ;
    • la lutte contre la pollution de l'air ;
    • la lutte contre les nuisances sonores ;
    • le soutien aux actions de maîtrise de la demande d'énergie ;
    • les travaux et l'entretien de la voirie communautaire (soit 200 km de voiries communales) ;
    • le nettoiement de la voirie ;
    • l'éclairage public ;
    • le mobilier urbain ;
    • les astreintes hivernales ;
    • la gestion (aménagement, entretien) des établissements d'enseignements de la musique, du théâtre et de la danse (cinq conservatoires, la gestion d'un équipement de culture multimedia, le Cube à Issy-les-Moulineaux) et sportif (Palais des Sports Robert-Charpentier à Issy-les-Moulineaux).
  • compétences facultatives
    • l'enseignement de la musique, de la danse et de l'art dramatique ;
    • l'assainissement ;
    • gestion d'une Maison de la Nature (à Meudon) ;
    • protection de la faune sauvage ;
    • ramassage scolaire ;
    • soutien aux clubs sportifs de haut niveau.

Arc de Seine est adhérent du syndicat mixte des Coteaux et du Val de Seine[2] qui a en charge la préparation du schéma de cohérence territoriale qui orientera l’aménagement des Coteaux et du Val de Seine.

Fiscalité et budget

La Communauté est financée par la Taxe professionnelle unique, qu'elle perçoit en lieu et place des communes membres, et à qui elle reverse sous forme de dotation de solidarité les montants non utilisés par Arc de Seine.

Elle perçoit également la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) et la taxe de raccordement à l’égout, ainsi que les recettes des usagers liées à son activité.

Projets et réalisations

  • Le Cube, premier centre entièrement dédié à la création numérique en France.
  • Le Palais des sports Robert Charpentier, la troisième plus grande surface sportive d'Europe[3].

Fusion avec Val Seine

Passées les divergences qui avaient empêché les deux agglomération de n'en faire qu'une à leur création respective en 2003 et 2004, la Communauté d'agglomération Arc de Seine et la communauté d'agglomération Val de Seine ont annoncé leur fusion. Elle a été officialisée le 27 novembre 2008 à Sèvres[4]. La nouvelle communauté d'agglomération devrait entrer officiellement en fonction le 1er janvier 2010 sous le nom de Grand Paris Seine Ouest[5].

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Sources, notes et références

  • Portail des Hauts-de-Seine Portail des Hauts-de-Seine
Ce document provient de « Communaut%C3%A9 d%27agglom%C3%A9ration Arc de Seine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arc-de-Seine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arc de Seine — Communauté d agglomération Arc de Seine Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération …   Wikipédia en Français

  • Communauté d'agglomération Arc de Seine — Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération Date de création …   Wikipédia en Français

  • Commmunauté d'agglomération Arc de Seine — Communauté d agglomération Arc de Seine Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération …   Wikipédia en Français

  • Commmunauté d'agglomération de l'Arc de Seine — Communauté d agglomération Arc de Seine Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération …   Wikipédia en Français

  • Communaute d'agglomeration Arc de Seine — Communauté d agglomération Arc de Seine Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération …   Wikipédia en Français

  • Communauté D'agglomération Arc De Seine — Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération …   Wikipédia en Français

  • Communauté d'agglomération arc de seine — Arc de Seine Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Hauts de Seine Forme d intercommunalité Communauté d agglomération …   Wikipédia en Français

  • Arc De Triomphe De L'Étoile —  Cet article concerne le monument de Paris. Pour les autres significations, voir Arc de triomphe (homonymie). 48 …   Wikipédia en Français

  • Arc de Triomphe de Paris — Arc de triomphe de l Étoile  Cet article concerne le monument de Paris. Pour les autres significations, voir Arc de triomphe (homonymie). 48 …   Wikipédia en Français

  • Arc de Triomphe de l'Etoile — Arc de triomphe de l Étoile  Cet article concerne le monument de Paris. Pour les autres significations, voir Arc de triomphe (homonymie). 48 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”