Arbre waq-waq

L'arbre waq-waq est un arbre mythique persan, de lointaine origine indienne, dont les branches ou les fruits se transforment en têtes d'hommes, de femmes ou d'animaux monstrueux (selon les versions) qui hurlent "waq-waq" ("glapissement" en persan).

Sommaire

Mythes

L'arbre waq-waq est un élément familier dans tous les contes et légendes persans, qui prend des formes variables. On le trouve notamment dans le Shâh Nâmâ : c'est lui qui annonce à Iskandar sa mort prochaine, loin de son pays.

Symbolisme

Ce type de décor est lié au mystère de la régénération et à la vie; il évoque l'énergie vitale libérée par l'arbre et ses grands pouvoirs divinatoires.

Représentation

Il est représenté dans l'art depuis au moins le XIIe siècle. Il voit le jour dans certaines miniatures persanes dès le XIVe siècle et le XVe siècle et commence à apparaitre sur des tapis en Inde au XVIe siècle avant de se répandre dans la perse séfévide.

Bibliographie

  • Livre des curiosités
  • Issawi, Charles, "Arab Geography and the Circumnavigation of Africa" in Osiris, Vol. 10, 1952, The Chicago University Press
  • Suarez, Thomas, Early Mapping of Southeast Asia, Tuttle Publishing, 1999, ISBN 9625934707, 9789625934709
  • Toorawa, Shawkat M., "Wâq al-wâq : Fabulous, Fabular, Indian Ocean (?) Island(s) ..." in Emergences : Journal for the Study of Med, Volume 10, No. 2, novembre 2000, Cornell University Press

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arbre waq-waq de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arbre Waq-waq — L arbre waq waq est un arbre mythique persan, de lointaine origine indienne, dont les branches ou les fruits se transforment en têtes d hommes, de femmes ou d animaux monstrueux (selon les versions) qui hurlent waq waq ( glapissement en persan).… …   Wikipédia en Français

  • Waq-waq — est le nom qui, dans les ouvrages arabes du VIIIe au XIIIe siècles, désigne les populations de l Asie du Sud Est insulaire, c est à dire les Indonésiens actuels. Dans le Livre des curiosités, en arabe Kitāb Gharā ib al funūn wa mula al uyūn,… …   Wikipédia en Français

  • Waq-Waq — est le nom qui, dans les ouvrages arabes du VIIIe au XIIIe siècles, désigne les populations de l Asie du Sud Est insulaire, c est à dire les Indonésiens actuels. Dans le Livre des curiosités, en arabe Kitāb Gharā ib al funūn wa mula al uyūn,… …   Wikipédia en Français

  • Représentation figurée dans les arts de l'Islam — Élément de décoration d une copie du De Materia Medica de Dioscoride, 1229, Syrie L histoire de la représentation figurée dans les arts de l Islam est un problème complexe, à l intersection de facteurs religieux, sociaux, politiques et… …   Wikipédia en Français

  • Motifs Décoratifs De L'art Perse — Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Motifs Perses — Motifs décoratifs de l art perse Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Motifs decoratifs de l'art perse — Motifs décoratifs de l art perse Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Motifs décoratifs de l'art perse — Les motifs perses sont des éléments de décoration utilisés dans des arts décoratifs typiquement perses (iraniens). On en trouve une très grande variété servant à décorer les tapis persans ou les tissus de toutes sortes. Certains motifs… …   Wikipédia en Français

  • Construction Du Mythe D'Alexandre Le Grand — Onésicrite et Callisthène compagnons d Alexandre sont à l origine de la légende dans leurs récits des campagnes d Asie. Au IVe siècle av. J. C., l historien grec Clitarque d Alexandrie écrit une Histoire d Alexandre déjà remplie de fables.… …   Wikipédia en Français

  • Construction du mythe d'Alexandre le Grand — Iskandar conversant avec l arbre waq waq. Page du Shah Nâmâ Demotte, XIVe siècle, Iran Dès le règne d Alexandre le Grand se construit un mythe d Alexandre qui le présente comme un héros divinisé, hér …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”